Toi pour moi, moi pour toi de Nathalie Charlier

20190302_131406

New-Adult – Livre sorti le 6 février 2019

Editions Harlequin – Collection &H

Service presse

Ma note : 4/5

 

Je remercie les éditions Harlequin, et plus particulièrement Mélanie, pour m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Elle seule peut le libérer… ou le détruire

Lorsqu’il a accepté d’emménager chez Mika en tant que colocataire, Yann était bien loin d’imaginer que son quotidien se transformerait en calvaire. Car Mika n’est pas seulement belle, brillante, étourdissante et follement sensuelle, non : elle sait également exprimer très clairement ses envies. Et ce qu’elle veut, c’est lui. Et lui aussi la désire. Mais il ne doit surtout pas craquer. Parce que Mika est journaliste et que, c’est bien connu, les journalistes ne peuvent pas s’empêcher de fouiner dans le passé de leurs proches. Or Yann refuse qu’elle déterre le sien ; ce qu’elle trouverait pourrait détruire l’avenir de son frère Nathan, footballeur de renom, et sa propre vie, qu’il tente de reconstruire. Alors, il va rester à distance de Mika. En tout cas, il va essayer.

 

Mon avis : Lors de la sortie en septembre dernier de « Ton arrogance, mon insolence », j’avais été transportée par la plume de Nathalie Charlier et par l’histoire entre Ella et Nathan. Lorsque j’ai appris qu’elle nous proposait maintenant l’histoire de Mickaëlla, surnommée Mika, et de Yann, j’ai littéralement sauté au plafond !! Je me suis alors plongée sans attendre dans cette histoire qui s’annonçait prometteuse.

Mika est la jumelle d’Ella. Journaliste sportive pour BFM, elle profite de la vie et des opportunités qui lui sont offertes. Alors qu’elle a accepté d’interviewer Nathan Leray, à ce moment-là séparé de sa sœur, elle fait la rencontre de Yann. Ce dernier est le grand frère de Nathan et semble avoir un passé douloureux. Mika apprend par Ella que Yann a fait de la prison. Pourtant, l’attirance qu’elle ressent pour lui est indescriptible et incomparable avec tout ce qu’elle a pu vivre auparavant. Troublée par l’insistance de son ex Enrique, elle demande alors à Yann de venir s’installer en colocation chez elle. Pourront-ils résister à l’attirance qu’ils ressentent l’un pour l’autre ? Pourquoi Yann est-il si fermé à propos de son passé ? Et si le passé n’était finalement pas si évident qu’il n’y parait ?

On avait déjà aperçu Mika dans le tome précédent et le moins qu’on puisse dire, c’est que la jeune femme ne manque pas de caractère !! Têtue, obstinée, passionnée, elle souffre malgré tout d’un complexe d’infériorité vis-à-vis de sa « talentueuse » sœur. Son père a d’ailleurs du mal à accepter son mode de vie et son choix de devenir journaliste sportive. Néanmoins, Mika commence elle aussi à se poser des questions sur sa vie et sur sa manière de travailler. En effet, interviewer des sportifs tous les week-ends, c’est bien mais cela commence à la lasser. Elle décide alors de se lancer dans le journalisme d’investigation en voulant en savoir plus sur l’histoire de Yann. Et ce qu’elle va découvrir va tout bousculer. Non seulement, le début de relation qu’elle a construit avec lui va se retrouver fragiliser mais en plus, elle va se rendre compte que la condamnation de Yann n’était peut-être pas juste…. Ce dernier souffre de son passé. En effet, il a  honte d’avoir fait de la prison, d’avoir abandonné les siens et il a maintenant peur que cette histoire éclabousse son jeune et talentueux frère. Protecteur et passionné, Yann se débat avec son histoire et va devoir faire un gros travail sur lui afin de pouvoir avancer.

Cette romance répond aux codes habituels, c’est à dire une rencontre entre deux personnages que rien ne semblait pouvoir réunir, un début d’histoire passionné, des protagonistes attachants et des scènes de sexe présentes, mais pas trop, et bien décrites. En choisissant de basculer, sur la deuxième partie du roman, sur une enquête dans le passé de Yann, l’autrice prend le parti pris de l’originalité et marque aussi sa différence avec le tome différent. Encore une fois, Nathalie Charlier a réussi à m’attraper et à m’entrainer dans son univers. Sa plume est toujours aussi efficace et addictive et on est tenu en haleine jusqu’au bout de l’histoire. Ce roman permet également de soulever les thèmes de l’erreur judiciaire, des « flics véreux » et permet aussi d’en apprendre plus sur le journalisme d’investigation. En bref, sous couvert d’une histoire « légère », des thèmes assez durs sont ici abordés et mis en lumière, ce qui me parait être une très bonne chose.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture avec ce nouveau livre de Nathalie Charlier. J’en ai découvert plus sur Mika et Yann et j’ai retrouvé avec plaisir Ella et Nathan, qui sont présents tout au long de l’intrigue. Cette romance originale ne peut néanmoins s’apprécier, je pense, que si on a lu auparavant « ton arrogance, mon insolence ». Si vous aimez les belles histoires d’amour avec des protagonistes au caractère bien trempé, foncez-vous procurer cette duologie qui vous satisfera pleinement !!

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique sur « Ton arrogance, mon insolence » paru en septembre dernier
Retrouvez ici tout l’univers de Nathalie Charlier
Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin
Retrouvez également ce roman sur Amazon
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s