DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDée ES-TU EMY LUCA ?

 
Seconde interview de la semaine !

 

Et focus sur Emy Luca, autrice de LAISSE LE SOUFFLE DU VENT CHASSER LA PLUIE, un titre pour un roman plein de douceur.

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour mon avis.

 

Place à son portrait.

 


  • Que genre d’autrice es-tu ?
Je suis une plume sensible, simple, humaine et authentique. Je ne cherche pas de grands effets. Mon plaisir, c’est avant tout de raconter de belles histoires, des tranches de vie qui cultivent l’espoir.

 

  • Un livre préféré ?
Le choix est difficile, mes coups de cœur sont tellement nombreux. Je vais citer Le pacte de Jodi Picoult. Ce roman m’a vraiment marqué lorsque j’étais jeune.

 

  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
J’adore Agnès Ledig mais Juste avant le bonheur est le premier roman qui a eu raison de moi. Beaucoup trop douloureux…

 

  • Des petites manies quand tu écris ?
Impossible d’écrire sans musique, généralement je l’accorde avec les émotions que je souhaite transmettre.

 

  • Plume ou ordinateur ?
Les deux sans hésitation. Je peux écrire n’importe où et à n’importe quel moment. J’ai des carnets qui traînent un peu partout.

 

  • Plutôt jour ou nuit ?
Jour et fin de nuit, selon l’inspiration…

 

  • Auto édition par conviction ?
Non mais je n’ai aucun regret. Je suis fière d’être allée au bout de mon projet.

 

  • Ton pire défaut ?
Je n’aime pas parler de défaut, plutôt un point à travailler : je ne sais pas lâcher-prise.

 

  • Ta plus grande qualité ?
L’empathie

 

  • Passionnée ou persévérante ?
Les deux !

 

  • Tu écris ….?
Romance (plutôt Feel Good et littérature sentimentale historique).

 

  • Ton rêve le plus fou ?
Me glisser dans la tête de Guillaume Musso !!!

 

  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
Lumineux, captivant, émouvant

 


Laisse le souffle du vent chasser la pluie par [Luca, Emy]

 

Le résumé :

Comment continuer à vivre lorsque l’on a perdu l’être qui comptait le plus dans notre existence ? Quand la douleur demeure insupportable malgré le temps qui passe, malgré nos efforts quotidiens pour ne pas s’effondrer ?
A 28 ans, Chloé a tout tenté pour se reconstruire. En vain. Au fil des jours, elle voit sa vie s’effriter, en proie à un mal être si profond qu’elle n’aspire qu’à une solution : mourir.
Severic, un jeune viticulteur de trente ans, connait cette même douleur sournoise et intense. Mais contrairement à la jeune femme, il a fini par choisir la vie en se jetant à corps perdu dans le travail.

Leur première rencontre aurait pu être une évidence. Pourtant, chacun préfère fuir de son côté…
Jusqu’à ce qu’un accident vienne tout bouleverser.
Laisse le souffle du vent chasser la pluie évoque la rencontre d’un homme et d’une femme, tous deux cabossés par la vie, qui se retrouvent unis par une même douleur. Chacun va tendre la main à l’autre, avec ses propres moyens, ses propres doutes et ses propres peurs mais aussi avec la furieuse envie de vivre et d’être à nouveau heureux.
C’est aussi une histoire de destins qui s’entrecroisent, de liens d’une force étonnante qui s’apprivoisent et se nouent. C’est une belle histoire d’amour au pluriel. Une ode à la vie, tout simplement.

 

Lien Kindle

Son profil Facebook

 

IMG_20180426_160220_117

 

 

Publicités

Une réflexion sur “DIS-MOI QUELLE AUTRICE INDée ES-TU EMY LUCA ?

  1. Pingback: LAISSE LE SOUFFLE DU VENT CHASSER LA PLUIE de Emy Luca. |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s