Sur la ligne, tome 2 : Au bord du précipice de Bridget Page.

51Wu-2-R-WL

[THRILLER – 2016 ]

AUTO-EDITION

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Bridget Page pour sa confiance.

 

Résumé :

Dans chaque tragédie, quelle qu’elle soit, il y a un avant et un après.

En toute logique, on espère que l’après sera empreint de consolation, d’apaisement, chassant le pire pour tendre vers le meilleur.

Mais les choses ne se passent pas toujours ainsi.

Pour Emma, l’après banque pourrait se révéler un voyage aux portes de l’enfer, un précipice dans lequel on tombe sans espoir de retour.

Stan n’est pas mort. Du moins, pas pour Emma. Plus présent que jamais, il la pousse inexorablement vers sa perte. À moins que Constant ne l’en empêche.

Mais peut-on réellement revenir au monde des vivants lorsque le démon lui-même vous entraine vers les abysses ?

stickers-frise-florale

Mon avis :

Personnellement j’avais succombé au premier tome, mais alors là c’est du lourd. J’adore l’univers de Bridget Page : il est tourmenté, sombre, désespéré et le plus troublant rempli d’espoir. Sa plume m’a littéralement transportée dans les méandres psychologiques de ses personnages, surtout de Emma, survivante de la prise d’otage.

Emma est à bout de souffle : son corps lâche et son esprit est traumatisé laissant à son subconscient le plaisir de lui insuffler des scènes totalement obscènes, inimaginables et d’une violence insupportable. On est complétement plongées dans un cercle vicieux où la torture (physique et psychologique) est omniprésente. Un combat sans fin entre la raison et la folie et entre la vie et la mort. Il est bien question dans ce tome ci de la reconstruction d’une vie après l’innommable : comment s’affronter et de ne pas se résigner alors que le bord du précipice est ci proche et si tentant ? Pourquoi vivre ? Que nous offre la vie sans celui que l’on chérit ? Tout autant de questions capitales pour la survie. Emma m’a terriblement affligée, j’ai eu beaucoup de peine pour elle. Elle qui se retient désespéramment à Constant, son sauveur. Ce dernier m’a énervée. Son attitude est déplorable : des bonnes claques se sont perdues. Je lui en veux terriblement pour cette lâcheté. Et un final, certes attendu, mais qui ouvre plein de possibilités sur la suite que j’ai hâte de lire.

Ce livre est un véritable enfer où toutes les sensations sont démultipliés rendant la souffrance insupportable. Mais j’ai tellement adoré, c’est un livre qui paradoxalement se dévore et vous immerge auprès des personnages. Tout est s’y bien décrit : wow wow et rewow.

Voila, s’il existe un autre mot supérieur à COUP DE COEUR, je l’utiliserai volontiers et à profusion.

stickers-frise-florale

Mon avis sur le premier tome : c’est par ICI !

Lien Amazon.

 

Publicités