JUPITER PHAETON m’a cuisinée.

Crédit photo : @jupiterphaeton instagram
 
Jupiter Phaeton m’a cuisinée ! Et je la remercie chaleureusement.
Rien de grave je te rassure, je suis ressortie indemne de cette expérience ! Enfin, avec quelques cheveux blancs en plus !
Exercice pas facile du tout, heureusement que le ridicule ne tue pas !
Voici le début de l’interview réalisée par Jupiter, si t’as envie de me connaître davantage, faudra que tu suives le lien !
Bonne découverte.

 

Le point de vue d’une blogueuse sur les auto-édités : interview des Miss Chocolatine Bouquinent.

 

 

Les Miss Chocolatine Bouquinent, c’est un blog littéraire créé en 2016 qui compte pas moins de 783 articles dont 594 écrits par Esmeralda, l’une des binômes qui forme Les Miss Chocolatine Bouquinent. C’est plus de 1 500 followers, rien que sur Twitter et plus de 3 680 tous réseaux confondus. Mais surtout, surtout, c’est entre 150 et 260 livres lus par an, tous chroniqués. Incroyable, non ? Et encore, si vous ne l’avez pas déjà fait, allez lire une chronique car la plume d’Esmeralda est tout simplement formidable : pleine de rythme, de dynamisme et de passion. On plonge dans sa chronique et on vit le livre à travers ses mots.
Esmeralda a accepté de se prêter pour nous au jeu des questions-réponses. C’est l’occasion d’en découvrir plus sur la sphère des blogueurs littéraires, mais aussi sur son point de vue sur les auto-édités.
 
Jupiter : Depuis quand es-tu blogueuse littéraire ? 
Esmeralda : J’ai créé mon blog au printemps 2016 sans aucune connaissance du sujet. Je ne savais pas créer un blog, je n’étais pas une adepte des réseaux sociaux. Je suis partie de zéro avec beaucoup de patience et de remise en question, je suis assez fière du résultat.

 

Jupiter : Qu’est-ce qui t’a donné envie de l’être ? 
Esmeralda : C’est une question assez personnelle. Je suis arrivée à un moment de ma vie où je me suis posée beaucoup de questions et surtout j’avais le moral au ras des pâquerettes. Il fallait que je fasse quelque chose pour moi pour ne pas sombrer davantage et la lecture a été mon salut. Je vis dans un milieu rural, dans un petit village qui compte plus de vaches que d’habitants. C’est très triste : la moindre manifestation culturelle ou de rendez-vous dans les clubs de lecture se trouvent à une plombe. Je voulais échanger autour de mes lectures et en même temps découvrir de nouveau horizon : le blog est ma solution miracle, alliant à la perfection ma passion dévorante pour la lecture et pour réduire l’éloignement.
Jupiter : Vers quel outil t’es-tu tournée pour créer ton blog ? As-tu testé différentes plateformes ?
 
La suite c’est par …. ICI.

 

Jupiter Phaeton, c’est aussi une auteur d’urban fantasy de talents ! A découvrir absolument !

 

Mes avis
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s