LE SILENCE DES MOTS, #1 : Circonstance & Désaccords de Ange Edmon.

Le silence des mots : Tome 1, Circonstance & désaccords par [Edmon, Ange]

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE/SUSPENSE – Nouveauté 2018]

Tome 1/2

Black Ink Editions

 

 

Format numérique (381 pages) : 4.99€

Ma note : 5/5 mention « petit coup de cœur »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Laïana, jeune pédopsychiatre surdouée, intègre l’institut « Words for Ills » où elle compte bien mettre en application ses méthodes peu conventionnelles.
Elle se heurte immédiatement à Nils, juge pour enfants mais également businessman. Glacial, arrogant mais définitivement sexy.
Il a fait de cet institut un refuge pour ses petits protégés.
Leur point commun ? Le bien-être des enfants.
Leurs différences ? Tout le reste.
La guerre est déclarée, les stratégies se mettent en place, mais qui arrivera à conquérir l’autre ?
Entre une jeune femme en quête de stabilité et un séducteur désabusé, jalousies et affrontements rythment ce duel explosif.

 


Mon avis :

 

LE SILENCE DES MOT, quel merveilleux titre pour illustrer cette romance. Il signifie énormément : un amalgame d’idées d’où l’histoire tire sa force.

 

Laïana est une jeune femme qui m’a juste clouée le bec. Je ne peut qu’être admirative face à elle. Elle est ce genre de personne qui n’a pas besoin d’en faire une tonne pour être écoutée et attendue. Sa prestance force le respect naturellement. Laïana est une guerrière. Son enfance n’a pas du tout été rose. Le chaos, elle le connaît et surtout elle a essayé de se reconstruire avec des personnes meilleures. Laïana est une surdouée. A 15ans, elle entre à l’université et se dirige vers des études de psychiatrie en se spécialisant en pédiatrie et en parallèle fait des études de criminologie. Elle fait figure d’ovni dans son milieu. Son approche de la spécialité est innovante et surtout apporte des résultats positifs. Laïana est professionnelle jusqu’au bout des ongles, consciencieuse, pragmatique et surtout ne se laisse pas démonter par les vieux de la vieille qui voient en elle une aberration.
C’est une personne agréable qui ne juge que très peu les autres. Elle les écoute et est attentive à leurs craintes, leurs peurs, leurs blessures. Elle est comme un pansement qui guérit tous les maux du cœur, du corps et de l’esprit. D’une gentillesse incroyable, d’une volonté de fer, d’une combativité à toute épreuve, elle force le respect. Elle n’aime pas que l’on exerce un quelconque contrôle sur sa vie et sur sa personne. Elle n’aime pas les personnes imbues d’elle même, celles qui ne font qu’ordonner en s’imposant par la voix, celles qui se cachent derrière des actes regrettables, la fuite et les mots qui blessent, celles qui écrasent par leur seule présence.

 

Nils est tout le concentré de ces défauts. Il est chef d’entreprise, juge pour enfants, occasionnellement emmerdeur professionnel et coureur de jupon professionnel. Il est craint de tous et ses colères sont mémorables. Sa carrure de Dieu norvégien, émoustille les dames, énerve les messieurs et impressionne les gamins. Une caricature excellente de l’homme détestable et attirant. Celui qui te laisse sur le carreau par son attitude exécrable et celui qui t’envoute en un clin d’œil. Arrogant au possible, Nils est droit dans ses baskets et intransigeant. Aussi froid qu’un iceberg, ses émotions sont cachées par une grande colère résultante d’une enfance douloureuse et chaotique.

 

Deux êtres blessés aux nombreuses barrières. L’un s’enfermant dans une attitude excessive et destructrice. L’un débordante de générosité détruisant peu à peu l’autre dans ses retranchements. Une osmose parfaite des contraires qui s’unissent pour un explosion émotionnelle où ni l’un ni l’autre d’en ressortiront indemne.
Je suis tombée sous le charme de nos deux héros dès leur première rencontre. Je ne sais ce petit quoi qui m’a fait dire : « ah ouais ca va déchirer » ! J’admire toujours les auteurs qui me captivent dès leurs premiers mots. Une alchimie aussi incroyable qu’addictive.

 

Ange Edmon fait évoluer ses protagonistes dans le monde des enfants maltraités. Un monde horrible qui m’a tirée beaucoup de larmes où la médiocrité des adultes est incompréhensible et pourtant si…. tellement présente, cachée ….. surtout ignorée. Mon cœur a été très en peine. Ces enfants face à leurs douleurs physiques, psychologiques sont un vrai crève cœur. Et c’est un bonheur, de voir Laïana et Nils, mettre toute leur énergie afin de fournir à ces petits êtres la joie et le sourire.

 

La romance est tout de même le centre de l’histoire qui va se trouver très et trop mouvementée. Deux êtres qui se détestent, lorsqu’elles entrent en collision et bien les étincelles jaillissent. Ici, c’est vérifié, testé, approuvé et certifié ! Les plus belles histoires sont celles qui démarrent toujours sur les chapeaux de roues ! Et c’est une fois de plus confirmer ! Enfin pas totalement, même si tu te rends compte, qu’eux deux c’est l’évidence, il y a beaucoup à faire avant que tout soit tout beau et tout rose ! De nombreuses péripéties, confrontations, de démons personnels viennent troublés ce qui parait être l’idylle parfaite. Rien n’est facile et tout est compliqué. De la manipulation affective, un complot machiavélique, de la jalousie, de la peur, de la haine, tout autant d’éléments qui viennent semer la zizanie.

 

Pauvre de moi, j’ai cru succomber mille et une fois. J’ai arrêté de compter mes défaillances techniques. Et j’ai surtout assommer un million de fois Nils pour ses bêtises !

 

C’est intense, cruel, mordant, passionnant, envoutant et trop intense, trop…trop…. c’est  tout trop !

 

J’ai beaucoup adoré les personnages secondaires et leurs spécificités. Leurs places aux côtés de Laïana et de Nils sont primordiales. Dans la bande à Laïana, il y a : Isaac, Auranne, Ireland, Fanette et Ron. Sans oublier, Amber et Philipp. Dans la bande à Nils, il y a : Garry, Franck, Flynn. (Pour une fois que ma mémoire ne me joue pas de tour, t’as vu je les marque … les noms des personnages !)

 

La plume d’Ange Edmon m’a littéralement séduite. Une plume envoutante. La poésie de sa plume se confronte avec force, délice et humour aux mots salaces et absurdes de sens. Un dialogue acerbe aux réparties bien senties et endiablées.

 

LE SILENCE DES MOTS fait partie de ses romances qui marquent profondément. Je ne peux que te le conseiller.

 

Petite info de toute importance : le tome 2 sort le 27 aout prochain et je peux te dire que les surprises, Ange Edmon t’en réserve de nombreuses. J’en suis à la moitié et le coup de cœur se poursuit !

 

 

 

 


Je remercie Black Ink Editions pour leur confiance via la plateforme Netgalley.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Black Ink Editions, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Ange Edmon, pour suivre son actualité !

 

Screenshot_2018-07-20 IRRÉSISTIBLEMENT TOI, tome 1 épisode 1 de Cécilia City

 

 

 

 

4 réflexions sur “LE SILENCE DES MOTS, #1 : Circonstance & Désaccords de Ange Edmon.

  1. Pingback: LE SILENCE DES MOTS, #2 : Trahison & Révélations de Ange Edmon. |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s