Le cercle littéraire de Guernesey de Mike Newell

le cercle littéraire de Guernesey

Film sorti le 13 juin 2018 –

DVD disponible à partir du 16 octobre 2018

Drame, historique

 

Résumé : Londres, 1946. Juliet Ashton, une jeune écrivaine en manque d’inspiration reçoit une lettre d’un mystérieux membre du Club de Littérature de Guernesey créé durant l’occupation. Curieuse d’en savoir plus, Juliet décide de se rendre sur l’île et rencontre alors les excentriques membres du Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates dont Dawsey, le charmant et intriguant fermier à l’origine de la lettre. Leurs confidences, son attachement à l’île et à ses habitants ou encore son affection pour Dawsey changeront à jamais le cours de sa vie.

 

Mon avis : J’avais adoré le livre. Ecrit sous la forme d’un roman épistolaire, cette histoire de club littéraire improvisé et ayant permis aux habitants de l’île de Guernesey de survivre à la guerre m’avait beaucoup touché. J’attendais donc avec impatience et appréhension de voir l’adaptation.

Au niveau du casting, je n’ai pas été déçue :

  • lily jamesTout d’abord, l’héroïne, Lily James, est une de mes actrices fétiches du moment. Découverte dans la série « Downton Abbey », elle a également joué dans l’adaptation du roman de Tolstoï « guerre et paix ». Au cinéma, on l’a notamment vue dans l’adaptation filmée de « Cendrillon » puis dans « les heures sombres » ou plus récemment dans « Mamma Mia ! Here we go again ! ». C’est une actrice qui transmet la joie de vivre et que je trouve très expressive. Elle est parfaite pour ce rôle…. Bref, vous l’avez compris, je l’adore !!
  • dawseyLe principal acteur masculin est Michiel Huisman. J’avoue que je ne le connaissais pas mais il est connu par les amateurs de la série Games of Throne car il a rejoint le casting lors de la saison 4. Au cinéma, on l’a notamment vu dans « Victoria : les jeunes années d’une reine » ou dans « Wild » au côté de Reese Witherspoon. Il est l’atout « beau gosse » du film mais arrivera-t-il à faire succomber la belle Lily James ?
  • meilleur ami lilyL’autre acteur masculin est Matthew Goode que l’on a également vu dans la série « Downton Abbey » ou dans « the Crown ». Au cinéma, on l’a notamment vu dans « Imitation Game ». Dans le film, il joue le rôle du meilleur ami de Lily James mais aussi de son agent, toujours prêt à la conseiller et à l’épauler quand elle a besoin d’elle.
  • pénélope wiltonEnfin, j’aimerais vous parler de Pénélope Wilton, également vue dans « Downton Abbey ». On l’a également vu dans de gros films, notamment « Match Point » de Woody Allen, « Orgueil et Préjugés » avec Keira Knightley ou plus récemment dans « Indian Palace ». Cette actrice me touche beaucoup et a, je trouve, toujours une interprétation juste. Ici, elle joue la doyenne du cercle littéraire et je l’ai trouvée une nouvelle fois parfaite dans ce rôle.

Dans le film, on retrouve tous les éléments importants du livre : la galère de Juliet Ashton pour trouver un sujet de reportage intéressant, sa rencontre improbable avec Dawsey et son départ pour cette île, si loin de Londres et de ses habitudes. Même si je connaissais l’histoire, j’ai retrouvé toutes les sensations ressenties lors de ma lecture ; sur mon siège, j’ai souri, j’ai tremblé et j’ai suivi avec anxiété la quête de Juliet qui se donne pour mission d’aider ses nouveaux amis et qui va, peut-être, trouver un nouveau sens à sa vie auprès des habitants de l’île. J’ai aussi pu mettre des images sur l’île de Guernesey, que je ne connaissais pas du tout. En effet, une partie du tournage a eu lieu en décor naturel ce qui donne du cachet et une authenticité au film.

Comme je le disais précédemment, j’avais hâte mais j’appréhendais aussi cette adaptation. En effet, quand on a aimé un livre, c’est toujours compliqué d’aller le voir au cinéma car on a toujours peur d’être déçue. Ici, il n’en fut rien !! Amoureux de la lecture, je vous conseille vivement la lecture du livre « le cercle littéraires des amateurs d’épluchures de patates » et enchainez-la avec le visionnage du film, sous un plaid avec un bon thé. Grands romantiques dans l’âme, je vous assure que vous passerez un bon moment avec ce drame historique qui, même s’il traite de sujets difficiles, met du baume au cœur.

Cercle-litteraire-de-Guernesey

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez le roman « le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » sur le site de l’éditeur

Retrouvez le roman également sur Amazon

Pour vous procurer le DVD, c’est par ici!

Publicités

Love in Provence de Tamara Balliana

20181014_161243.jpg

Chick-lit – Sortie le 29 aout 2017

Montlake Romance – Autoédition

Lecture personnelle

 

Résumé : Cassie est américaine et travaille comme consultante pour le groupe hôtelier Richmond. Son rêve ultime ? Diriger un jour un hôtel. Quand ses patrons l’envoient en France pour une dernière mission avant de lui confier un établissement, elle saute dans le premier avion pour Marseille, bien décidée à faire ses preuves.

Malgré son habitude des voyages, lorsqu’elle se retrouve dans le Lubéron, au cœur de la Provence des cartes postales, l’expérience est très différente de ce à quoi elle s’attendait ! Le mistral, la gastronomie à la française et le chant des cigales la plongent dans un univers dont elle n’avait jamais osé rêver.

Sa collègue Olivia va l’entraîner à la rencontre des personnages hauts en couleur de sa nombreuse famille, et Cassie ne restera pas insensible au charme troublant de Damien, le sexy directeur de l’hôtel. Son plan de carrière bien huilé résistera-t-il à ses aventures lubéronnaises, et à l’amour ?

 

Mon avis : Voilà quelques mois que j’entends parler de la plume de Tamara Balliana. J’ai donc décidée de me lancer dans sa nouvelle saga en ne sachant pas trop à quoi m’attendre. Je peux vous dire que cette lecture a été une révélation pour moi, une vraie bouffée d’oxygène qui vous emporte loin, très loin de votre quotidien.

Nous suivons dans ce roman Cassie, une jeune américaine ambitieuse qui a accepté de venir travailler dans un hôtel français du Lubéron afin d’atteindre son rêve ultime : obtenir la direction d’un hôtel américain à l’issue de cette mission. Dès son arrivée, elle comprend que le Sud de la France est très différent de tout ce qu’elle a connu jusqu’à présent. Suite à une erreur de réservation, elle est dans l’impossibilité de loger à l’hôtel et se retrouve à cohabiter avec Olivia, la gouvernante générale de ce dernier, et toute sa petite famille. Elle va alors faire connaissance avec Papet, Mamée, Rose, Vincent et découvrir des valeurs et une solidarité familiale qui lui sont totalement inconnus. De plus, le directeur de l’hôtel, le beau Damien, ne la laisse pas insensible. Finalement, Cassie ne va-t-elle pas trouver dans le Lubéron plus que ce qu’elle cherchait ? Voudra-t-elle quitter cette région à l’issue de sa mission ? Finalement, est-ce que la Provence ne serait pas le lieu où elle trouvera enfin l’amour ?

Cassie est, en apparence, le stéréotype de l’américaine : ambitieuse, ne sachant pas cuisiner, n’ayant jamais mis les pieds à la campagne, n’ayant aucun sens de l’orientation mais travailleuse et cherchant à mener à bien sa mission. On se rend pourtant compte au fil des chapitres que c’est une femme moderne, tiraillée entre l’amour et sa volonté de mener à bien sa carrière, se questionnant sur l’opportunité de se lancer dans une relation de couple ou rester dans une relation pour s’amuser. J’ai beaucoup aimé ce personnage plein de ressources, gaffeuse par moment et qui essaie toujours de faire au mieux. Sa meilleure amie Olivia, chez qui elle loge, est une jeune femme qui n’aime pas se prendre la tête, fidèle à sa famille et à ses amis. On en sait finalement peu sur elle mais j’ai appris qu’elle était l’héroïne de « Love me if you Cannes » donc j’attendrai un peu pour en savoir plus ! Au niveau des personnages masculins, deux se détachent : d’un côté, on a Damien, le directeur de l’hôtel, et de l’autre, il y a Vincent, le cousin d’Olivia. Damien a tout du gendre idéal : un super boulot, il sait cuisiner, est un peu maniaque sur les bords et respectueux avec les femmes. Vincent, quand à lui, est mécanicien, un peu brut de décoffrage et il ne prend pas de pincettes quand il a quelque chose à dire. Vous l’avez compris, le cœur de notre héroïne va balancer entre ces deux beaux mâles mais…..ne comptez pas sur moi pour vous en dire plus !!

Ce roman est un coup de cœur. Les recommandations que j’ai lues sur divers blogs ou groupes de lecture n’étaient pas vaines. En effet, la plume de l’auteure est addictive, efficace et elle vous plonge littéralement en plein cœur du Lubéron. Pendant ma lecture, je pouvais sentir l’ambiance des petits villages provençaux et entendre l’accent chantant des membres de la famille d’Olivia. Le roman est découpé par mois de l’année, ce qui permet d’avoir des chapitre longs, mais pas trop. Tout est écrit du point de vue de Cassie mais cela n’a absolument pas dérangé tellement c’est un personnage qui révèle ses mystères au fur et à mesure. J’ai également apprécié que la romance ne soit pas le cœur de l’histoire. En effet, ce roman est une chick-lit qui donne le sourire et qui permet de s’interroger sur l’équilibre famille/travail.

Pour conclure, je dois dire que ce roman a été mon rayon de soleil des derniers jours. La plume de l’auteure m’a envoutée et je n’avais qu’une obsession : rentrer du travail pour poursuivre ma lecture ! Cette chick-lit est bien construite, efficace et surtout elle donne le sourire. Si vous ne connaissez pas encore Tamara Balliana, n’attendez plus pour succomber à « Love in Provence ». Pour ma part, grâce à NetGalley, je poursuis l’aventure et enchaine avec « Love me if you Cannes » !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers de l’auteure sur son site Internet

Retrouvez ce roman sur Amazon

 

IMG_20180426_160220_117                  TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Une proposition inattendue de Léane Coste

une-proposition-inattendue-perso.jpg

Littérature sentimentale – Livre papier sorti le 1er octobre 2018

Editions Harlequin

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance et plus particulièrement Mélanie qui m’a permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Anna n’en revient pas ! D’abord, il y a eu cette rencontre avec Hugh Evans, riche homme d’affaires américain dont le garde du corps a violemment bousculé Anna alors qu’elle se promenait avec ses deux enfants. Ensuite, cette invitation à l’hôtel luxueux de M. Evans, avec piscine pour les enfants et examen médical pour elle-même. Et enfin, cette proposition, inattendue, insolite, incroyable. Jouer le rôle de la compagne officielle de Hugh durant l’été. Une proposition qui séduit particulièrement Anna. Après tout, ses enfants seront en vacances chez son ex-mari, et accompagner le bel homme d’affaires à des soirées et des galas, le tout en étant payée, paraît être un moyen très agréable d’occuper le temps. Et si elle se laissait tenter ?

 

Mon avis : Une couverture aux couleurs chaudes, un résumé alléchant, il ne m’en fallait pas plus pour attirer mon attention. Avec le début de la fraicheur, une romance à savourer sous le plaid s’imposait !

Nous faisons ici connaissance avec Anna, mère de famille divorcée, enseignante, qui s’apprête à passer un été toute seule puisque ses enfants s’envolent pour la Réunion en compagnie de leur père. Au détour d’une ballade sur les Champs-Elysées, elle se fait bousculer par un garde du corps de Hugh Evans, homme d’affaire américain de passage à Paris. Voulant se lancer en politique, il cherche une « compagne » pour gagner une part de l’électorat et sa rencontre avec Anna est une évidence : elle est celle qu’il lui faut ! Il va donc lui proposer de jouer le rôle de sa compagne pendant deux mois. Pourtant, arriveront-ils à s’en tenir aux termes du contrat ou la complicité qui va se développer entre eux va tout bouleverser ?

Anna est une jeune femme moderne : divorcée, elle équilibre sa vie entre le travail, ses enfants et un « plan cul », en attendant de pouvoir retrouver celui à qui elle pourra faire de nouveau confiance. C’est un personnage qui m’a beaucoup plu car elle est pragmatique mais aussi très romantique et entière dans tout ce qu’elle fait. Quand à Hugh, il a tout pour plaire : homme d’affaire divorcé, il a la garde de son fils pour qui il ferait tout. Blessé en amour, il a peur de refaire confiance et cache ses failles derrière son statut d’homme public. Avec Anna, ils forment un duo qui se complète et ensemble, ils vont évoluer et peut-être, enfin, retrouver le bonheur. J’ai apprécié de voir des personnages avec des fêlures et qui ne réfléchissent pas qu’avec leur corps. L’accent étant mis sur l’aspect sentimental, c’est rafraichissant de lire une histoire d’amour qui ne se construit pas qu’autour de scènes de sexe répétées.

Ce roman sentimental est exactement ce dont j’avais besoin, une bouffée d’air frais qui donne le sourire et plein d’optimisme. La plume de l’auteure est efficace, le narrateur suit en alternance les deux protagonistes ce qui donne une vue complète de l’histoire. Vous le savez, j’aime quand le lecteur a toutes les cartes en main et je me suis donc régalée. J’ai eu un peu peur, au début, de retomber sur du déjà-vu, l’histoire me faisant penser à « Pretty Wife » de Cécile Chomin mais aussi à « 50 nuances de Grey » d’EL James. Néanmoins, l’auteure arrive à nous surprendre et à nous emmener là où elle en a envie. Jusqu’au bout, on est surpris et on tremble de voir l’histoire ne pas se terminer comme on l’espère.

Pour conclure, ce livre est une belle découverte et je me laisserai volontiers tentée par un prochain roman de l’auteure. C’est une romance sans prise de tête, qui fait du bien au cœur et au moral et qui redonne envie de croire en l’amour. À tous les adeptes de romans sentimentaux, n’hésitez pas à vous laisser tenter par cette « proposition inattendue » qui vous permettra, le temps de sa lecture, de vous enfermer dans une bulle d’optimisme hors du temps.

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez également ce roman sur Amazon

Ma femme…. Ce monstre de Crystal Cossey

ma-femme-ce-monstre

Témoignage – livre sorti le 20 janvier 2018

Evidence Editions

Service presse

 

Je remercie Evidence Editions qui, via la plateforme Simplement Pro, m’ont confié ce roman en service presse.

Résumé : Rien ne prédestine ce charmant jeune homme, militaire, à rencontrer celle qui va le détruire durant presque trente ans. Obligé de l’épouser seulement quelques mois après l’avoir rencontré, il endosse une paternité qui n’est pas de son fait. Nous sommes dans les années quatre-vingt. Elle n’aura de cesse de le frapper, l’humilier, le bafouer, salir le nom et la position sociale qu’il lui apporte. Sur fond d’alcoolisme et de sexualité salace et scabreuse avec des amants de passage, des « baltringues », cette femme va tenter de l’entrainer dans cette vie dépravée. Jamais il ne tombera dans ce précipice, au grand désespoir de Hyacinthe. Bien qu’il essaie de parler de ce qu’il vit, des coups, des blessures, dont il gardera à jamais les blessures psychologiques, dès qu’une personne intervient afin de le sortir de cet enfer, la seule réponse qu’il peut fournir est « Ce n’est pas de sa faute ». Faudra-t-il attendre qu’elle attente à sa vie pour qu’il sorte enfin de cet abîme ?

 

Mon avis : Adepte de la lecture de témoignages, j’ai été très intriguée en lisant le résumé de ce livre. En le refermant, je dois avouer que j’ai été bouleversée.

Nous faisons ici connaissance avec Pierrick, un jeune homme de bonne famille qui entre dans l’armée. Un soir, il rencontre Hyacinthe, une jeune femme aux mœurs légères. Quelques mois plus tard, elle vient le retrouver en lui annonçant qu’elle est enceinte et qu’il est le père du petit. Se sentant obligé de l’épouser, le soldat s’engage dans un mariage aux bases très instables et il va vite découvrir qu’en plus d’avoir une morale douteuse, son épouse est une femme violente, alcoolique et qui va faire de sa vie un enfer.

Pierrick a tout du gendre idéal : travailleur, sérieux, impliqué dans sa vie de famille, il a tout pour lui. Quand il se fait piéger par Hyacinthe, il décide de prendre ses responsabilités mais il va surtout faire preuve d’une grande naïveté. En effet, la jeune femme va vite se montrer violente, autant physiquement que psychologiquement avec lui mais par amour pour ses enfants, il va tout accepter. De plus, quand il essaie de la quitter, elle joue tellement bien la femme éplorée qu’il doute et n’agit pas. Hyacinthe est le stéréotype de la « pauvre fille ». Vulgaire, aguicheuse, elle arrive à piéger Pierrick puis profite de son train de vie. Tout au long de leur mariage, elle va faire preuve d’une violence incroyable envers lui mais aussi envers ses enfants. On voit sa décrépitude et sa déchéance.  J’ai surtout été surprise de constater à quel point son mari avait supporté, pendant tant d’années, la violence qu’elle lui imposait.

Savoir que ce témoignage est une histoire vraie rend ce livre d’autant plus touchant. L’auteure a une plume addictive, sincère et elle traite avec beaucoup tact ce sujet très sensible. On ne peut s’empêcher d’avoir le ventre qui se serre ou des frissons lors de notre lecture. En effet, certaines scènes sont très violentes et on ne peut qu’être interloqué devant ces épisodes. Les violences conjugales sont souvent résumées aux violences faites aux femmes mais la preuve en est que certains hommes en sont également victimes. Le harcèlement qu’a dû supporter Pierrick est tout bonnement hallucinant et heureusement que le roman prend une tournure optimiste sur la fin car je pense que je n’aurais pas supporté de savoir que sa vie avait été définitivement gâchée par cette femme.

Pour conclure, ce témoignage est  un coup de cœur et je remercie « Evidence Editions » de m’avoir sollicitée pour cette lecture. La plume de l’auteure est touchante et elle décrit à la fois avec pudeur et précision le calvaire vécu par cette homme qui voulait juste être heureux et faire les choses correctement. Ce récit mérite d’avoir une large audience car il traite d’un sujet méconnu. Parfois, certains hommes épousent des marâtres, des femmes qui ne pensent qu’à leur propre intérêt tout en négligeant leur époux et leur reprochant tout et n’importe quoi. J’ai été touchée par l’histoire de Pierrick et espère que désormais, il vit dans un bonheur bien mérité !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce témoignage sur le site d’Evidence Editions

Retrouvez-le également sur Amazon

 

Hopeless de Colleen Hoover

hopeless

Young adult – livre paru le 14 octobre 2016

Pocket Jeunesse

Lecture personnelle

 

Résumé : Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

 

Mon avis : Amoureuse de la plume de Colleen Hoover, ce roman trainait dans ma bibliothèque depuis plus d’un an. Pourtant, la libraire m’avait bien dit « oh, là, là, c’est un bijou celui-là, vous allez vous régaler !! »…. Mais prise dans les tourments du quotidien, j’ai attendu pour le lire et il aura fallu un défi lecture avec ma cousine-bloggeuse sur le thème « romance » pour que ce livre sorte enfin de ma PAL.…  et encore une fois, en refermant le livre, je me suis demandée pourquoi j’avais tellement attendu alors que Colleen est une de mes auteures fétiches, une de celle qui me fait du bien quand je la lis.

Nous faisons ici connaissance avec Sky, une adolescente de 17 ans qui vit seule avec sa mère adoptive. Sky n’a jamais été scolarisée, elle vit loin de toute technologie et n’a qu’une amie, sa voisine Six. Mais surtout, Sky ne ressent jamais aucune émotion…. Du coup, lorsqu’elle croise Holder, elle ne comprend pas ce qui lui arrive. De plus, ce garçon, qui est le bad-boy du lycée, semble s’intéresser à elle…. Pourquoi ? Est-il sincère avec elle ? Qu’est-ce que cette relation va lui amener ?

Sky est une jeune fille très déstabilisante. En effet, elle ne ressent aucune émotion mais va être très perturbée par sa rencontre avec Holder. A partir de là, elle va braver les interdits et quitter son costume de « fille modèle ». Cette rencontre va bouleverser toutes ses certitudes….mais elle va aussi tout bousculer pour le jeune homme. En effet, meurtri par le suicide de sa sœur, il n’a plus aucun but jusqu’au jour où il rencontre Sky…. A partir de là, sa vie va prendre un nouveau tournant et de nouvelles perspectives vont s’ouvrir à lui. L’évolution de la relation entre les deux protagonistes est loin d’être linéaire car ils ont tous les deux un drôle de caractère. Pourtant, le lien qui semble les unir est d’une telle pureté et tellement fort qu’on ne peut que fondre en les voyant évoluer et apprendre à s’apprivoiser. Certaines réactions de Sky peuvent paraître parfois un peu puériles. Néanmoins, étant donné que la jeune fille a toujours vécu dans un cocon et n’a jamais rien ressenti, il semble normal qu’elle « s’enflamme » un peu par moment.

Comme toujours avec Colleen Hoover, la magie a opéré. J’aime qu’elle mette en avant les sentiments des protagonistes et que la psychologie de ces derniers soit poussée. J’ai trouvé que l’histoire est un petit peu longue à se mettre en route mais une fois lancée, impossible de m’arrêter. Encore une fois, on va de rebondissements en rebondissements, reprenant notre souffle dès qu’une rare occasion se présente. L’auteure arrive à nous emmener exactement là où elle veut et j’ai encore une fois été happée par cette histoire touchante et originale.

Pour conclure, c’est un nouveau coup de cœur pour un roman de « Co Ho ». Je le recommande à tous ceux qui connaissent sa plume mais qui n’auraient pas encore succombé sous prétexte que ce livre est classé en young adult. Je vous rassure, les émotions sont au rendez-vous, tout comme la magie de l’histoire. Comme toujours, on ne ressort pas indemne de cette lecture et on ne peut s’empêcher de refermer le livre avec une pointe de mélancolie. Pour ma part, j’ai d’ores et déjà prévu de lire « losing hope », le roman du point de vue de Holder, lors de mes prochaines vacances afin de prolonger un peu le plaisir !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur la page des éditions Pocket Jeunesse

Retrouvez également ce roman sur Amazon

Karma de Théo Lemattre

karma

Littérature française – livre sorti le 5 juillet 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Théo Lemattre pour sa confiance et pour m’avoir confié son roman en service presse.

Résumé : Jusqu’où ira-t-il pour la sauver… ? 

Le karma… il nous suit de notre naissance à notre mort.

Jérémy n’est ni mort, ni vivant. Dans un état de conscience spirituel des plus obscurs, il est appelé à passer vers un autre monde, celui dans lequel il sera jugé pour ce qu’il a fait.

L’enjeu n’est pas des moindres : sa vie.

Jérémy, malgré la gravité de la situation, n’a qu’une idée en tête : retrouver sa petite-amie, avec laquelle il a eu cet accident de voiture, pour lui dire tout ce qu’il n’a jamais su lui exprimer. Un souhait incompatible avec les forces supérieures qui lui font face.

Malgré lui, Jérémy va se retrouver empêtré dans une folle course poursuite qui le poussera dans ses derniers retranchements.

Connaissait-il vraiment Julie, sa fiancée, aussi bien qu’il le croyait ? 

 

Mon avis : Intriguée, tel est le premier mot qui m’est venu à l’esprit lorsque j’ai lu le résumé de ce roman. Amatrice de la plume de Théo Lemattre, j’avoue avoir été déstabilisée par cette lecture…. Malgré tout, la magie a une nouvelle fois opérée et l’auteur a réussi à m’embarquer dans cette histoire fantastique.

Nous faisons ici connaissance avec Jérémy. En voiture avec sa petite amie, ils se disputent car le jeune homme souhaite tout plaquer pour devenir humoriste. Sa compagne n’est pas du tout convaincue par ce projet de vie. Tout à coup, un camion surgit, l’accident arrive et Jérémy se retrouve dans l’entre-deux monde, entre vie et mort. A partir de là, sa seule obsession ne sera pas de racheter son karma mais de retrouver Julie pour lui dire tout ce qu’il a sur le cœur.

Jérémy est un jeune homme plein de paradoxes ; de ce fait, il se retrouve, dans l’au-delà, coincé entre « Aileblanche » et « Cornenoire » car il est totalement « neutre ». En effet, lorsque nous mourrons, le bilan de nos actions nous envoie d’un côté ou de l’autre. Mais pour lui, pas de solution et du coup, le jeune homme est déstabilisé car il ne sait pas où retrouver sa petite amie et en plus, il se retrouve au cœur d’une bataille entre deux anges qui se disent être son ange gardien. D’un côté, il y a Serge, un ange qui semble niais mais qui se préoccupe de son protégé ; de l’autre, il y a Richard qui semble en vouloir à Jérémy, mais on ne sait pas vraiment pourquoi. L’antagonisme entre ces deux anges est un peu déstabilisant et il casse un peu le mythe du paradis où tous les anges sont amis. Néanmoins, de nombreuses surprises seront au rendez-vous et au final, il ne restera aucun secret en suspens. La volonté de Jérémy pour retrouver Julie est très touchante et nous permet ainsi de voir son côté sensible et de prendre parti pour sa quête.

Encore une fois, j’ai adhéré à la plume de Théo Lemattre. Ce thème un peu plus spirituel m’a entrainée dans un monde parallèle qui nous interroge beaucoup. En effet, qui ne s’est pas un jour questionné sur l’après, sur ce qui se passe après la mort. J’ai adoré la description d’Aileblanche, les déplacements en Pluméclair et les hôtels avec des lits en forme de nuages. L’auteur s’amuse avec notre imaginaire et nous entraine sur un terrain où chacun pourra trouver des réponses à ses questions. Le style de l’auteur est toujours aussi prenant, efficace et on referme, comme toujours, le livre avec le sourire aux lèvres.

Pour conclure, ce roman est une belle surprise. Le thème du karma est original et nous entraine dans un monde où l’imaginaire a toute sa place. L’auteur nous embarque dans cet autre monde sans aucune difficulté et nous emmène exactement là où il veut. Envie d’une lecture qui fait du bien ? N’hésitez pas à vous plonger dans ce roman et profitez-en pour vous interroger sur votre « Karma » !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site de l’auteur ici

Retrouvez également ce roman sur Amazon

Ensemble. Maintenant. Pour toujours d’Emily Blaine

ensemble maintenant pour toujours

Romance contemporaine – Livre sorti le 6 juin 2018

Editions Harlequin – Collection &H

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin qui, via la plateforme NetGalley, m’ont permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Elle est la femme de sa vie.

Il doit juste la convaincre qu’il est l’homme qu’il lui faut.

Théo sait tout de Summer : il a passé une partie de sa jeunesse à la protéger de son père violent, à la tirer des pires situations. Peu à peu, il est tombé amoureux d’elle, de l’éternelle optimiste et de la femme forte qu’elle est devenue. Summer a quant à elle toujours refusé une histoire avec lui : ses relations avec les hommes sont chaotiques et leur amitié est trop précieuse pour qu’elle coure le risque de l’abîmer. Respectueux de ce choix, Théo est resté à distance : il a veillé sur elle, en protecteur discret et bienveillant. Mais, grâce à son frère Jérémiah, il prend conscience qu’à trop attendre, il pourrait bien perdre la femme de sa vie… S’il veut un jour être heureux, il doit prendre les choses en main et convaincre Summer qu’il est l’homme qu’il lui faut.

 

Mon avis : Grande fan de la plume d’Emily Blaine, c’est avec joie que j’ai découvert la suite de « toi, moi, maintenant ou jamais ». Enfin, une suite, pas vraiment si on considère qu’elle est centrée sur Théo et Summer. Néanmoins, on retrouve, avec joie, nos deux amoureux et on en apprend davantage sur la relation du frère de Jérémiah avec la meilleure amie de Charlotte. En effet, ils m’intriguaient depuis un moment et je suis ravie d’avoir, enfin, percé tous leurs secrets !!

Nous retrouvons donc Théo, le frère de Jérémiah, et Summer, la meilleure amie de Charlotte. L’intrigue se passe quelques semaines après « toi, moi, maintenant ou jamais » et comme toujours, Summer et Théo ne sont pas au clair avec leurs sentiments. Entre amour et amitié, la frontière est souvent mince…. Quel lien unit réellement Théo et Summer ? Une relation amoureuse ne risquerait-elle pas de mettre en péril leur complicité ?

On sait depuis longtemps que Summer est une jeune femme qui s’est construite dans l’adversité, devant fuir face à un père violent. Avec l’aide de Théo, Jérémiah, Charlotte et son frère David, elle a fini par quitter la maison familiale pour faire ses études et trouver un super boulot à New-York. Craintive, elle cloisonne tous les pans de sa vie et se refuse de ressentir des sentiments forts. Néanmoins, face à Théo, toutes ses certitudes vacillent. Summer ne sait pas trop comment gérer l’afflux émotionnel qu’elle ressent en sa compagnie. Complices depuis de nombreuses années, ils ont construit une relation ambiguë, faite de non-dits et de rendez-vous manqués. De son côté, le jeune homme ne veut plus perdre de temps. Suite à son accident qui l’a défiguré et qui lui a laissé de nombreuses cicatrices sur tout le corps, il n’a plus qu’une obsession : faire succomber Summer ! Pour cela, il va mettre en application les conseils de son frère et surtout ne rien lâcher pour essayer de faire tomber les murailles qu’elle a construites pour protéger son cœur et son âme.

Cette suite était attendue par tous les fans du premier tome. C’est avec plaisir que j’ai retrouvé Jérémiah et Charlotte et  je suis ravie d’avoir enfin pu en apprendre plus sur Théo et Summer qui, je dois bien l’avouer, avaient piqué ma curiosité. L’écriture à deux voix permet une vision complète de leur relation et les flashbacks dans le passé nous montre à quel point ils ont évolué. Comme toujours, la plume d’Emily Blaine est efficace. Elle arrive parfaitement à doser les rebondissements, les scènes d’amour et les transitions. Aucun temps mort n’est à noter dans ce roman un peu court mais qui apporte toutes les réponses à nos questions. Il reste une possibilité de spin-off avec le couple Gemma-David mais cela ne semble pas à l’ordre du jour… dommage car ils cachent eux aussi une part de mystère qu’on aimerait lever.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Théo et Summer. Tous les deux blessés par la vie, ce roman est une ode aux secondes chances. Il permet également de retrouver la fougue de Jérémiah et une Charlotte complètement transformée. Cette romance contemporaine comblera tous ceux qui ont lu « toi, moi, maintenant ou jamais ». En revanche, si vous n’avez toujours pas lu cette saga, foncez-vous la procurer et laissez l’adrénaline vous emporter maintenant et pour toujours.

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici ma chronique pour « Toi. Moi. Maintenant ou jamais » de Emily Blaine

Retrouvez ici tout l’univers d’Emily Blaine

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez le également sur Amazon

 

sans-titre (28)          sans-titre (27)          reviews_25_120          netgalley_challenge_2018_120