DEVIOUS de L.J. Shen (tome 2 de la série Sinners of Saint).

51Knt2pbc4L._SX315_BO1,204,203,200_

 

[ ROMANCE NEW ADULT – Nouveauté 2018]

Éditions Harlequin – Collection &H

Traduction : Typhaine Ducellier

Série :2/4

Service presse

 

 

Format numérique (396 pages) : 9.99€

Broché : 14.90€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et  » à dévorer »

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance.

 

 


 

 

Le résumé :
Devious. Un nom synonyme de danger, de désir, de décadence. Le nom de celui qui lui a brisé le cœur. Rosie n’avait que dix-huit ans lorsque Devious l’a trompée avec sa sœur. Cette expérience l’a détruite, et elle s’est juré de ne plus jamais avoir affaire à lui. Mais voilà que, dix ans plus tard, Devious revient dans sa vie, encore plus sexy et surtout plus déterminé que dans ses souvenirs. Car, s’il est revenu, c’est pour une raison bien précise : obtenir une deuxième chance. Et Rosie sait qu’avec Devious la fuite n’est pas une option ; alors il ne lui reste qu’une seule solution : faire face au démon de son passé.

 

 


 

Mon avis :

 

 

 

Qu’est-ce qui te fait te sentir vivante ?
Etre aimée passionnément. Sous le ciel étoilé. Sous la pluie. Sous le charme. Un charme qui ne s’estompera jamais.

 

Entendons sur le fait, dés le départ, que j’ai défailli un millier de fois, que j’ai pleuré, que j’ai ri. Ok mordue jusqu’au bout je suis et c’est pour la bonne cause. Ce second volet est juste une méga bombe ! Ca te fauche dès le départ ! Ca te coupe le souffle ! Ca te rend dingue ! C’est tellement addictif et exceptionnel, que tu dévores littéralement les pages. Si tu n’as pas lu le premier tome « Vicious », je t’invite à le faire dard-dard et si t’es pas convaincu, je t’invite à lire mon billet (lien à la fin de l’article). A mon sens il convient de lire cette saga dans l’ordre et de ne pas se contenter que d’un opus (honnêtement c’est impossible).

 

 

Qu’est-ce qui te fait te sentir vivante ?
La joute verbale.
La poursuite.
La chasse.
Mais surtout…la partie où je me rends.

 

Bon nombre de lectrices s’accorde sur le fait que « Vicious » est beaucoup plus violent, scandaleux et intransigeant. « Devious » est beaucoup plus profond, l’auteur explore le passé douloureux, la quête identitaire, l’attachement, la solitude, l’amour sous un angle destructeur et instable. Dean Cole, surnommé Devious, est un des quatre membres des Hot Hereos. Rappelez vous, il était le petit copain de Millie Leblanc qui s’enfuit quand Vicious la menace. Mais ce que vous ignoriez est le fait que Dean a eu une véritable coup de foudre pour Rosie, la petite sœur de Millie. On découvre tout au long du roman, dans des flash back, que Dean a de véritables et puissants sentiments pour elle. Il l’a toujours aimée et désirée. Et le plus désespérant dans cette histoire déchirante est le fait que ces sentiments sont réciproques mais inavoués. Devious a tout du mec blessé par la vie. Ces déboires, ces addictions, ces frasques, ne sont là que pour camoufler ses blessures trop importantes. Les femmes, il les séduit, les prend, les utilise et les jette sans ménagement et sans embarras. Son statut de dirigeant d’entreprise, lui donne un certain pouvoir et notoriété et donc ne s’en prive pas le moins du monde. Tout au long des chapitres, on découvre les méandres de ses blessures. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage, outre le fait qu’il soit une force de la nature et ai un sex-appeal à toute épreuve, il se cache derrière cette imposante carapace, un homme merveilleux, attentif, attendrissant, protecteur, attentionné, romantique, soucieux, courageux. Un homme aux multiples qualités mais dont ses démons ne cessent de l’emprisonner et de le dévorer.

 

 

Qu’est-ce qui te fait sentir vivante ?
L’amour. Quand il est sauvage et impossible. Violent et délicieux. Mais ça me rappelle aussi qu’un jour (prochain) tout sera fini pour moi.

 

Heureusement, il y a Bébé Leblanc, alias Rosie Leblanc ou  Rosie-puce. Elle est l’incarnation mordicus de la vie. Elle se bat jour après jour contre la mucoviscidose, maladie génétique pulmonaire. L’auteur a pris le parti de ne pas tomber dans le pathos, mais ne manque à nous rappeler, dans les pires comme dans les bons moments, que la maladie est bien trop présente. ( A mon sens, ce sujet doit tenir particulièrement à cœur à L.J. Shen. ) Rosie croque la vie à pleine dent, elle vie au jour au jour, entre traitement, ses études, son boulot, sa sœur. Elle ne se projette pas dans l’avenir, car la maladie lui prend tout, son souffle et le fait d’avoir des enfants. Elle ne veut pas d’une vie parfaite, elle veut juste se sentir vivre, se sentir respirer, ressentir, voir. Elle veut vivre à mille à l’heure malgré les contraintes. Elle a pris la tangente et s’est enfuie de la maison familiale devenue trop oppressante et couveuse. Elle a vécue de nombreuses années auprès de sa sœur mais depuis que Vicious l’a enlevée, elle est à nouveau toute seule dans l’appartement loué dont le propriétaire n’est autre que Devious. Et là le jeu du chat et de la souris prend tout son sens. Qui aime bien , châtie bien. Qui va débuter sur une relation en dent de scie, intense, sensuelle, romantique, charnelle, chamboulant, déstabilisante. Bref t’as l’impression de vivre à chaque instant un saut en parachute. Une explosion d’émotions qui te soulèvent dans les airs, te broient les tripes, te filent les frissons, te noient, t’étouffent. C’est avoir la boule au ventre en permanence. C’est intransigeant, c’est virevoltant, c’est une des plus belles histoires d’amour que j’ai lu.

 

 

Qu’est-ce qui te fait te sentir vivante ?
Dean. Dean Cole me fait me sentir vivante.

 

Une nouvelle fois la plume de L.J. Shen fait juste des merveilles ! C’est juste incroyable cette manière de décrire les sentiments, de décrire ces personnages tourmentés et atypiques. L’auteur nous offre une narration à deux voix, pour mon plus grand plaisir, et également nous fait remonter onze ans en arrière. L’auteur explore avec beaucoup de talent la complexité des relations et des personnages. Il me semble que par rapport au premier tome, la plume s’est affirmée, se laisse transporter ( à moins que cela soit du à la traductrice, c’est fort possible aussi). Ce second volet est juste un boulet de canon qui détruit tout sur son passage.

 

 

Qu’est-ce qui te fait te sentir vivante ?
Avoir envie de quelqu’un. Tellement qu’on en a mal au ventre, qu’on voit flou et qu’on a plus aucune conscience morale.

 

 

C’est juste irrémédiablement intense, planant et addictif !

 

 

 

Qu’est-ce qui te fait te sentir vivante ?
Bip. Bip. Bip. Bip. Biiiiiiiiiip.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome : « Vicious » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site de L.J. Shen, pour suivre son actualité !

 

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

6 réflexions sur “DEVIOUS de L.J. Shen (tome 2 de la série Sinners of Saint).

  1. Pingback: SULFUROUS de L.J Shen. (Préquel de la série Sinners of Saints) |

  2. Pingback: SCANDALOUS de L.J Shen (tome 3 de la série Sinners of saints). |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s