Les Rumeurs d’Issar, tome 1 : Le Talisman perdu de Marie Caillet.

les rumeurs d issar

[ FANTASY JEUNESSE – NOUVEAUTE 2017]

EDITIONS HACHETTE ROMANS

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Hachette Romans pour ce service presse via Netgalley.

 

Résultat de recherche d'images pour "frise fleur"

 

Résumé :

Dis-moi quel est ton Signe, et je te dirai quel est ton pouvoir…

Dans les royaumes d’Issar, la magie habite tous les Hommes. Mais parfois, elle en choisit un. Le pouvoir dont il dispose alors est si puissant qu’il s’incarne en un animal mystique, qui dépend de son signe de naissance. Ces deux êtres, liés à tout jamais, ont pour mission de protéger les puissants de ce monde.
Edjan, seize ans, est l’un de ces élus. Le problème, c’est que son animal, loin d’être redoutable, est minuscule et possède un caractère épouvantable. Ils ont bien du mal à cohabiter dans leur boutique de tapis volants. Jusqu’au jour où leur secret est découvert par Shaëll, voleuse intrépide, qui travaille pour une entité hors-la-loi. Avec elle, ils décident de quitter l’anonymat et d’apprendre à contrôler leur magie.
Par-delà les dunes, ils vont devoir se rendre à Galène, capitale du royaume d’Aestera, où le Lion a disparu…

Résultat de recherche d'images pour "frise fleur"

 

Mon avis :

Je suis tombée littéralement amoureuse de la couverture lors de ma balade quotidienne sur Twitter. Conquise à 90%, il ne me manquait plus que le synopsis qui m’a fait les yeux doux dès les premiers mots.

J’adore la fantasy, même si j’en lis peu en ce moment, c’est un de mes premiers amours littéraires. Un univers entièrement créer avec de nouveaux codes, des aptitudes magiques et pleins d’autres ingrédients me charment totalement. J’aime y plonger les deux pieds en avant et me laisse submerger par toutes les fragrances.

Le monde de Marie Caillet a cette particularité de vous en mettre plein les yeux. Elle vous entraine dans un décor des milles et une nuit à bord de tapis volants colériques et capricieux. Des personnages aux allures de génie bon ou mauvais, les baroudeurs vous rappellent « Ali Baba et les quarante Voleurs », et des personnages principaux qui viennent rythmer une histoire d’aventures et rocambolesque où les complots, les mensonges et la jalousie sont les maitres mots.

Autant j’ai été happée par cet univers, autant les personnages par leurs personnalités aux antipodes, ont rendu ma lecture pétillante.

Edjan est un élu : ange et gardien cohabitent difficilement. Pourtant leur vie devrait être en symbiose. Entre caractère de cochon et une personnalité effacé, les querelles sont à la moindre occasion un bon moyen d’évacuer toutes les tensions. Ils sont l’exception à la règle : au lieu d’être vénérer, ils se cachent dans un boui boui. Difficile dans ce cas, de prendre en main sa vie, de s’imposer et de dévoiler son potentiel magique. Car la magie est omniprésente, certes son maniement s’est oublié au fil du temps, mais dès que le talisman est en possession, la magie est à la disposition de son propriétaire. Sur ce point je vous avoue que l’auteure m’a bufflée et je trouve cette idée d’assembler signe astrologique, talisman et les quatre éléments, juste époustouflante. Une idée judicieuse et qui fait toute la force du roman. Un fil conducteur qui vous amène dans les méandres d’une manigance hors norme.

Auprès de Shaëll, Edjan va grandir et prendre conscience du pouvoir qu’il détient. Lors de ce périple ces deux là vont se porter une confiance mutuelle. Ils en seront davantage attachants. Les personnages secondaires sont à la hauteur et viennent pimenter l’intrigue de l’histoire qui l’a aussi m’a mouchée. Je n’ai rien vu venir. A juste titre, je me suis focalisée sur « Le Mouchard », entité mystérieuse qui lance des rumeurs et ainsi fait le beau et mauvais temps sur Issar. Je voulais découvrir qui il était, mais l’auteure ne m’a pas laissé le temps. Du coup un peu frustrée de ne pas savoir, en espérant que la suite ne tarde pas trop !

En résumé, « Les Rumeurs d’Issar » est un roman totalement fabuleux. Même si aux premiers abords, il m’a rappelé « A la croisée des mondes » de Philip Pullman, la trame est totalement différente. S’il s’adresse en premier lieu à un lectorat jeune, j’ai dévoré ce livre. La plume de l’auteure a cette justesse essentielle dans la fantasy et évolue au fil des pages en même temps que ses personnages. J’ai été complétement absorbée dans cette aventure rocambolesque où l’intrigue m’a emportée à milles lieux.

A avoir dans sa bibliothèque pour tous les amoureuses et amoureux de fantasy.

 

 

liens-utiles.png

Lien Amazon

Page Facebook de Marie Caillet

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s