LE FRUIT DE MA COLÈRE de Mehdy Brunet.

41bOAVDu8bL._SX304_BO1,204,203,200_

 

 

[ THRILLER – Nouveauté 2018 ]

Éditions Taurnada – Collection Le Tourbillon des mots

Service presse

 

Format numérique (224 pages) : 4.99€

Poche : 9.99€

Ma note : 3.5/5

 

 

 

 

 

Je remercie Joël des éditions Taurnada pour sa confiance.

 


Le résumé :

 

Le jour où Ackerman vient demander de l’aide à Josey Kowalsky, le compte à rebours a déjà commencé. Il faut faire vite, agir rapidement. Josey n’hésite pas un seul instant à venir au secours de cet homme qui, par le passé, a su le comprendre. Ensemble, ils vont découvrir que la colère et la vengeance peuvent prendre bien des visages. Et s’il était déjà trop tard ?

 


Mon avis :

 

« Le fruit de ma colère » est la suite de « sans raison » que je n’ai pas lu. Ce « fait maison » ou « one shot » peut se lire indépendamment du premier même si je pense qu’il est plus utile et agréable de lire une saga dans sa totalité et surtout en débutant par le premier roman afin de percevoir l’évolution de la personnalité et de la psychologie des personnages dans sa globalité.

 

Ma lecture commencée, au bout de quelques pages, je me suis dit « ma fille tu vas y laisser quelques plumes dans cette lecture ». Et c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que les pages sont tournées. Il faut dire que t’es mises face une scène inhumaine : des cages, des hommes, des cris à te filer la chair de poule, des bourreaux cagoulés, des caves. Et d’ailleurs en disant ces dernières, j’ai de suite pensé aux inqualifiables catacombes de Paris qui auraient fait un super décor ( avec tout le tralala et légende qui circule dessus). En fait je me suis plantée ce n’est pas là. Petite déception tout de même.

 

Si t’as lu « sans raison » tu retrouves les même personnages. C’est à dire l’ex flic, Paul Ackerman et Josey Kowalsky. Paul Ackerman est un ancien flic qui a aidé Josey Kowalsky dans une autre vie à échapper à la prison. Les petits flash back te permettent de saisir l’essentiel de leur relation. Paul est certainement un bon flic, rigoureux et calculateur, il part sur les traces de son frères jumeaux Eric qu’il pressent enlever. Pour mener a bien cette traque, il se doit de convaincre Josey à l’aider. Josey, dans le précédent roman, est devenu prédateur afin de se venger des meurtriers de sa femme et de sa fille. Il s’est en quelque sorte formater à saisir l’impossible et à suivre son instinct. Josey a une personnalité assez sombre. Tambour battant,don les voici tout le deux en mode « fin limier » pour mettre la main sur les ravisseurs d’Eric.
De détails en détails, les voici enfin sur la piste qui les mène vers Eric, en Irlande. Rejoint entre temps par une belle plante qui sait manier avec beaucoup de dextérité l’art de la manipulation, leur but ultime est à porter de main. A leur grande surprise, ce groupuscule est entièrement féminine. Dirigée par l’effroyable, Wendy Mercier qui souffre d’un trouble de la personnalité narcissique suite à un viol, a décidé d’anéantir tous les hommes susceptibles de devenir des violeurs. Effroyable non !Moi, je dis que le scénario est carrément dingue.
Y a de la suite dans les idées, mais (oui il y un mais) à mon goût les personnages sont fades, même si la psychologie des protagonistes est parfaitement maitrisée. Il m’a manqué cet élément qui m’aurait scotché. L’histoire est concentrée sur les rebondissements et les petits détails qui amènent au final plutôt sympathique et qui laisse présager une suite. De l’action à gogo pour un sujet intéressant : la colère. Elle est omniprésente dans tout le roman. Tu la retrouves aussi bien du côté des gentils que de méchants. Ce qui est intéressant, est de voir comment la colère peut être une aide et/ou un motif pour ces personnages. On distingue bien cette colère qui sera le leitmotiv pour rechercher Eric, ou pour rendre cette justice héroïque. Et puis ta celle qui survient suite à un grave traumatisme qui devient un poison au service d’une cause loin d’être loyale et louable. Dans le style « girl power toxique ou bad girl » t’es largement servi. Sur ce point là l’auteur a su jouer parfaitement entre les contrastes et les éléments qui enrichissent cette colère.

 

C’est une lecture très intéressante. Un thriller qui te tient en haleine tout au long des chapitres, personnellement il m’a manqué un brin de folie (quoique bien présente). Il m’a manqué cette intensité qui t’explose à la figure. Il m’a manqué ce truc qui m’aurait fait perdre la tête et où j’y aurai laissé des plumes. Une belle découverte malgré tout. Pas totalement conquise mais pas totalement déçue !

 

A découvrir !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Taurnada, pour tout savoir !

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s