DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDE ES-TU, Emilia ?

 
Hello,

 

En ce jeudi matin je te présente la troisième autrice mise à l’honneur dans le cadre du rdv mensuel Mon Marathon Indé.

 

J’ai découvert Emilia il y a quelque temps avec son premier roman, une romance FF qui a été publiée par une maison d’éditions toulousaine qui a malheureusement fermé. Cette première rencontre a été un sacré coup de cœur. Emilia a une plume sensationnelle et chargée en émotions.

 

Voici ses réponses que j’adore !

 

https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/t1.15752-0/p480x480/54222346_363073631207853_464293923271999488_n.png?_nc_cat=111&_nc_ht=scontent-cdg2-1.xx&oh=577367999d8263e84ffb126e1e3a0adb&oe=5D074118

 

 

 

 Emilia

Page Facebook

Wattpad : emilia_auteure

 

 

 

 

 

 

  • Que genre d’autrice es-tu ?
E : Écrire fait parti de moi. C’est gravé au plus profond. Écrire m’aide à tenir debout, à m’évader et à vibrer avec mes protégées. Je ne prévois rien, tout s’écrit à l’instant sous mes doigts. S’il il y a une vérité à révéler, je la connaitrais en même temps que vous, au passage où je l’écrirais. J’écris avec chaque battement de cœur, je ne sais pas faire autrement, j’écris mes doutes, mes désirs et mes peurs, mes blessures et mes douleurs. J’écris en espérant transporter, et toucher, montrer que peu importe quels sont mes protégés, ils auront la même palette d’émotion que vous et moi. Et je ne remercierai jamais assez ceux qui me lisent de laisser résonner ce que mes écrits peuvent provoquer chez eux.
 
  • Un livre préféré ?
E : J’ai commencé à lire des livres dès que j’ai su lire. Et puis je ne me suis plus jamais arrêtée. Je n’ai pas de livres préférés, disons plutôt qu’ils m’ont marqués : « Nos étoiles contraires » parce qu’il révèle une histoire difficile. J’avais peur qu’il le soit trop, mais c’est une magnifique histoire pleine d’humour et de…vie. « Silence » de Benoit Séverac , il m’a inspiré ma plume, ma façon d’écrire. Une plume à laquelle j’ai accroché comme je rêvais de faire accrocher ceux qui seraient peut-être mes lecteurs un jour
 
  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
E : Le portrait de Dorian Gray, tout le monde me l’a conseillé pourtant. Mais j’ai eu beaucoup de mal à m’y plonger. Je réessayerai un jour, quand je le verrais autrement, avec d’avantage de sagesse peut-être.
 
  • Des petites manies quand tu écris ?
E : Mettre de la musique, je peux mettre des heures à chercher la musique qui me transportera dès les premières secondes et décuplera mes émotions et ce que je ressens à chaque mot que mes doigts font glisser sur le clavier.
  
  • Plume ou ordinateur ?
E : Ordinateur, j’adore la plume mais sincèrement, quand je vois les heures de corrections d’un manuscrit, je me dis qu’il y aurait pas mal de ratures. ^^
 
  • Plutôt jour ou nuit ?
E : Jour, je ne suis pas un oiseau de nuit. Le noir m’angoisse, sauf quand j’écris tellement que je ne vois pas la nuit tomber. C’est quand je me dis que « Tiens, j’ai du mal à y voir » et que je relève la tête que je m’aperçois que « Ah oui, en effet, il fait un petit peu noir »
 
  • Auto édition par conviction ?
E : J’ai été édité en maison d’édition et je me suis aperçue que ça ne correspondait pas à mes valeurs personnelles. Alors oui, aujourd’hui auto-édition plus que jamais.
 
  • Ton pire défaut ?
E : Il ne faut en citer qu’un ? Parfois le manque de patience je dirais. Impatiente que le travail avance, impatiente d’en voir le résultat.
 
  • Ta plus grande qualité ?
E : Ça, je laisserais cette réponse aux gens qui m’entourent et à mes lecteurs qui ont appris à me connaître. Mais si j’avais à remercier la vie pour quelque chose, je dirais cette hypersensibilité, elle me fait souffrir mais elle me fait voir ce monde avec passion et magie, me relever et avancer que je tombe
 
  • Passionnée ou persévérante ?
E : Passionnée, bien évidemment. Une plume qui part de mon cœur jusqu’au bout de mes doigts où l’encre devient mon cœur qui bat. Une palette d’émotion en guise de composition, et une partition jouée par mes lecteurs qui me font le privilège de laisser mes mots résonner.
 
  • Tu écris …..?
E : F/F ( Féminin/Féminin), romance, fantastique
 
  • Ton rêve le plus fou ?
E : Rêver personnel : une maison, mes enfants, des chats plein la maison, une bibliothèque et un bureau, et une terrasse en bois avec vue sur les collines pour écrire. Rêve en rapport avec l’écriture : Que le FF soit mis en rayon à côté d’autres romances et que les gens ne fassent plus la différence (mais je crois bien que c’est plutôt une utopie).
 
  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
E : Fantastique (genre du livre et non compliment, je ne me permettrais pas) , émotionnel (Je suis passée par toutes les émotions en l’écrivant) , intrigant (Même moi je me demande : C’est moi qui ai écrit ça ?!)

 

 

Te protéger à tout prix par [Emilia]

 

 

 


 

Je remercie chaleureusement Emilia pour ses supers réponses ! N’hésitez pas à vous sur sa page Facebook ou sur son profil Watpadd pour découvrir son univers !
 
#Esméralda

 

IMG_20180426_160220_117

Publicités

2 réflexions sur “DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDE ES-TU, Emilia ?

  1. Merci à toi surtout merci beaucoup. Le temps d’un instant, avec cette interview j’avais l’impression que ce petit poisson que je suis existait un petit peu plus dans ce monde de géants.

    J'aime

  2. Pingback: TE PROTÉGER A TOUT PRIX de Emilia. |

Répondre à Emilia Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s