I hate u love me – tome 3 de Tessa Wolf

I hate u love me 3

New romance – Date parution : 29/09/17

Editions BMR

Service Presse

 

Je remercie les éditions BMR, via la plateforme NetGalley, de m’avoir confié ce roman en service presse.

 

Résumé : Voilà deux ans que j’ai dit adieu à Fares. Deux ans que je vis dans l’illusion d’être heureuse. Mais j’ai découvert sa lettre, des mots d’amour qu’il m’avait écrits il y a plusieurs années, et mon cœur s’est mis à battre de nouveau. Plus fort et plus désordonné. J’étais en vie mais, sans lui, je mourais à petit feu.

Sur un coup de tête, je prends ma décision, et elle pourrait bien tout changer. Je dois le revoir, lui parler. Pour cela, je suis prête à parcourir des milliers de kilomètres, à me perdre dans un désert de sable.
En m’envolant pour le pays des mille et une nuits, je rêvais de nos retrouvailles autant que je les craignais. En atterrissant, je réalise que je n’avais pas envisagé le pire : l’homme qui me fait face n’a plus rien de celui dont je suis tombée amoureuse… Les ombres qui l’entourent sont celles d’un être brisé.
Si j’avais eu un aperçu des facettes les plus sombres de Fares, je réalise que le noir de ces ténèbres a aujourd’hui des nuances cruelles.

Et je me demande si notre amour peut vraiment survivre à tout…

 

Mon avis : Dans la lignée du tome 2, ce tome 3 des aventures d’Elena et Fares vous frappe au cœur tel un boulet de canon. On pouvait craindre un essoufflement de l’intrigue et une lassitude dans le jeu de séduction entre nos deux protagonistes, je vous préviens tout de suite, il n’en est rien !

Au début de ce roman, Elena a décidé de rejoindre Fares dans son pays, où il est retourné depuis deux ans maintenant. Elle ne sait pas trop à quoi s’attendre là-bas mais elle est sûre d’une chose : elle veut absolument le retrouver pour le reconquérir !! En arrivant dans ce pays lointain, elle va vite se rendre compte qu’elle n’est pas la bienvenue et que l’homme qu’elle aime n’est plus le même. Un amour entre eux est-il toujours possible ?

Dans la lignée du tome 2, j’ai beaucoup aimé le personnage d’Elena dans ce nouvel épisode. Déterminée, sûre de ses sentiments et prête à tout pour le reconquérir, elle va faire preuve d’une impressionnante force de caractère. Sa fragilité est toujours là mais les épreuves subies l’ont rendue beaucoup plus forte. Dans ce pays aux traditions si différentes, Elena va tout mettre en œuvre pour retrouver le grand amour de sa vie.

Concernant Fares, je retombe dans mes « travers » du tome 1, c’est à dire qu’il m’a profondément énervé !!!! Il a énormément changé depuis son retour au pays et on comprend, même si on n’a pas tous les détails, qu’il a fait beaucoup de choses dont il n’est pas fier. Cependant, il va souffler le chaud et le froid avec Elena et j’avoue ne pas avoir adhérée à nombre de ses actions. On se doute qu’il est toujours très attaché à elle mais ses actions contradictoires m’ont déstabilisée.

Ce tome est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur Claire, la cousine de Fares que l’on avait déjà croisé dans les tomes précédents. Malgré un caractère fantasque, on découvre une jeune femme compliquée et qui cache des blessures en jouant de sa légèreté. De nouveaux personnages sont introduits, notamment Leila et Naïma, qui travaillent au palais de la famille de Fares et qui vont être des alliées de taille pour Elena.

Ce troisième épisode de « I hate u love me » n’est pas un coup de cœur mais on n’en est pas loin. La plume de l’auteure nous emporte au cœur d’un décor digne des milles et une nuit et dans une civilisation un peu méconnue par les occidentaux. Pour ma part, il m’a permis de retrouver des paysages ou des « us et coutumes » que j’ai pu observer lors de mon voyage en Ouzbekistan cet été, c’est-à-dire avec une architecture très orientale et un pays où la femme n’a pas les mêmes droits que chez nous. Ce nouveau tome est écrit quasi-exclusivement du point de vue d’Elena et il est dommage que l’on n’en apprenne pas plus sur Fares et sur son état d’esprit. Le roman nous tient en haleine jusqu’au bout et se termine encore une fois sur un cliffhanger insupportable pour nous lecteur. J’attends donc avec impatience de retrouver nos protagonistes pour voir comment vont évoluer leurs rapports vu les bouleversements découverts à la fin de cet épisode.

Si vous n’avez pas encore succombé à l’histoire en dents de scie d’Elena et Fares, j’ai envie de vous dire « n’hésitez plus et foncez », cette new romance est pleine de rebondissements et vous passerez un agréable moment de lecture en leurs compagnies.

 

liens-utiles

Retrouvez ma chronique de I hate u love me – tome 1 ici

Retrouvez ma chronique de I hate u love me – tome 2 ici

Retrouvez I hate u love me 3 sur le site des éditions BMR

 

pro_reader_120                    favorited_reviews_120                    reviews_10_120

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s