Lola, Lion & Bess de La Marquise de Carabas.

5bff09_300555e41da1402187a22eff3405a492~mv2_d_2480_3508_s_4_2 (2)

 

 

[NOUVELLE EROTIQUE – 2017]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie La Marquise de Carabas pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Quand trois amis d’enfance décident de célébrer les fêtes de fin d’année à leur manière le temps d’un calendrier de l’Avent tendre et sensuel… cela donne lieu à un récit plein d’amour et de caresses.

Une romance érotique à savourer sous un plaid, seul(e) ou à plusieurs…

Encore une fois, la Marquise de Carabas nous embarque dans une histoire intime, pleine de douceur et d’émotion. Vous ne pourrez pas rester indifférent à Lola, Lion & Bess, c’est promis !

 


 

Mon avis :

C’est nouvelle est un vrai délice ! C’est suave, c’est authentique, c’est envoutant !

Une nouvelle fois me voici abasourdie par la plume de La Marquise de Carabas. Ses écrits dégagent une étrange aura de sensualité et de douceur. C’est juste majestueux ! Je ne saurai vous expliqué ce que je ressens exactement, si comme si j’étais transportée. Sensation que je ne ressens pas forcément pendant toutes mes lectures. Comme quoi c’est unique et inexplicable !

Cette nouvelle fait référence à la fin de l’année. Un trio d’amis va s’approprier la conception du calendrier de l’avent. Chaque jour une expérience inédite et folle ! La lecture est donc composée de 24 petits chapitres très différents des uns et des autres. Ils expérimentent, se découvrent ! C’est charnel, c’est amical et tendre ! C’est fougueux et explosif ! Tels que 24 petits scénarios, La Marquise de Carabas nous offre des scènes à vous faire frémir d’impatience… et d’envie ! On est loin de tomber dans la redondance des situations. Une romance où le triolisme est le centre de votre attention !

Il n’y a rien de vulgaire c’est tout de ce qu’il y a de plus romantique ! Je vous invite fortement à faire la connaissance de l’univers de La Marquise de Carabas. Elle m’a totalement conquise !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site officiel de La Marquise de Carabas, pour tout savoir !

Mon avis sur une autre histoire de la Marquise de Carabas : « Essences » !

Publicités

Toi. Moi. Et les étoiles. #2 de Nelly Weaver.

Toi. Moi. Et les étoiles: Tome 2 par [Weaver, Nelly]

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie Nelly Weaver pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Après l’accident qui a failli lui couter la vie, Livie se remet doucement au côté d’Ethan et ses amis.

Conscient de la deuxième chance qui s’offre à lui, Ethan profite de pouvoir enfin jouir de cette relation qui lui a été si longtemps interdite. Il est bien décidé à se reconstruire à New York et faire une croix sur le passé.

Malheureusement, les vieilles habitudes de Livie ne sont pas pour autant derrière elle. Elle compte bien trouver le moyen de contacter son frère tout en sachant qu’Ethan évite toute discussion le concernant.
Mais elle refuse de laisser tomber : Greg est sa famille et le seul qui mérite son pardon à ses yeux.

Quand les secrets et les mensonges se multiplient, quand Livie comprend qu’elle a plus en commun avec son bourreau qu’elle ne le voudrait, une question se pose.

Peut-on combattre le pouvoir du sang qui coule dans nos veines ?

 


 

Mon avis :

Après un final de tonnerre du tome 1, c’est avec beaucoup d’angoisse que j’entame la lecture de ce second volume. Livie était dans une fâcheuse posture qui ne laissait rien présager de bon pour l’avenir. C’est donc avec beaucoup d’émotions et la boule à la gorge que je me replonge dans les trépidantes aventures de Livie, Ethan et Greg.

Nelly Weaver a le don d’en mettre plein les yeux. J’ai vraiment été chamboulée par cette histoire où les personnages se dévoilent davantage et doivent faire face à leurs tourments. Livie se retrouve métamorphosée suite à sa dernière péripétie. Elle est davantage introvertie et même mutique. Elle se sent perdu face à l’absence de son frère. L’incompréhension de son dernier acte est un vrai poids sur le psychisme de Livie. D’ailleurs elle pensait que ses démons ne perturberaient plus ses nuits et ce fut en vain. Elle doute encore d’elle surtout face aux désirs d’Ethan. Elle découvrira dans ses bras que les rapports tendres ne sont peut être pas la solution. Ethan est totalement dévoué à Livie. Peut être un peu trop d’ailleurs. On le découvre surprotecteur, jaloux et intransigeant lorsqu’il s’agit de prendre soin de sa bien aimée. Greg s’est évaporé de leur cercle proche. D’ailleurs comment lui reprocher après le geste ignoble qu’il a eu envers sa sœur. On découvre davantage les amis de Livie et leur vie est vraiment loin d’être simple.

Mon avis est assez court car sinon je vous dévoilerai tout le contenu. C’est une romance qui vous percute de plein fouet. Il vous chavire et vous remue. Les émotions ressenties sont une fois de plus intransigeantes. D’ailleurs Weaver adapte à merveille sa plume à la situation : rythme beaucoup plus lent (sans enlever le côté addiction), elle explore à fond le côté psychologique de ses personnages. Tout ceci pour finir une nouvelle sur cliffhanger tonitruant !

Si vous êtes des fans d’histoire d’amour où passion, jalousie, insouciance, amour, amitié, passé compliqué se mêlent, alors vous ne pourrez qu’adorer cette saga qui se révèle être plein de surprises !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome !

Vers la page Facebook de Nelly Weaver !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Saga Taddeuz Miller, #2 : Naufragé de Eva Davios.

Naufragé: Taddeuz Miller, T2 par [Davios, Eva]

 

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE, SUSPENSE – 2017 ]

Éditions Reines-Beaux

Service presse

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Reines-Beaux et Eva Davios pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Lorsque Taddeuz revient dans son présent en 2030, il n’a plus qu’une idée en tête : percer le secret de sa naissance. Mais son statut de naufragé fait de lui l’homme à abattre.

Maintenant libéré de l’emprise de la SSA, il va tout faire pour retrouver Julien et Clara, et tenter de se racheter en protégeant leur fille, Hannah, du funeste destin que lui réserve l’organisation malveillante.

Entraînant son ami Damon avec lui, ils partent ensemble à la recherche de la vérité. Mais rien n’est simple lorsqu’on est considéré comme un traître, surtout quand les sentiments s’en mêlent.

Entre jalousie, vengeance et culpabilité, arrivera-t-il à se faire pardonner ?

 


 

Mon avis :

Que dire de cette saga : elle est juste envoutante, diaboliquement envoutante ! Des ingrédients dosés à la perfection pour tenir en haleine tout au long des chapitres : des secrets, de la rancœur, des questions, de l’action, de l’amour, des doutes, de l’espérance…

J’ai retrouvé le sexy Taddeuz Miller dans une position très inconfortable : suite à sa dernière opération kamikaze, il se retrouve naufragé en 2030. Situation plus qu’embarrassante car il n’aurait jamais du survivre. Sa tête mise à prix, il tente le tout pour le tout afin de survivre. Aidé par son ami Damon Donovan, il part en quête de réponses et surtout il doit à tout pris protéger la fille de Clara et Julien, Hannah. Seulement leur dernière entrevue ne s’est pas soldé en bon terme. Seront-ils prêt à l’écouter ? Trouvera t-il auprès d’eux les réponses à ses inquiétudes et questions ?

Après un début un peu compliqué, notamment me remettre dans l’univers, j’ai été happée de nouveau dans cette histoire sensationnelle. Et puis j’ai été surprise de voir que ce second tome n’est pas en grande partie consacrée à Taddeuz Miller. Eva Davios a choisi de se focaliser sur l’intrépide Hannah et le mystérieux Damon. Il va s’en dire qu’on suit toujours les tourments de Taddeuz et j’ai découvert un homme moins manipulateur, plus protecteur, plus conciliant, plus réfléchit, plus mature. Il est toujours dans l’optique de connaître ses origines.

Hannah a cette impulsivité qui met à mal son entourage et la fourre dans des situations périlleuses. Têtue, intelligente, survoltée, elle est à elle toute seule une boule d’énergie prête à exploser. Elle découvre un univers insoupçonné, même si elle est au courant des agissements de son père. Cet univers dangereux ne l’éprouve guère, au contraire elle se montre courageuse et met à profit son talent pour contrer les agissements de la SSA. Dès le départ elle se méfit de ses prétendus protecteurs ! Taddeuz et Damon n’ont rien d’honnête à ses yeux. Les jours passent sous cette protection envahissante et les langues se délient. Inexplicablement elle se rapproche dangereusement de Damon. Mais le beau ténébreux qui mène un combat intérieur n’est pas facile à dompter. Ce qui donne des scènes à faire tourner la tête et des frissons. Entre lâcheté, attirance et démons, Hannah ne sait plus quoi en penser. Le combat se prépare et les tensions montent à nouveau ! Gagneront-ils cette guerre ? Leurs cœurs seront-ils affronter leurs désirs ?

Davios mène avec brio ce nouveau tome : tension palpable, rebondissements incessants. Elle a su me plonger dans l’action. Entre envie de connaître la vérité sur Taddeuz et cette histoire entre Hannah et Damon, j’ai dévoré les pages. Et je ne vous parle même du cliffhanger de fou ! Je peux dire que Davios sait parfaitement mettre l’eau à la bouche. Son récit alterne différents points de vue : celui de Hannah, de Damon, de Taddeuz et de Clara. Et c’est un pur régal de suivre leurs pensées !

Cette saga est vraiment génial. Le mélange des genres, même si ici il est moins présent que dans le premier opus, donne une dynamique très intéressante à la trame. Bref c’est du condensé pur de tout ce qui peut nous faire frémir pendant une lecture !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome : « Kamikaze » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Reines-Beaux, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Eva Davios !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Focus sur Antoine Delouhans.

textgram_1515947363

 

J’ai découvert « InLife » dans le cadre de l’opération #BoDFantastique du mois de décembre dernier, opération initiée par les éditions BoD, plateforme d’autoédition.

Il me tenait à cœur de découvrir davantage les auteurs et leurs œuvres. Antoine Delouhans s’est prêté au jeu de mes questions et je le remercie infiniment de m’avoir accordée quelques minutes.

Place maintenant à ses réponses et si vous voulez en savoir davantage n’hésitez pas à poser vos questions dans la partie commentaire ci-dessous

 


 

1/ Quelle est la genèse de cette saga ?

Tout part de mon premier roman : Eden. J’ai construit un univers, dans lequel s’inscrivent toutes mes œuvres (romans et nouvelles). Je suis parti du postulat que tous les mythes et légendes avaient un encrage dans la réalité, que l’Homme n’avait pas pu simplement tout inventer. Cela a donné naissance au monde que je décris dans Eden, et de cela a découlé les évènements présentés dans InLife, plus de 3000 ans plus tard.

 

InLife: La vie est éphémère, vivez-là par [Delouhans, Antoine]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2/ Peut-on dire qu’InLife est dénonciateur de la prise de pouvoir par la technologie sur l’Homme ?

Oui, bien sûr, mais aussi de l’aveuglement que l’on a tous face à cela. Nous laissons souvent faire, même des choses néfastes, par peur de perdre notre petit confort.

 

3/ Vous jouez habilement avec les peurs du lecteur : la mort comme ultime point de pression. Pourquoi cette atmosphère si sombre ?

Je voulais explorer les Affres de l’esprit humain, ce que ne fait qu’effleurer InLife. Je compte, à travers la suite de cette série de novellas, aller beaucoup plus loin, pas forcément dans la noirceur, mais dans les méandres des sentiments et des émotions.

 

 

4/ Vous imbriquez les idéologies du pouvoir (argent, vie, contrôle…). Une minorité du peuple se rebelle. Que dénonciez-vous au travers de leur propos ?

Je dénonce un monde d’hypocrisies, de concurrence, qui se défait peu à peu de son humanité. Je dénonce l’individualisme au détriment de l’Équilibre que nous devrions tous chercher, en nous, puis en le diffusant auprès de ceux qui nous entourent.

 

 

5/ Le commandeur Jewel reprend la plume pour exprimer toutes les émotions qui lui traversent. Une lettre d’adieu et d’amour. Scène très paradoxale dans le contexte tendu. Vouliez-vous en faire une parenthèse de paix, de retour aux sources ?

Un retour à l’essentiel. Cette lettre décrit la prise de conscience de Jewel. Le voile se lève peu à peu sur cette vie sans aucun sens que tous mènent à Furia. Il se recentre sur ce qui est important pour lui, et ce qui explique sa nostalgie continuelle : l’amour qu’il porte à cette belle espagnole.

 

6/ « InLife » : prise de conscience ?

Et ce n’est que le début. Oui, prise de conscience, balbutiement d’une révolution, mais d’une révolution intérieure, plus que d’un soulèvement de masse. Car tout bouleversement doit d’abord commencer par soi.

 

7/ Mythes, Légendes : fondamentaux des croyances humaines ! C’est un sujet sensible de nos jours. Justement dans Inlife , le dénouement se fait en présence de Satan. D’ailleurs j’ai trouvé son rôle assez comique dans le sens où il ne vit pas en « enfer », mais au contraire se joue des humains en les manipulant tels des pions d’échiquiers et en leur faisant vivre l’enfer. C’est tout de même une situation totalement décalée par rapport à ces mythes et légendes. Pourquoi jouer avec ces personnages mythiques?

J’ai toujours été passionné par l’Histoire, et par la capacité de l’être humain à imaginer, à rêver. J’ai aussi été élevé dans une famille où la foi et la religion a une grande importance. Tout cela a nourri mon imagination, et j’ai voulu en faire ma propre lecture, en créant cet univers décalé, tout en l’intégrant dans la réalité.

8/ Je suis assez intriguée par la première de couverture, que se cache-t-il derrière elle ?

Le vertige. Le gouffre qui s’étend devant les pieds du personnage. La peur de l’inconnu. J’avais une peur irrépressible de descendre dans la cave de mes grands-parents, quand j’étais enfants, et c’est cette impression que je voulais donner. Car il faut dire que faire face à soi-même, faire face à ses manquements, et prendre conscience de ceux d’une société toute entière, est tout de même très inquiétant, vous ne trouvez pas ?

 

9/ Si j’ai bien compris « InLife » est le début d’une série de novellas regroupées sous le titre « Les Affres ». De combien de novellas composeront cette saga ?

Les Affres est en cours de développement. Il y a déjà quatre tomes rédigés, et au moins deux de plus en projet. J’étais parti pour 6 tomes, mais selon le développement de l’histoire, je me laisse la liberté d’en ajouter.

 

10/ Pouvez-vous nous parler de votre bibliographie ?

Je n’en ai pas de précise. Évidemment, j’ai des sources d’inspiration, mais, pour InLife, pas forcément dans des livres, mais à travers des séries, du genre Black Mirror. C’est dans cet état d’esprit que j’ai monté cette saga, des épisodes qui n’ont, apparemment pas de lien, qui aurons tous un style un peu différent, mais qui se rejoignent peu à peu.

Concernant ma bibliographie, vous pouvez trouver Eden, la fin d’un monde, sorti en Janvier 2017 et InLife. Le reste de mes écrits sont des nouvelles, disponibles gratuitement sur internet, et dont je ferai un recueil, sûrement en septembre.

 

11/ L’autoédition, ce choix était-il évident ?

Oui, depuis longtemps. L’auto édition permet une liberté de ton, de forme, de sujet que l’on peut difficilement atteindre avec un éditeur traditionnel. La novella est un format qui n’est pas édité en France, plus dans les pays anglo-saxons. J’avais très envie de jouer avec la précision et la concision dont doit faire preuve un format court, tout en développant des personnages et des émotions sur le long terme.

 

12/ Quels projets sont en cours et qui feront votre prochaine actualité ?

 

« Murmures », le prochain tome des Affres, sera disponible d’ici fin janvier, début février. « Instincts », le tome 3, devrait sortir en juin, tandis que « Méandres », le tome 4, verra le jour en décembre. Pour les autres projets, je suis en cours de rédaction de deux romans, l’un sera une sorte de thriller éroticoromantique (j’ai horreur des étiquettes dont je ne sais jamais dans quoi me ranger ^^), l’autre de la fantasy pure, avec une aventure qui expliquerait d’où viennent les contes de notre enfance, et se déroulant dans le monde imaginaire que je développe dans Eden, mais quelques milliers d’années avant. J’ai toujours plusieurs projets en développement en même temps, je dois donc également continuer la rédaction des tomes 5 et 6 des Affres, ainsi qu’une genèse de mon univers, dont j’ai commencé la rédaction il y a déjà quelques années. Tout ne pourra pas être fait en 2018, mais je vais me retrousser les manches pour avancer au mieux.

 

13/ Quel est le livre que vous ne vous séparerez jamais ?

Oula, dur de choisir. Mais pour les besoins de l’interview je dirai Les chroniques des Crépusculaires de Mathieu Gaborit (je reste dans le français), pour son univers fantasy poétique et épique à la fois.

Les Chroniques des Crépusculaires

 

 

14/ Champ libre : mots à vos lecteur et futurs lecteurs.

Si vous vous lancez dans la lecture d’InLife, vous entrez dans une aventure en plusieurs épisodes, comme si vous regardiez une série télévisée. Cette série a pour intention de toucher le lecteur, mais aussi de transmettre une Vision du Monde et de l’introspection. Rien d’intellectuel ou de pompeux, loin de moi l’idée de donner des leçons à qui que ce soit, mais une aventure qui vous amènera, je l’espère, à chérir mes personnages autant que je les aime.

Cette saga est une façon plus light de rentrer dans mon univers, car commencer par Eden peut inquiéter le futur lecteur, il s’agit de fantasy et il fait tout de même 580 pages, mais je ne peux que vous inviter à le découvrir aussi, car des liens flagrants vous permettront de prendre encore plus la mesure de ce que décrivent les évènements de la série Les Affres, dont InLife est le premier tome, et dont Murmures, à paraître début 2018, sera le second.

 

Merci à votre blog de me donner l’opportunité de m’exprimer et de votre intérêt pour mon univers. Et j’espère que la suite des aventures vous feront autant voyager 😉

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur « InLife », première novella de la saga « Les Affres » !

Vers le site de Book of Demand, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Antoine Delouhans, pour tout savoir !

 

 

 

 

 

 

 

Dossier classé X : « Le diable baise avec nous » de Ziggy Kaïros.

Le diable baise avec nous (Porno Pop Chaos) par [Kaïros, Ziggy]

 

 

[PORNOGRAPHIE – 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

Je remercie Ziggy Kaïros pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Ceci est une mise en garde sérieuse : Ultra-pornographique, dégradant jusqu’à l’indigestion, repoussant les limites du sexe dans ses recoins les plus répugnants, Le diable baise avec nous se présente comme un manifeste anti-érotique. Contre la romance érotisée. Contre l’érotisme marketé. Contre la pornographie mécanique et aseptisée.

En poussant les portes de l’appartement de Scorpio, le légionnaire sadique, il ne faudra pas vous attendre à autre chose qu’une lente, méthodique et implacable descente aux enfers d’une jeune soumise qui ne dit pas son nom.

 


 

Ce qu’il faut savoir sur Ziggy Kaïros :

Sexcameuse assouvie, pure allumeuse, autrice de textes éroticopornos, Ziggy Kaïros est ta copine outrageuse et outrancière à qui tu racontes tous tes secrets… c’est ce que dit sa bio. En vrai, elle est bien pire que ça !

 


 

Mon avis :

Vous voici prévenus, cette lecture s’adresse à un lectorat connaisseur. Je ne vous inviterai pas à le découvrir si vous n’avez pas au moins une lecture pornographie à votre actif, voire davantage.

Ziggy Kaïros connaît bien son sujet et nous offre une novella de tonnerre sous le signe de domination/soumission version légère scato. Pas de demi mesure ! L’enfer charnel s’ouvre à vous !

Une jeune femme qui n’a pas d’expérience sexuelle avérée se retrouve dans l’antre de Scorpio. Ancien légionnaire, avec sa stature imposante, impose ses désirs sans compassion et ni réflexion. Il réalise ses fantasmes tels qu’ils viennent dans l’impulsivité et l’assouvissement. Profitant de cette demoiselle fraichement prise dans ses filets, il va s’adonner à un plaisir insolite. Chaque mercredi sa soumise, consciente de sa position, le rejoint dans l’antre de cet énergumène où ce dernier a imaginé un scénario bien précis. Ces rencontres se renouvellent ainsi pendant de longues semaines jusqu’au dénouement final où le diable jouera un sacré tour.

Ne vous attendez pas à des scènes redondantes, au contraire ! J’ai toujours trouvé que la pornographie filmographique est dénuée de sentiments et de réflexions, mais ici j’ai trouvé intéressant de suivre l’évolution de cette femme anonyme. Au départ c’est une jeune femme introvertie et prude. Elle n’y connaît rien et ne sait absolument ce qu’est de ressentir le plaisir. Dans cette soumission, elle va découvrir qu’elle peut avoir du pouvoir sur les hommes. Ainsi elle va se libérer et se transformer davantage en femme fatale, mais faute de mauvais goût elle va plutôt se travestir en « salope ». Cette rencontre lui offre une sorte d’initiation.

J’ai beaucoup apprécié la plume de Kaïros. Elle ne tombe pas dans la vulgarité crue mais reste tout de même dans le lexique du genre. Il n’y a rien de poétique et de romantique ! Un style atypique qui je pense tranche dans le milieu qu’elle évolue.

Pour les connaisseurs ou connaisseuses à découvrir sans aucun doute, tout ce que vous recherchez dans ce genre de lecture l’est également dans  » le diable baise avec nous « .

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Ziggy Kaïros !

 

 

 

 

 

La solitude du gilet jaune de Zoé Brisby.

20180111_160029-1

 

 

[ FEEL GOOD BOOK – 2017 ]

City Editions

Service presse

 

 

 

 

Je remercie Zoé Brisby pour sa confiance.

 


 

Résumé :

En se rendant à son travail chez Poplait, géant du yaourt, une jeune femme dynamique est obligée de faire une pause dans sa vie tourmentée car un pneu de sa voiture a crevé.
En retard pour une réunion capitale, elle est condamnée à attendre sur un bord de route en portant le gilet jaune réglementaire. Pourtant, rien ne se passe comme prévu : le dépanneur tarde, les rencontres improbables s’enchaînent et ne se ressemblent pas.
Un clochard-philosophe, une mamie fan de vodka, un neurochirurgien croisent son chemin pour le meilleur… ou pour le pire.
Pendant que son ami Marc fait tout pour empêcher la terrible Agnès de lui voler son travail et Gladys sa patronne cyclothymique de la renvoyer, elle est témoin d’un étrange événement qui pourrait bien renverser l’avenir de Poplait et peut-être même le sien.
Une panne et un gilet jaune peuvent-ils vraiment changer votre vie ?

 


 

Mon avis :

Quel drôle de titre : « la solitude du gilet jaune » ! Rien que de l’énoncer, il me fait sourire ! Un brin de sérieux et un zeste d’humour, voilà ce qu’il m’évoque. En sera t-il de même pour ma lecture ?

Jeune femme, hyper motivée et à fond dans son boulot se retrouve sur la bande d’arrêt d’urgence pour un pneu crevé. Sauf qu’aujourd’hui n’est absolument pas le bon jour pour tomber en panne : elle doit présenter un dossier hyper important aux pontes de Polplait. Son avenir professionnel doit se jouer aujourd’hui. Folle de rage, elle est obligée de patienter. Point de dépanneur en vue mais des personnes originales qui vont s’arrêter. Et ces dernières vont apporter à l’édifice leurs pierres et la vie de cette jeune femme ( d’ailleurs son identité reste mystérieuse : ça pourrait être vous comme moi dans cette situation) va être chambouler. Accro au boulot intense, elle vit Poplait, elle respire Poplait, elle mange Poplait ( la charte des employés l’oblige !) elle dort Poplait, elle sort avec Poplait ! Poplait quand tu nous tiens, tu nous lâches plus ! Cette escapade au bord de la route sous la bannière du gilet jaune va l’obliger à recentrer ses intérêts et à prendre du recul face à cette vie entravée. Au fil des minutes qui s’égrènent à une vitesse follement lente, elle nous plonge dans ses souvenirs, ses rencontres, ses frasques et ses rêves. J’en reviens aux personnes qu’elle rencontre pendant cette pause obligatoire : les policiers (qui ne sont pas du tout sexy) qui en bons sauveurs qui ne sont pas, vont faire preuve d’une indulgence zéro. Les petits jeunes qui s’arrêtent pour draguer. L’intello boutonneux sur son vélo (sur le périph ça craint !) qui va lui sortir des mots bien sentis. La mamie survitaminée au vodka thé va lui apporter cette insouciance ! Le clochard philosophe, ancien prof de philosophie à l’université qui a tout abandonné pour expérimenter une théorie dans les buisons ! L’ex sorti de nulle part avec sa bimbo Stephy,Gian Carlo qui tente de la charmer à nouveau ( au bord du périph, c’est pas trop romantique). Le sexy beau gosse dans sa belle bagnole qui vend du rêve et cache de sacrées surprises. Et tout un tas de défilé de voitures qu’elle s’amuse à compter. Sans oublier le dépanneur qui a déjà planifié la vie de son bébé : il sera soit mécanicien ou boulanger !

Ces rencontres incongrues dans ce contexte de solitude avérée relève d’un sacré défi. Plus personne de nos jours ne s’arrête ! Mais elles vont malgré tout toucher une de ses cordes sensibles. Elle va se poser tout un tas de questions et va éveiller sa curiosité et son envie d’avoir une vie bien meilleure.

Cette lecture fut très distrayante . Je n’aurais jamais imaginé que le port du gilet jaune puisse apporter autant de rencontres insolites. J’ai passé un superbe moment de lecture. C’est un livre qui se lit au rythme que vous souhaiter : lentement pour savourer tous ces moments ou alors dans la foulée pour le vivre dans l’instant T. La trame est assez originale et exotique ! C’est léger, pertinent ! C’est la crème sur le café ! Plein de douceur dans un monde brut où le moindre faux pas ne pardonne pas. Mais où l’espoir semble à portée de mains. C’est bourrée d’humour et de sarcasmes ! C’est drôle et judicieux ! Un personnage principal qui semble prendre conscience de tout ce qui l’entoure, mais son aveuglement l’a contraint à ne pas le remarquer. Il est insolent, moqueur, affolé, paniqué, seul et déterminé. Cette passade aura eu le mérite de de mettre à rude épreuve sa vie et d’en ressortir plus grand !

De nombreux points positifs pour « la solitude du gilet jaune ». Je recommande à tous les amoureux de feel-good book ! Un zeste d’originalité, saupoudré d’un humour à faire marcher les zygomatiques !

 

Je ne vais pas attendre ici pour savoir à quelle sauce je vais être mangée et laisser Marc subir les foudres de Gladys à ma place. Il est temps de reprendre ma vie – ou plutôt cette matinée – en main. Je vais remonter dans ma voiture qui, grâce à Sam, a une roue toute neuve et rouler jusqu’à Poplait.

Je ferai irruption dans le bureau de Gladys et m’expliquerai héroïquement avec elle, ensuite je ferai ma présentation devant le big boss et aurai ma promotion. Voilà un plan, un plan sacrément bon.

Après avoir rassuré Marc et raccroché, j’ouvre ma portière et m’assieds sur le fauteuil conducteur. C’est étonnant comme le simple fait de se trouver à nouveau derrière le volant me procure un sentiment de puissance, de contrôle, et je me rends compte à quel point je me suis senties fragilisée sur ce bord de route.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Zoé Brisby !

Vers le site de City Editions, pour tout savoir !

 

 

 

#3 Sorties de janvier dans la Collection &H !

Je fini la journée par vous annoncer les sorties dans la collection &H. Et la il y a sacrément du lourd !!! Go, go, go…

 

fresh off the boat mind blown GIF

 

 

SOMETHING ABOUT YOU de Mily Black

 

Résumé :

Elle est le genre de femme que personne n’ose contrarier. Personne, sauf lui

Jo n’a pas l’habitude qu’on lui tienne tête. Il faut reconnaître qu’avec ses cheveux bleus, ses nombreux tatouages, son franc-parler et son expertise en mécanique, la plupart des gens qui la croisent détournent le regard. Mais pas Andrew Anderson. Le bras droit de Mme Nichols – la puissante femme d’affaires qui vient de la recruter comme chauffeur particulier – aurait même tendance à la défier ; une attitude hautement risquée de la part de cet homme charismatique qui donne au costume-cravate une tout autre dimension. Jo ne s’y trompe pas : sous ses dehors policés, Andrew Anderson dissimule un tempérament de guerrier. Et elle a bien envie de tester le self-control de son nouveau collègue…

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

BREAKING MY HEART de Alfreda Enwy

Édition Poche

Résumé :

Professeur d’art à l’université, Conrad enchaîne les aventures sans lendemain. À 32 ans, il est en pleine remise en question : il aimerait trouver sa muse, celle qui rallumera chez lui la flamme créatrice, celle auprès de laquelle il se réveillera chaque matin. Quand il rencontre Samantha, il tombe instantanément sous son charme. Cette femme le subjugue, le fascine, et il devine qu’il lui plaît ; pourquoi s’obstine-t-elle alors à le repousser ?

Depuis ce diagnostic qui a bouleversé sa vie, Samantha n’est plus la même. Si sa maladie l’a forcée à reprendre sa vie en main et à revoir ses priorités, ses cicatrices lui rappellent sans cesse la trahison de son propre corps ; un corps qui est devenu un étranger. Et si elle-même ne parvient pas à s’accepter, comment un homme pourrait-il l’aimer

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

LE JOUR OU MA VIE A VRAIMENT DÉRAPÉ de Eve Borelli

Édition poche

 

Résumé :

Il ne faut jamais se fier à la première rencontre

Mais qu’est-ce qu’elle a fait au ciel pour se retrouver dans cette galère ? Pourtant, ce n’est pas comme si la vie de Lisie manquait d’animation : entre sa récente rupture et le nouveau directeur qui s’acharne sur elle, elle a de quoi s’occuper ! Visiblement, ça ne suffisait pas ; alors, on lui a envoyé Lucas, un journaliste chargé d’écrire un article sur le zoo dans lequel elle travaille. Un homme qui ne lui est pas tout à fait inconnu puisqu’ils se sont rencontrés la veille – lui, complètement ivre et poussant la chansonnette, elle, complètement mortifiée et en train de nettoyer l’enclos des éléphants. À jeun, Lucas a l’air plutôt normal. Voire charmant, si l’on fait abstraction de son côté arrogant. Mais, comme il semblerait que 99 % des habitants de la planète aient décidé de lui compliquer la vie, Lisie ne peut s’empêcher de se demander si Lucas va être un boulet de plus à son pied ou une aide précieuse pour sortir de ce pétrin…

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

SAVING HER #1 de Corinne Michaels

Série Consolation tome 1/2

 

Résumé :

Ils avaient tout pour être heureux… c’était un mensonge.

Liam n’aurait pas dû être sa seconde chance. L’homme qu’elle était censée aimer pour toujours, c’était Aaron, son mari. Bien sûr, pour les femmes de militaires, « toujours » n’existe pas. Natalie savait qu’être veuve si jeune – à vingt-sept ans à peine – était une possibilité. En revanche, qu’il n’ait suffi que de quelques instants avec Liam pour remettre en question toute son histoire avec Aaron… ça, elle ne l’aurait jamais imaginé. Elle qui pensait avoir déjà vécu le grand amour, la voilà confrontée pour la première fois à des émotions qui la dépassent : la douleur, le désir, la culpabilité… Et impossible d’y échapper. Désormais une seule chose est sûre : les sentiments qu’elle éprouve envers Liam sont si intenses et puissants que soit ils la sauveront… soit ils la perdront.

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

LOVE REDEMPTION de Laura Brown

 

Résumé :

Seules les histoires d’amour qui peuvent nous blesser méritent d’être vécues

Ne rien attendre de personne et contrôler chaque aspect de sa vie, c’est le seul moyen que Carli a trouvé de se protéger. Alors oui, ça veut dire laisser la peur guider ses choix, mais dans un monde où elle n’a jamais réussi à s’intégrer en tant que malentendante, ça veut surtout dire survivre, tout simplement. Mais ça, c’était avant de rencontrer Reed, avec son charme à couper le souffle et sa façon intense de la regarder… Désormais, survivre ne suffit plus. Carli veut vivre. Seulement elle n’a jamais eu aussi peur de sa vie. Car prendre le risque de vivre, c’est aussi prendre celui de tout perdre… y compris Reed.

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

MY FAVORITE MISTAKE de Chelsea M. Cameron

Édition poche

 

Résumé :

Une erreur va changer sa vie pour le meilleur ou pour le pire.

Taylor est furieuse. Comment l’université a-t-elle pu lui imposer de partager sa minuscule chambre d’étudiante avec un colocataire homme ? Et pas n’importe lequel : Hunter Zaccadelli.
Un bad boy tatoué, terriblement sexy, qui joue de la guitare comme un dieu et qui ne perd pas une occasion de lui dire à quel point il a envie d’elle. Autrement dit, le genre de type trop beau et trop sûr de lui, à fuir comme la peste sous peine de tomber amoureuse et de souffrir atrocement. Elle n’a donc qu’une solution : tout faire pour qu’il déménage, avant qu’il soit trop tard…

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

 

SAMANTHA, SERIAL LOOSEUSE de Louisa Méonis

Édition poche

 

Résumé :

Moi, c’est Samantha, et ma vie, c’est pire que le rayon chocolat la veille de Noël. Avant, je m’ennuyais. Avant, j’étais seule. Avant, je rêvais d’une vie sexy et trépidante de super héroïne forte-à-l’extérieur-mais-fragile-à-l’intérieur. En fait, j’étais complètement stupide. Car, maintenant, mes souhaits ont été exaucés, et c’est un sacré bordel. La grande disette sentimentale est enfin terminée, mais il se trouve que mon nouveau mec est un peu… bizarre. Du genre à avoir des petites manies étranges qui me font me demander s’il ne découperait pas des gens à la hache au lieu de colorier des mandalas pour se détendre. Mais c’est aussi un dieu du sexe et mon nouveau distributeur à orgasmes. Alors, bon, hein, après tout, personne n’est parfait, non ?

 

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 


 

 

JUST ONE TOUCH de Maya Banks

 

Épisode 2 : sortie le 17 janvier

Épisode 3 : sortie le 24 janvier

Épisode 4 : sortie le 31 janvier

 

 

 

 

 

Résumé :

Une soif de liberté. Une passion dévorante.

Prétendre être quelqu’un qu’elle n’est pas – une femme faible, timide, docile – ou fuir, tout simplement : voilà les moyens que Jenna a perfectionnés pour échapper aux monstres qui ont fait de son enfance un enfer. Alors aujourd’hui elle n’a plus qu’un objectif : vivre libre. Elle avait d’ailleurs de bonnes chances d’y arriver, jusqu’à ce qu’elle rencontre Isaac. Pour une raison qui échappe encore à Jenna, Isaac semble avoir un besoin impérieux de faire tomber ses défenses. Et, même si cela la terrifie, elle doute de pouvoir y faire quoi que ce soit. Car, quand elle s’est approchée d’Isaac pour la première fois, quelque chose s’est passé. Il a suffi d’un geste, pour que tout – ses plans, ses sentiments et ses désirs – soit bouleversé…

 

 

Vers le site des éditions Harlequin pour tout savoir !