Interview of ILLURIA.

bannic3a8re-partenaire

 

Je remercie toute la joyeuse bande d’avoir répondu à mes questions. Je vous laisse découvrir cette association magnifique au travers de mes questions.

 

 

1/ Quel est le but principal de cette Association ?

Illuria a pour but de rassembler les créateurs d’internet en leur donnant l’envie d’échanger, d’apprendre, de créer et de progresser au sein d’un même collectif composé de talents divers et variés venus des quatre coins de la France. Le champ de création des membres d’Illuria sur internet est ouvert à de nombreuses activités : romans, BD, illustrations, digital painting, compositions musicales, videomaking, streaming, jeux vidéo voir web-série, internet n’a aucune limite !

D’un autre côté, l’association de création d’œuvres multimédia Illuria se charge de promouvoir les créations de ses talents en les mettant les uns et autres en relation afin de favoriser un climat d’échange et d’entraide dans une structure à la fois jeune et à échelle humaine.

Grâce au site de l’association, les communautés de chaque talent peuvent découvrir ou redécouvrir les nombreuses créations des autres membres d’Illuria. Ainsi, la visibilité de chaque créateur se voit étoffer de jour en jour grâce à cet échange bénéfique aux talents.

2/ Quel a été l’élément déclencheur à l’élaboration d’Illuria ?

Au départ, Illuria n’était qu’un groupe que constituaient les membres du projet Les Amazones. Le collectif est devenu par la suite une association pour pouvoir avoir un cadre juridique autour de ce projet.

De fil en aiguille, nous avons construit le projet d’aide à la création sur internet. L’idée de pouvoir rencontrer d’autres créatifs, d’échanger avec eux sur des passions communes et même créer ensemble nous paraissait une évolution logique. Nous nous étions déjà réunis une fois, pourquoi ne pas le refaire ?

Illuria est avant tout une aventure humaine. Je laisse les qualificatifs sur le collectif aux membres. 😉

3/ Quel avenir souhaites-tu à Illuria ?

Un bel avenir. Nous continuerons notre développement et à se faire une place dans le milieu de la créativité sur internet, tout en respectant nos principes et valeurs. J’espère qu’un maximum de projets se concrétise, et que nos membres mènent à bien les leurs.

4/ Peux-tu nous révéler quelques anecdotes sur Illuria ?

Entre deux parties de loup-garou, il arrive parfois que certains Illuriens se voient IRL. Cherchez bien autour d’eux car les bières ne sont toujours pas bien loin.

5/ En un seul mot comme décrirais tu Illuria ?

 

Aventure.

66112426

 

Maintenant découvrons qui sont ces Illuriens !

asthom-profil-232x300

 

ASTHOM

 

Tu es le Number One d’Illuria mais tu es également écrivain, peux-tu nous décrire ton projet ?

« Number One » est un peu fort. Je suis certes le président d’Illuria (administration française oblige), mais je n’ai pas la Sainte-Parole. A Illuria, tout le monde est écouté, et les décisions se prennent en groupe. Je pense que c’est ce qui fait la force d’un collectif qui privilégie le côté humain plutôt que l’aspect « machine à gaz ».

Dans sa généralité, la licence Les Amazones se veut être de la High Fantasy dans un univers qui se veut sérieux et que nous créons de A à Z de jour en jour, mais aux héros complètement loufoques et aux caractères plutôt… spéciaux. Nous souhaitons également créer une licence transmédia, c’est-à-dire un développement sur plusieurs supports à travers plusieurs formats d’écriture, d’illustrations, de BD, de musiques, et même par des jeux vidéo.

Sur cette licence dont Illuria se charge de promouvoir, je suis auteur et scénariste. Dans ce projet, j’ai deux casquettes. La première en tant que « Chef de projet » où je me charge de coordonner notre équipe composée de deux coauteurs/coscénaristes (Elkiu et moi-même), de deux illustrateurs (Yoshk et Reazze) et d’un correcteur (Kracki). La seconde est celle d’auteur et de scénariste. Dans un premier temps, je me charge de l’écriture du scénario et des dialogues pour le premier roman illustré qui est en cours d’écriture (Les Amazones : Il était une fois…), et je veille à ce le contenu soit cohérent avec l’univers avec l’équipe complète. Dans un second temps, je suis auteur et scénariste sur Les Amazones : Prélude de l’Aube. Sur ce prequel transmedia au roman, Yoshk, Kracki et moi collaborons ensemble.

Par curiosité pourquoi « Asthom » comme pseudo ?

Lors de mes débuts sur les MMORPG*, je cherchais un pseudo pour nommer mon avatar. J’ai alors cherché une combinaison avec mon prénom (Thomas), et j’en suis arrivé à Asthom. Voilà donc la grosse histoire derrière mon pseudo. Impressionnant non ? ^^

 

Elea-1-232x300.jpg

 

ELEA GREVIN

 

Tu es auteure sur Illuria : peux-tu nous présenter ton projet ?

« Les Gardiens de Lumière » est un roman de fantasy où Eléa retrouve son quotidien chamboulé le jour où elle découvre qu’il n’y a pas que les humains qui parcourent la Terre, que les monstres et Démons existent bel et bien et que la magie n’est pas si géniale que ça. Avoir des pouvoirs endosse d’énormes responsabilités et que tout n’est pas rose. C’est aussi une quête où les personnages cherchent à savoir qui ils sont vraiment, qu’en pleine adolescence, ils doivent apprendre à faire confiance aux gens et que leurs actions peuvent avoir des conséquences positives comme négatives.

Pourquoi avoir choisi Illuria ?

Le nom me plaisait bien et la mentalité de l’association également. Le fait qu’on puisse avancer à son propre rythme sans avoir de pression est quelque chose que j’apprécie beaucoup. L’entraide entre membres est très sympathique et donne un côté de « famille ».

En un seul mot comme décrirais tu Illuria ?

Liberté !

 

tyragrio-232x300

TYRAGRIO

 

Tu es auteur sur Illuria : peux-tu nous présenter ton projet ?

Mon projet principal tourne autour des Chroniques du Monde d’Argantar qui est un roman en cours d’écriture et dont l’histoire sera développée sur plusieurs tomes.

Pourquoi avoir choisi Illuria ?

Je n’ai pas choisi Illuria, c’est Illuria qui est venu à moi. Ce que propose cette association me plait beaucoup et de par ses idées et les talents présents. C’est pour moi un très bon endroit où je peux m’épanouir et faire profiter au maximum de mes écrits.

Par curiosité pourquoi « Tyragrio » comme pseudo ?

Tyragrio est mon ancien nom de joueur sur le MMORPG Forsaken World. Je l’ai tellement utilisé lors de mes parties sur ce jeu et sur d’autres MMORPG par la suite que je m’y suis habitué. Maintenant, j’adore ce pseudo.

En un seul mot comme décrirais tu Illuria ?

Potentiel !

 

Elkiu-profil-232x300

 

ELKIU

 

Tu es la Number Two d’Illuria, tu es responsable d’édition entre autre : en consiste ton poste ?

Pour le moment je ne gère pas énormément de choses vis-à-vis du public. J’essaie d’aider autant que possible sur les réseaux sociaux, mais je n’ai pas vraiment le temps de m’y consacrer pleinement. J’essaie de donner mon temps aux « Amazones », mais aussi à tous les membres de l’association qui ont besoin d’aide, de corrections, de rire ou même juste de parler. J’agis plus au sein même de l’association, je me décrirais un peu comme la diplomate, la conseillère d’Illuria. J’ai la chance d’être entourée de personnes adorables qui se chamaillent rarement, mais comme dans tout groupe c’est une chose qui arrive et la plupart du temps je temporise les choses.

Nous commençons tout juste à faire notre place au sein de la grande famille qu’est l’auto-édition et j’essaie de faire en sorte que tout au long de notre route nous conservions notre vision : l’humain avant tout.

Tu es auteure également, peux-tu nous présenter ton projet ?

Je suis auteure sur « Les Amazones ». C’est un projet qui nous tient, à Asthom et moi, réellement à cœur. Ce n’est pas qu’une fiction, qu’un livre, qu’une histoire. C’est notre histoire. Les personnages sont nos propres caricatures et il y a un investissement personnel très fort. Les aventures vécues par les protagonistes des « Amazones » sont des choses inspirées de nos heures passées sur les MMORPG. Bien entendu il y aussi des inventions, mais elles seront toujours liées à nos propres péripéties, à notre « réalité virtuelle ».

L’écriture du roman est un travail titanesque, j’avoue que parfois j’ai envie de baisser les bras, mais les membres d’Illuria sont un second souffle.

Le plus pour moi c’est vraiment l’illustration. C’est une partie qui est importante pour moi, car elle me permet de voir ce que j’écris de façon concrète. Les dessins donnent vie aux personnages et je trouve ça vraiment fun.

Mon travail est forcément très lié à ceux de Reazze et Yoshk, mais aussi à celui d’Asthom qui est le principal auteur des « Prélude de l’aube ». Donc je fourre mon nez un peu partout.

Par curiosité pourquoi « Elkiu » comme pseudo ?

El pour Elodie tout simplement et kiu est une inspiration asiatique. C’est une culture que j’aime tout particulièrement et quand j’avais 16 ans je trouvais ça cool. En plus de ça il parait que ça fait mignon donc ça me correspond totalement, ou pas, mais bon ^^

Reazze-profil-1-232x300

REAZZE

Tu es illustrateur sur Illuria : peux-tu nous présenter ton projet ?

À la base je n’avais pas de projet perso, j’ai rejoint Asthom dans son projet, pouvant pratiquer ma passion tout en donnant un coup de main à un ami.

Pourquoi avoir choisi Illuria ?

La réponse est au-dessus, je fait partie des fondateurs.

En un seul mot comme décrirais-tu Illuria ?

La maison

Par curiosité pourquoi « Reazze » comme pseudo ?

Longue histoire, c’est un surnom d’enfance que j’ai retravaillé, la série Malcom n’y est pas pour rien.

 

 

Yoshk-profil-232x300

 

 

YOSHK

Tu es le responsable création sur Illuria : en quoi consiste ton poste ?

En fait, je suis responsable création sur le projet « Les Amazones » de l’association Illuria. Si il y a un jour un autre projet avec du dessin, je n’en serai pas le responsable. Pour moi ce mot est un bien grand mot, actuellement on est deux à faire du dessin et on essaye de s’accorder pour obtenir les dessins voulus. Ce qui est important c’est la cohérence entre le texte et le dessin je dirais.

Par curiosité pourquoi « Yoshk » comme pseudo ?

Humm.. Humm… O_O’ Si je devais essayé de donner une explication je dirais que c’est un pseudo qui mélange mon prénom : Yoann -> Yo’ et un peusdo que j’avais quand j’étais gamin dans les MMO (que j’avais tapé au hasard d’ailleurs) shyqset -> shyk. Donc Yoshk au final.

*Un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (en anglais, massively multiplayer online role-playing game, MMORPG, parfois JDRMM en français) est un type de jeu vidéo associant le jeu de rôle et le jeu en ligne massivement multijoueur, permettant à un grand nombre de personnes d’interagir simultanément dans un monde …

 

liens-utiles

 

Venez découvrir ILLURIA : c’est par ici !!

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Interview of ILLURIA.

  1. Pingback: Interview d'Illuria par Les Miss Chocolatines bouquinent - Illuria

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s