KENAN, REDRESSEUR DE FOI : L’Intégrale de Anthony Holay.

 

[ DARK FANTASY – 2017 ]
Nutty Sheep Éditions
Service presse
8 épisodes
Format numérique ( environ 45 pages / épisodes ) : 1€99
Ma note : 4.5/5

 

 

Je remercie Anthony Holay pour sa confiance et ainsi m’avoir permis de découvrir son univers.

 

 


Le résumé (épisode 1) :

 

Quand vient la nuit, des bruits atroces hantent le village de Mana… Ce soir-là, Pline et sa famille en font les frais. Grincements, raclements, puis visions d’horreur les poursuivront encore au matin, jusqu’à ce que Kenan, Redresseur de Foi en mission, arrive dans le hameau.
Toutefois, il ignore que pendant ce temps, à la cité royale d’Alstore, des inquiétudes rongent son Officiant supérieur…

 

 

Mon avis sur l’intégrale :

 

Il y avait très très longtemps que je ne m’étais pas plongée dans cette sorte de lecture. La Dark Fantasy est un genre qui m’attire, mais au détriment d’autres lectures, je ne prête pas cas aux nouveautés et c’est bien dommage. Petit rappel, la Dark Fantasy, ou fantaisie noire, est un sous-genre de la fantasy qui désigne les œuvres dans lesquelles l’ambiance est très sombre et proche de l’apocalypse. Le bien laisse place au mal et les héros sont souvent fatigués et abattus par les épreuves qu’ils ont subies. En partant donc d’une mentalité pessimiste, l’auteur nous présente la plupart du temps une œuvre évoluant dans un contexte psychologiquement oppressant pour le lecteur ou les personnages, et peut également délivrer les détails des combats. Cela leur donne une dimension plus violente et parfois assez proche de l’horreur sans pour autant en faire partie ( Source Wikipédia).

 

Voyez l’ambiance ! Personnellement j’accroche à 200% ! J’adore ce mélange de genres. Pline vit, avec son père et sa petite sœur, dans un petit village éloigné de la capitale. La forêt environnante abrite depuis quelque temps des personnages bien singuliers et surtout étranges. Des bruits effrayants et monstrueux perturbent les nuits.  Le cimetière se voit dépouiller de ses sépultures. Des phénomènes inquiétants troublent la quiétude des habitants et personne ne veut savoir ce qu’il en est réellement. Un soir c’est la maison de Pline, jeune homme, qui est attaquée. Priant de toute ses forces, il espère juste que les forces diaboliques ne s’en prennent pas à leur vie. Mais à son réveil, ses craintes trouveront raison. Pline est un jeune homme très attachant surtout pour sa volonté et son honnêteté. Son côté maladroit est compensé par son entêtement. Pline est très protecteur envers sa petite sœur et déteste son père pour son absence et son addiction à l’alcool suite au décès en couche de sa femme.

 

Kenan est un redresseur de foi et surtout un repris de justice. Enrôlé de force par les officiants, il a été formé pour défendre les habitants de ces forces malveillantes qui se manifestent de plus en plus. Kenan est un homme bon sous son apparence de sauvage. La solitude lui colle à la peau. Il s’acquitte avec beaucoup de professionnalisme ses tâches. Kenan rencontre le père de Pline et le sort d’un très mauvais pas. Il reste pendant quelques jours chez eux afin de mener une enquête. Kenan découvrira que la fin est bientôt proche et que les jours sont comptés. Il se doit de retourner à la capitale pour découvrir de quoi il en est exactement et de mettre la main sur les armes qui détruiront le Mal. Mais cette mission ne va pas se dérouler comme il le souhaitait.
Je suis complétement conquise par l’univers d’Anthony Holay. Il maitrise parfaitement son sujet et son univers mêlant aisément la fantasy agrémenté par ce côté « horreur ». Il nous plonge dans les aventures de Kenan et de Pline dont j’ai suivi les frasques avec la boule au ventre. La plume de Holay est exquise. La trame de l’histoire est parfaitement menée et le côté suspense a eu le mérite de me surprendre, c’est le cas de le dire ! Ces 8 épisodes m’ont menée par le bout du nez, m’envoyant sur différentes pistes. L’imagination de Holay est dense et surtout ne manque pas d’originalité avec des retournements de situation intempestifs. Le seul tout petit point négatif est la longueur, et c’est vrai que j’ai tendance à râler sur ce point là. Quand l’auteur est au top, que la trame est sensationnelle, il ne suffirait que de développer et de rajouter les rebondissements pour en faire un roman étouffé et davantage époustouflant.
Le format est idéal pour les non-initiés et du coup se faire une idée de ce que représente la dark fantasy. Pour les fans du genre, ils retrouveront tous les ingrédients pour passer un super moment de lecture, toutefois trop courte à mon goût !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Nutty Sheep, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Anthony Holay !

 

 

Publicités

2 réflexions sur “KENAN, REDRESSEUR DE FOI : L’Intégrale de Anthony Holay.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s