Dossier classé « X » : Carole et le piège infernal de Gina Monte-Corges.

 

Carole et le piège infernal par [Monte-Corges, Gina]

 

[PORNOGRAPHIE – 2017]

EVIDENCE ÉDITIONS – Collection Indécente

Service presse

 

 

Broché (72 pages) : 10€00

Numérique : 4€99

Ma note : 5/5

 

 

 

Je remercie Evidence éditions pour leur confiance et leur servie presse.

 


Le résumé :

 

Alors qu’on la croyait sortie de l’emprise de Berg, Carole se retrouve à nouveau prise au piège par l’odieux médecin. S’il en fait à nouveau son esclave sexuel, cette fois-ci, ce n’est plus pour satisfaire des clients ou des amis. Carole va se retrouver confrontée à des partenaires bien étranges. La descente aux enfers se poursuit pour notre héroïne dans le monde cruel de la soumission et du BDSM, mais le voyage va la conduire, cette fois, au-delà des frontières de l’imaginable.

 


 

Mon avis :

 

Cette quatrième aventure a le mérite de se différencier des autres. J’ai retrouvé une Carole qui s’assume dans cette soumission lubrique mais imbriquée dans un scénario qui sort de l’original. Loin de me déplaire, « Carole et le piège infernal » n’est ni bizarre, ni ridicule. De la pornographie fantasmagorique, il fallait surtout oser ! Bien évidemment l’auteure reste dans le domaine du fantasme pur et dur, si je puis dire.

 

Carole et David sont plus que soudés depuis leurs péripéties. David découvre sa femme avec ses envies et ses désirs et il ne la rejette pas. Au contraire il veut l’accompagner dans ce lâcher prise et surtout être l’homme vers qui elle viendra se réfugier. On y découvre un David protecteur et d’une certaine manière courageux. Leur voyage de noces aura le mérite de les révéler !

 

Toujours sous l’influence psychologique et la manipulation sordide de Docteur Berg, Les voici confinés dans une maison guère accueillante, perdue dans les terres de cette île. Le docteur expose les faits qui ont tourmentés les habitants de cette vaste demeure et ses attentes vis à vis de Carole. Cette dernière ne va pas être déçue lorsqu’elle comprend qui sont ces visiteurs nocturnes, sa vie va être sérieusement mise en danger. Ses compagnons d’infortunes auront son sort entre leurs mains. D’une chambre à l’autre, son aventure charnelle s’intensifie pour des sensations qu’elle ne devrait pas ressentir. Son plaisir décuple ceux de ces partenaires aux dispositions très particulières.
Gina Monte-Corges nous offre une histoire où l’imagination sert les fantasmes. Une nouvelle fois, je suis charmée par la panoplie que nous offre l’auteure !

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Evidence éditions, pour tout savoir !

Mon avis sur le premier tome !

Mon avis sur le second tome !

Focus sur Gina Monte-Corges.

 

 

 

Publicités

DOSSIER CLASSE « X » : Confessions brutales : la totale ! de Ziggy Kaïros.

 

Confessions Brutales : LA TOTALE ! (Porno Pop Chaos) par [Kaïros, Ziggy]

 

 

 

[NOUVELLE PORNOGRAPHIE – 2017]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

 

 

Je remercie Ziggy Kaïros pour ce service presse.

 

 


 

 

Le résumé :
Les CONFESSIONS BRUTALES de Ziggy Kaïros : au croisement de la littérature de gare et du porno gonzo. Des rencontres improbables, des fantasmes barbares, des histoires de fous et de folles du sexe. Six textes gorgés d’orgasmes foudroyants, de violence plus ou moins gratuite et de vieux secrets révélés au grand jour.

 

 


 

∞∞ MESSAGE D’AVERTISSEMENT ∞∞

 

Screenshot-2018-1-30 Confessions Brutales LA TOTALE (Porno Pop Chaos) eBook Ziggy Kaïros Amazon fr Boutique Kindle

 


 

 

Mon avis :

 

Me croyez vous quand je vous dis que je me suis régalée ! Ziggy Kaiös nous dépeint aux travers de six portraits des gens comme vous et moi, qui ont des attentes très particulières « sexuellement parlant » et qui vont devenir réalité.

 

∞∞ EN VOICI UN APERÇU ∞∞

 

 

 

Screenshot-2018-1-30 Confessions Brutales LA TOTALE (Porno Pop Chaos) eBook Ziggy Kaïros Amazon fr Boutique Kindle

 

 

Ziggy Kaïros m’a plongé dans l’intimité de ces six personnes. J’ai suivi avec une certaine euphorie leurs extravagances, leurs envies, leurs émois, leurs désirs, leurs obsessions. Un voyage surprenant au fil de six personnages où sarcasme se mêle au sexe. Des scènes non suggestives qui mettent les fameux « papillons dans le ventre ». Bien évidemment l’auteure reste dans le registre pornographique mais avec légèreté qui m’a fait passé un super moment. En solo ou à partager, c’est une lecture enivrante, fraîche où le fantasme à toute sa place.
J’ai un préférence pour cette novella où l’univers (en comparaison avec  « Le diable baise avec nous ») est tout de même beaucoup moins gore et dégradante. Ici, ces hommes et femmes s’affirment dans leurs désirs et envies, il n’y a nullement de rapport soumission/domination. Dans les situations mises en scènes les prétendues victimes prennent rapidement le contrôle de la situation pour un plaisir extrême.
Les fans du genre ne pourront qu’apprécier ! Les non initiés et les hyper curieux peuvent s’aventurer dans cette lecture  ( à mes yeux, seule la confession brutale n°6 est la plus ardue et peut être plus difficile à accepter).

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

 

 

 

Dossier classé X : « Le diable baise avec nous » de Ziggy Kaïros.

Le diable baise avec nous (Porno Pop Chaos) par [Kaïros, Ziggy]

 

 

[PORNOGRAPHIE – 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

 

 

 

Je remercie Ziggy Kaïros pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Ceci est une mise en garde sérieuse : Ultra-pornographique, dégradant jusqu’à l’indigestion, repoussant les limites du sexe dans ses recoins les plus répugnants, Le diable baise avec nous se présente comme un manifeste anti-érotique. Contre la romance érotisée. Contre l’érotisme marketé. Contre la pornographie mécanique et aseptisée.

En poussant les portes de l’appartement de Scorpio, le légionnaire sadique, il ne faudra pas vous attendre à autre chose qu’une lente, méthodique et implacable descente aux enfers d’une jeune soumise qui ne dit pas son nom.

 


 

Ce qu’il faut savoir sur Ziggy Kaïros :

Sexcameuse assouvie, pure allumeuse, autrice de textes éroticopornos, Ziggy Kaïros est ta copine outrageuse et outrancière à qui tu racontes tous tes secrets… c’est ce que dit sa bio. En vrai, elle est bien pire que ça !

 


 

Mon avis :

Vous voici prévenus, cette lecture s’adresse à un lectorat connaisseur. Je ne vous inviterai pas à le découvrir si vous n’avez pas au moins une lecture pornographie à votre actif, voire davantage.

Ziggy Kaïros connaît bien son sujet et nous offre une novella de tonnerre sous le signe de domination/soumission version légère scato. Pas de demi mesure ! L’enfer charnel s’ouvre à vous !

Une jeune femme qui n’a pas d’expérience sexuelle avérée se retrouve dans l’antre de Scorpio. Ancien légionnaire, avec sa stature imposante, impose ses désirs sans compassion et ni réflexion. Il réalise ses fantasmes tels qu’ils viennent dans l’impulsivité et l’assouvissement. Profitant de cette demoiselle fraichement prise dans ses filets, il va s’adonner à un plaisir insolite. Chaque mercredi sa soumise, consciente de sa position, le rejoint dans l’antre de cet énergumène où ce dernier a imaginé un scénario bien précis. Ces rencontres se renouvellent ainsi pendant de longues semaines jusqu’au dénouement final où le diable jouera un sacré tour.

Ne vous attendez pas à des scènes redondantes, au contraire ! J’ai toujours trouvé que la pornographie filmographique est dénuée de sentiments et de réflexions, mais ici j’ai trouvé intéressant de suivre l’évolution de cette femme anonyme. Au départ c’est une jeune femme introvertie et prude. Elle n’y connaît rien et ne sait absolument ce qu’est de ressentir le plaisir. Dans cette soumission, elle va découvrir qu’elle peut avoir du pouvoir sur les hommes. Ainsi elle va se libérer et se transformer davantage en femme fatale, mais faute de mauvais goût elle va plutôt se travestir en « salope ». Cette rencontre lui offre une sorte d’initiation.

J’ai beaucoup apprécié la plume de Kaïros. Elle ne tombe pas dans la vulgarité crue mais reste tout de même dans le lexique du genre. Il n’y a rien de poétique et de romantique ! Un style atypique qui je pense tranche dans le milieu qu’elle évolue.

Pour les connaisseurs ou connaisseuses à découvrir sans aucun doute, tout ce que vous recherchez dans ce genre de lecture l’est également dans  » le diable baise avec nous « .

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers la page Facebook de Ziggy Kaïros !

 

 

 

 

 

Dossier classé X : « Deux aventures de Carole » de Gina Monte-Corges.

 

 

 

[PORNOGRAPHIE – Nouveauté 2017]

Evidence Éditions – Collection Indécente

Service presse

Interdit aux -18 ans

 

 

 

 

 

Petite nouvelle catégorie sur le blog : « Dossier Classé X », elle regroupe toutes mes lectures dans le genre pornographie. Du moment que vous voyez  apparaître ce dénominatif, vous pourrez aisément sauter la lecture de l’article à moins évidemment que cela ne vous intéresse !

 

Je remercie les Evidence Éditions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Carole et la brute:

Dans la grande maison, où elle a trouvé son job d’été, Carole est au service des De Condé, famille d’aristos. La comtesse, une dilettante et le comte, un homme d’affaires sulfureux. Carole va faire usage de ses charmes pour occuper la comtesse à tuer l’ennui et pour aider le comte à convaincre des clients libidineux dans d’âpres négociations. Elle va rencontrer en ce lieu Pavel, un colosse innocent. Elle va lui faire découvrir les joies de la chair et l’emmener dans tous ses jeux interdits, sans se douter que ce jeune homme est au cœur d’un terrible secret.

Carole dans l’emprise des sens

Carole a enfin épousé David, à qui elle a promis fidélité. Les deux jeunes mariés convolent vers une île paradisiaque, mais très vite le rêve va devenir cauchemar. Au cœur d’une machination orchestrée par un esprit diabolique qui va transformer Carole en nymphomane qu’il peut utiliser à sa guise. Le couple va subir manipulation, humiliations et tortures mentales.

 


 

Mon avis :

 

J’ai adoré le premier volume des aventures de Carole où cette dernière se découvre une sexualité plus fougueuse et exubérante. Coup de cœur également pour la plume de Gina Monte-Corges qui assume avec beaucoup de subtilité et de grâce à aborder le genre pornographie.

Revenons-en à ce nouveau roman qui contient deux nouvelles aventures de Carole. Nous retrouvons une Carole affirmée et certaine de ses envies. La voici aux abords de nouveaux horizons et de nouvelles découvertes.

 

« Carole et la brute »

Carole a trouvé un drôle de boulot pendant les vacances d’été : femme à tout faire dans une somptueuse demeure dont les propriétaires ne sont que des bourgeois aux mœurs, disons plus ou moins surprenantes. Si les apparences revêtent un costume classe dans les mondanités, ce qui se cache à l’intérieur de ces murs épais n’en sont pas. Voici Carole immergée dans un monde inconnu où les secrets, les coups bas, la traîtrise et le sexe font plutôt bon ménage. Elle va découvrir les délices des relations entre femmes, les jeux de rôles, une relation inattendue et enfin ce que j’appellerai « le sexe marchandé ». Une drôle de déconvenue qui ne va pas faire prendre la poudre d’escampette à notre belle demoiselle qui a des envies de plus en plus torrides et surtout pour protéger son bel et tendre amoureux David. Cette nouvelle est assez tragique à mes yeux. L’auteure montre ce qui a de plus beau et de plus laid dans ces scènes aussi fantasques. Elle joue avec la moralité de Carole, la poussant toujours plus loin dans ses règles et frontières. Je suis bien heureuse que Carole ai su garder la tête froide.

Une nouvelle aventure à la fois tendre et douloureuse !

« Carole dans l’emprise des sens »

Ma lecture a débuté par un fou rire lorsque l’auteure nous annonce que Carole se marie enfin avec le beau David. Connaissant le personnage de Carole, je me suis dit : « ok là, je vais bien me marrer de voir Carole fidèle !! » Nous voici donc embarquer dans leur voyage de noces, direction une île paradisiaque aux mœurs prudes. Mais leurs noces ne vont pas ainsi dire se dérouler comme convenu. Les voici pris dans une sorte d’expérience sexuelle menée par un savant fou qui met au point une drogue qui agirait sur les pulsions sexuelles. Carole se retrouve dans l’antre du sexe : soumission, gang bang… Sous l’emprise de la drogue elle adore et jubile. J’avoue que j’ai un peu tiqué devant l’avant dernière scène. On retrouve une Carole nymphomane complétement délurée et assoiffée de sexe.

Cette seconde nouvelle est assez délirante dans le sens où la mise en scène est assez comique et où les scènes pornographiques deviennent révélatrices de celles qu’on peut voir en visionnant des films. Un contraste saisissant ! Peut être l’auteure dénonce ces films et en les réduisant à la grossièreté. C’est tellement différent des deux autres histoires que j’en est déduis ça ! En tout cas j’ai beaucoup apprécié la référence au film « la femme objet » réalisé par Frédéri Lansac et sorti en 1980, un film pornographique de référence.

Gina Monte-Corges nous offre un second opus des aventures de Carole très diffèrent et abordant de nouveaux sujets. Je confirme mon coup de cœur pour la plume de l’auteure qui manie avec subtilité les mots et arrive à donner une autre dimension au mot « pornographie ».

 

Message de garde : lecture pour public très averti.

 

 

liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des Evidence Editions !

Mon avis sur le tome 1 : « Les 2 Carole » !