MOTEL Lorraine de Brigitte Pilote.

41kT44hTFaL._SL1500_

 

LITTERATURE – Nouveauté 2017

EDITIONS MICHEL LAFON

Service presse

 

 

 

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Michel Lafon pour ce service presse via Netgalley.

 


 

Résumé :

« Quand j’ai ouvert les yeux, Miss me regardait d’une drôle de manière. Elle souffrait, ça se voyait sur son visage, mais pas à cause de mes fausses notes cette fois-ci. On aurait dit qu’elle retenait ses larmes. J’aimerais tant devenir une grande chanteuse ! J’imagine mon nom écrit en lettres de feu au-dessus des grandes portes en arche de l’église : GEORGIA ANGEL. Jacqueline dit que j’ai une voix d’ange et ce nom sera parfait pour moi. Je ferai du bien à tous ceux qui en ont besoin, même aux mamans mortes de chagrin. »

1977. Sonia, diseuse de bonne aventure, fuit Montréal avec ses deux filles, Lou et Georgia, pour trouver refuge à Memphis. Elles s’installent dans la chambre 306 du motel Lorraine, inoccupée depuis 1968 lorsque Martin Luther King y a été assassiné.

Chacune à sa manière cherche à accomplir son rêve, à trouver sa place dans un monde tumultueux.

 


 

Mon avis :

Voici un belle histoire d’hommes et de femmes, de jeunes adolescentes et de séniors dans le Memphis des années 80. La musique de Elvis Presley résonne encore dans les têtes et les cœurs ainsi que le martèlement des paroles de Martin Luther King.

Sur fond de ces doux mots, nous plongeons dans des histoires imbriquées qui s’emmêlent et qui se démêlent au grès des chants « negro spiritual » . Cette atmosphère magique mais également sombre m’a subjuguée.

Au début il m’a été difficile de suivre les différents personnages, mais au fur et à mesure de ma lecture, les éléments viennent former un tout. C’est une histoire émouvante remplie d’espoirs mais qui aussi parle de sujet sérieux, comme la ségrégation. L’auteure décrit dans sa juste mesure sans que cela devienne une obsession ou un combat. Tout est y fait dans la délicatesse.

« Motel Lorraine » est le lien qui unit le passé au futur et qui tente malgré ses murs délabrés d’insuffler cette once de liberté et de s’affranchir des chaines du passé.

Les personnages dénotent par leurs sincérités débordantes. Brigitte Pilote joue avec leurs défauts et leurs qualités, offrant aux lecteurs un immense panel de ressentis.

Georgia et Lou, deux jeunes adolescentes suivent leur mère dans sa vie de bohème. Cette femme, Sonia, est le genre de mère que l’on ne peut que mépriser : elle dirige d’une main de fer la vie de ses deux filles. Elles ne sont pas scolarisées et ne vivent que de chambres en chambres de motel. La télévision est la seule fenêtre ouverte sur le monde. Elles paraissent niaises au début mais vont prendre en maturité au fil des rencontres qui les marqueront à jamais. Cette nouvelle ville, Memphis est le lieu où tout va basculer, où les rêves de petites filles sont à porter de mains.

« Motel Lorraine » est une belle découverte parmi la rentrée littéraire. Ce livre surprend par l’intensité qui s’en dégage !

 

liens-utiles

Lien vers le site Michel Lafon

Lien vers Amazon !

Pour tout savoir sur Brigitte Pilote !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s