THE MISSING OBSESSION de Angel Arekin.

The Missing Obsession (dark romance) par [Arekin, Angel]

 
[ DARK ROMANCE – Nouveauté 2019]
BLACK INK Éditions – Collection
374 pages
Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »
Lien Kindle
 
Le résumé :
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
Que feriez-vous si vous vous réveilliez un matin dans une cellule, pris au piège d’un détraqué possessif et mystérieux ?
Que feriez-vous si vous deviez lutter pour votre survie tout en combattant pour préserver votre esprit ?
Captive d’une pièce aux murs froids, Faustine n’a que deux possibilités : s’accrocher à la vie en se soumettant aux caprices de son ravisseur ou affronter ses tourments et ne pas être certaine de s’en sortir indemne.
Mais c’est sans compter l’esprit machiavélique et retors de celui qui la retient prisonnière. Jusqu’où a-t-il l’intention de l’emmener ?
Entrez dans la pièce à vos risques et périls, vous n’êtes pas certains d’en ressortir vivants…

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Bienvenue en enfer !
Voici quelques conseils afin que le vol se passe au mieux :
  • Accroche ton cœur solidement,
  • Évite de te maquiller (le mascara qui coule, beurk …! )
  • Si t’es claustrophobe, et bien bon courage !
  • prévoir des heures de thérapie pour s’en remettre,
  • maudire Angel Arekin pour nous faire vivre de telle heures de lecture où chaque bouffée d’air te confirme que t’es toujours vivante.
 
Prête, alors allons-y, main dans la main, c’est mieux !
Acte 1
Tandam – Tandam – Tandam (comprendre les battements du cœur)
Pièce suintante, humide, maudite. Prisonnière de l’horreur, Faustine se réveille aux portes de l’enfer. Désorientée, apeurée, en colère, Faustine ne comprends pas, ne comprends rien : que fait-elle ici ? Qui peut lui en vouloir ? Pourquoi ? Questions silencieuses comme une ritournelle mortelle accaparant ses sens, sa folie. Solitude morbide, Faustine respire la peur, hurle la peur, pleure la peur.
Tandam-Tandam
Des pas. Une clé. Une serrure. Des gonds qui grincent. Une porte qui s’ouvre. Un masque. Des yeux bleus orageux. Un homme. L’horreur. La détresse. La paralysie. Des mots. Des pas. Une main. L’enfer qui s’ouvre. Le feu. La rage. La désolation. Le mépris. Un masque blanc, Anonymous.
Faustine déjante, tremble, se recroqueville. Elle veut juste disparaître, partir loin d’ici, reprendre sa vie. Respirer à l’air libre. Mais elle ne peut pas quand, lui, il l’en n’empêche.
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
 
Pourtant, elle va s’accrocher à la vie, va le comprendre, le manipuler, le découvrir, se découvrir.
Tandam-Tandam
Acte 2
Faustine se retrouve impuissante face à cette situation. Elle baisse les bras peu à peu, s’enfonce dans la mélancolie. La solution se trouve à portée de mains, elle en a la conviction. Son bourreau est pourtant un homme charismatique, charmeur, violent mais terriblement protecteur. Il joue avec son mental, ses pensées. Elle ne sait plus où elle en est. La partie d’échec est lancée à vive allure mais gagnera t-elle ?
Tandam-tandam
Acte 3
Je ne respire plus.
Acte 4
Noooooonnnnnnn !
Tandammmmmmm
Alors comment te résumer mon expérience auprès de cette lecture : je suis morte cent fois et je suis revenue à la vie 101 fois.
Angel Arekin a l’art et la manière de mettre en exergue la noirceur des Hommes, de les façonner, de les modeler à sa guise. Ce huis clos  m’a totalement subjuguée, anéantie aussi. La gorge serrée, la boule au ventre, le cœur qui palpite, je ne me saurais pas en bonne santé, je crois que j’aurais pu ressentir les symptômes de la crise cardiaque. La plume d’Angel Arekin m’a plongée dans les abîmes sombres, machiavéliques et torturées de l’esprit humain. Plus j’ai avancé dans les chapitres plus j’ai ressenti cette oppression, cette haine viscérale, cette peur transcendée par cet homme mystérieux qui est détenteur de sa seule vérité. J’ai mangé littéralement les pages car je voulais absolument savoir ce qu’aller advenir Faustine. Et OH MY GOD ! Quelle claque ! Quelle claque magistrale !
J’ai fini cette dark romance, totalement scotchée, à genoux (façon de parler !).
Les amatrices de dark romance apprécieront cette plongée au cœur de cette histoire déchirante.

 
Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site des éditions Black Ink Editions.

Découvre l’avis de Mya une des étoiles des Bibliothèques.

 

… le book trailer de malade !

6 réflexions sur “THE MISSING OBSESSION de Angel Arekin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s