Rien d’autre que nous d’Alix Marin

rien d'autres que nous

Romance contemporaine – livre sorti le 13 juin 2018

Editions Harlequin – Collection HQN

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin qui, via la plateforme NetGalley, m’ont permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Dans ses bras, elle oublie tout le reste

Violette n’a peur de rien. La preuve : elle vient de quitter son job et son petit coin de Normandie avec sa guitare sur le dos pour s’installer à Londres et vivre sa passion pour le rock’n’roll. Bien sûr, elle sait qu’on ne lui fera pas de cadeaux, qu’elle aura affaire à des publics cruels et des producteurs sans pitié, mais rien de tout ça ne peut la détourner de son objectif. La musique, c’est toute sa vie ; et Violette est faite pour chanter. Non, ce qui la trouble, c’est ce mec à l’allure insolente qu’elle vient de croiser et, surtout, l’attirance incontrôlable qu’elle a ressentie pour lui. En un regard échangé, elle a oublié la foule autour d’eux. Comme si… ils étaient soudain seuls au monde. Comme s’il n’y avait plus rien d’autre qu’eux.

 

Mon avis : J’avais adoré le premier roman d’Alix Marin paru aux éditions Harlequin. Je me suis donc lancée dans celui-ci les yeux fermés et avoue avoir été un peu déroutée… je vais vous expliquer maintenant pourquoi !

Nous faisons ici connaissance avec Violette, une jeune française vivant en Normandie et chantant dans un petit groupe de rock. Un jour, elle décide de tout quitter pour partir tenter sa chance à Londres. Là-bas, elle va rencontrer un groupe de rock, une copine délurée et un photographe arrogant et diablement sexy. Dès sa première rencontre avec lui, Violette va être troublée et se sentir irrémédiablement attirée par lui. Mais surtout, Violette va se rendre compte que la route menant au succès est semée d’embuches. Sera-t-elle assez forte pour y arriver ? Pourra-t-elle y arriver seule ?

Violette a grandi avec une mère assez distante et sans père. Elle a été élevée par ses grands-parents, chez qui elle vit avant de partir pour Londres. Là-bas, elle va devoir se débrouiller et le moins que l’on puisse dire, c’est que Violette n’est pas du style à se laisser porter par les évènements. Pas du tout !! Au contraire, elle va chercher un petit boulot, essayer de se faire connaitre et malgré les péripéties  qu’elle va devoir surmonter, elle ne baissera jamais les bras. Son défaut serait peut-être de toujours vouloir se débrouiller seule. En effet, elle a du mal à faire confiance et n’osera pas s’appuyer sur Flynn, le photographe sexy, ou ses nouveaux amis anglais. Têtue et intrépide, elle est « rock » autant dans l’attitude que dans la musique. J’ai beaucoup aimé ce personnage même si par moment, je l’ai trouvée extrême dans ses décisions et un peu trop impulsive. Néanmoins, contrairement à ce que l’on rencontre fréquemment, elle n’est ni fade ni aseptisée et à côté de nombreuses héroïnes, elle pourrait passer pour une « chieuse caractérielle ». J’ai apprécié qu’elle se prenne en main et qu’elle ne laisse personne décider de quoi que ce soit à sa place.

Comme lors de ma précédente lecture de cette auteure, je me suis laissée piéger rapidement par ce roman. En effet, une fois commencé, il est très difficile d’en décrocher. La plume d’Alix Marin est fluide et vous prend aux tripes et au cœur. Son écriture est une nouvelle fois très visuelle, c’est à dire qu’on a l’impression en permanence de plonger dans l’histoire et de la vivre au côté des protagonistes. A noter que même si ce roman est classé dans les romances, ce n’est pas l’histoire d’amour de Violette qui est le cœur de l’histoire. C’est véritablement son parcours de musicienne et de chanteuse ainsi que sa quête d’elle-même qui sont les éléments centraux de l’intrigue. J’ai trouvé cela intéressant et original. Le petit bémol que je mettrai à ce roman est qu’à un moment donné, les péripéties se multiplient et, pour moi, c’était presque trop. Du coup, même si Violette est forte, combattante, trop c’est trop !! Cela n’enlève rien au plaisir que j’ai pris à lire ce livre mais cela me laisse un peu perplexe sur la fin de l’histoire.

Pour conclure, « rien d’autre que nous » est un roman qui ne ressemble à aucun autre. Encore une fois, la plume d’Alix Marin est envoutante et vous embarquera de la Normandie au métro londonien sans vous laisser le temps de souffler. Cette romance rock and roll est parfaite pour tous les amateurs de musique et pour tous ceux qui cherchent une histoire avec une héroïne forte qui va se construire par elle-même.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez-le également sur Amazon ici

 

sans-titre (28)          sans-titre (27)          reviews_25_120          netgalley_challenge_2018_120

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s