S.W.A.T., tome 1 : Dualité de Manon Donaldson.

 

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2019 ]
Tome 1/?
BLACK INK Editions
363 pages
Ma note : 4,5/5
Lien Kindle

 

 

Le résumé :

 

Le bonheur est un but utopique qu’Alyssa a passé sa vie à essayer d’atteindre.
Malgré tous ses efforts, le destin s’acharne et la place au cœur du danger, mettant sur sa route le ténébreux Hardy, agent du S.W.A.T.
Un passé mystérieux, une rencontre électrisante, une organisation mortellement dangereuse, le tout multiplié par des décision hasardeuses changeront la donne.
Et si il y avait un véritable fossé entre ce qu’elle veut et ce dont elle a besoin ?
Et si cet agent du S.W.A.T, agressif, colérique et glacial, aux antipodes du mec de ses rêves, mais tellement protecteur lui faisait entrevoir un tout autre avenir ?
Quand deux êtres que tout oppose luttent contre les mêmes ténèbres, est-il possible qu’ils trouvent l’un auprès de l’autre le chemin de la rédemption ?

 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

 

Il était une fois une autrice qui avait une idée bien précise et le plan adéquat pour faire mourir de frustration ses lectrices !

 

Je ne vais pas me plonger dans les affres d’écrire le parfait manifeste où l’objet serait ma colère envers Manon Donaldson. Quoique…. j’ai les arguments pour, surtout pour soulever un mouvement de contestations. Mesdames, prenez stylo et marqueurs, le support que vous souhaitez (tee-shirt, banderoles…) et exprimez-vous ! Mon message serait dans le style : A BATS LES AUTRICES QUI NOUS FONT BAVER !

 

Okayyy, t’es derrière ton écran et tu dis « elle a le cerveau qui a certainement cramé ! »

 

Maiiiiiis c’est le caaaaaaasssss !

 

Objection N°1
Il ne devrait pas exister d’hommes comme Hardy ! Grand, beau, fort, un sex-appeal au top de la forme, ténébreux, les yeux qui tuent, la carrure qui te fait fondre. En fait, tout est fait pour que tu tombes dans ses filets en moins de trois secondes top chrono. T’as déjà fondu, j’en suis sûre ! Accroche-toi bien, car Hardy n’est pas le genre d’homme qui sait se laisser aller à une quelconque relation. Les coups d’un soir ok ! Mais l’amour, la passion, la fusion, le romantique, tout ça n’est vraiment pas fait pour lui. Il se contente du service minimum et puis basta ! Il n’est pas spécialement bavard mais adepte du grognement qu’il faut déchiffrer tantôt selon la situation tantôt selon son humeur ! Moi je dis adopte un mec qui grogne et t’as gagné le jackpot ! Mon beau Hardy, mais que caches-tu derrière cette froideur extrême, derrière cette allure glaciale alors qu’une étincelle et te voilà que tu brules ? Dis-moi ? Dis-nous ? Qui es-tu vraiment ? Pourquoi es-tu si protecteur envers cette Alyssa d’enfer ?

 

Objection N°2
Pas facile de faire le poids devant cette Alyssa. Petit bout de femme qui n’a jamais semble-t-il toucher du bout du doigt le paradis. Élevée dans un des quartiers les plus pauvres de la ville : drogues, alcool et magouilles, le combo parfait pour développer un instinct de survie exceptionnel. Oui Alyssa survit depuis de nombreuses années. Si la fuite de tous ces problèmes étaient l’unique solution, la voici qui remet les deux pieds en plein dedans. Alyssa est une petite chose aussi déterminée que fragile. Elle dégage une certaine force certes contenues, mais aussi un entêtement hors norme. Hardy et Alyssa c’est le Ying et le Yang. C’est explosif. C’est inéluctable. C’est évident. C’est l’essence même.

 

Objection N°3
Alors que tout aurait pu être simple tout est compliqué. Une dualité à toute épreuve. Un combat silencieux où les personnalités s’affrontent. Leurs propres démons en prennent également un sacré coup. Chaque acte, chaque parole, chaque mot, chaque regard, chaque caresse devient autant d’épées Damoclès. C’est un véritable enfer !

 

Objection N°4
Manon Donaldson adore prendre son temps. La température monte crescendo. L’autrice met parfaitement en exergue les personnalités entières et divergentes de ses personnages. Elle prend le temps de les décrire dans des situations plus ou moins cocasses. Donaldson adore nous faire languir. Et moi aussi. Les affrontements sont nombreux, entrecoupés de rebondissements saisissants. L’intrigue se met en place lentement mais surement, mais c’est pour mieux nous surprendre sur les dernières pages. Et là tu n’en croiras pas tes yeux de dévoreuse de pages.

 

Objection N°5
T’as cru que j’ai détesté…. au contraire, bien au contraire, j’ai complétement craqué pour ce romantic suspense. Une romance qui a du caractère, du peps, de l’actions, de l’émotion, des sentiments, des cris, des pleurs, des doutes, de la passion et des complots. La plume de Donaldson est entrainante et rythmée. J’aime beaucoup qu’elle prenne ce temps et qu’elle joue avec. Je n’ai en aucun cas eu le temps de m’ennuyer. Au contraire je me suis délectée de tous ces moments, d’apprendre à connaître chaque personnage et de savourer les petits détails comme les grands. Alors oui j’ai été grandement frustrée, prête même à traverser l’Atlantique, pour crier MAIIIISSSSS NOOOOOOON ! Mais quand on est lectrices, ce jeu fait partie du contrat tacite que l’on signe en ouvrant un roman.

 

Ce premier tome est sensationnel, génialissime, prenant et explosif ! J’ai craqué, j’ai succombé, j’ai crié, j’ai pleuré …. Mais qu’est-ce que c’était bon !

 

#Esméralda

 

 
Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site de Black Ink Editions.

… l’avis de Mya des Étoiles des bibliothèques.

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Publicités

HUNGRY WOLVES, tome 1 : Ragdoll de Caro Lyne.

 

 
[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2019 ]
SOMETHING ELSE Editions- Collection Something Blunt
Ma note : 3/5
Lien Kindle

 

 

Le résumé :

 

Il attend sa rédemption. Elle est son purgatoire.
Elle a connu l’enfer. Il fera tout pour lui offrir le paradis.
Deux âmes perdues qui n’auraient jamais dû se rencontrer.
Arriveront-ils à combattre les démons de leur passé ?

 

 

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

 

Le résumé aussi succinct qu’il est, m’a attirée de suite. Je ne cache pas que la couverture aussi !

 

Eryn a soif de liberté, mais elle en paye très vite le prix fort. A 19 ans, elle est contrainte à vendre son corps drogué aux bikers du club. Tombée rapidement sous le charme du dirigeant des bikers, elle va apprendre à ses dépens que rien n’est beau au sein du gang : vices, manipulations, violences, coups et bien d’autre encore. Mais Eryn veut toujours goûter à la liberté, portée et soutenue par ses compagnes d’infortune, elles prennent la fuite. Peur et course poursuite, un shoot d’adrénaline qui se clôt malheureusement par du sang et des cris. Recueillie, par un gang rival, sa vie va changer du tout au tout. Sous cette nouvelle protection Eryn est enfin sereine et son protecteur attitré, Darden, en est certainement pour quelque chose.

 

Darden est le sauvageon du gang des Hungry Wolves. Impulsif, la moindre goutte de sang qui coule, est de sa main. Bien placé au sein du gang, il est leur main vengeresse et qui règle les comptes. Peu bavard mais efficace au cœur de l’action, Darden est un spécimen à part entière. Il n’aime pas le contact et prendre sous son aile  l’intrigante Eryn, il n’aime pas du tout, mais pas du tout. Pourtant une alchimie va naître, mais jusqu’à quel point font-ils s’apprivoiser ? Qui du loup ou de l’agneau arrivera à dompter l’autre ?

 

Ce romantic suspense est étonnant et stupéfiant. Je ne cache pas que j’adore l’atmosphère qui se dégage des gangs. (C’est mon côté rebelle enfoui qui parle !). La confrontation entre les gentils et les méchants est au cœur de cette histoire avec pour trophée la belle Eryn. Ce premier tome est malheureusement trop court pour l’intrépide lectrice que je suis. Le dialogue est omniprésent au détriment des descriptions. Bien trop rares, les traits psychologiques des personnages ne sont pas assez développés. Pour le coup, je suis confrontée directement à l’essentiel. Si je puis dire, il n’y a pas d’enrobage, d’approfondissement, de réflexions. Bref, c’est bien trop rapide pour l’exigeante que je suis. Pourtant l’essentiel est là : la trame est hyper intéressante, les rebondissements nombreux, l’intrigue qui fait l’effet d’une bombe. Du coup les dialogues ne mettent pas spécifiquement en avant le talent de l’autrice et sa plume (les bikers ont plutôt un langage fleuri et tumultueux et non convenant).

 

RAGDOLL aurait pu une être une superbe lecture, si ces quelques points négatifs faisaient ne pas pencher la balance du mauvais côté. Je ne lâche pas l’affaire pour autant et je lirai avec envie le second tome.

 

Si vous êtes en recherche d’une lecture simple et rapide, alors pourquoi pas !

 

#Esméralda

 


 

Je remercie Something Else Editions pour leur confiance.

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

THE MISSING OBSESSION de Angel Arekin.

The Missing Obsession (dark romance) par [Arekin, Angel]

 
[ DARK ROMANCE – Nouveauté 2019]
BLACK INK Éditions – Collection
374 pages
Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »
Lien Kindle
 
Le résumé :
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
Que feriez-vous si vous vous réveilliez un matin dans une cellule, pris au piège d’un détraqué possessif et mystérieux ?
Que feriez-vous si vous deviez lutter pour votre survie tout en combattant pour préserver votre esprit ?
Captive d’une pièce aux murs froids, Faustine n’a que deux possibilités : s’accrocher à la vie en se soumettant aux caprices de son ravisseur ou affronter ses tourments et ne pas être certaine de s’en sortir indemne.
Mais c’est sans compter l’esprit machiavélique et retors de celui qui la retient prisonnière. Jusqu’où a-t-il l’intention de l’emmener ?
Entrez dans la pièce à vos risques et périls, vous n’êtes pas certains d’en ressortir vivants…

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Bienvenue en enfer !
Voici quelques conseils afin que le vol se passe au mieux :
  • Accroche ton cœur solidement,
  • Évite de te maquiller (le mascara qui coule, beurk …! )
  • Si t’es claustrophobe, et bien bon courage !
  • prévoir des heures de thérapie pour s’en remettre,
  • maudire Angel Arekin pour nous faire vivre de telle heures de lecture où chaque bouffée d’air te confirme que t’es toujours vivante.
 
Prête, alors allons-y, main dans la main, c’est mieux !
Acte 1
Tandam – Tandam – Tandam (comprendre les battements du cœur)
Pièce suintante, humide, maudite. Prisonnière de l’horreur, Faustine se réveille aux portes de l’enfer. Désorientée, apeurée, en colère, Faustine ne comprends pas, ne comprends rien : que fait-elle ici ? Qui peut lui en vouloir ? Pourquoi ? Questions silencieuses comme une ritournelle mortelle accaparant ses sens, sa folie. Solitude morbide, Faustine respire la peur, hurle la peur, pleure la peur.
Tandam-Tandam
Des pas. Une clé. Une serrure. Des gonds qui grincent. Une porte qui s’ouvre. Un masque. Des yeux bleus orageux. Un homme. L’horreur. La détresse. La paralysie. Des mots. Des pas. Une main. L’enfer qui s’ouvre. Le feu. La rage. La désolation. Le mépris. Un masque blanc, Anonymous.
Faustine déjante, tremble, se recroqueville. Elle veut juste disparaître, partir loin d’ici, reprendre sa vie. Respirer à l’air libre. Mais elle ne peut pas quand, lui, il l’en n’empêche.
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
 
Pourtant, elle va s’accrocher à la vie, va le comprendre, le manipuler, le découvrir, se découvrir.
Tandam-Tandam
Acte 2
Faustine se retrouve impuissante face à cette situation. Elle baisse les bras peu à peu, s’enfonce dans la mélancolie. La solution se trouve à portée de mains, elle en a la conviction. Son bourreau est pourtant un homme charismatique, charmeur, violent mais terriblement protecteur. Il joue avec son mental, ses pensées. Elle ne sait plus où elle en est. La partie d’échec est lancée à vive allure mais gagnera t-elle ?
Tandam-tandam
Acte 3
Je ne respire plus.
Acte 4
Noooooonnnnnnn !
Tandammmmmmm
Alors comment te résumer mon expérience auprès de cette lecture : je suis morte cent fois et je suis revenue à la vie 101 fois.
Angel Arekin a l’art et la manière de mettre en exergue la noirceur des Hommes, de les façonner, de les modeler à sa guise. Ce huis clos  m’a totalement subjuguée, anéantie aussi. La gorge serrée, la boule au ventre, le cœur qui palpite, je ne me saurais pas en bonne santé, je crois que j’aurais pu ressentir les symptômes de la crise cardiaque. La plume d’Angel Arekin m’a plongée dans les abîmes sombres, machiavéliques et torturées de l’esprit humain. Plus j’ai avancé dans les chapitres plus j’ai ressenti cette oppression, cette haine viscérale, cette peur transcendée par cet homme mystérieux qui est détenteur de sa seule vérité. J’ai mangé littéralement les pages car je voulais absolument savoir ce qu’aller advenir Faustine. Et OH MY GOD ! Quelle claque ! Quelle claque magistrale !
J’ai fini cette dark romance, totalement scotchée, à genoux (façon de parler !).
Les amatrices de dark romance apprécieront cette plongée au cœur de cette histoire déchirante.

 
Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site des éditions Black Ink Editions.

Découvre l’avis de Mya une des étoiles des Bibliothèques.

 

… le book trailer de malade !

Noirs secrets de G.H. David

noirs secrets perso

Thriller/dark romance – livre sorti le 31 octobre 2018

City Editions – Collection Eden

Service Presse

 

Je remercie GH David pour sa confiance et pour m’avoir confié son nouveau roman en service presse.

Résumé : « Homme d’affaires et ancien top-modèle, Grégory a connu le succès, jusqu’au jour où sa route croise celle de Youri, un avocat malhonnête dont l’escroquerie lui fait tout perdre. Grégory a sombré dans la drogue et ne pense qu’à sa vengeance.

À Moscou, il retrouve Dana, une jeune femme qui lui redonne goût à la vie. Elle est une brillante artiste et l’attirance est immédiate. Mais derrière son sourire et sa beauté, Dana dissimule bien des secrets : c’est une professionnelle du chantage et elle est … la petite amie de Youri.

La jeune femme éprouve une fascination grandissante pour Grégory et, fatiguée de mener double jeu, cherche à fuir le milieu criminel dans lequel elle évolue. Mais on ne se libère pas si facilement des démons du passé… »

 

Mon avis : Si vous suivez mes chroniques, vous savez que GH David fait partie des autrices que j’affectionne et que j’adore lire. Ce que j’apprécie avec ses romans, c’est qu’elle me sort de ma zone de confort et pousses ses lecteurs toujours plus loin dans leurs retranchements. Alors préparez-vous car ce nouveau livre ne vous laissera pas indemne !

Nous faisons ici connaissance avec Grégory Darcos, ancien mannequin devenu homme d’affaire, qui consomme les femmes comme la drogue, c’est à dire sans limites. Il décide de monter une opération pour se venger de celui qui lui a fait tout perdre, l’avocat Youri Razganov. Sur sa route, il rencontre la belle Dana Vassilievsky qui est aussi belle que mystérieuse. Entre eux, rien ne sera simple car tout n’est-il pas qu’illusion dans ce monde ? Pouvons-nous vraiment faire confiance à ceux qui nous entourent ? Les rencontres de nos vies sont-elles toujours dues au hasard ?

Dana est une héroïne mystérieuse, forte et pleine ressource. Artiste, elle mène une double vie en récupérant des informations sur des personnalités influentes, en montant des dossiers sur eux… elle travaille également avec son amie Natalia qui lui permet d’exposer et lui trouve des clients. Pourtant Dana a de plus en plus de mal à gérer cette double existence surtout que son petit ami est de plus en plus étrange avec elle. Enigmatique, tantôt distant, tantôt fou amoureux, Youri devient rapidement un problème supplémentaire pour la belle Dana surtout que sa rencontre avec Grégory Darcos va bousculer ses certitudes. Devant faire un shooting photo avec lui, notre héroïne pense pouvoir jouer avec lui mais ne serait-elle pas, en fait, un pion pour Grégory afin qu’il assouvisse sa vengeance ? En effet, Grégory, cet ancien mannequin, a connu une descente aux enfers et il ne pense qu’à se venger. Pourtant, son retour en Russie ne va pas se passer comme il le pensait et un jeu dangereux débute avec Dana. Pour ne pas trop vous en dire, je n’irai pas plus loin mais sachez que les protagonistes nous étonnent jusqu’au bout tant les mystères qui les entourent sont nombreux et épais. Je tiens également à mentionner qu’il y a de nombreux personnages dans ce roman et tous, avec leurs personnalités et leurs passés, vont avoir un rôle important à jouer.

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce nouveau roman de GH David. Il nous entraine en plein cœur de la Russie mystérieuse et encore une fois, malgré ce nouveau décor, l’autrice ne nous laisse aucun répit dans notre lecture. On tremble, on frissonne d’angoisse puis de plaisir et les actions s’enchainent à un rythme de dingue. A chaque page, on est surpris et on est pris dans un tourbillon d’évènements plus fous les uns que les autres ! GH David manie avec brio l’alternance entre érotisme et suspense et on ne peut lâcher notre lecture avant de l’avoir terminée. L’alternance de narration entre Grégory et Dana permet d’avoir plus d’éléments pour comprendre les deux personnages et leurs raisonnements. Bref, vous l’aurez compris, je me suis régalée !!

Pour conclure, je recommande chaudement ce nouveau roman de GH David qui vous entrainera de la Russie à Monaco. Entre secrets, trahisons et manipulations, vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture qui fait passer du plaisir à la peur en l’espace de quelques paragraphes. Aucun répit ne vous sera accordé au cours de cette lecture mais si vous aimez les romans qui vous prennent au dépourvu, nul doute que « Noirs secrets » est fait pour vous !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez tout l’univers de GH David sur sa page Facebook ici !

Retrouvez ce roman sur le site de l’éditeur

Retrouvez également ce roman sur Amazon

DEVIL IN ME de Juliette Pierce.


[ DARK ROMANCE / THRILLER PSYCHOLOGIQUE – Nouveauté 2018]
BLACK INK ÉDITIONS
272 pages
Ma note : 3/5
Lien Kindle


Le résumé :


« Prenez un thé et installez-vous sur le divan. »
Enfermée en psychiatrie depuis plusieurs mois, je m’appelle Alix et je n’ai aucune idée de la raison de ma présence ici.
Le docteur Madsen est gentil, il m’offre du thé, m’aide à retrouver mes souvenirs. Il est mon guide. Enfin… je crois.
Dois-je lui faire confiance ? Ou plutôt me tourner vers Liam, mon unique ami ? À moins qu’il ne soit lui aussi qu’un mirage, un fou parmi tant d’autres. Et ce docteur, alors ?
Ce docteur Madsen bien trop beau pour être vrai ? Peut-être qu’ils ont raison. Peut-être que je suis folle, finalement.
J’étouffe, terrorisée à l’idée de m’enfoncer sur un chemin plus tortueux encore… car la route jusqu’à la vérité est sombre, effrayante et n’est pas nécessairement celle de la guérison.


Mon avis :

DEVIL IN ME est un sacré phénomène. Du thriller psychologique à la dark romance, la frontière y est si mince qu’on en perd sa tête.


Juliette Pierce a osé l’impensable et l’incroyable, même si je ne suis pas entièrement séduite, je suis persuadée qu’il te charmera.


Alix est internée depuis plusieurs mois au sein d’une unité psychiatrique (asile). 18 mois dont elle ne se souvient pas. Amnésie rétrograde ou traumatique, Alix tente désespérément de se remémorer. Des émotions en filigrane transparaissent, des sensations jaillissent, quelques souvenirs tentent de percer son ignorance. Le Docteur Madsen, psychiatrique charmeur, lui prête une attention particulière peut être trop particulière. Entre ses mains, elle se sent en sécurité et peut alors espérer retrouver qui elle est. Seulement un danger inconnu rôde et Alix en prend de plus en plus conscience. Liam, jeune homme tout aussi charmant qu’il est déprimé, va être d’un soutien incroyable dans cette course contre la montre où l’enjeu est la seule survie.


Juliette Pierce met un accent particulier sur l’aspect psychologique des personnages. Leurs profils sont bien maitrisés et étudiés. Tout ce qui a attrait aux névroses, aux psychoses, aux traumatismes et autres … apportent au récit une note totalement glauque. L’atmosphère et la pression désagréable de l’asile confèrent rapidement au lieu une sensation d’étouffement et d’oppression. J’ai eu l’impression de humer l’air vicié des lieux et de même entendre touts ces bruits bizarres et non identifiables qui résonnent d’entre les murs. L’enchainement des situations se fait dans un rythme relativement lent, ce qui pour le coup, laisse aux lectrices le temps de bien s’imprégner de tous les éléments.


En tant que grande lectrice de thriller, malheureusement pour l’auteur, quant au sujet de l’intrigue et de son déroulement et bien, j’ai tout deviné bien avant la moitié du roman. C’est très ennuyeux et je n’ai pas pu apprécier cette lecture à sa juste valeur. Il m’a manqué ce côté inattendu, ces situations qui remettent tout en cause, ces passages où la tension monte et que l’on se retient de respirer. Quand le suspense ne fait plus son travail, l’intérêt de la lecture est alors relégué en arrière plan. De plus, je trouve que le côté dark romance n’est pas assez mis en avant et qu’il est trop latent.


J’aurais souhaité plus de punch surtout quand la matière s’y prête. J’attendais davantage surtout que le talent de Juliette Pierce est présent. Une plume toute en nuance qui arrive parfaitement à rendre les émotions de tout ce beau monde palpables.


Les irréductibles addictes de thriller et de dark romance passeront un agréable moment de lecture. Alors que les amatrices ne pourront qu’adorer !


Je remercie Black Ink Editions pour leur confiance via la plateforme NetGalley.


image-principale-page-liens-utiles


Vers le site de Black Ink Editions pour tout savoir.

Découvre le Book Trailer de « DEVIL IN ME ».


Screenshot_2018-09-04 Personnalisez LE TEMPS D_UNE ILE de Thierry Clech

HELL RIDERS : Ayden de Stéphanie Jean-Louis

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2018]
Evidence Editions – Collection Venus Dark
Spin off de la trilogie Rebel Bikers
216 pages
Ma note : 4/5
Lien : Kindle

 

 


 
Le résumé :
À tout juste 22 ans, Ayden a connu des moments difficiles. Son père, T.J, chef de gang de motards corrompus, lui a mené la vie dure. Après la mort de celui-ci, Ayden se doit de reprendre les rênes des Hell Riders. Aucune place pour la pitié, il va devoir faire ses preuves dans un univers sombre, dangereux ou règne le chaos. Mais lorsque l’on a plus rien à perdre et que la rancœur nous submerge, peut-on vraiment être sauvé ?

 


 
Mon avis :

 

Ayden est un des personnages secondaires de la trilogie Rebel Bikers. Ce spin off lui est entièrement consacré pour la plus grande joie des fans de l’auteur.

 

Ayden, outre l’apparence du bikers qui ne faut pas chatouiller, est remarquable par sa gentillesse et sa prévenance. Certes protecteur, il aspire à une vie loin de tout soucis. Aimant envers sa famille et ses amis, la violence ne l’attire pas plus que ça. Seulement la vie a sonné le glas et le jugement finalement n’a rien de glamour et d’héroïque.

 

Suite au décès de son père, il reprend les rênes du gang de motards. L’immersion dans ce monde fait de violence et de manipulation, le bel agneau va transformer en loup teigneux et hargneux. Ayden va être confronter à la pire cruauté. Il n’y a aucune place pour les faibles, la colère l’envahit peu à peu. Une colère sournoise qui fait ressortir son côté dangereux. Les péripéties s’enchainent, la passion se meurt, le cœur se désagrège, il ne lui reste plus que ses yeux pour apercevoir un monde qui ne lui correspond pas.

 

 
Stéphanie Jean-Louis frappe une nouvelle fois très fort. Au travers d’Ayden, personnage charismatique et attachant, elle me fait vivre des situations intransigeantes où la violence et la cruauté règnent en maitresse. Une atmosphère sombre et glaçante imprègnent les lieux qui n’ont rien d’idyllique mais sont plutôt  nauséabonds. La peur, la colère, la haine suintent de toute part. Elles transforment un Ayden en une personne méconnaissable. Luttant pour une survie vaine, il s’accroche à une paire d’yeux qui n’on égal son salut. Son paradis, sa repentance, son pardon. Ayden bousculé, balancé dans un monde où le sang coule sans cesse.

 

Mes émotions ont été bousculées. Je ne pouvais pas mieux rêver qu’à ce final qu’accorde Stéphanie J-L à son Ayden. Un final où les mots ne peuvent pas exprimer cet amalgame de soulagement et de pénitence. Seul le silence ne peut lui rendre honneur.

 

Je recommande vivement de lire la trilogie avant de t’attaquer à ce spin-off afin de mieux le savourer. De plus il a été annoncé un prochain spin off courant 2019 sur les héros principaux de cette dernière.

 

 

 


 

 

Je remercie Evidence Editions pour leur confiance.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur REBEL BIKERS, tome 1.

Mon avis sur DANGEROUS BIKERS, tome 2.

Mon avis sur BIKERS FOREVER, tome 3.

Vers le site d’Evidence Editions, pour en savoir davantage.

 

HOT BLOOD de Angel Arekin.

Hot blood (BMR) par [Arekin, Angel]

 

 

 

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2018]

Editions BMR

 

Format numérique (501 pages) : 9.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

On va régler nos dettes, Siana. On va s’aimer, se faire souffrir et reprendre le cours de nos vies. Voilà ce qui se passe quand dix ans plus tôt, j’ai chassé la femme que j’aimais hors de ma ville, et que celle-ci décide d’y revenir pour y foutre un beau merdier. Siana, c’est ma tornade, mon ange des ténèbres. Où qu’elle aille, le chaos menace. Ma vie bien rangée est sur le point d’exploser comme une bulle de savon et j’attends ce moment avec une impatience redoutable. Rien ne peut en sortir de bien, mais on jouera nos rôles jusqu’au bout, comme les deux êtres passionnés et orgueilleux que nous sommes. J’ai toujours pensé qu’à la fin, l’un de nous en crèverait. Pas d’autres solutions, puisqu’on ne peut pas s’aimer ou se pardonner nos conneries. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas, et ça fait longtemps qu’on l’a franchi.

 


 

Mon avis :

 

Dans le genre romance qui fouette le sang, je te conseille CE livre. Une lecture qui m’a rendue totalement dingue de chez dingue voire même chèvre. (Une Miss Chocolatine qui devient chèvre c’est rare ! Je sais #jaipasdhumour !)

 

Sienna est la fille rebelle par excellence, un brin extravertie, un peu fofolle, vraiment têtue, acharnée, grande gueule, fonceuse, jalouse. C’est le genre de personnage que j’aime beaucoup tout simplement car c’est ce que je ne suis pas et ce que j’aurai aimé être. Sienna est sûre d’elle, elle aime tenir tête et fait en général le contraire de ce qu’on lui demande de faire. Sienna est une grande sœur attentive et protectrice. Une fille aimée par ces deux parents. Sienna est loin d’être une fille facile aux mœurs légères. Elle a une force de caractère épatante. Elle a une forte capacité à se mette dans des embrouilles, mais son courage et son acharnement lui permettent de ne jamais baisser les bras. Elle est une fille entière. J’admire son parcours. Surtout que ce dernier est plutôt semé d’embuches et de mauvaises épines bien venimeuses !

 

Morgan est le roi du monde. Légèrement mégalomane, imbu de lui même, un brin protecteur. Morgan est le fils de celui qui tire les ficelles de la ville. Tout lui est apporté sur un plateau d’argent. Argent, sexe, drogue : un monde de luxure parfait. Lorsque Sienna vient bouleverser son monde, il ne s’attendait pas à ce que cette gamine lui donne tout son amour, son corps et son cœur. Et eux deux c’est destructeur, ravageur, toxique. Une relation explosive.

 

Ceci résume le début de leur rencontre, 10 ans plutôt. Une idylle parfaite avant que la haine prenne le pas sur l’amour. Un clash, des mensonges, des vérités non avouées, deux vies brisées à tout jamais.
J’adore la plume d’Angel Arekin, une première découverte. Une plume 100% addictive ! Sensationnelle, éprouvante, magnifique ! Emotionnellement intense. Ca chavire le cœur. J’ai été à fleur de peau. J’ai eu une légère envie de meurtre essentiellement envers Morgan à qui j’aurai bien aimé faire ravaler son entêtement monstre et son égo de m…. (tut, tut, tuuuutttt ).

 

L’auteur a choisi de narrer son histoire à l’envers. Disons que dès le départ tu connais les aboutissants d’une action antérieure. Du coup il est hyper intéressant de découvrir le pourquoi du comment. Et Angel Arekin assure complétement. Pas de fausses notes, une maîtrise totale de la situation et du suspense. Sa plume est acerbe. J’adore le punch qu’elle donne aux répliques. Ses personnages sont justes, honnêtes et explosifs. Elle leur fait vivre mille tourments et désagréments. Elle n’est pas vraiment tendre avec eux. C’est pas romantique, c’est plutôt une histoire douloureuse. C’est pas poétique, c’est crash ! C’est pas fleur bleue, c’est alcool, sexe, vengeance et drogue.

 

Un romantic suspense que j’ai adoré dévorer ! C’est juste intense comme j’adore ! Une romance que je t’invite à découvrir !

 


 

 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme Netgalley.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Angel Arekin, pour suivre son actualité !