Interview : Mandy de SEE

see

Vous en rêviez peut-être : tout savoir (ou presque tout) sur Something Else Editions.  Voici l’interview de Mandy, La directrice de SEE, qui nous dévoile les coulisses.

Je tiens à la remercier d’avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je remercie également, Sophie qui se cache dans la pénombre et les auteures de cette grande famille pour leurs participations !

Let’s Go !

1- Merci Mandy d’avoir accepté cette interview à la veille de la sortie du premier livre numérique de  Something Else Editions (SEE). Mandy, qu’est ce qui t’as poussé à monter ta propre maison d’édition ?

Merci à toi pour ta proposition, c’est un vrai plaisir de pouvoir répondre à tes questions. À vrai dire, je me suis lancée sous le coup de la colère ! (rires) Plus sérieusement, j’ai d’abord évolué dans le milieu de l’édition en tant qu’auteure. Et si je ne suis pas très connue, j’ai toutefois acquis une certaine expérience en discutant avec des auteurs et des éditeurs. Parmi ces derniers, grand nombre ne correspondaient pas du tout à l’idée que je m’en faisais quand je me suis lancée. Après des déconvenues assez importantes avec celui qui m’accompagnait à l’époque, j’ai décidé de mettre à profit mon savoir et mes compétences diverses et variées pour me lancer.

 

2- « Something Else Editions » est un nom hors de commun. Pourquoi avoir nommé ta maison d’édition de cette sorte ? Que se cache-t-il derrière cette appellation?

Je peux te dire que trouver le nom n’a pas été de tout repos. Avec l’une de mes amies, nous avons réfléchi pendant des semaines à un nom qui sonnerait bien, qui serait à la fois décalé et qu’on retiendrait.

Moi qui voulais montrer qu’on pouvait être un éditeur différent des autres et voir au-delà des apparences, ce nom était parfait. « Something Else » (quelque chose d’autre) et notre sigle « SEE » (voir) étaient faits pour nous, même s’ils m’ont gentiment été soufflés par une série TV. Comprendra qui pourra ! (rires)

3- Parlons de ta maison d’édition. Qui t’accompagne dans cette folle aventure ?

J’ai la chance d’avoir toute une équipe à mes côtés pour m’accompagner, et ça n’a pas de prix. Associé, amies, membres du comité de lecture, correctrices, ce sont autant d’aides bienvenues qui font que SEE fonctionne. Sans toutes ces petites mains, ces femmes de l’ombre qui évoluent avec nous, aucun doute que notre petite entreprise prendrait vite l’eau.
Je les remercie d’ailleurs autant que je le peux, j’en profite encore ici pour leur dire à quel point j’apprécie leur soutien sans faille.

 

4- Pour les auteurs qui voudraient te faire parvenir leurs manuscrits, as-tu des critères particuliers ?

Ce que je recherche surtout, c’est l’émotion. On peut écrire de la meilleure manière qui soit, un texte bien écrit qui n’apporte aucun sentiment de lecture n’est pas un bon manuscrit (en tout cas à mon sens). Je veux vivre avec vos personnages, être en transe, en colère, avoir mal s’il le faut, voire même frôler l’orgasme dans certaines circonstances !

Si votre texte est un concentré de vibrations émotives, alors n’hésitez plus à nous soumettre vos histoires !

5- Quelle est le parcours d’un manuscrit qui arrive chez Something Else Editions ?

Dès réception des manuscrits, notre directrice de comité les prend en charge et programme le passage en commission. Les délais varient en fonction du nombre des réceptions bien sûr. Après lecture par 5 à 7 membres de notre comité, elle examine les comptes rendus, prend note des avis pour créer un condensé avec notamment les points de corrections nécessaires, les appréciations globales etc.
Ce document m’est remis afin que je puisse statuer sur le devenir du manuscrit. Il m’arrive d’avoir besoin de discuter avec la directrice lorsque les avis sont mitigés par exemple, mais généralement elle m’a facilité la tâche et les fiches parlent d’elles-mêmes.

Si le verdict est négatif, je rédige un e-mail explicatif et argumenté. Toujours dans la démarche d’accompagnement des jeunes auteurs, cela me semble important de les guider.

Si au contraire il est positif, je contacte l’auteur via les réseaux sociaux ou par téléphone afin de discuter du retour du comité et leur faire part de notre proposition d’édition.
Ensuite, il a les cartes en main pour décider si oui ou non il souhaite travailler avec nous…

 

6- Quelle est la ligne éditoriale de SEE ?

Actuellement nous sommes centrés sur la romance déclinée dans tous les sous-genres, répartis en plusieurs catégories :

Romance contemporaine / New Adult

Romance adolescente / Young Adult

Romance érotique

Romance fantastique / paranormale

Romance dystopique / post-apocalyptique

Romance historique

Romance à suspense

Il n’est pas exclu d’étendre nos collections à l’avenir mais pour le moment, nous cherchons surtout à enrichir tous nos catalogues.

 

7- Dans un futur proche, comptes-tu être présente aux salons du livre à Paris, par exemple ?

C’est en effet en projet. Paris semble encore inaccessible pour nous étant donné le tarif pour y exposer, mais nous tenterons des salons de bonne renommée dès 2017 pour que nos auteurs puissent aller à la rencontre de leurs lecteurs.

 

8- Il y a un réel engouement autour de SEE et se dénote d’autres maison d’éditions. T’attendais-tu à ceci ?

Pour être honnête, pas du tout ! On espère toujours que notre arrivée sera bien accueillie, mais quand on est confrontés à un tel enthousiaste, on ne pense d’abord qu’on nage en plein rêve. Nous débordons d’idées, nous misons sur une communication un peu décalée mais cela plaît. Pari réussi, si j’ose dire !
Pourtant cela pourra aussi jouer en notre défaveur en cas d’échec. Car je sais qu’on nous attend au tournant. Il reste encore à faire nos preuves…

9- A la veille de la parution du premier livre, dans quel état d’esprit es-tu ?

J’ai le trouillomètre au plafond ! Sûrement plus que les auteurs, d’ailleurs. J’ai investi toutes mes économies pour fonder SEE, entre les formations coûteuses et les premiers investissements pour nous installer, je dois dire que ça fait un peu peur. Mais j’ai confiance en mes auteurs, en leur talent. J’espère que les lecteurs seront au rendez-vous et qu’ils verront en eux ce que j’ai découvert.

 

10- Champ libre : mots pour nos chères lectrices et chers lecteurs.

Merci à tous ceux qui nous soutiennent chaque jour, j’espère que vous serez au rendez-vous fixé le 7 septembre !
Et merci à toi Esmeralda, merci de nous faire confiance et de nous apporter ton aide en faisant partie de nos partenaires…

 


 Maintenant, c’est au tour de la charmante Sophie :

1- Sophie quel est ton rôle au sein de SEE ?
On va dire que j’ai plusieurs casquettes, en premier lieu je suis directrice du comité de lecture, mais je suis aussi correctrice, et  auteur. En gros je suis une touche à tout! 😉
2- Avec Mandy vous formez un duo d’enfer. D’autres personnes gravitent également autour de vous. Est ce cette force qui a permis à SEE de vous démarquer en si peu de temps?
Une grosse partie de notre notoriété vient du travail de fourmis de Mandy. Si tant de personnes sont venues nous rejoindre, c’est que son projet un peu fou au départ, a toutes les chances de réussir. Non seulement elle fait les choses bien, dans les règles et  le respect de chacun, mais en plus elle a su s’entourer des bonnes personnes. C’est ainsi que le rêve s’est transformé en réalité. Son enthousiasme a fait boule de neige. Elle est fédératrice et c’est une rare qualité que bien des gens lui envie.
3- Quels seraient tes rêves les plus fous au sujet de SEE ?
Tu poses la question à la mauvaise personne si je puis dire. Moi je suis quelqu’un de très terre à terre et je ne rêve jamais au lendemain je me contente de vivre le présent. Mais si je devais émettre un espoir se serait que les lecteurs nous reconnaissent au même titre que les leaders du marché en se disant : elle est jeune mais elle a déjà tout d’une grande ! Ça se serait vraiment une belle récompense.
4- Pour finir que représente pour toi cette folle aventure ?

C’est une bonne question.. tout en écrivant je réfléchis à une réponse adaptée. Ce n’est pas vraiment évident de te répondre parce qu’au jour d’aujourd’hui, c’est surtout un pari sur l’avenir. J’adore ce que je fais et j’aime à croire que je le fais bien. En toute honnêteté, j’espère qu’à terme ça deviendra mon activité à temps plein mais ne sachant pas de quoi demain est fait, je vais dire que c’est juste une magnifique histoire d’amitié.


Paroles d’auteures de la grande famille SEE :

montage 1montage 3montage 2

Réalisations Lili Sky, merci 😉


Clik ici –>Tout savoir sur SEE et les prochaine parutions

Publicités

Une réflexion sur “Interview : Mandy de SEE

  1. Pingback: Nous vous aimons, alors nous partageons > Septembre#2 | Le monde enchanté de mes lectures

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s