AMOUR AMOUR de Krista et Becca Ritchie.


Las Vegas, sa Tour Eiffel et ses casinos débordants. Thora en rêve depuis longtemps mais, à 21 ans, lorsqu’elle y pose le pied pour passer le casting du spectacle de danse aérienne Amour Amour, son idéal chavire. Alors suspendue au rythme effréné du leader du spectacle avec qui elle passe le test, Thora découvre un niveau d’exigence auquel elle pense ne jamais pouvoir correspondre.
Pourtant, Nikolai, simplement appelé le «  Dieu de Russie  », capte en elle l’étincelle qu’il faut pour enflammer la scène du Masquarade Casino qui accueille le spectacle cinq fois par semaine, cinquante-deux semaines par an.
À tournoyer ensemble pendant des heures, le couple à la scène pourrait être tenté  de le devenir en coulisse. Mais à quel prix  ?
Traduit de l’anglais par A.H. SOPHIE

Las Vegas, la ville de tout les possibles et de toutes les défaites. Ville trépidante qui ne dort jamais et où les destins se croisent et se décroisent, se percutent et fusionnent. Amour Amour est bien plus qu’une simple histoire d’amour, c’est l’histoire de tous les rêves et des toutes les espérances. Une ode à tout les possibles !
Thora est une jeune femme tout à fait banale avec tous ses défauts et  ses qualités. Thora suit bon an mal an le chemin que ses parents lui ont tracé. Des études à l’université payées par une bourse et en parallèle de la gymnastique qu’elle a débuté tardivement à l’âge de 13 ans. Thora est une gentille fille, pas trop farouche et encore moins téméraire. Elle n’ose que rarement. Son cocon familial ne la pousse pas à s’épanouir car leurs doutes et leurs peurs sont trop oppressants. Thora se laisse porter par la vie telle qu’elle vient. Pourtant, elle rêve. Elle rêve de cirque, de numéros acrobatiques, de reconnaissance et de liberté. Que de doux rêves pour l’introvertie qu’elle est. Et puis un jour elle décide de prendre sa vie en main, de la façonner comme elle, elle la voit. Prenant le taureau par les cornes, elle tente les premières sélections pour intégrer le cirque qui cartonne à Las Vegas. Après un long vol pour rejoindre le Nevada, la grande aventure est à portée de mains. Thora veut croire en son rêve.

 

Je suis une fille ordinaire. J’ai été ordinaire toute ma vie. Mais à certains moments je me sens extraordinaire. Invincible. Capable de vaincre n’importe quelle peur et de sortir de ma zone de confort. Ce ne sont plus des illusions, je ne vis plus dans l’imaginaire. […] Je vis un rêve.
 
Arrivée fracassante dans la ville de tous les vices, elle est subjuguée. Et sa première soirée restera graver à tout jamais dans sa mémoire. Une soirée intense où elle rencontre le talentueux Nikolai Kotova qui l’embringue dans un défi qui lui laissera une trace à vie.

 

Nikolai, appelé plus communément « le Dieu de la Russie », est entre autre la vedette du spectacle Amour. Trapéziste de talent, sa carrure imposante, son regard foudroyant, tout en lui inspire l’admiration. Nikolai est ni arrogant ni égoïste, ni prétentieux ni sarcastique. Il est protecteur, agaçant, terriblement séduisant, magnétique. Nikolai n’a pourtant pas une vie idyllique et encore moins facile. Il a de grandes responsabilités qui pèsent sur lui depuis de nombreuses années. Lorsqu’il rencontre la première fois cette petite chose en basket dans cette boîte de nuit et une seconde aux tests du cirque où il se produit, Nikolai est sur d’une chose, il va la prendre sous son aile et advienne ce qu’il pourra ou voudra.

 

Ce quatre mains est juste parfait et magique. Une histoire tumultueuse, passionnante, douloureuse et magnifique. Une histoire qui m’a pris aux tripes dès le départ. C’est fou cette osmose quasi instantanée ! Et pourtant j’avais quelque a priori sur cette lecture totalement infondé. La sauce prise, je me suis laissée prendre par les flots de cette romance hors norme. Des personnages qui ne sont pas du tout surfait (à part le meilleur pote de Thora qui se la joue macho), un décor à couper le souffle et un univers totalement magique. L’univers du cirque est subjuguant. Le charme opère même derrière un livre. Je suis arrivée à m’imaginer les numéros, les exercices, les entraînements de dingue, la force physique et morale dont doivent faire preuve les artistes. Mais il n’est pas question que de cela. La famille est aussi au cœur de cette merveilleuse histoire.

 

Amour Amour est à la fois glamour, séduisante, addictive et wouah. Une belle histoire d’amour où la passion, l’envie, la liberté et les rêves tiennent un rôle éprouvant. Une histoire qui m’a catapultée au cœur d’une aventure sensuelle et désarmante où les émotions et les sentiments se confrontent pour donner la meilleure partie d’eux mêmes.

 

Une histoire d’amour terriblement foudroyante ! Vous aurez du mal à vous en remettre !

 

L’amour n’est pas une erreur.
Le courage non plus.
Je veux être assez courageuse pour ne pas me soucier de ce que les autres pensent.
Ma décision.
Dans mon cœur, je sais tout ce que j’ai sacrifié pour être ici, à quel point j’ai travaillé dur. C’est tout ce qui devrait compter.
Mon, cœur, mon amour, ma passion.
Ma décision.
 
Une chronique de #Esméralda

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s