Entre les notes de Eric Bioret.

 

[LITTÉRATURE FRANÇAISE – Nouveauté 2017]

Librinova – auto-édition

Service presse.

 

Je remercie Eric Bioret pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Barthélémy a 50 ans, il va se marier, enfin, se remarier. À 15 jours de la cérémonie, il devrait être bien occupé. Il lui reste d’ailleurs un costume à essayer, du champagne à acheter, un DJ à rencontrer. Eva, sa future femme, le comble au-delà de ses espérances. Il a enfin mis un voile sur ses rêves de succès, elle a soigné ses désillusions.
Il est aujourd’hui apaisé. Alors, pourquoi se trouve-t-il, en pleine journée, dans le couloir blême d’une maison de repos, la main crispée sur une poignée glacée sans oser entrer ? Serait-ce cette petite musique qui le hante et ne l’a jamais quitté. La douceur d’une voix, celle de Chloé ?

 


 

Mon avis :

« La véritable musique est le silence, et toutes les notes ne font qu’encadrer ce silence ».

Miles Davis

Qu’il est merveilleux de se laisser porter par ce roman, par ces émotions qui en ressortent et se mêlent allégrement à la musicalité des mots. Du bout de sa plume talentueuse, Eric Bioret nous offre un roman passionnant et dramatique.

Barthélémy, dit Bart, est un musicien dans l’âme et dans le cœur. Un musicien accompli et doué, saxophoniste et passionné de Jazz, il ne rêve que de scènes, de tournées, de succès. Vivotant de ses tournées de club, il devient par la force du pistonnage, documentaliste à la bibliothèque universitaire. Ainsi va t-il jongler entre le monde sulfureux de la nuit et celui placide du jour. Bart est d’une banalité quelconque, ce n’est pas un tombeur, un peu farfelu, timide, peu bavard. C’est un jeune homme simple qui ne rêve que de célébrité et de reconnaissance. Et depuis peu, il ne pense qu’à elle, Chloé. Belle, souriante, lumineuse, palpitante et intelligente. Elle a fait chaviré son cœur en un clin d’œil. Mais elle est fiancée et ses principes elle y tient mordicus ! S’installe une complicité amicale résistante à toutes les épreuves. Les œillades explicites, les accolades prolongées, les mots doux ne les feront pas tomber dans les bras de l’un et de l’autre. Et pourtant …! Tout est merveilleux quand ils sont réunis. Affligé par ce manque d’attention, Chloé devient la muse de Bart et la vie finit par les séparer. Jusqu’au jour, trente ans après, le pire les réunit à nouveau pour le meilleur !

Le récit est orchestré d’une main de maitre. Il alterne sur deux temps : le passée, l’année 1983 et le présent, l’année 2013. Les souvenirs bouleversants alternent avec les réflexions actuelles. Ce voyage temporel renforce ce sentiment que Bart se raccroche avec force à ses souvenirs. Bart a tout vécu en trente ans : la réussite, une vie de débauche à Londres, la rencontre passionnelle, l’abandon, la paternité, le retour à l’anonymat, la débrouillardise, être père célibataire, la re-passion, une nouvelle rencontre, de nouveau projet et le mariage. Et des rencontres sporadiques avec sa muse, sa belle Chloé où le temps invariablement les éloigne, telle une note piquée qui apporte cette joie éphémère parmi cette mélodie pathétique de sa vie.

Il est vrai que la première partie de l’histoire est un peu lente à mon goût, jusqu’au moment où l’auteur nous déballe tout et nous annonce clairement de quoi il en retourne. Et à partir de ce point précis, tout devient magique et inoubliable. Et quoi de mieux que d’associer les souvenirs avec la maladie d’Alzheimer. (Et là je ne dit plus rien sinon je vous dévoile tout !!!)

« Entre les notes » c’est : la passion, l’amour éternel, le coup de cœur, l’âme sœur, le temps, l’éloignement, le désespoir, la mélancolie, la douleur, le silence tragique, l’incompréhension, la maladie, la présence silencieuse, l’attente, l’agonie… C’est un peu tout ça qu’exprime Eric Bioret au travers de son histoire terriblement émouvante, prenante et entêtante. Le silence de ces trente années n’a pas détruit cet amour inconcevable au contraire il a permis d’écrire leur histoire d’amour où les souvenirs auraient été leurs notes éperdument joyeuses !

 

liens-utiles

 

Pour tout savoir sur Eric Bioret et Librinova !

Vers la page Facebook de Eric Bioret !

Publicités

Même les roses blanches ont des épines de Flore Avelin.

 

[NOVELLA F/F – Nouveauté 2017 ]

Book Of Demand – Auto édition

Service presse

 

Je remercie Flore Avelin pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Cette femme. Votre obsession depuis quatre ans.
Vous l’avez rencontrée dans les Balkans, vous la retrouvez à Saint-Malo.
Elle vous agace toujours autant, pourtant il vous est impossible de vous détacher d’elle.
Il vous faut encore lui écrire. Trouverez-vous un jour le moyen de faire autrement?
Il me semble que vous lui aviez promis des fleurs. Les avez-vous choisies? Vous devriez en prendre avec des épines..

 


 

Mon avis :

Une suite pour « j’avais pensé envoyer des fleurs ». Une première lettre que j’avais adoré et je pense bien que c’était ma première lecture d’une romance F/F.

Je suis totalement sous le charme de la plume de Flore. Elle arrive à faire ressentir toutes ces émotions qui touchent  et accablent ses personnages. Elle a cette facilité à utiliser les jolis mots de la langue française et à rendre sa narration sensationnelle. Cette seconde lettre s’apparente de façon plus prononcé à un roman épistolaire (même si la correspondance ne s’effectue que dans un sens).

Je retrouve Daphné aussi tourmentée que lorsque je l’ai quittée à la fin de la première lettre. Aussi déterminée à mettre un nom sur cette relation qui n’existe pas, sur cette attirance maladive, sur cette ignorance dans l’autre, dans ce dévouement toxique. Daphné est raide dingue de la Catherine qui continue inlassablement à l’ignorer. Daphné remet sa plume à son service dans une nouvelle lettre déchirante mais tellement d’espoir. Son but faire réagir Catherine, lui montrer les sentiments profonds qu’elle ressent. Une mise à nue bouleversante où Daphné sous le couvert de sarcasmes et d’un bel humour va se dévoiler sans concession en espérant provoquer enfin un électrochoc. Elle y décrit sa peine, ses espoirs, ses tourments, son incompréhension, son mal-être… Même si la narration se veut optimiste, j’ai vraiment été peinée de voir que cette relation devient de plus en plus en toxique. Daphné sombre dans cette envie maladive de conquérir Catherine, de la faire sienne. J’admire la force de caractère de Daphné : déterminée, colérique, affirmée. Et au contraire je déteste Catherine qui se montre lâche, menteuse et manipulatrice.

Daphné balance dans cette nouvelle lettre toutes les blessures que son cœur a subit, ses remises en question, ses souhaits, sa faiblesse, ses peurs et ses désillusions. Désabusée et encore plus tourmentée et effondrée par sa plus belle rose qui blesse inlassablement !

Une nouvelle fois je suis totalement envoutée par le récit de Flore Avelin. Une auteure que je vous invite à découvrir, même si ses textes sont tournés vers le saphisme, je trouve qu’ils sont inconditionnellement incroyables. Elle révèle ce qui à de plus profond dans l’être humain au détour de romance déchirante.

 

Alors, pourquoi tant d’actes manqués, me demanderas-tu ? Par ce que tu as peur. Peur de t’abandonner à ce désir que tu ne comprends pas et qui te pousse dans les bras d’une femme. Je ne le comprends pas non plus, tu sais, mais je m’en fiche, je l’accepte c’est tout. Toi pas. Et finalement, chaque fois, tu fais un pas vers moi avant de t’effrayer et te défiler. Voilà, je te l’avais dit, pour mon cœur, c’est aussi simple que cela.

Cœur ou raison, tu comprends qui j’ai envie de croire ? Evidemment, le plus simple serait encore que tu répondes à cette question…Mais tu ne le feras pas, je sais. Je l’ai compris après ces quatre jours en Bretagne. Le matin du dernier, surtout…Je t’avais dit que ça viendrait, nous y voilà, plus rien ne me fera reculer l’évocation de ce voyage. Je suppose que tu vas détester cette partie, mais fais l’effort. Tu y étais aussi, je te rappelle, tu es largement aussi responsable que moi…

[…]

Ca va être ton anniversaire, je ne l’oublie pas. L’an dernier je te parlais des fleurs que je n’envoyais pas, je ne savais pas lesquelles choisir. Cette année, c’est différent. Ou en tout cas, il faut que ce le soit. Ce bouquet, il faut que je me décide…au départ, je pensais prendre des lys blanches. Pas spécialement pour leur signification, mais pour leur parfum. Pour leur ambiguïté dangereuse : cette senteur qui plait, attire, fascine. Qui monte à la tête et étourdit lorsqu’elle est trop intense. Cela te convient bien, je trouve… Mais je crois que tes fleurs préférées sont les roses rouges, non ? En un sens, ce n’est pas mal non plus. Elles peuvent blesser…Mais puis-je vraiment t’offrir le symbole suprême de la passion ? Ton départ et ton mutisme semblent dire non… Je vais devoir choisir une autre couleur. Ou faire un mélange…

Ce n’est pas gênant…

Avec les roses, il y a quelque chose de bien. Même les blanches ont des épines.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur la lettre 1 : « J’avais pensé envoyer des fleurs ».

Tout savoir sur BoD !

Vers la page Facebook de Flore Avelin !

Sex, Love in the ring, tome 2 de Blandine C.

 

[NEW ROMANCE – Nouveauté 2017 ]

Lips & Roll Editions

tome 2/2

Lecture personnelle.

 


 

Résumé :

« Un jour, une personne te serrera si fort dans ses bras que tous les morceaux brisés de ton cœur se recolleront. « 

Sierra a finalement l’existence qu’elle a toujours voulue : un fiancé parfait, un travail captivant, un quotidien bien rangé.

Mais lorsqu’un événement dramatique survient et remet tout en question, c’est sa vie entière qui s’écroule.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, elle fait la rencontre de Kayden Williams. Mec à problèmes, bagarreur et tatoué, il participe à des combats de boxe clandestins et cache de lourds secrets.

Elle le trouve insupportable, pourtant il est l’unique personne en mesure de l’aider. Décidés à se venger, ils vont s’allier. Et pour cela, ils ont le plan parfait. Mais que se passe-t-il lorsque l’amour s’immisce entre eux ?

Quand le feu et la glace se rencontrent, elle fond…


Mon avis :

Malgré un premier tome hyper court, j’avais adoré me lancer dans cette lecture et le deuxième tome vient confirmer mon ressenti.

Ce second volume se veut beaucoup plus sombre. C’est avec plaisir que je retrouve Sierra et Kayden pour des rebondissements encore plus intenses et trépidants.

Sierra et Kayden approfondissent leur relation. Après de longs jours d’attente, ils finissent par se jeter dans les bras de l’un et de l’autre. Pour notre plus grand plaisir car cette dernière était une véritable torture surtout quand on est témoins de l’attirance et des sentiments qui s’intensifient. Ainsi débute leur relation très mouvementée. Je vous rappelle que Kayden participe à des combats clandestins et donc illégaux. La finale se rapproche à grand pas et il doit absolument être prêt à affronter son grand rival, Jaxon, l’ex petit ami de Sierra. L’atmosphère devient de plus en plus tendue. La vengeance orchestrée par Sierra prend une place toxique dans leur relation. On découvre au fil des pages le passé de Kayden qui est vraiment atroce. La psychologie des personnages est époustouflante. L’auteure approfondit à merveille tous leurs traits de caractères, rendant les personnages hyper attachant ou au contraire hyper détestable. Les personnages secondaires sont juste extraordinaires et viennent apporter une certaine brise de légèreté parmi tous ces drames. L’auteure approfondit également le contexte familial que ce soit du côté de Sierra ou de Kayden.

Ce second tome s’inscrit dans le dévoilement des secrets et des vérités. Entre empathie, jalousie, amour, haine, doutes et espoirs on ne sait plus où donner de la tête. Une plume qui s’affirme davantage et qui nous fait vivre mille supplices comme mille délices. Addiction et frissons garantis dans ce milieu où la confiance à un coût et où les poings ont plus de force que les mots.

Je me suis régalée tout au long de cette lecture, enchainant les pages à une vitesse folle. Je regrette juste que le roman soit scindé en deux parties.

« Sex, Love in the ring » est un vrai régal combinant boxe, combats illégaux, haine, vengeance, amour, tatouage et reconquête !

Bref tout ce que j’adore !

liens-utiles

Mon avis sur le tome 1 : par ICI !

Treason, saison 1 de Aurélie Coleen.

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2017]

Editions Kaya – Collection #DangerousLove

Lecture personnelle

 

 


 

Résumé :

Depuis cette nuit où son ex-petit-ami l’a agressée, la vie de Ness a basculé. Heureusement, elle peut compter sur le soutien d’Oliver, son cousin et colocataire, qui l’a prise sous son aile et l’aide à reprendre goût à la vie.

Mais le soir où les yeux de Ness croisent ceux de Kurtis, tout bascule à nouveau. Car, pour une raison inconnue, ce parfait bad boy au regard sombre fait monter en elle une émotion indescriptible. Qui est-il ? Pourquoi a-t-elle l’impression qu’il fait partie de son passé ? Pourquoi la suit-il partout ? Et, surtout, pourquoi un seul de ses regards la fait-elle fondre comme neige au soleil ?

En apprenant à connaître Kurtis, Ness parvient peu à peu à se sentir de nouveau vivante, et serait même sur le point de tomber amoureuse – jusqu’au jour où elle apprend qu’il n’est autre que le demi-frère de Sébastian.

Sébastian, son ex, celui qu’elle soupçonne d’être à l’origine des lettres de menace qu’elle reçoit, et l’auteur de l’agression qui l’a plongée en enfer…

 


 

Mon avis :

Ma lecture plaisir du week-end dernier ! Une lecture sombre avec des personnages torturées et des rebondissements palpitants !

Ness est une jeune fille sortie de l’adolescence. Comme toutes les jeunes filles, elle croit au beau prince charmant. Son rêve se réalise lorsqu’elle rencontre Sébastian, beau, charismatique, attentionné, charmant… Bref il a tout pour plaire en plus du rang social qui ajoute aux yeux des parents de Ness, une certaine valeur ! Il est l’idéal masculin ! Tout est merveilleux, jusqu’au jour où tout dérape ! Violence physique et verbale, elle fuit loin de tout ça, sa famille et sa mère qui ne la croit pas. Incomprise, son cousin Oliver, la recueille chez lui. Oliver devient sa seule ancre à laquelle elle s’accroche de toutes ses forces. Il va la choyer, la protéger et lui redonner un semblant goût à la vie. Mais petit à petit, Ness s’enfonce dans les abîmes : la peur de le croiser à nouveau, les cauchemars incessants, les insomnies…ces mots menaçants …Son environnement devient une sorte de prison où elle devient folle.  Telle une proie, elle se sent acculée par tous les souvenirs qui resurgissent. La peur la broie peu à peu. Mais son cousin est là pour veiller au grain et à son bien être. La surveillant de près et la faisant suivre à peu près partout, un jour sur leur route, elle va le rencontrer. Lui, il sent le danger dès le premier regard. Son odeur a le goût exquis de la luxure et de l’abandon. Kurtis est si énigmatique, impressionnant, intriguant, mystérieux… Tout chez lui évoque le danger ! Petite étincelle partagée, il va se mettre à la suivre et devenir son ange gardien et la sauver de quelques mauvaises passes. Tout est rapide chez eux : une attirance fulgurante réciproque. Kurtis qui n’est pas le genre d’homme à attendre, va prendre son temps pour la connaître et surtout découvrir les blessures qui semblent la meurtrirent de l’intérieur. Kurtis est un homme également blessé par son passé. Deux âmes torturés qui vont mutuellement panser leurs blessures. Mais les secrets sont toujours aussi présents ! Leur amour en devenir suffira t-il à les sauver ?

Je découvre pour la première fois la plume d’Aurélie Coleen. Jolie plume qui fait ressortir à merveille toutes les émotions de ses personnages. Elle nous offre de très jolis passages hyper romantiques et poétiques. Je suis totalement conquise par cette histoire même si j’ai été totalement frustrée par le manque de développement de certains traits de caractères des personnages. Cette première saison est vraiment trop courte. Tout y est trop rapide ! On enchaine sur les rebondissements, sans que l’auteure nous tient en haleine. Quoique le suspense y est bien présent, mais personnellement j’aime bien avoir ce sentiment de langueur qui au fil des pages nous file les frissons d’appréhension !

Conquise mais très frustrée ! En tout cas une très belle découverte du point de vue écriture !

Je me laisserai bien tenter pour la seconde saison qui j’espère m’enlèvera tous mes doutes !

 

64391-episode

#3 les sorties du mois de novembre chez Harlequin Collection HQN !

 

 

4 romances cocooning idéales pour affronter le froid hivernal qui pointe le bout de son nez.

 


3 nouveaux auteurs dont les romans paraîtront dès demain, 15 novembre :

 

 

UN PLAN PRESQUE PARFAIT de Karyn Aymée

Une comédie romantique où le destin semble bien décidé à faire naître l’amour !

Résumé :

Leur rencontre est-elle vraiment le fruit du hasard ?

Dès le réveil, Juliette a senti que cette journée ne serait pas une partie de plaisir. Pour commencer, elle a découvert en ouvrant ses volets qu’elle allait devoir affronter une pluie torrentielle et que – oh, joie ! – tous ses rendez-vous étaient à l’extérieur. Ensuite, alors qu’elle était sur le point de partir, sa très chère voiture a refusé de démarrer et elle est bien évidemment arrivée en retard à sa première réunion. Réunion qui, en réalité, avait été décalée… à cause des intempéries ! Et, pour finir la journée en beauté, voilà qu’elle se retrouve à remplir un constat avec un chauffard qui lui a grillé la priorité. Bon, c’est vrai que, à défaut de savoir conduire, cet homme est très agréable à regarder… Sa chance serait-elle en train de tourner ?

Vers le site des éditions Harlequin !

 


 

 

CELUI QUE J’AIME de Julie Galli

Une belle romance moderne et addictive !!

 

Résumé :

Ne jamais mélanger vie pro et vie perso, Aurore aurait pourtant dû le savoir. Résultat, elle se retrouve trahie, célibataire et… en galère. Car, pour éviter de perdre toutes ses économies, elle va devoir restaurer seule ce vieux camping acheté dans le sud de la France. Et, comme si sa situation n’était pas assez compliquée, Aurore se voit contrainte d’embaucher comme homme à tout faire César, le petit-fils des anciens propriétaires, qui est accessoirement en liberté conditionnelle après deux ans de prison ! Et même si cet homme secret et peu bavard ne lui inspire pas confiance, elle ne peut s’empêcher d’être attirée par son charme brut. Une chose est sûre, Aurore compte bien surveiller de très près son nouvel employé…

Vers le site des éditions Harlequin !

 


 

 

CE PETIT QUELQUE CHOSE EN PLUS de Alessia d’Alba

Une romance légère et pleine d’humour

 

Résumé :

Benjamin, 36 ans, 1,80 mètre, brillant photographe, beau gosse, drôle, créatif, talentueux… Mon CV est plutôt pas mal, non ? Sauf que là, il s’agit de décrocher un poste de photographe pour le célébrissime magazine culinaire S&G, poste qui est tout simplement le job de mes rêves. Et, pour ça, je suis prêt à tout. Même à subir une séance shopping-relookage avec ma sœur adorée, à porter un pantalon en cuir ultra-moulant pendant l’entretien, ou à poser amoureusement avec un des amis de ma sœur pour faire croire qu’on est en couple. Ah, je ne vous ai pas dit ? S&G est un magazine gay. J’ai bien dit que j’étais prêt à tout, non ?

Vers le site des éditions Harlequin !

 


Et parce que vous l’attendez tous avec impatience, ne manquez pas le 29 novembre prochain la nouvelle romance de Noël signée Emily Blaine, Tout en haut de ma liste. Vous allez (re) tomber amoureux de Noël !

Et si les adultes avaient eux aussi droit à des cadeaux de Noël ?

 

 

TOUT EN HAUT DE MA LISTE de Emily Blaine

 

Résumé :

Six destinées, trois rencontres, des kilos de neige et des montagnes d’amour : découvrez le nouveau roman choral d’Emily Blaine !

Jefferson est paumé. Depuis qu’il a arrêté ses études, il ne sait pas ce qu’il veut faire de sa vie. Au point d’accepter de participer à cette étude sociologique bizarre que lui propose sa sœur. Mais, quand il rencontre Alana, le deuxième cobaye, il comprend qu’il ne sera plus jamais perdu.

Olivia est coincée. Pour attirer l’attention de celui qu’elle aime depuis le lycée, elle s’est enterrée sous les mensonges. Désormais, elle doit présenter à ses parents son petit ami imaginaire, Callum. Callum existe… sauf que Callum est juste un ami. Un ami sympa au point de jouer le rôle d’un fiancé ?

Mason étouffe. Malgré sa célébrité, il se sent plus seul que jamais et ne sait plus qui il est vraiment. Alors, quand il découvre une petite annonce qui propose de retaper un vieux chalet en échange du gîte et du couvert, il fonce. Son hôtesse Stella aura bien le temps de se rendre compte qu’il a légèrement surestimé ses compétences en bricolage…

Vers le site des éditions Harlequin !

 



 

Pour lequel allez vous craquer ??

 

Résultat de recherche d'images pour "gif clin d'oeil"

L’Organisation, tome 3 : Révoltée de Lindsey T.

 

[ROMANCE SUSPENSE- Nouveauté 2017]

Tome 3/3

Éditions BMR

Service presse

 

Je remercie les éditions BMR pour ce service presse via la plateforme Netgalley.

 


 

Résumé :

Depuis l’assassinat de son père, chef russe mafieux, Aleksandra vit traquée. Pourchassée par la mafia qui la considère comme une traîtresse, mais aussi par Sam, dernière recrue de l’Organisation, qui a juré de la protéger, coûte que coûte. Quand il la retrouve enfin, Sam s’aperçoit qu’Aleksandra n’est pas la fille de son père pour rien. Révoltée, indomptable, elle n’accorde sa confiance à personne et est prête à tout pour protéger ses secrets. Au risque de se mettre elle-même en danger. Assurer sa protection ne sera pas de tout repos, surtout si les sentiments s’en mêlent. Mais d’ailleurs, Aleksandra souhaite-t-elle vraiment être protégée ?

 


 

Mon avis :

Résultat de recherche d'images pour "GIF Oh mon dieu"

 

J’avais adoré le premier tome, surkiffé le second mais alors le troisième surpasse les deux premiers ! Jake, Ryan et Mia ont su m’enthousiasmée, là, Sam Connor a carrément fait exploser le thermomètre.

Avant de développer mon ressenti : ces trois tomes peuvent se lire indépendamment. Mais me bon avis de lectrice, je conseille de lire les trois tomes : on apprécie au fil des lectures les clins d’œil et pour le coup, de savoir de quoi il en retourne et puis finalement ça donne une sorte de petit conclusion aux histoires respectives de Jake et Ryan.

Ce troisième volet est consacré au quatrième collègue de l’Organisation. Fraichement débarqué, on a fait connaissance de sa personne dans le second tome (du moins survolé). Sam Connor a tout du gentleman, bien sous tout rapport, il semble courtois, posé, calme et ayant un sens aigu du respect. Sam a tout du garçon idéal, de l’homme a qui on pourrait se jeter dans les bras sans aucune crainte. Beau gosse, sex appeal…et en plus espion…bref on craque complétement. Le danger, il a toujours fréquenté. Il surf sur cette frontière où tout peut basculer. Fils de riches entrepreneurs, il est dès son jeune âge capable de se débrouiller tout seul. Adolescent, il est scolarisé dans un internat en Angleterre, où il goute à tous les travers : les filles et la drogue. Frôler le danger pour donner un sens à sa vie. Repérer par les agents du MI5, il rejoint très vite les rangs pour partir en mission. Missions qui vont tout redéfinir : avenir, espoir, croyance… Le désert est venu à bouts de ses forces. Il quitte le MI5 pour bosser pour d’autres et atterrit à l’Organisation. Après ce petit CV, vous comprendrais que la façade qu’il montre cache beaucoup de dégâts, notamment ceux de la guerre et des missions d’infiltrations. Il est sauvage, impulsif, colérique, hyper protecteur, anti sentimentaliste, possessif, ravagé par la haine et détruit par les actes auxquels il a eu recours. Expert dans le comportement, il déchiffre tout ce que votre visage peut laisser apparaître, manipulateur, il arrive à soustraire tous les renseignements qu’il souhaite. Sam est un homme sournois sous son apparence d’ange. Deux hommes en un ! Mais un jour, voilà, une belle jeune femme va venir le chambouler. Elle se prénomme Aleksandra Vironov, fille du mafieux Vironov (voir dans le tome 2). Elle a du s’enfuir suite aux meurtre de son père qu’elle a commandité. Aleksandra est détruite par les années d’enfermement cautionnées par son père, aux maltraitances endiguées, à la solitude perverse, à l’abandon de sa mère. Père tortionnaire et milieu qui ne pardonne pas : Aleksandra n’a rien d’une jeune femme de cœur. Elle est en mode survie et a toute les qualités pour manigancer toutes sortes d’actions pour se protéger et camoufler sa vie. Sam veille au loin sur sa sureté, jusqu’au jour où rien ne va plus et la prend sous son aile. Aleksandra cache beaucoup de chose, meurtrie au plus profond de sa chair, elle ne se laisse pas faire et va combattre jusqu’au bout pour retrouver sa liberté illusoire. Peut-elle avoir confiance en Sam et à l’Organisation ?

La psychologie des personnages est extra ! Sam et Aleksandra sont deux êtres déchirés par leurs passés respectifs. Et quel passé ! L’expression de leurs sentiments n’est pas vraiment un exercice facile pour eux. Seul leurs corps, leurs caresses permettent de transmettre leurs émotions et les non-dits. C’est à la fois sauvage et sensuel. Et c’est tout un paradoxe que l’on retrouve tout au long du roman. L’auteure joue sur les contradictions en permanence, mettant le lecteur en émoi perpétuel et lui collant les frissons d’effrois et d’excitation. Lindsey T nous offre un troisième volet explosif. Sa plume est beaucoup plus agressive jouant avec des notes douces. Son style a évolué : affirmé, vibrant et bouleversant.

« Révoltée » est un condensé d’actions et de rebondissements à vous couper le souffle. Un melting-pot de sentiments et d’émotions où les personnages sont pris dans un tourbillon incessant de remise en question et où la crainte et l’espoir viennent semer le doute et empoisonnent sans cesse la réalité.

« Révoltée » est placé sous le signe du combat ! Ce troisième opus s’ancre dans une dimension beaucoup plus sombre. Il clos cette trilogie sur une note intense !

Sam devient mon chouchou N°3 !! Je suis vraiment triste que cette trilogie se termine : sans vous le cachez il y a encore matière à exploiter !!

« L’Organisation » nous offre un panel d’histoires aussi bouleversantes les unes des autres. Trois histoires narrant les aventures d’hommes et de femmes où la vie ne leur offrait que le néant, mais à force de combat et de persévérance, elle leur a donné le plus merveilleux : l’Amour !

A découvrir sans aucun doute !

Coup de cœur pour cette fin qui l’a sans aucun doute brisé (mon cœur) !

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 : « Piégée » !

Mon avis sur le tome 2 : « Traquée » !

Vers le site des éditions BMR !

Vers la page Facebook de Lindsey T !

 

Mores, épisode 1 : Genèse de G.A. O’Neill.

 

[POLAR ÉROTIQUE – Nouveauté 2017]

Éditions Albin Michel Numérique – Collection MA Next Romance

Lecture personnelle.

Pour public averti.

 


 

Résumé :

Elle est belle, elle est jeune, elle s’appelle Charly et c’est l’un des meilleurs flics du 36 quai des Orfèvres.

Sa vie bien réglée vacille lorsque le cadavre du Président de l’Assemblée Nationale est retrouvé dans un club très spécial : Le Mores.

Cette affaire, qui touche les plus hauts sommets de l’État, met son patron sous pression. Charly et son coéquipier Anthony découvriront que Mores est bien plus qu’un club libertin et tenteront de percer le secret de son mystérieux tenancier philanthropique.

 


 

Mon avis :

Ce matin je vous fais part de mon dernier petit craquage et aussitôt téléchargé, aussitôt lu. Qu’est ce que ça fait du bien de se faire plaisir ! Profitant d’une promotion (toujours en cours d’ailleurs…vous avez le lien en haut de la page 😉 ) je me suis laissée tenter. Pour mon plus grand bonheur !!

MA Next Romance est la dernière collection, toute récente, des éditions Albin Michel Numérique et comme son nom l’indique exclusivement réservée à la romance en tout genre. Trois livres sont sortis et notamment celui dont je m’apprête à vous parler.

« MORES », titre singulier et un résumé hyper tentant ! Le livre démarre sur une scène totalement hallucinante et qui donne le ton sur ce qu’il va suivre. Une scène hyper érotique où une femme portant un loup rentre dans une sorte de club libertin où les fantasmes semblent au cœur de l’action. Tout y est mystérieux et énigmatique. Lumière tamisée, couloirs infinis et chambres cachant d’étranges scènes. Nous retrouvons cette femme et trois hommes, engoncés dans leurs costumes trois pièces mais terriblement sexy. Visages inconnus, yeux étincelants et remarquables, mains cajoleuses et lèvres gourmandes. De suite, je me suis pensée : « olala ma pauvre fille tu vas passer à la casserole » ! Et bien oui, mais pas comme vous le pensez !

Passez cette scène qui remue parfaitement tous les sens, les choses sérieuses commencent. Et ce qui s’en suit est « SUPRAMISSIME » (j’adore inventer des mots !!).

Charly, diminutif de Charlotte, et Anthony sont appelés en renfort pour enquêter sur un crime qui place la tête de l’Etat dans l’embarras : le Président de l’Assemblée Générale est décédé et tout porte à croire que c’est un assassinat. Mise en scène du corps humiliante, un club libertin dans les caves de Paris, aucun témoin et aucun indice. Enquête minutieuse qui révèlera une partie du secret de ce club. Mais également une course contre la montre pour effacer des traces qui la trahirons.

Vous vous demandez quel rapport entre le scène du départ et cette enquête ? A vous de le découvrir et vous en serez certainement surpris !!

J’ai adoré cette lecture. Idéale pour faire un break parmi toutes mes lectures qui s’empilent. Elle vous occupera pendant deux-trois heures, idéale pour une soirée cocooning ! Cette romance mêle enquête policière, mystère, chantage, trahison et scènes érotiques. Notre sublime Charly est accro et dépendante au sexe. Quoi de mieux qu’extérioriser tout le stress dans une bonne partie de jambes en l’air. C’est une chasseuse et l’assume complétement. Charly est une femme forte, un caractère bien trempé. J’ai adoré son personnage : femme indépendante, têtue, intelligente. Totalement attachante , on la suit avec envie dans ses excès. Les personnages secondaires sont intéressants : à la fois mystérieux et suspicieux.

Le mélange des genres est juste sensationnel : dosé avec subtilité et intelligence. Tout est parfait. L’auteur nous entraîne dans une histoire palpitante. Dialogue acerbe et pimenté, les descriptions (souvent ennuyeuses sont bannis) pour nous faire vivre exclusivement l’intensité des rebondissements incessants. La touche finale est juste sublime promettant monts et merveilles pour la suite !

« Mores » recèle mystère et érotisme ! Un pur régal !

 

 

liens-utiles

 

Vers le site de Ma Next Romance !

Vers la page Facebook de G.A. O’Neill !