La mélancolie du kangourou de Laure Manel

la mélancolie du kangourou

Littérature française – livre sorti le 3 mai 2018

Editions Michel Lafon

Service presse

 

Je remercie les éditions Michel Lafon qui, grâce à la plateforme NetGalley, m’ont permis de découvrir ce roman.

Résumé : Alors qu’il s’apprête à vivre le plus beau moment de sa vie avec la naissance de sa fille, Antoine est confronté au plus horrible des drames : la mort de sa femme durant l’accouchement. Anéanti par la perte de celle qu’il aimait plus que tout, Antoine a du mal à créer du lien avec son bébé jusqu’à ce qu’il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l’irrépressible joie de vivre, pour s’occuper du nourrisson. Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

 

Mon avis : Ayant été subjuguée par ma lecture de son précédent roman « la délicatesse du homard », je n’ai pas à me plonger dans celui-ci dès que j’en ai eu l’occasion. Et cette nouvelle lecture m’a, une nouvelle fois, chamboulée.

Nous faisons ici connaissance avec Antoine et Raphaëlle, un couple heureux, amoureux, qui va accueillir son premier enfant. Le jour de l’accouchement, tout se passe bien jusqu’au moment où Raphaëlle convulse…. Elle décède peu de temps après et Antoine est anéantit. Il n’arrive pas à remonter la pente et se désintéresse totalement de sa petite fille qui vient de naitre. La mère d’Antoine prend alors les choses en main et l’incite à engager une nounou. Ils trouvent la candidate parfaite en la personne de Rose. Malgré son jeune âge, Rose va devenir la « bonne fée » du logis d’Antoine et peu à peu, elle va prendre une place centrale dans la famille.

Antoine est un mari comblé, un homme heureux qui va voir son univers s’écrouler en quelques secondes. Se sentant coupable de ne pas avoir su protéger sa femme, il va, pendant un long moment, mettre de côté sa fille et se noyer dans le travail. C’est un homme qui se cherche, qui doit se reconstruire. Dépassé par son deuil, il va laisser passer un long moment avant d’accepter de nouer une relation avec Lou puis de se reprendre en main. Comme tout le monde, il fait des erreurs mais on sent un homme entier qui tente de faire de son mieux. Je l’ai trouvé touchant et attachant malgré les maladresses dont il va faire preuve. En même temps, personne n’est parfait mais l’important n’est-il pas de toujours faire de son mieux ?

Rose est une étudiante rêvant d’intégrer  une prestigieuse école de danse à Londres. Elle accepte ce travail de nounou pour se constituer des économies afin de financer ses études. Très consciencieuse, elle s’attache très vite à la petite Lou et peu à peu, elle se fait une place dans la vie de cette famille blessée. Pétillante, prenant la vie du bon côté, Lou va avoir un rôle central dans la construction du lien entre Antoine et Lou et dans le « retour à la vie » d’Antoine. Pendant longtemps, elle sera une énigme pour ses amis et pour les proches d’Antoine qui ne comprennent pas sa volonté de s’impliquer autant dans la vie de Lou.

Encore une fois, Laure Manel nous offre un roman écrit tout en émotions et en finesse. Le thème abordé est sensible et elle a su nous décrire les situations, l’évolution des personnages avec tact. A aucun moment, on n’a envie de juger ni Rose ni Antoine dans les choix qu’ils peuvent faire car cette lecture est criante de réalisme. En effet, les personnages ont leurs failles, font des erreurs mais surtout tentent de faire de leur mieux pour  s’en sortir. La plume de l’auteure est agréable à lire et addictive. Les pages et les chapitres défilent sans qu’on s’en rende compte mais une chose est sûre : quand le roman est commencé, impossible de le lâcher avant de l’avoir terminé. L’histoire est écrite avec un narrateur externe qui se focalise tantôt sur Antoine, tantôt sur Rose, ce qui nous permet de voir leur évolution, leurs interrogations et leurs préoccupations. Je ne me suis pas ennuyée une minute lors de cette lecture et même si j’ai trouvé le dénouement un peu « facile », j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman.

Pour conclure, « la mélancolie du kangourou » est un roman abordant des thèmes sensibles mais qui sont abordés avec finesse. La plume de Laure Manel est envoutante et vous plongera au cœur du quotidien d’Antoine, Rose et Lou. Cette histoire ne ressemble à aucune autre et  vous fera passer du sourire aux larmes du début à la fin. Ne soyez pas refroidis par le titre du roman, « la mélancolie du kangourou » est un hymne à la vie et aux secondes chances.

 

image-principale-page-liens-utiles

L’univers de l’auteure vous intéresse ? Cliquez-ici !

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Michel Lafon

Retrouvez également ce roman sur Amazon

 

sans-titre (28)          sans-titre (27)          reviews_25_120          netgalley_challenge_2018_120

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s