AVEC TOI, M’ENVOLER de Fleur Hana.

 
[ ROMANCE CONTEMPORAINE New Adult – Nouveauté 2019 ]
Éditions HARLEQUIN- Collection &H
346 pages
Ma note : 3/5
Lien Kindle
 
Le résumé :
Elle est son ancre, il est son ciel

 

Elle s’appelle Adeline. La première fois que Matt la voit, il perd toutes ses certitudes. Car Adeline a quelque chose de moins que les autres. Et quelque chose de plus. Un plus qui la rend unique, captivante, et fait douter Matt  : doit-il aller au bout de la mission de séduction que son boss lui a confiée  ?
Il s’appelle Matt. La première fois qu’Adeline le voit, elle sent monter en elle l’amertume. L’amertume à l’idée qu’il n’éprouve à son égard que compassion et pitié, qu’il ne voie que le corps malade et oublie la femme qui l’habite. Mais Matt persévère, comme s’il voulait vraiment la connaître. Alors, Adeline le laisse petit à petit entrer dans son quotidien régi par les contraintes médicales. Et elle en vient à se demander si elle ne pourrait pas, elle aussi, se laisser emporter par la douce légèreté qui guide la vie de Matt…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Les Golden Boys font à nouveau parler d’eux, pour le meilleur et surtout le pire. No panic ! Si vous n’avez pas lu Nous deux à l’infini, il n’y a aucun problème de compréhension. Ses spin-off peuvent parfaitement se lire indépendamment.

 

Mon avis s’avère délicat aujourd’hui et c’est bien la première fois que cela m’arrive. Je ne remet pas du tout en cause le talent de Fleur Hana (bien au contraire, je l’adore), mais cette histoire fait écho à une bonne partie de vie, d’où la difficulté d’apprécier cette lecture.

 

Adeline n’est plus la femme d’avant. Sa vie en un claquement de doigt a basculé dans l’horreur. Des médecins et toute la panoplie assortie sont là quotidiennement pour lui rappeler sans cesse qu’elle ne pourra plus jamais rien faire comme avant. Malgré les bons petits soins de ses parents et de son grand frère,  Adeline ne vit plus, ne goûte plus à cette liberté qu’elle aimait tant. Routine et encore routine : sa chambre, ses soins, son chauffeur, son petit café, le refuge pour chien, son domicile et de temps à autre le club de lecture. Adeline s’est renfermée en elle même, maugréant, rouspétant bien plus que nécessaire. Elle ne laisse personne s’approcher, se lier d’amitié et dans le meilleur des cas ravir son cœur. C’est une armure sur patte qui va droit au casse-pipe. Pourtant sa rencontre avec Matt va raviver cette petite flamme qui se mourait de jour en jour. Matt, le beau jeunot de la bande des Golden Boys, est d’une nonchalance à faire pâlir un moine. Matt croque la vie à pleine dent se souciant peu de son avenir. Scotché chez ses parents où la cuisine de la mama est généreuse et saine, le garage aménagé en studio lui convient parfaitement. Matt est un jeune homme qui se la coule douce sans se soucier de grand chose. Pourtant Matt est loin d’être superficiel, vaniteux ou égocentrique. Matt se cache derrière se laisser aller, peut être car le moment opportun de prendre sa vie en main ne s’est pas présenté et qu’il ne côtoyait pas la bonne personne. Alors que son boss lui confie une mission immorale où Adeline est la cible, Matt va se découvrir auprès d’elle. Alors qu’Adeline va petit à petit panser ses blessures invisibles. Alors que chacun apprend à connaître l’autre, Adeline prend peur et fuit pour se réfugier dans des profondeurs que seule une lumière éblouissante pourra la sauver. En aura t-elle seulement la force ?

 

Fleur Hana signe une romance déchirante et émotionnellement intense où la peur et la passion se confrontent dans un combat inégal arbitré par l’auto-apitoiement. Et c’est avec ce dernier que j’ai eu beaucoup de mal et par la force des choses avec le personnage d’Adeline. Je peux comprendre pourquoi cet état, je peux comprendre le mécanisme qui la pousse à réagir ainsi, je peux comprendre son sentiment de vulnérabilité, je peux comprendre sa peur immense, je peux comprendre sa colère, je peux comprendre Adeline de A à Z, mais je ne peux absolument pas concevoir son abattement, je ne peux rien concevoir. Alors c’est peut être un jugement obtus de ma part, mais j’ai été longtemps à la place de Matt et comme lui, j’ai jeté l’éponge, j’ai abandonné, car quand la personne en face n’est pas prêt à accepter l’autre et son aide, il est impossible d’avancer.

 

Fleur Hana met beaucoup d’intensité dans ses propos, beaucoup de hargne et de colère. Fleur Hana orchestre ce duo dans une sorte de corps à corps où tout est bon à prendre et prêt à construire quelque chose de meilleur et de serein. Fleur Hana joue avec les émotions, elle les fait exploser et moi ça m’a explosé à la gueule. C’est dur, c’est juste, c’est réel, c’est percutant, c’est horrible, mais la vie est faite ainsi injuste et fastidieuse. Je ne serais pas honnête si je vous cachais que j’ai surkiffé les dernières pages où enfin j’étais en accord avec le personnage D’Adeline.

 

Fleur Hana a osé une romance qui ne fait pas dans la dentelle et qui délivre un véritable message : rien n’est impossible à celui qui se donne le droit de vivre.

 

C’est le cœur lourd que je termine cette chronique pas tout à fait comme les autres. AVEC TOI, M’ENVOLER saura vous séduire, je n’en doute pas ! Je l’ai été mais d’une manière bien plus douloureuse.

 

#Esméralda

 

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site des éditions Harlequin.

… le site de Fleur Hana.

 

Mon avis
Mon avis

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s