Cupidon malgré moi de Blandine P Martin

51nSaZSBK7L._SX351_BO1,204,203,200_

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE – NOUVEAUTE 2016 ]

 

Résumé :

Cupidon, c’est moi. Enfin, mon véritable nom, c’est Antoine. Non ce n’est pas une blague de mauvais genre, ni même une méthode de séduction douteuse. Je suis né ici, à Epsilem, un lieu que seuls les anges peuvent atteindre et voir. Je ne connais pas mes parents, à vrai dire, je ne sais même pas si j’en ai. Des nourrices m’ont élevé, et, sans me demander mon avis, on m’a confié cette fichue mission : faire en sorte que les humains trouvent l’amour. C’est pas de bol ! Moi qui ne peux pas les voir en peinture ! Ils sont idiots, grossiers et superficiels. C’est donc, contre ma volonté, que je suis devenu missionnaire d’un sentiment que je ne connais même pas !

Pour mon anniversaire, la tradition veut que je prenne en charge un humain désespéré. La mission s’avère bien plus complexe que prévu quand j’apprends que la personne dont je suis chargé s’avère être une jeune femme gravement malade. Me voici donc parti pour la Thaïlande profonde…

 


 

Mon avis :

J’adore le livre. Une histoire menée toute en finesse et qui ne s’embête pas de détail inutile. L’auteure à fais ressortir toute l’ambiguïté de la situation mêlant humour, tragédie et amour.

Antoine, ange de l’amour, est plutôt l’archétype de l’ange que l’on imagine. Ne vous attendez pas a voir, cupidon , ange joufflu avec une arc à flache. Mais plutôt un ange révolté, rebelle, baroudeur, insensible et qui n’a pas sa langue dans poche. J’ adore l’idée que cet ange se trimballe avec son sac en dos. Il a pour mission de faire connaître à une jeune anglaise vivant en Thaïlande, le Grand Amour avant qu’elle ne succombe à sa maladie. Mais cette mission aura des conséquences assez inattendues aussi bien pour Mila que pour Antoine, quoiqu’ espérées quand on est plongé dans le livre.

L’auteure nous fais voyager entre le monde de l’ange, bien être absolu, et les terres verdoyantes et humides de la Thaïlande.

J’ose croire que tous les chemins mènent à l’Amour.

Très petit ps : un soupçon de suspens à la fin n’aurait fait qu’amélioré déjà un premier livre excellent ( mais bon le temps était compté 😉 ).


 

L’auteure : Blandine P Martin

Edition : Boz Dodor

 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Cupidon malgré moi de Blandine P Martin

  1. Pingback: Chronique « Cupidon malgré moi »- Les Lectures d’Esmeralda – 09/04/2016 | Blandine P. Martin

  2. Pingback: Interview de Blandine P Martin | Les lectures d'Esmeralda

  3. Pingback: Itv – Les Lectures d’Esmeralda– 27/05/2016 – Blandine P. Martin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s