Les longues ombres, épisode 1 : Retour aux sources de Elie Oliver.

51hSu4P-alL

 

 

[ ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

ÉDITIONS PANDORICA

SERVICE PRESSE

 

Je remercie Yoann des éditions Pandorica pour cette merveilleuse découverte.

 

66112426

Résumé :

Quand elle est partie, il y a une dizaine d’années, Esther croyait laisser derrière elle le passé. Editrice scientifique, bloggeuse et mère célibataire à Paris, elle retourne de temps en temps chez ses parents, sur la côte atlantique, et c’est toujours l’occasion de partager un bon moment avec Phi, son meilleur ami. Mais les vieux démons finissent toujours par refaire surface, quand on les attend le moins.

 

66112426

Mon avis :

« Les longues ombres » fait parti de ces livres qui vous accrochent dès les premiers mots et les premières pages. En un seul instant, j’ai été captivée par cette histoire sombre.

Nous faisons la connaissance d’Esther, jeune femme, la trentaine torturée par un passé dont un pan nous est dévoilé. De retour chez ses parents, pour des vacances, celles ci ne font pas se dérouler en toute tranquillité. Le passé va t’il rattraper le présent ? Son meilleur ami, Phi, la protégera à ses dépends. Mais pour quelles raisons ?

Ce premier épisode pose les bases d’une histoire qui va nous mener dans les profondeurs d’un passé où la traitrise, le mensonge, la culpabilité, l’amitié et l’amour sont les maitres mots.

Le personnage d’Esther est attachante. On la sent fragile mais aussi déterminée, protectrice, guerrière. Même si son état psychologique est ébranlé, elle a su ériger des protections qui vont la maintenir en sécurité. Phi est le meilleur ami, surprotecteur, (d’ailleurs je me demande s’il ne serait pas un peu amoureux d’Esther). Il amène cette force fraternelle qui donne des ailes de liberté à Esther. Tito est le troisième personnage que nous découvrons. Pour la petite blague, j’ai été déstabilisée par ce prénom, car mon fils a le même. Un fois le coup accusé, je me suis remise à 200% dans l’histoire. Tito est celui qui va relié le présent au passé. De quelles manières : à voir dans les prochains épisodes. Mais il est l’amoureux qui a trahi. Ah, ah, ah… ça vous fruste de pas savoir et bien moi aussi.

Ce premier épisode est bien dosé : les éléments nous y sont dévoilés mais pas trop, on se pose de tas de questions sur ce qui c’est passé. La plume de l’auteure est juste extraordinaire : cette fluidité nous accapare dès le départ et nous en met plein les yeux. J’ai apprécié également l’utilisation des deux voix (Esther et Tito) dans la narration : on apprend dans les paroles de l’un, ce qui caractérise l’autre. Ceci donne un bel effet au texte.

Une histoire à la fois poétique et dramatique où les émotions vous explosent au visage et vous envoute en un tour de main.

Pour finir, une citation reprise dans le texte qui résume tout et que j’adore car elle signifie énormément :

« Tous les débuts sont délicieux…le seuil… le seuil est l’endroit où l’on fait une pause »

 

liens-utiles

Lien Amazon

Page Facebook Pandorica

Pour tout savoir sur l’auteure, c’est par ICI !

 

64391-episode

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “Les longues ombres, épisode 1 : Retour aux sources de Elie Oliver.

  1. Pingback: Les Longues Ombres, épisode 2 : Le temps des vérités de Elie Oliver. |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s