QUAND VIENT LA VAGUE de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier.

51Dd6QOmcjL._SY400_

 

 

[LITTERATURE JEUNESSE – Nouveauté 2018]

Dès 12 ans

RAGEOT Editeur – Hors collection

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie Rageot éditeur pour cette merveilleuse découverte via Netgalley.

 

 


 

 

Le résume :

 

Bouleversée, Nina quitte le domicile familial et jette ses clés dans une bouche d’égout… Quelques mois plus tard, son frère Clément se met à sa recherche. De Lacanau à Bordeaux puis Paris, il découvre la raison de sa fuite, ces «  vagues  » qui l’ont submergée, l’obligeant à tout quitter.

 

 


 

 

Mon avis :

 

Quand deux auteurs de talent de la littérature jeunesse se rencontrent, Fargetton et Tixier, nous offrent une lecture émouvante et déchirante. Je suis toujours épatée face à un récit orchestré par quatre mains, fascinée par cette fluidité magique qui s’échappe des mots et émerveillé par l’ambiance qui en découle.

 

« Quand vient la vague » est un de ces récits qui chamboule, vous immerge dans un maelström d’émotions. Les plus jeunes d’entre nous pourront aisément s’approprier les personnages alors que les plus âgés d’entre nous repenseront à ces années où les questions nous tourmentaient.

 

Le récit alterne selon deux points de vue. Celui de Nina, jeune fille de 17 ans, qui découvre l’impensable et l’insoupçonnable. Si un concours de circonstance ne l’avait pas poussé à enquêter, sa vie aurait pu être paisible. Cette découverte va la bouleverser à tout jamais et surtout remettre à cause la sincérité de la famille. Prise au dépourvu par ses questions, ses émotions, la colère va s’emparer d’elle, la grignoter. Ce feu n’arrive pas à s’apaiser. Elle ne trouve plus sa place au sein de tout ce fracas. Une rencontre, Jules, va lui permettre d’extérioriser ce trop plein. La fuite ou l’ignorance, ou les deux à la fois…que choisir ? Comment se reconstruire alors que l’intérieur de soi s’effrite que les tout ce quoi on croit n’est que mensonge. Le lecteur suit Nina au travers de cette plongée en enfer, noyée par cette vague destructrice. J’ai été touché par cette jeune fille, son désespoir, sa capacité a essayer à rebondir, ses questions.

 

10 mois après cette tragédie, Clément se réveille ! Son meilleur pote le secoue : « Et toi qu’as tu fait pour la retrouver ? ». Clément est le jeune frère de Nina, surfer modeste qui ne rêve que de gloire. Sa passion, son refuge : la mer, les vagues, sa planche. C’est un garçon émouvant dans cette quête dont il s’est donné l’objectif de retrouver à tout prix sa grande sœur. Il part sur les traces de sa sœur et va découvrir le motif de cette disparition. Clément devient un jeune d’homme beaucoup plus mature et censé. Il change ses priorités. Il a compris. Il veut faire savoir à sa sœur qu’il est là, qu’il sera toujours là pour elle, qu’elle sera toujours sa sœur et qu’il sera toujours son frère.

 

Même si les points de vue alternent, il faut savoir qu’ils se complètent à merveille. On ne tombe dans la redondance des idées : les questions posées par un, trouvent les réponses via le second ; et vice versa.

 

Dans un mouvement perpétuel, tel le ressac de la vague, le récit nous submerge par la profondeur des tourment et nous tire vers la surface grâce à la force de l’espoir. Un récit simple et émouvant. Un récit qui bouleverse.

 

Très, très belle découverte !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Pour tout savoir sur Manon Fargetton (lien Wikipédia) !

Vers le site officiel de Jean-Christophe Tixier !

Vers le site de Rageot Editeur, pour tout savoir !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s