NOUS DEUX A L’INFINI de Fleur Hana.

20180329_161309-1.jpg

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE / NEW ADULT – Nouveauté 2018]
Editions Harlequin – Collection &H
Service presse

 

Format numérique (324 pages ) :9€99
Broché : 14€90
Ma note : 5/5 Mention « Coup de Coeur »

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance.

 


 

Le résumé :
Elle est incapable d’aimer un autre homme que lui.
Il est incapable d’aimer tout court.
Lola aime Dante. C’est une vérité universelle depuis qu’elle a croisé son regard, treize ans plus tôt, alors qu’ils étaient encore adolescents et que Dante sortait avec sa grande sœur. Aujourd’hui, elle décide de tenter le tout pour le tout  : elle va le séduire, quitte à se faire passer pour une femme qu’elle n’est pas vraiment, une femme que Dante laissera entrer dans ses nuits.
Dante n’aime que lui. C’est une vérité indiscutable depuis la trahison qui a fait voler sa vie rêvée en éclats. L’homme qu’il était a disparu  ; désormais, il enchaîne les coups d’un soir et est devenu ce que la vie a fait de lui  : un sale type. Mais, lorsque Lola déboule au milieu de la nuit, il lui ouvre, même s’ils ne se sont pas parlé depuis huit ans. Cette fille est toujours la gamine insupportable, capricieuse et envahissante de ses souvenirs, mais elle a ce truc indéfinissable qui le touche. Alors, quand elle lui demande de l’héberger, il accepte.

 


Mon avis :

 

Je découvre pour la toute, toute, toute première fois l’univers de la pétillante Fleur Hana. Auteure incontournable de la romance française. J’ai toujours cœur à dire que les premières rencontres sont à la fois fascinantes et inquiétantes. Que les premières pages sont un sacré défi : aimer ou pas aimer, telle est la question ! Comme philosopher n’est pas ma tasse de thé, autant rentrer dans le vif du sujet !
Je me dois de commencer par cette couverture : Mon Dieu ! Elle est juste sublime. Cet homme, cette femme, en miroir, comme si leur personnalité se reflétait, se fondait. Une position incitant le pardon, la peine, la résignation. Et ces couleurs : sobres et douces. Je craque complétement, une invitation à peine voiler, pour découvrir cette histoire.

 

Dante, jeune trentenaire (oui on est toujours – jeune – quand on a dépasser la barre des 30 :p ), est un homme peu commun. Sa vie est un immense foutoir, quoique assez bien organisé. Elle se résume aux femmes d’un soir, les relations longues sont bannies ; à son boulot d’aide soignant et de gogo dancer. Oui, oui vous avez bien lu. De suite il me vient à l’esprit, Channing Tatum, qui, en passant, en prend  pour son grade tout au long de l’histoire toujours avec une pointe d’humour et surtout autour d’une histoire de string !! Dante aime danser, mais n’apprécie guère les dames du troisième âge qui vivent une seconde jeunesse en voyant se trémousser ces jolis petit culs mis en valeur dans les costumes totalement ringards mais hyper attrayants. Le fantasme des pompiers …. !! Dante a pour habitude de s’éclater et surtout d’empocher du fric. Sa vie est partie complétement en cacahouète lorsqu’il découvre sa future femme dans une position absolument pas catholique avant de lui filer la bague au doigt. Depuis Dante se refuse toutes effusions sentimentales, toutes relations. Le plaisir, pour le plaisir ! Dante s’est forgé une personnalité en adéquation à son mode de vie. Arrogant, prétentieux, exécrable, exigeant, insensible… Mais une jeune fille va bouleverser son monde en un claquement de doigt. Il l’a vu grandir, se mettre dans des situations délicates, avoir de relations douteuses. Une princesse pourrie gâtée mais qu’il a toujours protégé et soutenu. Son rôle de grand frère protecteur lui tenait à cœur, mais peut-être se voilait-il la face 8 ans plutôt ?

 

Elle refait surface dans sa vie, telle une furie. Lola est devenue une jeune femme indépendante. Toujours aussi casse couille, elle a une tendance accrue à se mettre dans des situations cocasses. Et celle dont elle a planifié ne va pas tout à fait se dérouler selon son plan. Mais elle se devait de revenir dans sa vie. Elle devait savoir. Le revoir, le charmer, l’envouter, lui dire ce que cache son cœur. Elle n’est plus cette adolescente turbulente. En adulte responsable, elle se doit d’affronter sa plus grande crainte : Dante. J’adore le personnage de Lola. Fleur Hana la dépeint avec beaucoup d’honnêteté. On se retrouve un peu en elle. Malgré son franc parler, c’est une femme timide, qui ne sait plus aligner deux mots quand elle est en face de lui ; et qui a une tendance à s’enliser dans des foutus mensonges. C’est une catastrophe ambulante mais qui a tout un tas d’idées derrière la tête. Aider par son meilleur copain, elle tente, malgré la difficulté, à faire tourner la tête à Dante. On la trouve très vite sympathique et attachante. Elle est loin d’être une potiche. On découvre au fil des pages, l’étendu de ses sentiments envers Dante. La tâche va s’avérer très compliquée mais on l’encourage de tout notre cœur. On l’accompagne dans ses déboires, on la booste, on rigole avec elle, on pleure, on déprime.

 

Lola et Dante sont un duo explosif, détonnant et charismatique. On les suit dans une histoire émouvante et fracassante. Une histoire impossible, difficile. Une histoire où une flopée d’émotions te prend par surprise et ne lâche plus jusqu’au point final.

 

J’allais oublier de vous parler des personnages principaux. L’entourage familial de Lola et Dante qui plombe l’atmosphère. En même temps les histoires de famille sont toujours compliquées. A contrario, les potes de Dante, les gogos dancer, apportent de la détente et de l’humour surtout avec leur histoire de string !

 

Vous aurez vite deviné que cette première rencontre avec l’univers de Fleur Hana est un véritable coup de foudre ! Une plume envoutante, simple et efficace. Elle dépeint parfaitement les émotions de ses personnages, les rendant inévitablement accessibles. Je me suis prise vite au jeu de nos deux protagonistes. Vivant chaque scènes et rebondissement avec intensité. J’aime beaucoup l’atmosphère qui s’en dégage à la fois tendre et désespérante. Les scènes totalement clichées ont eu le mérite de me faire rire au larmes ! Le texte à deux voix est très judicieux et m’a permis de suivre aisément le fil conducteur des pensées de Lola et Dante.

 

NOUS DEUX A L’INFINI est une magnifique romance ! Celle qui te liquéfiera. Celle qui t’envoutera. Celle qui t’enchantera ! Celle qui te plongera dans les méandres des cœurs abimés et remplis d’espoir.

 

 

EXTRAIT
J’arrive à lui tirer un léger sourire. Et puis elle se met à sangloter. Une chance qu’elle ne soit pas maquillée, étant donné qu’elle enfouit la tête contre ma chemise. Blanche. Repassée. Neuve. Je lui tapote la tête comme je le fais souvent. Cette nana est un aimant à catastrophes et elle a un cœur gros comme ça. Donc cette scène, nous l’avons déjà vécue un nombre incalculable de fois. Et pourtant je n’arrive pas à me résoudre à la laisser se débrouiller. Même ce matin, alors que j’ai une liste longue comme le bras de choses à faire, établie par Carmen.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tour savoir !

Vers le site officiel de Fleur Hana !

 

 

Publicités

2 réflexions sur “NOUS DEUX A L’INFINI de Fleur Hana.

  1. Pingback: L’assistant de Fleur Hana |

  2. Pingback: MON TOP 2018. |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s