La bataille des chocolatines by Antoinette

 1
Les miss Chocolatines elisevitasse.com ©

La bataille des chocolatines !

 

Je ne saurais dire combien je suis reconnaissante aux Miss chocolatine d’accueillir aujourd’hui une de mes enquêtes. Elles me soutiennent depuis le début dans l’aventure de mon blog lesenquetesdantoinette.com. Il y a 17 thrillers à gagner pour tous les abonnés. Le résultat du concours est prévu le 5 juin. Tenez-vous prêts !

Et maintenant, place à l’enquête : la Bataille des chocolatines

Aujourd’hui c’est cassoulet. L’odeur de saucisses et de haricots lingots m’évoque traditionnellement les chocolatines. Quelle drôle d’association me direz-vous. Ces chocolatines-là ne se mangent pas, elles se dévorent… Enfin leurs chroniques.

Une savoureuse odeur qui me rappelle mon périple dans le sud-ouest quand j’étais nounou de l’équipe de rugby de Toulouse en fédérale 1.

Quoi ? Qu’est-ce que vous dites ?

Antoinette, nounou d’athlètes transpirants et musclés ?

Tiens on dirait un extrait d’une chronique new romance d’Aurélie.

Oui, mais pas que.

A cette époque, j’avais accepté le poste d’intendante de l’équipe. Mon rôle consistait à assurer le bien-être et la bonne hygiène de vie de ces 25 gaillards virils.

Tout a commencé par un chaud dimanche d’août à une semaine des championnats. L’heure n’était plus à la construction physique mais au réconfort. Je m’attelais à leur trouver les meilleurs pains au chocolat de la région. A la boulangerie A la farine d’Antan de Fronton, réputée pour ses viennoiseries, plus une seule chocolatine. Aux délices du Rugbyman à Toulouse, rupture de pains au chocolat, à la quête des douceurs à Saint-Lys, pas de pains au chocolat avant la semaine d’après. Plus le moindre pain au chocolat à 50 km à la ronde.

Non d’une crépinette, il fallait que j’enquête.

Je passe à l’action et interroge les propriétaires. Monsieur Glutin, artisan depuis 35 ans me montre la facture :

2

-« Non, je ne peux pas vous dire le nom, je ne me souviens pas et la commande a été réglée en liquide. »

Chez Mme Bigarreaux, pâtisseries fines et  confiseur. J’interroge la demoiselle responsable qui me répond :

« Il va en falloir des heures de zumba pour éliminer tout ça ! ».

Mais toujours pas de nom à ma disposition

A la Mialvé-Olé, la boulangère me signale, outrée :

« -Secret professionnel. Je ne peux vous révéler l’identité d’un de mes clients. J’en ai vu se faire rayer de l’ordre de la pâtisserie pour moins que ça ! Tout ce que je peux vous dire c’est qu’ils sont deux.»

C’est qu’on ne plaisante pas à l’ordre de la pâtisserie…

Qu’est-ce qui pousse une personne à acheter une cinquantaine de pains au chocolat par jour ?

La gourmandise, oui, mais les gourmand sont aussi gourmets : Ce sont les meilleures boulangeries qu’ils dévalisent, 3 macarons au guide du bon goût sucré, une référence de l’art culinaire.

Cette astuce me permet de cartographier la prochaine victime de mon cambrioleur. J’ai enfin un coup d’avance.

Vous aussi vous voulez connaître l’astuce pour découvrir la prochaine étape du cambrioleur.

Reliez les points entre eux et découvrez la technique d’Antoinette.

3

La liste des villes où ont été commis les crimes font références aux meilleures boulangeries. Mais il y a autres chose.

Une idée ? Un indice ? Peut-être là… [Allez voir cette page calendrier-2017-des-manifestations-litteraires-en-occitanie]

Je fais le gué devant l’ange de la boulange. Une 4 ailes bariolée démarre dans un nuage de poussière. J’observe les clients :

– Une octogénaire ressort avec un énorme paquet opaque. Je l’imagine avec ses 10 petits-enfants, 20 petits-enfants et 40 arrières petits-enfants.

– Une aide à la vie scolaire. Je la reconnais car elle porte sa blouse maculée de crayons de couleur. Lancer des pains au chocolat à la volée, ce peut-être une bonne méthode pour dompter une classe de maternelle en délire.

– Un homme en costume cravate. Rien de tel que des chocolatines pour amadouer des collègues de bureau affamés après un power point de 3H30.

Tous ces paquets peuvent contenir plus de 50 pains au chocolat.

stickers-frise-florale

Une idée ? Un indice ?

Qui sont les dévaliseurs de boulangerie ?

Vais-je réussir à les retrouver ?

Est-ce que mes 25 Rugbymen auront le droit à leurs pains au chocolat avant leur match décisif ?

Pourquoi n’ai-je pas poursuivi ma carrière d’intendante sportive ?

 

Vous le saurez en postant un commentaire à la fin de cet article…

Cherchez sur le net sur Facebook aussi

Vous n’avez pas la solution ? Vous avez la flemme de chercher ? Broutille ! Inventez la réponse, une surprise est prévue pour la bonne réponse mais aussi la plus rocambolesque.

NB : Aucun pain au chocolat, ni chocolatine n’a été torturé pendant cette enquête. On les a tous dévorés sans les faire souffrir.

Antoinette avec 3 kilos en plus ^^

 

Publicités

18 réflexions sur “La bataille des chocolatines by Antoinette

  1. Coucou. Alors déjà si on relir les 3 numero on obtient un joli pain au chocolat.
    Les pains aux chocolats sont meut etre vole pour la fameuse fête du livre et de la goumandise a pampelone ( au lieu de jeter des tomate on jette des pains au chocolat 😂). Mais qui est coupable ? Les soeurs chocolatine. Une est prof de zumba car la boulangere dit bien qu’il rn faudra des heures pour eliminer tout ça et lautre soeur n’est pas avs mais instit elle a corrigé toutes les fautes d’orthographe sur la facture. Sandrine bookliseuse code 011 novembre 😋

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s