QUI JE SUIS de Mindy Mejia.

41hGpAqrJJL._SY346_

 

[THRILLER / POLICIER – Nouveauté 2018]

Éditions Mazarine

Traduction : Jean Esch

Service presse

 

 

Format numérique (393 pages) : 15.99€

Broché : 22.00€

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

Je remercie les éditions Mazarine pour leur confiance via la plateforme Netgalley.

 


 

Le résumé :

 

Hattie Hoffman a passé sa vie à jouer de nombreux rôles : la bonne élève, la bonne fille, la bonne petite amie. Mais Hattie rêve d’autre chose, d’une expérience plus intense… et qui se révèle extrêmement périlleuse. Lorsque son corps sauvagement poignardé est découvert, une redoutable onde de choc traverse la ville de Pine Valley.
Très vite, il apparaît que Hattie entretenait une relation secrète, hautement compromettante et potentiellement explosive. Quelqu’un d’autre était-il au courant ?
Et jusqu’où cette personne était-elle prête à aller pour mettre fi n à cette relation ? Le petit ami de Hattie semble désespéré par sa mort. Son amour profond serait-il devenu une obsession ? Ou l’intrépide Hattie s’est-elle simplement retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment ?
Suggestif et tranchant, ce roman examine la frontière entre l’innocence et la culpabilité, l’identité et la duperie. L’amour conduit-il à la découverte de soi… ou à la destruction ?

 


 

Mon avis :

 

Je me passionne de plus en plus pour la littérature Nord Américaine, ( je ne remercierai jamais assez le Picabo River Book Club pour toutes ces idées lectures toutes aussi hallucinantes des unes aux autres).

 

Le résumé a tout pour te donner l’eau à la bouche et surtout t’invites à des heures de lectures intenses. Une intrigue passionnante, alléchante et sensationnelle. Un thriller surdimensionné où la réalité dépasse l’entendement.

 

Hattie a tout pour elle, l’avenir, la jeunesse, la passion pour le théâtre, l’intelligence, la beauté. Le monde n’attend plus qu’elle pour continuer à tourner. Le Minnesota n’a pas grand chose à offrir a cette fille de la terre. Les champs, les vallons, les arbres, les tracteurs, un lac, des fermes, Pine Valley est triste à ses yeux, surtout si tu n’aimes pas les comités restreints. Hattie voit le monde en grand. Son rêve : rejoindre à tout prix New York pour afin être elle même. Hattie est une fille extraordinaire qui a la grande facilité de s’adapter à tous types de situations ou à toutes personnes qu’elle croise. La maniabilité de son comportement passe souvent inaperçu. Elle reflète la fille que les gens ont envie de voir ou avec celle qu’ils veulent échanger. Elle écoute ses amis, les clients, en donnant des conseils et surtout en leur disant ce qu’ils veulent entendre. Cette attention passe outre son épanouissement personnel. Être le miroir des autres n’est pas chose évidente, pourtant la perfection, elle la cultive depuis de nombreuses années.
La vraie Hattie est cachée sous des dizaines de rôles différents. Elle est éteinte, endormie. Mais sous ce semblant inquiétant, un homme va la révéler. Peter est le nouveau professeur d’anglais au lycée. Jeune homme séduisant et charismatique, elle va se laisser charmer par une conversation sur un forum. Couvert d’abord sous l’anonymat, elle va vite comprendre qui il est. Son désir va la pousser à lui annoncer sa véritable identité. Malheureusement Peter est marié, même si son mariage bat de l’aile, il se doit d’être fidèle. Fidélité mise à mal par leur relation fusionnelle, destructrice, fulgurante et passionnelle.

 

Voilà enfin un thriller ingénieux, non pas que les autres ne le sont pas, mais la manière dont l’auteur amène sa trame est juste l’élément qui en jette le plus. Quand l’héroïne principale, celle qui va faire vivre le livre de bout en bout, meurt dès les premières pages, il faut avoir de la suite dans les idées et un scénario prompt à tenir la route. Le roman se divise entre flash back et présent. Il se concentre essentiellement sur trois personnages clés : Hattie, l’héroïne, Peter, l’amant caché et déboussolé, et Del , le shérif en charge de l’enquête et qui plus est le meilleur ami du père de notre victime. Très vite tu tombes dans le tragique shakespearien au destin brisé. L’atmosphère se veut terriblement inquiétante et suspicieuse. Les petits détails arrivent au fil des chapitres. Ils s’amoncellent et t’essayes d’en tirer des conclusions qui s’avèrent vaines. L’auteur te balade au grès de son scenario machiavélique. Ce voyage incessant entre le passé, le présent et le futur te perturbe souvent. Non pas dans le sens désagréable. L’auteur joue avec la notion du temps pour former une histoire hyper cohérente et surtout pour te piéger. La psychologie des personnages est maniée d’une main de maître. D’ailleurs j’ai eu beaucoup de mal à compatir avec le personnage de Hattie. En clair je ne l’ai pas piffé dés le départ. Une sensation de malaise déconcertant. Une sensation désagréable d’être manipuler. Alors qu’au contraire, Peter malgré sa faiblesse est un homme que t’as envie de protéger, de chérir. Un homme de lettre, végétarien et incapable de tuer un poulet : rien de mieux pour être amadouer. Hattie et Peter sont deux personnages aux antipodes. Ils vont s’attirer mutuellement au point de sombrer dans l’enfer de la passion et du désir. Quant à Del, il est la caricature même du shérif empathique.

 

Une nouvelle lecture très intéressante. Une petite ville au fin fond du Minnesota, un lieu clos, une vieille grange témoin du meurtre, des personnages touchants, de la manipulation, des secrets, des mensonges, des familles anéanties et une intrigue super bien ficelée. Quoi demander de plus, surtout quand le talent de Mindy Mejia te plonge dans un thriller décapent !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Mazarine, pour tout savoir !

Vers le site de Mindy Mejia, pour suivre son actualité !

Si t’es un fan de littérature Nord-Américaine ou qu’alors la curiosité te démange, n’hésite pas à rejoindre le trépidant Picabo River Book Club !

 

 

Screenshot-2018-2-20 L_Organisation, tome 3 Révoltée de Lindsey T

 

 

2 réflexions sur “QUI JE SUIS de Mindy Mejia.

  1. Il y a quelques temps j’ai chroniqué ce livre qui me laisse un bon souvenir de lecture. Je concluais en disant « La chute est inattendue et bien finie » un bon thriller de bout en bout.
    Bonne soirée, FLaure

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s