Monsieur d’E L James

Monsieur

Romance érotique – livre sorti le 29 mai 2019

Editions JC Lattès

Service presse

Ma note : 2,5/5

 

Je remercie les éditions JC Lattès qui, via la plateforme NetGalley, m’ont confié ce roman en service presse.

Résumé : Après le phénomène Cinquante Nuances, E L James nous offre, avec Monsieur, une nouvelle histoire d’amour pleine de passion et de suspense.

LONDRES, 2019. Le séduisant Maxim Trevelyan a toujours mené une vie facile. Riche aristocrate, il n’a jamais travaillé et a rarement dormi seul. Et lorsque la tragédie frappe, son existence est bouleversée. Maxim hérite du titre, de la fortune et des domaines familiaux, avec toutes les responsabilités que cela implique. Un rôle auquel il n’est pas préparé.

Mais son plus grand défi est de lutter contre son irrépressible attirance pour une jeune femme au passé trouble, dénuée de tout, qui vient d’arriver en Angleterre. Fasciné par cette mystérieuse musicienne, aussi discrète que belle, Maxim voit son désir se transformer en amour ; un sentiment qui lui est encore inconnu.

Qui est vraiment Alessia Demachi ? Maxim peut-il la protéger du péril qui la menace ? Et comment réagira-t-elle, lorsqu’elle découvrira que lui aussi cache des secrets ?

Du cœur de Londres aux Cornouailles sauvages en passant par la beauté austère des Balkans, Monsieur est un thriller érotique qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

 

Mon avis : Comme beaucoup de lectrices, quand j’ai entendu parler d’un nouveau roman d’EL James, j’ai oscillé entre « quoi ? Et le tome 3 de 50 nuances version Christian, c’est pour quand ?? » et « chouette, une nouvelle histoire !! ». J’avoue, je n’ai pas eu beaucoup de patience et j’ai été ravie d’avoir l’occasion de découvrir cette nouveauté grâce à la plateforme NetGalley.

« Monsieur » est l’histoire de Maxim Trevelyan, un aristocrate anglais qui n’a jamais eu à beaucoup travailler et qui collectionne les conquêtes féminines. Mais le jour où il fait la connaissance d’Alessia, sa nouvelle femme de ménage venue d’Albanie, elle devient une obsession pour lui. Pourtant, il ne sait rien d’elle et de son passé. Malgré leur différence de statut, une histoire d’amour est-elle possible entre eux ? Alessia est-elle celle qu’il faut pour aider Maxim à assumer son nouveau rôle ?

Alors, je me dois d’être honnête, je n’ai pas du tout accroché avec les deux protagonistes. Autant, dans « 50 nuances de Grey », le côté nunuche d’Anastasia et la folie de Christian ne m’avaient pas dérangé, autant là, j’ai eu beaucoup de mal. Maxim est un coureur de jupons qui est né dans une famille aristocratique. Avant la mort de son frère, il n’avait aucune responsabilité et jonglait entre une activité de DJ et sa passion pour la photo. Arrogant, sûr de lui, il est aussi très protecteur avec ceux qui lui sont chers. Néanmoins, il a peu de personnes dont il est proche et sa rencontre avec Alessia va tout changer. Cette dernière est une jeune albanaise, arrivée clandestinement en Angleterre afin de fuir son pays. Au fil des pages, on en apprend plus sur elle et sur les épreuves qu’elle a endurées. Malgré tout ce qu’elle a vécu, je n’ai pas ressenti de tristesse ou d’empathie pour elle. De plus, son côté fleur bleue, encore pire que celui d’Anastasia, m’a franchement fait lever les yeux au ciel…. Tous les deux, ils vont tomber amoureux avant même d’être ensemble et une fois qu’ils se sont trouvés, ils vont jouer à deux la mélodie du bonheur. Je ne sais pas si je deviens exigeante dans mes lectures mais je n’ai pas du tout cru à leur histoire. En effet, le tombeur qui, en l’espace de quelques regards, abandonne tout pour sa femme de ménage vierge et dans les ennuis jusqu’au cou, je n’y crois pas du tout. Je suis d’accord avec le fait que les romances sont là pour nous faire rêver mais là, c’était trop gros pour moi.

Concernant la plume d’EL James, ce n’est toujours pas de la grande littérature. La présence d’un narrateur externe qui passe de Maxim à Alessia est une bonne idée. Néanmoins, je ne sais pas si cela vient de la traduction mais par moment, certains paragraphes étaient construits de manière un peu maladroite et cela m’a gêné dans ma lecture.

J’ai vu que ce roman était classé comme thriller érotique… pour moi, ce n’en est pas un car il y a, en effet, du suspense autour du passé d’Alessia mais rien qui vous donne le frisson. Quant à l’érotisme, il est bien présent, parfois un peu trop. Le roman se termine de façon un peu abrupte et de nombreuses questions restent sans réponses. Je ne sais pas si EL James a prévu une suite mais cela paraitrait logique car il y a encore des zones d’ombre notamment autour de la mort de Kit, le frère de Maxim, et même sur le devenir du couple. Néanmoins, je ne suis pas sûre de me laisser tenter si elle devait être écrite.

Vous l’aurez compris, « Monsieur » a été une déception pour moi. Ce thriller érotique n’a pas réussi à m’emporter ni au niveau de l’intrigue ni au niveau des personnages. Pour ceux qui espèrent ressentir de nouveau le frisson, comme lors de leur lecture de « 50 nuances de Grey », j’ai bien peur que vous soyez déçus car finalement, la magie n’opère pas ici.

 

liens utiles

Retrouvez l’univers d’E.L. James sur son site officiel
Retrouvez ce roman sur le site des éditions JC Lattès
Retrouvez-le aussi sur Amazon

 

pro_reader_120     favorited_reviews_120     reviews_50_120     netgalley_challenge_2018_120     netgalley_challenge_2019_120

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s