SUR LES CENDRES NOUS DANSERONS de Fleur Hana.


Fanny a un rêve. Ouvrir son école de danse. Pour y parvenir, elle multiplie les cours et les performances, et se change escort de luxe à la nuit tombée. Une double vie qui réclame une discipline de fer, un sang-froid à toute épreuve, et qui lui interdit d’ouvrir son cœur à qui que ce soit. Ce que son élève refuse de comprendre…
Benj a une obsession. Attirer le regard de Fanny. Dès le premier cours qu’elle lui donne, il comprend deux choses : il n’est pas fait pour la pole dance, mais il est prêt à se surpasser pour gagner la confiance de cette mystérieuse blonde. Car même si elle semble totalement inaccessible, il est des défis qui valent tous les efforts…

 
Une romance comme je les aime où s’ouvrir aux sentiments se révèle aussi compliquer que nécessaire. Où l’amour se décline d’une très belle manière. Et où les personnages se doivent d’aller au delà de leur zone de confort.
Benjamin, alias Benj, est le romantique de la bande. Lui son truc c’est de tomber amoureux aux premiers regards. Cela lui vaut de nombreuses moqueries de la part de ses potes. Mais il est comme ça Benj, un grand sentimental qui déjante souvent finalement. Benj est le sage de la bande des Golden Boys. Les bons mots aux bons moments, il est l’élément apaisant quand certaine situation tourne au vinaigre. Benj a un gros cœur d’artichaut et on a envie de se fondre dans ses bras. Il adore danser et c’est pour cela qu’il a rejoint les Golden Boys. Gagner un peu d’argent en faisant le gogo dancer ne l’offusque aucunement. Sa vie ne se résume pas qu’à se pavaner en costume de pompier ou de policier puisqu’il travaille depuis chez lui en tant que web-designer entre autre. Benj est un homme attachant et attentif à son entourage. Si il est malheureux (plus ou moins) en amour, il attend simplement le bon moment et la bonne fille, celle qui créera cette petite étincelle. Si il l’avait remarquée lors de son show au bar de Chris, il la découvre véritablement lorsque son boss décide que la bande doit prendre des cours de pole dance pour un nouveau numèro. Leur professeure particulière a la musique dans la peau mais son attitude froide met de suite une certaine barrière à ne pas dépasser. Si Benj la trouve charmante dès le premier regard, il est vite refroidi par la posture de défense de la belle Fanny. Mais pourtant une certaine évidence apparaît, il ne lâchera pas l’affaire et son seul but pour l’atteindre sera la danse et il  mettra tout son cœur pour y parvenir. Peut être que cette fois ci c’est la bonne fille ?

 

Fanny a grandi dans une famille où la rigueur était primordiale pour tout. Initiée à la danse classique dès son plus jeune âge, elle subit les brimades de sa mère dès le moindre faux pas. Fanny grandit avec la hantise de ne rien faire correctement selon les critères d’une mère tyrannique. Jusqu’au jour où sa vie bascule et où tout devient insoutenable, la fuite devient la seule évidence. Elle connaît les foyers et un petit ami qui prend rapidement la tangente lorsqu’elle se trouve dans une situation peu confortable. Désabusée, elle rentre dans la vie d’adulte avec de grosses lacunes surtout affectives. Repérée par une maquerelle, elle fait ses premiers pas en tant qu’escorte de luxe (et le package qui ne va pas sans). Mais elle n’oublie pas son rêve. Elle danse, s’initie à la pole dance, donne des cours et des représentations. Elle veut à tout prix que son rêve se réalise quitte à passer des mauvais moments. Elle n’a pas le temps pour les amourettes. D’ailleurs qui voudrait d’elle sachant la vie qu’elle mène. Non ce n’est pas pour elle. Surtout qu’en ce moment c’est la bérézina, tout part en cacahuète. Plus de voiture, pas trop de cours et un client bien trop pressant. Et lui qui la regarde comme si elle était la huitième merveille du monde, qui la déchiffre à un tour de main, et sa présence si rassurante, sa douceur, sa gentillesse, sa manière de danser, et ses goûts musicaux si semblables. Et si, et si elle se laisser une chance d’être heureuse. Que pourrait-il lui arriver de grave à part un cœur brisé ?

 

SUR LES CENDRES NOUS DANSERONS est une merveilleuse histoire d’amour. Celle qui fait virevolter les cœurs, qui tord les tripes, qui nous fait pleurer et qui nous fait rire. Une histoire où les improbables surgissent et détruisent laissant sur leurs passages ces cendres issues des âmes. Une histoire où les notes de musiques entraînent les corps et les âmes unis par ces liens puissants et purs. Une histoire sensible et magnifique. Une plume aussi tendre et douloureuse. Une plume qui vous accapare dès le départ et vous fait chavirer dans le tumulte des sentiments. Elle traite avec sensibilité et conviction des sujets tabous, ceux qui sont au cœur de l’indignation comme la prostitution, le métier de gogo dancer et un autre sujet que je ne peux vous dévoiler au risque de vous spolier. Il est évident qu’il faut une certaine audace pour les réunir ensemble. En tout cas le résultat est là : surprenant, touchant et bouleversant. Une fois de plus Fleur Hana fait des merveilles et moi je suis de romans en romans plus que conquise.

 

A vous de savourer, vous m’en direz des nouvelles 😉

 

Une chronique de #Esméralda.

… Le site des éditions Harlequin

… Lien Kindle

… le site de Fleur Hana

… mes avis sur d’autres romans de Fleur Hana (clique sur la photo pour les lire)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s