PLUMES D’HIVER de Collectif.

[RECUEIL DE NOUVELLES – Nouveauté 2019]
Collectif – LES PLUMES INDEPENDANTES
406 pages
Lien Kindle
 
Le résumé :
L’hiver, une saison qui fait rêver ou que l’on redoute. Noël, un moment que l’on chérit ou que l’on déteste. Il y a autant de regards sur ces sujets qu’il y a de personnes pour les porter. Qu’en est-il de vous ?
Que vous soyez amoureux de cette période de l’année ou que vous l’ayez en horreur, vous trouverez forcément votre bonheur dans ce recueil composé de vingt-quatre nouvelles à lire chaque jour jusqu’à Noël !
Plongez-vous dans ces histoires illustrées pour patienter jusqu’au 25 décembre. Qui sait, votre vision de cette fête pourrait en être changée…
Avec la participation de Céline Saint-Charle, Yannick Giammona, Cécile Soler, G!, Attila Valpinson, Fanny Bernard, Céline Spreux, Lielie Sellier, Agnès de Cize, Laurianne Bailey, Esméralda, Brigitte Hue-Pillette, Jeanne Sélène, Chris Red, Frédéric Danset, Erika Boyer, Mélanie De Coster, Frany Jane Cavalier, Antoine Delouhans, Kathleen Torck, Iréna Callas-Dubois, Morgane Rocher, Tia Wolff, Christophe Matocq et Emmanuelle Delouhans.

 
Aujourd’hui c’est un article un peu particulier car je vais vous parler d’un recueil que je n’ai pas encore lu. Pour la simple et bonne raison que cette lecture rythmera mes journées en attendant Noël.

 

24 auteures et auteurs de l’association les Plumes Indépendantes vous plongent dans l’attente de Noël. Une lecture par jour pour se faire plaisir et découvrir une auteure ou un auteur qui vous est inconnu ou au contraire, savourer la plume de vos auteurs inconditionnels. L’association met en avant dans ce recueil les plumes qui font vous faire vibrer.

 

Le thème : Noël et l’hiver. 24 univers 24 histoires tout genre confondu pour un plaisir sans fin.

 

Maintenant et exceptionnellement je vais vous parler de moi, car si vous avez lu le résumé vous avez vu apparaître mon pseudo. J’ai eu la chance extraordinaire de participer à ce projet et je ne remercierais jamais assez Julia et Jupi qui m’ont poussée et qui on cru en moi. Écrire est quelque chose qui m’a toujours plu et si vous seriez dans ma tête vous y verrez passé tout un tas d’histoires. Le doute et un manque total de confiance moi m’ont toujours empêcher de faire le premier pas. Encouragée par mes copinautes, cette année je me suis lancée 3 défis : le premier participer à ce recueil, le deuxième participer à un concours de nouvelles et le troisième tenter l’aventure du Grand Prix des Lectrices Elle. Sur les 3 j’en ai réussi 2 et c’est un véritable bonheur d’aller au bout de ces aventures.

 

L’écriture de la nouvelle que vous allez découvrir dans ce recueil a été une aventure émouvante semée d’embûches et surtout de doutes. Et je pense continuer l’écriture l’année prochaine et pourquoi pas démarrer un grand projet même si il doit rester dans le tiroir.

 

Pour en revenir au recueil et avant de terminer par un extrait de ma nouvelle qui s’intitule La Gardienne, vous pourrez suivre ma découverte des nouvelles en attendant Noël tous les jours sur le fil de la page Facebook et/ou en story Instagram. Si j’ai le temps, je ferais à nouveau un article sur le Blog regroupant toute les nouvelles, mais ça sera en janvier.

 

Je finis en vous souhaitant d’ores et déjà une excellente fin d’année.

 

#Esméralda

 

Sa douce voix scandait cette mélodie harmonieuse. Courant aussi vite que le vent, illuminant chaque parcelle de vie, secouant les flots immuables, tels un séisme, l’impensable se produisit, une magie d’ailleurs, celle que vous ne connaissez pas. La femme habitée par cette magie, s’avança rapidement vers la falaise blanche, emprunta cet escalier creusé à même la roche. L’effort ne sembla pas la déranger, mais à vue d’œil, il serait périlleux d’y poser le pied. La descente s’effectua sans anicroche, comme si elle survolait la roche. Cette escapade l’amena à ce ponton qui s’avançait sur la mer calme. Mue par cette force invisible, elle arriva au bout. Son corps figé, dans l’attente, une nouvelle fois.
Si vous aviez pu être à son côté, vous auriez entendu cette prière silencieuse qui n’est connue que par quelques initiés. Se déchaîna alors la mer. Des lames de fond tourbillonnèrent, l’écume bava de colère, le vent mugit. Une force incroyable s’éleva autour d’elle. Malgré cela, le silence continua de régner.
Poussée par cette force invisible, elle alla droit devant, alors qu’elle aurait dû être engloutie par cette masse d’eau, la mer obéit à sa maîtresse, l’éleva dans les airs sur ce trône impromptu dressé au milieu du chaos, avec cet air majestueux où l’ébahissement était évident.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site Les Plumes Indépendantes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s