Interview de Rui Chan.

 
Bonjour,
J’ai découvert Rui Chan au début de cette année, me semble t’il. Une plume sensible, Rui Chan aime explorer l’univers de la séduction, de l’amour et de la passion en tout genre. Je m’apprête à lire pour ce nouveau rdv #MonMarathonIndé, sa dernière nouvelle, une romance F/F. Il y a très longtemps que je n’en avais pas lu.
Avant mon avis, voici l’interview de Rui Chan que je remercie sincèrement d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

  • Que genre d’autrice es-tu ?
Control Freak – Je planifie énormément avant de vraiment me mettre à écrire ! Et inconstante peut-être – j’ai envie d’écrire tant de choses différentes.
  • Un livre préféré ?
Pride and Prejudice de Jane Austen, je le relis toujours avec le même plaisir.
  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
L’Éducation sentimentale de Flaubert, et tout ce que j’ai tenté de Balzac.
( Un des rares romans dits « classique » que j’ai beaucoup apprécié, mais pour Balzac, je passe mon tour lol !)
  • Des petites manies quand tu écris ?
Pas que je sache.
  • Plume ou ordinateur ?
J’alterne. Il m’arrive encore de faire un premier jet à la main, surtout pour les formats courts comme les nouvelles.
  • Plutôt jour ou nuit ?
Jour. Vers l’aube pour être précise ; c’est là que je suis productive au maximum.
  • Auto édition par conviction ?
Oui car mes contrats d’édition n’ont pas fait le poids par rapport à mon expérience indépendante. Le côté control freak sans nul doute.
  • Ton pire défaut ?
Râleuse, mais j’assume.
  • Ta plus grande qualité ?
Tolérante (Sauf à la bêtise avec le temps, pour ne pas dire l’âge…)
  • Passionnée ou persévérante ?
Les 2 – j’ai persévéré dans ma passion de l’écriture.
  • Tu écris … ?
Romance, érotique, fantasy, science-fiction, drame, contes, histoires pour enfants… c’est pour ça que je parlais d’une forme d’inconstance.
  • Ton rêve le plus fou ?
Ouvrir un vrai karaoké à la japonaise avec des box pour chanter entre amis plutôt que devant des inconnus. Ça et ajouter une pièce hammam / spa / sauna à la maison…
(wouahhhhhh !)
  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
nostalgique, doux, positif
Ma prochaine lecture.
Mon avis sur une autre de ses nouvelles .

IMG_20180426_160220_117

Publicités

Une réflexion sur “Interview de Rui Chan.

  1. Pingback: NOUS NOUS SOMMES MANQUÉES de Rui Chan. |

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s