MONSTERS IN THE DARK #1 : Larmes amères de Pepper Winters.

Larmes amères: Monsters in the Dark, T1 par [Winters, Pepper]

 

[DARK ROMANCE – Nouveauté 2018]

Tome 1/3 – Disponible le 23 Mai

Éditions Milady – Collection Romantica

Traduction : Joëlle Touati

Service presse

 

Format numérique (332 pages) : 9.99€

Broché : 16.90€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur » et « à dévorer »

 

 

 

Je remercie les éditions Milady pour ce service presse via la plateforme NetGalley.

 

 


 

Le résumé :

 

Âmes sensibles, s’abstenir !
Tess Snow a tout pour être heureuse : une brillant avenir professionnel et un petit ami fou amoureux d’elle.
Pour l’anniversaire de leur rencontre, Brax lui offre un voyage surprise au Mexique. Plages de sable blanc, cocktails exotiques, soirées torrides : tous les ingrédients sont réunis pour des vacances de rêve. Mais très vite, c’est la descente aux enfers : Tess se fait kidnapper. Captive terrifiée, elle se mue en farouche insoumise. Mais son courage ne lui épargnera pas l’horreur.
Brax la retrouvera-t-il avant qu’elle ne soit brisée ? Ou le nouveau maître de Tess changera-t-il sa vie à jamais ?

 


 

 

Mon avis :

 

Aujourd’hui je te parle de la dernière Dark Romance qui a fait palpiter mon petit coeur. Oh my Gooodddddd ! C’est juste extraordinaire, sensationnelle, euphorisant, magique, majestueux !!!!! Mon Dieu ! Il te faut absolument la découvrir !

 

Contexte

 

Tess Snow, l’australienne,  a tout pour être heureuse. Des études d’architecture qui la passionnent. Un petit ami, Brax, passionné, charmant, doux, présent. Le seul souci c’est qu’au lit, il ne la fait pas grimper au rideau. Il peut passer des semaines sans la toucher. Et de ce côté là, elle est désespérée, surtout qu’en catimini, elle fantasme sur des scènes très érotiques. D’ailleurs ces pulsions la tenaillent depuis longtemps, mais les réfrènent car selon ses propres sentiments cela n’est pas normal. Elle s’en accommode bien, mais voilà. Brax porte la panoplie complète du prince charmant à part que le courage et lui ne font pas bon ménage. Brax lui fait une surprise : un voyage à Cancun. Le Mexique, la mer, le sable, la musique : de quoi prendre du bon temps et surtout se relaxer. Seulement tout part en vrille. Cancun est connu pour de nombreux faits divers et de disparitions très inquiétantes. Le mauvais pressentiment de Tess va prendre une image bien plus réelle. Enlevée par la bande de Blouson en Cuir dans un bar minable, elle se retrouve au milieux de plusieurs filles dans un cachot sans aucune commodité. Le cauchemar prend forme et survivre est le seul mot d’ordre.
Tess ne va aucunement se laisser faire. D’ailleurs sa tenacité et son courage lui valent  de nombreux coups et humiliations. Elle va vivre une semaine en enfer où toutes sortes de questions lui traversent l’esprit. Huit jours où ses geôliers tentent de la faire craquer psychologiquement. Mais elle tient bon et n’hésite pas à se rebeller. La combativité dans toute sa splendeur ! Mais cette semaine n’est que le début d’un parcours chaotique. Elle a été achetée par un riche français M. Mercer.
Le voyage chaotique l’emporte vers des terres de rêves et un château invraisemblable en France. Mais le paradis va vite prendre une tournure machiavélique. Le maître des lieux dégage une aura mystérieuse, prédatrice et dangereuse. Sa posture austère, sa carrure dominante, ses yeux noirs et perçant, vont mettre à mal Tess. Elle devra l’appeler Q et lui l’interpelle en mentionnant « esclave ». Tess n’en démordra pas. Mordicus, elle se plie à certaines exigences mais se rebelle quand il s’approche trop d’elle. Elle tient toujours à sa liberté et n’hésite pas à prendre des dangers pour la retrouver.
Q est un maitre dominant. Il exige, il a. Il réclame, il a. Il domine, il reçoit. Il protège. Il choie. Il respire l’autorité et la luxure. Et petit à petit, la perversité cachée de Tess va s’exprimer à ses côtés. Elle va le malmener, l’éconduire, le pousser dans ses retranchements. Q cache de sombres secrets. Mais est-il aussi pervers et mauvais que laisse croire ses actions ? Quel homme se cache derrière cette incroyable carapace ? Tess tombera t-elle sous son charme ? Va t-elle révéler la femme avare de sexe qui se cache en elle ? Prendra t-elle la bonne décision ?

 

1,2,3…je me lance !

 

Si t’es une vraie fan de dark romance, tu peux foncer ! Lance toi, les yeux fermés, tu vas te régaler sans aucun doute ! De la vraie dark romance sans demie mesure. Ne t’attends pas à être épargner par les situations délicates. Tu vas souffrir, tu vas te crisper, tu vas pleurer, mais tu vas adorer car derrière tous ces maux tu vas vivre une histoire intense et magnifique. Aux premiers abords, cette histoire m’a fait pensée à « La belle et la Bête », remastérisée façon dark et impitoyable.Et je crois que comme moi, tu y verras beaucoup de similitudes.
Pepper Winters te plonge dans l’univers du trafic d’être humain et de l’esclavage sexuel. Rien de bien joli, je le conçois. Et puis tu plonges petit à petit dans le monde BDSM. Les scènes sont justes merveilleuses. Comme je les aime : sensuelles, destructrices, belles, charnelles et aphrodisiaques. Les rebondissements et de nombreuses péripéties s’invitent tout au long du livre pour te faire vivre un enfer et où tu crois que l’espérance va enfin éclater comme une bulle salvatrice.
La plume de Winters est juste hyper addictive. Elle met en ouvre tout son talent pour te faire vivre toute une panoplie d’émotions tout aussi effrayantes que subjuguantes. Un mélange intense d’amour, de désir, de haine et d’attirance. Très vite, tu ne sais plus sur quel pied danser. Tout est paradoxal mais aussi émouvant. De l’intensité à gogo. Des effusions à gogo. Du courage à gogo. De l’amour à gogo. De la perversité à gogo. les personnages sont justes attachants. je les adore, je les aime. A aucun moment je n’ai pu les détester car sous leurs faits et gestes se cachent une honnêteté sans faille. Il faut creuser leur personnalité et surtout ne pas s’arrêter aux premier abords.

 

 

Pepper Winters débarque en France avec une dark romance qui va te rendre folle ! Accroches toi bien !
A dévorer sans modération et avec beaucoup d’énergie !

 

 

∞∞ EXTRAIT ∞∞

 

« Quatre petits mots.
Si l’on me demandait quelle est ma plus grande peur, mon pire cauchemar, je répondrais par quatre petits mots.
Comment ma vie avait-elle pu basculer dans un tel enfer ?
Comment mon amour pour Brax avait-il pu se dégrader à ce point ?
La cagoule noire sentait le rance et m’empêchait de respirer autant que de réfléchir posément. La corde qui me ligotait me sciait les poignets.
Du bruit.
La porte de l’avion s’ouvrit. Des pas approchèrent. Sous la cagoule, des images d’horreur m’assaillirent. Allait-on me violer ? Me mutiler ? Reverrais-je jamais Brax ?
Des voix masculines. On me tira par le bras pour me forcer à me lever. Je tentai de hurler et de me débattre.
Coup de poing dans le ventre.
Des larmes roulèrent sur mes joues. Les premières. Hélas, mon nouvel avenir m’en réserverait d’autres.
Le sort m’avait livrée aux monstres de Hadès.
— Elle !
Mon estomac se noua, menaçant de se révulser. Oh, mon…

 

 

 

Résultat de recherche d'imagesPepper Winters écrit des best-sellers salués par le New York Times et USA Today. Elle adore la dark romance, les amants maudits, les interdits et les tabous. Elle s’efforce d’écrire des histoires incitant ses lectrices à désirer l’impossible, grâce à des intrigues complexes et des personnages inoubliables qui feront parler d’eux bien après la dernière page. Sur le plan personnel, elle aime voyager, est adepte de la crème brûlée et est mariée à un Canadien génial qui a la gentillesse de tolérer ses horaires de travail absurdes et de l’accompagner à ses séances de signatures. Par ailleurs, elle croit dur comme fer que l’impossible peut devenir possible.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Pepper Winters, pour suivre son actualité !

Vers le site des éditions Milady, pour tout savoir !

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s