LES COULOIRS DÉMONIAQUES de Jean-Marc Dhainaut.


Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l’enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d’un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui y rôde ?
Une enquête d’Alan Lambin – Tome 4

Nom d’une pipe ! Y a pas à dire les aventure d’Alan Lambin, elles ont de quoi vous remuer le sang ! Jean-Marc Dhainaut confirme son talent hors pair, son nouveau thriller fantastique est une sacrée bombe ! Et à découvrir depuis le tome 1, s’il vous plaît !
Le temps à filer au doux son d’une promesse silencieuse. Depuis sa dernière affaire dans les affres d’une mine, Alan a littéralement tout abandonné. A part quelques conférences ici et là et la promotion de ses livres, Alan n’a plus touché à ses gadgets et fourni la paix aux nombreux foyers qui auraient pu en nécessiter. 15 années se sont écoulées ainsi dans une certaine quiétude loin de ces nuits à la chasse aux fantômes. Mais certaines promesses faites à une petite fille à la poupée étêtée s’en souvient. Et elle l’appelle de tout son cœur. Marie n’a plus rien à perdre, son âme, on lui a prise quand elle n’avait pas toutes ses dents dans cet hôpital sinistre non loin d’une mine.

 

Son meilleur ami et partenaire ainsi que sa compagne veulent lui remettre le pieds à l’étrier et cette nouvelle affaire a tout pour le séduire car il a connu ces lieux quinze ans plus tôt.

 

Couloirs sombres, portes qui claquent, morgue effrayante, enfants démoniaques, des cris, du sang, des pleurs, des phénomènes paranormaux, un shadow-man, des visions, et tant d’autres rythment une histoire hors du commun. Un suspense omniprésent et haletant qui vous prend aux tripes et ne vous lâche plus. Ce tome ci est de loin mon préféré avec La Maison bleu horizon. On retrouve un Alan confronté avec ses plus vielles peurs et ses doutes. Cette mission il n’en voulait pas, mais peu à peu l’obligation se fait pressante et puis vient l’abnégation et le désœuvrement face à ses forces inattendues et bien plus féroces. L’héritage qu’il a reçu de sa grand-mère maternelle et celui à venir clôt à merveille, telle une boucle bouclée. Ce tome se présente comme la fin de quelque chose d’inédit et le legs d’un flambeau qui se doit de continuer. En tout cas je l’espère fortement ! Il n’y a pas à dire j’ai passé un pur moment de lecture ! De l’intensité, une bonne dose de peur et un auteur qui sait parfaitement vous mener par le bout du nez et le tour est joué ! Un thriller fantastique totalement époustouflant que je vous recommande vivement !

 

Une chronique de #Esméralda

… Lien Kindle

… le site des éditions Taurnada

… mes avis sur les précédents titres (clique sur la photo pour les lire).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s