One, tome 1 : Même pas peur de Jacinthe Nitouche.

41PcuS2pujL

[ YOUNG ADULT – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

LECTURE PERSONNELLE

 

 

Résumé :

On se retrouvera. C’est une évidence. Sacha et Charlie croyaient à ces derniers mots échangés juste avant que Charlie déménage. Voisins et meilleurs amis, ils se doivent leurs plus beaux souvenirs et une complicité sans faille qui a rythmé leur enfance et leur adolescence. Sans que rien ne vienne faire de l’ombre à leur rôle de frère et sœur protecteurs, à la relation fusionnelle qui les lie et que personne ne semble comprendre. Alors, quand Charlie cesse de donner des nouvelles du jour au lendemain, la tristesse de son départ fait place chez Sacha à l’interrogation, puis à la colère. Quand elle revient au bout de deux ans sans prévenir, les deux amis de toujours sont réduits à deux étrangers. À l’aube de leur entrée dans la vie adulte, Sacha pensait avoir réussi à oublier celle qui l’a hanté pendant tout ce temps. Mais il s’est menti : il n’a rien oublié, ni le manque ni l’absence. Ni rien de tout ce qui  fait que leur relation ne peut s’arrêter ainsi…

stickers-frise-florale

Mon avis :

Une lecture qui me faisait de l’œil depuis un certain déjà et j’ai fini par trouver le temps de le lire, non plutôt de le dévorer. Car oui, tout est si bien décrit au niveau des sentiments de ces jeunes adultes, qu’on se laisse submerger par toute l’intensité des émotions.

On vit au fil des pages une bouleversante histoire d’amitié. On est spectateur de l’évolution de cette gamine, Charlie et de ce gamin, Sacha. Grandir est loin d’être facile alors à deux c’est beaucoup plus sympa. On se livre, on se dévoile, on se pose des questions existentielles, on découvre le corps humain, on se cherche continuellement. Cette harmonie parfaite entre ses deux enfants qui deviennent des adolescents fougueux devient suspicieuse au fil du temps.

C’est un véritable coup de cœur pour ce roman. La plume de l’auteure est juste sensationnelle avec ses spécificités. La narration est directe, franche et sans chichi. Elle nous entraîne entre passé et flash back donnant une dimension bien réel au contexte. Les personnages sont attachant et on ne peut que les adorer pour leur sincérité, leur crainte et leur espoir. La petite subtilité que j’ai apprécié, ce sont les références musicales ( du groupe U2, référence au titre de la duologie) qui mettent joliment en valeur les états d’âmes de nos deux jeunes amis.

« Même pas peur » est cette expression utilisée à bon escient dans nos jeunes années mais elle est étrangement utile à Charlie et Sacha pour se rappeler du passé et se donner du courage.

« Même pas peur » amène cette fraicheur et cette insouciance oubliée.

L’été approchant, c’est une lecture idéale à découvrir sur la plage ou à l’ombre d’un saule pleureur ! Attention âme sensible, n’oubliez pas vos mouchoirs ! 😉

stickers-frise-florale

Lien Amazon.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s