Mad about you, tome 2 : Violetta de Iris Hellen.

[ROMANCE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

Editions Harlequin – Collection HQN

Lecture personnelle

 


 

Résumé :

Jusqu’où iriez-vous par amour ?

Par amour, Mina s’est condamnée à une douleur inqualifiable. Par amour, elle s’est sacrifiée. Désormais, seules ses études lui permettent de ne pas sombrer complètement. Ses amis, aussi, forment un précieux rempart contre ses démons intérieurs. Des amis proches qui ont toujours été là pour elle, et d’autres, inattendus. Comme Mark Sonderberg, par exemple, ancien client et célébrité du monde de l’art à la réputation très sulfureuse et avec qui elle a toujours eu un lien unique, profond et intense. Et si l’artiste torturé pouvait aider l’escort girl blessée  ?

 


 

Mon avis :

Le premier tome m’avait laissée sur ma faim, bon une petite faim. Parce que sinon le premier tome est génial. Mais je ne m’attendais pas du tout à ce que le second tome me bouleverse autant.

Mina doit faire face maintenant au choix douloureux qu’elle a du faire, non pas par son bon vouloir, mais par la force saugrenue de certains personnages malfaisants. C’est irrémédiablement la descente au enfer ! Elle s’autodétruit. Elle plonge dans la déprime noyant son immense chagrin dans le café, la cigarette et ses études. Elle n’est qu’à un pas du précipice. Heureusement la bande de copines n’est jamais loin et qui, petit à petit par leur bonne humeur et leur présence bienfaitrice, rend sa vie moins triste. Elle va renaitre de ses cendres et retrouver un certain équilibre qui malgré tout reste fragile. Cette renaissance on la doit aussi grâce à un homme, Mark Sodenberg, l’artiste maudit. Ce personnage était déjà présent dans le premier tome. Un homme obscur avec ses démons. Un homme avec une forte personnalité et une sensibilité extrême. Un homme mystérieux. Il est très difficile de mettre des mots sur Mark. Car il n’est pas un bad boy à proprement parlé, ni le boss hyper sexy. Il est vraiment à part. Un artiste mélancolique amoureux des jolis mots mais qui garde tous ses sentiments profondément enfouis. Mark va reprendre contact avec Mina et leur rencontre rallume la petite flamme qui sommeille. Une belle idylle va débuter.

J’ai beaucoup apprécié ce second tome. Il s’inscrit dans la continuité du premier et dans un registre beaucoup plus sombre, mélo dramatique. Mina et Mark sont dans une phase de reconstruction. Elle va amener ses lots de joies et de douleurs, de rechutes et d’euphories, de bien être et de questionnements. J’adore quant les personnages s’immergent, dans ce que j’appelle, « la relation pansement ». Ils s’aident mutuellement à relever la tête. C’est une relation qui s’inscrit dans le temps qui a une place immense dans cette histoire. Ils réapprennent à vivre l’amour par le toucher, les mots, les images, le gout. Cette rééducation est suave et tendre. L’auteur ne fait pas tomber ses personnages dans une relation malsaine où, l’un et l’autre, ne deviennent qu’objet de désir pour combler la frustration et le mal être. Une relation où les sentiments s’intensifient, fusionnent et explosent. Les scènes de corps à corps viennent apaiser leurs douleurs. La petite touche BDSM est un pur ravissement.

Le personnage de Mina a changé du tout au tout. On ne retrouve pas cette fille un peu mièvre du premier tome. Elle est beaucoup plus mature, plus combative. Elle est une femme blessée et meurtrie. Elle garde toujours cette part d’innocence. Elle a évolué et c’est un vrai plaisir de la voir tel quelle.

La bande de joyeuses copines est toujours présente et apporte cette touche de gaieté et de folie qui manque à Mina. On suit également leurs déboires et leurs joies.

Outre cette histoire d’amour j’adore tous les clins d’œil que l’auteure fait au monde des arts : musicien, écrivain, peintre, opéra…Ce roman niche dans ses lignes une culture immense !

Ce second tome est un véritable coup de cœur. La plume de Iris Hellen fait des merveilles et nous plonge dans un bouillon d’émotions qui nous transpercent et nous filent les frisons. Les chapitres s’enchainent aisément et nous rendent complétement addictes aux personnages. Iris Hellen nous transporte dans ce dédale de sentiments et nous fait chavirer avec un final TOTALEMENT inattendu qui aura eu le mérite de me faire pleurer à 23h !

 

liens-utiles

Mon avis sur le premier tome « Cinderella » !

Page Facebook de Iris Hellen !

Vers le site des éditions Harlequin !

64391-episode

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Mad about you, tome 2 : Violetta de Iris Hellen.

  1. Pingback: Les sorties de juin, épisode #4 ! Dans la collection HQN. |

  2. Pingback: MAD ABOUT YOU, tome 3 : Missia de Iris Hellen. |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s