LE ROMAN DE ROMY, livre 2 de Lou Marceau.

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2018 ]
Tome 2/2
Éditions BMR
358 pages
Ma note : 5/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
 
Le résumé :
Cela fait un an et demi que Romy n’a pas vu Raphaël.
Un an et demi qu’elle est passée à autre chose avec Thomas, son petit ami. Ces deux-là vivaient le parfait amour jusqu’à ce qu’il décide de partir un an en Australie. Seul. Il met en place une règle : ils ont le droit de s’amuser, tant qu’ils ne tombent pas amoureux de quelqu’un d’autre.
Alors que Romy est mal à l’aise avec cette idée, ses amies la poussent à profiter de sa toute nouvelle liberté… Elle se rend donc à l’inauguration de la fondation One Heart, où elle sait qu’elle trouvera l’homme capable de réaliser ses fantasmes les plus inavoués.
Elle a un seul objectif : reconquérir Raphaël pour se servir de lui, et lui faire autant de mal qu’il lui en a fait.
Une vengeance pratique, disons.
Sauf que Raphaël est un joueur. Un joueur auquel Romy n’a jamais su résister.
 
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
C’est avec une grande joie que je retrouve les péripéties et pérégrinations de Romy. Souvenez, Romy, c’est la jeune femme hyper romantique et émotive à souhait. Lamentations et désespoirs étaient son quotidien avant la rencontre avec un certain goujat, Raphaël. Romy, fleur bleu dans l’âme, attendant toujours le bon signe pour pouvoir se lancer dans une aventure aussi pittoresque que dangereuse et inédite. Cela, elle a connu pendant quelques jours. Quelques jours de paradis et de lâcher prise. Quelques jours où elle a pu s’affirmer en tant que femme et explorer ses désirs et des plaisirs interdits. Bref Romy et Raphaël, un duo explosif, sensuel et époustouflant. Sauf que le couperet met un point final à une idylle qui n’en pas vraiment une, mais qui aurait pu l’être. Retour à la case départ pour l’inconsolable Romy. Canapé et chocolat, comme compagnie, ni plus ni moins et une tonne de larmes et une rancœur tenace. La vie certes continue, Thomas y rentre un beau jour. Il est beau, intelligent charmant et surtout il aspire aux mêmes valeurs que les sienne. Tout roule pour eux et même s’il a décidé de partir à l’autre bout du monde et de pouvoir s’amuser sans sentiment, la pauvre Romy ne sait plus dans quel sens pagayer.

 

Heureusement des supers copines et sa sœur ont les mots qu’il faut pour lui faire bouger son popotin. Chagrinée, désespérée, l’enthousiasme s’est fait la malle sans préavis. C’est en mode guerrière (et pas trop sûre d’elle) qu’elle décide de prendre sa vie en main et enfin de s’éclater. Et cette soirée et le premier pion d’un plan hyper diabolique pour séduire la plus grande claque de sa vie et lui en faire voir de toutes les couleurs. Enfin ça, c’était le début, elle était loin de se douter que malgré les un an et demie de séparation forcée, les sentiments repointeraient le bout de leur nez et que ses idées salaces (genre en mode papillons touts beaux et touts jolis) viendraient mettre le boxon. Et puis comment résister à la tentation quand elle est à portée de mains ? Tu vois le topo ? Bienvenue dans le monde fou et féerique de Romy !

 

Ce second livre et la suite et fin du premier (cela va de soit, mais je voulais le préciser avant de te jeter sur celui ci sans avant lu le premier …. bref…. j’espère quand même que tu jetteras sur eux, les livres hein …. ). Le premier vrai miracle, c’est que pour une fois je me suis souvenue de tout (prénom et tout le tralala) et pour une fois ma mémoire de poisson rouge peut brandir fièrement les doigts de la victoire. Deuxième miracle : c’est toujours aussi délectable. Une plume enjouée et sexy qui dépeint avec humour, convoitise et sagacité des personnages hyper attachant. L’autrice mise sur la découverte de l’un et de l’autre dans un jeux intimiste où la séduction prime d’abord. Le chat et la souris peuvent aller se rhabiller, ils les surpassent largement. Un jeu où les sentiments prennent davantage de place, où l’écoute est au cœur des échanges, où les railleries pansent les plaies, où ils se sentent indéniablement bien. Certes les doutes, les questions et la peur surgissent, provocant la fuite et les réactions douteuses. Mais cette fois ci Cupidon a décidé qu’il mènerait à bien et au bout sa mission, sans oublier quelques rebondissements aléatoires qui sèment la zizanie.

 

LE ROMAN DE ROMY est juste une merveilleuse romance. Celle qui captive, celle qui émeut, celle qui fait sourire, un peu malicieuse et très sexy, celle que l’on ne peut que dévorer. Alors si vous êtes passée à côté, c’est le moment de s’y jeter à corps perdu.

 

Une chronique de #Esméralda.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions BMR.

… mon avis sur le premier tome (clique sur l’image).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s