SCANDALOUS de L.J Shen (tome 3 de la série Sinners of saints).

 

 

[ROMANCE ÉROTIQUE / NEW ADULT – Nouveauté 2018]

Tome 3/4

Éditions Harlequin – Collection &H

Traduction (Anglais – États-Unis) : Tiphaine Ducellier

 

Format numérique (448 pages) : 9.99€

Broché :15.90€

Ma note : 5/5 mention « coup de coeur »

 

 

 


 

Le résumé :

 

Le tome 3 de la série SINNERS.
L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

 


Mon avis :

 

Je ne crie plus mon admiration sans faille pour cette auteur et pour les romans qu’elle propose. La Série Sinners a eu raison de moi. Addicte jusqu’au bout de la nuit (disons même blanche, la nuit) !

 

Un nouveau opus, une nouvelle histoire d’un des quatre Hot Heroes. Trent a toujours éveillè ma curiosité. Toujours un peu en retrait, silencieux. Il semble observateur de son environnement, mais par contre quand il a gros sur la patate, tu l’entends. Rappelles-toi, suite à un accident qui avait tout du sabotage, sa carrière sportive a été reléguée aux oubliettes. Et puis dans le second tome, si tu te souviens, il est parti en catastrophe car sa copine avait laissée sa fille Luna, seule dans l’appartement. Quelques années plus tard, quand les hot hereos décident de s’installer sur la côte ouest, je retrouve tout ce beau monde peinard avec femmes et enfants. Trent fait figure d’ovni dans la bande à Bono, père célibataire endurci qui n’hésite pas à prendre du bon temps quand ça lui chante. Trent est métisse, bâti comme un dieu grec et des yeux à damner n’importe quelle jouvencelle. Trent est têtu, coriace, malin, manipulateur… Il dispose de nombreuses cordes à son arc. Parmi ses potes, je trouve qu’il est le plus réfléchi et pieds à terre. En tout cas, il ne se laisse aucunement influencer. Jusqu’au jour où sa rencontre avec Edie, fille de son pire ennemi et tout juste dix huit ans, va bousculer le bel abruti qu’il est.

 

Une attirance foudroyante, irréelle et surtout irresponsable. Le jeu du chat et de la souris n’a jamais été aussi malsain et si irrésistible. Edie, fille de riche, mais qui assume totalement son côté borderline et surfeuse. Edie n’a jamais eu la vie facile. Confrontée très jeune à l’exclusion et aux tourments familiaux, elle grandit très vite et à 18 ans fait preuve d’une très grande maturité. elle place son combat au centre de ses intérêts et ne démords aucunement. Elle se bat bec et ongle pour s’offrir un avenir serein et loin d’un père manipulateur et narcissique. Pour cela elle emprunte des chemins chaotiques : le vol et le chantage font partis courante de son quotidien. Elle ne roule pas dans une voiture clinquante, ne porte pas de vêtements de marques et ne mange pas dans les restaurants de luxe. Elle est habitée par la rancœur et la haine. Un moteur essentiel quand elle est jetée dans le bassin aux requins. Edie est une rebelle animée par de nobles intentions.

 

Cette rencontre de deux forts caractères donne à cette romance une dynamique explosive. Des dialogues épicées au sous entendus déchirants. Et des enjeux douloureux, car au centre de ce duo inédit, se trouve une petite fille repliée sur elle même. Elle n’use plus de sa parole pour se faire comprendre et ses barrières font peu à peu s’étioler au contact d’Edie.

 

Une nouvelle fois L.J Shen a su créer une nouvelle atmosphére avec de nouveaux enjeux. Même si la romance reste le moteur central de l’histoire, le fait d’inclure l’histoire de la petite Luna intensifie toutes les émotions que j’ai pu ressentir tout au long de ma lecture. Le petit côté suspense donne une nouvelle dimension à l’histoire.

 

Que te dire de plus : je suis juste charmée par cette saga. L’auteur se renouvelle d’un tome à l’autre et  offre à ses lectrices de nouvelles perspectives tout en restant dans l’histoire d’amour pimentée. Sa narration a tout pour plaire et ses personnages sont à la fois attachants et détestables. Chaque rencontre apporte son lot de conflits mais se finit sur une touche romanesque.

 

C’est divinement sexy !
C’est divinement so cute !
C’est divinement happy !
C’est divinement bouleversant !

 

 

Laisses toi convaincre et rejoins vite les fans des Hot Hereos !

 


 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 : « VICIOUS »

Mon avis sur le second tome : « DEVIOUS »

Mon avis sur le préquel de la saga : « SULFUROUS »

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site de L.J Shen, pour suivre son actualité !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

 

 

 

Publicités

VELINE, #3 : Sexe, crime et confusion de Avril Sinner.

Véline - tome 3 - Sexe, crime et confusion (BMR) par [Sinner, Avril]

 

 

 

[ POLAR ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Tome 3/4

Éditions BMR

 

Format numérique (364 pages) : 9.99€

Ma note : 4.5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Son cercueil à peine refermé, me voilà déjà embarqué dans une nouvelle affaire. Mauvaise idée. Surtout quand tout se détraque chez moi. Entre insomnie, paranoïa et confusion, je tourne en rond dans ma tronche comme dans Paris.
Deux cadavres calcinés, un site de rencontre, des libertins étranges, un réseau de prostitution barbare et une brigade criminelle au top de sa désorganisation. Comment je démêle ce merdier ?
Je suis pas patient, ça m’énerve. Résultat : je fais des conneries. Sauf que là, je suis vraiment pas le seul à me barrer en vrille.
Bienvenue chez les dingues et que l’enquête commence !

 


 

Mon avis :

 

Je ne te présente plus Véline, à moins que t’es loupée mes review sur les deux précédents tomes. Véline est mon chouchou depuis plusieurs mois et passer quelques heures en sa compagnie est aussi euphorisant qu’un bon shoot au mojito virgin. Véline c’est l’homme viril et bad boy dans toute sa splendeur : pas de prise de tête, mode fuite face à touts problèmes insolubles et casse bonbon, hyper macho, humour noir ou ravageur ( c’est à volonté), joliment vulgaire, le connard dans toute sa splendeur, un peu « je m’en foutiste » et surtout il a le charme irrésistible du flic tzigane. Alors je suis une accro, une sacrée accro qui en veut toujours davantage. Une fois dans la lecture, je ne peux pas m’en décrocher. C’est juste un truc de dingue ! Avril Sinner a su crée un personnage borderline et qui assume. Et ça, c’est génial !

 

Une nouvelle enquête pour Véline qui va lui mettre une fois de plus les nerfs à vif. Une plongée dans le monde libertin. Nouveaux codes, nouveaux tabous, un monde clinquant et luxurieux. Véline va perdre le contrôle et ça le fout vraiment en rogne. Des têtes tombent, des clients disparaissent, un réseau d’albanais qui n’hésite pas à jouer de la gâchette. Ça fuse dans tous les coins. De plus Mila  déraille complétement.

 

Cette nouvelle enquête à de quoi dérouter autant la Crim’ que le lecteur. L’imagination fertile de Sinner, en fait quelque chose d’assez glauque mais totalement vraisemblable. Elle met à mal Véline, qui n’hésite pas à foncer tête baissé dans les embrouilles qui ne peuvent arriver qu’à lui. Outre cette enquête, Véline est de plus en plus tendu du slip. Les tuiles lui tombent dessus et lui font rapidement perdre pied. Une petite faille apparait dans cette carapace hyper blindée qui est prête à éclater. Son personnage est davantage travaillé avec quelques scènes sombres où le désespoir est assez poignant.

 

Le duo Véline/Mila est toujours explosif et plus que jamais au bord de la brèche. J’attends avec impatience que Sinner explore cela.

 

Je déplore juste le manque de nouveauté et cela à coûter un coup de cœur. Sinner a du mal à se renouveler : le même schéma, le même ton employé, peu d’évolution dans les personnages. Et c’est vraiment dommage que d’autres horizons ne soient pas explorer. Peut être que le prochain répondra à mes attentes en tout cas le final de celui-ci  est VRAIMENT INCROYABLE, INATTENDU ET EXPLOSIF !

 

Il serait vraiment dommage de passer à côté des aventures de Véline ! Ce mec en faut franchement la peine !

 


 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome #1 : « Sexe, crime et thérapie » !

Mon avis sur le tome #2 : « Sexe, crime et paranoïa » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Avril Sinner, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

.

Séduite par son boss de Clare Connelly

20180824_220103-e1535560381357.jpg

Romance érotique – livre sorti le 1 aout 2018

Editions Harlequin – Collection Magnetic

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance et également Mélanie qui m’ont permis de découvrir ce roman en service presse.

Résumé : Ses désirs la conduiront-ils à sa perte ?

Gemma sait qu’elle vient de commettre la plus grosse erreur de sa vie. La veille au soir, lasse de repousser les avances de Jack Grant, son patron au charisme sensuel et envoûtant, elle a succombé et s’est laissée aller à la nuit la plus torride qu’elle ait jamais connue. Une nuit qui poussera certainement Jack à la congédier, par peur de voir leur liaison révélée au grand jour…

 

Mon avis : Autant j’avais adoré ma première lecture de la collection Magnetic, autant là, je suis passée complètement à côté.

Nous faisons ici connaissance avec Jack Grant, un grand patron malheureux depuis la mort de son épouse. De ce fait, il se lance à corps perdu dans le travail et enchaine les coups d’un soir. A ses côtés se trouve Gemma, son assistante, qui est très froide et distante avec lui tandis qu’elle est beaucoup plus décontractée avec ses autres collègues. Gemma va devenir un objectif de conquête pour Jack. Néanmoins, après leur première nuit, plus rien ne sera comme avant entre eux. Peuvent-ils continuer à travailler ensemble ? Leur alchimie sexuelle cache-t-elle plus ?

Gemma est une jeune femme fière, efficace au travail et surtout secrètement attirée par son patron. Après avoir couché avec lui, elle va se retrouver dans une position délicate, entre envie de recommencer et fierté qui lui intime de s’éloigner. Je n’ai pas aimé son comportement vis-à-vis de Jack. En effet, il se comporte souvent de manière rude avec elle et à peine il s’approche d’elle, elle lui pardonne tout et est prête à se donner à lui. J’ai trouvé que ses réactions étaient peu réalistes et qu’elle frisait parfois la bipolarité… Au début du chapitre, elle est en mode : « oh je le déteste !! Je ne pardonnerai jamais le comportement qu’il a eu avec moi », puis à peine il s’approche d’elle : « oh mon dieu, son odeur est enivrante, j’ai envie qu’il m’embrasse !! »…. Je peux comprendre qu’on soit dingue d’un homme mais là, ses réactions sont incompréhensibles pour moi. Concernant Jack, suite à la mort de sa femme, il a fait le choix de ne plus tomber amoureux et enchaine les conquêtes. Il fantasme pourtant sur son assistante et va tout faire pour qu’elle lui succombe. Une fois qu’il a couché avec elle, il souffle le chaud et le froid et pour lui aussi, je n’ai pas compris ses réactions. L’écriture à double voix amène quelques éclairages mais ici, ce sont véritablement les réactions des protagonistes qui m’ont laissé sans voix.

Comme toujours avec la collection Magnetic, ces romans se lisent rapidement grâce à l’écriture efficace et fluide de l’auteure. Les scènes de sexe sont assez présentes et font clairement monter la température. Pourtant, je me suis un peu ennuyée lors de cette lecture car j’ai trouvé que l’histoire était trop centrée sur les deux protagonistes et qu’ils manquaient, tous les deux, de charisme. Ainsi, je suis restée extérieure à leur histoire et je n’ai pas été embarquée.

Pour conclure, cette romance érotique ne m’a pas conquise. Je n’ai pas du tout adhéré aux caractères ni aux réactions des protagonistes que je n’ai pas trouvé crédibles à de nombreuses reprises. Néanmoins, les amateurs du genre y trouveront sûrement leur bonheur même si pour moi, pour cette fois, ça n’a pas pris.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez également ce roman sur Amazon

 

LEGAL LOVERS, #2 : Dangereuse attirance de Lisa Childs.

20180808_192305

 

 

 

[ ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]
Tome 2/4
Éditions Harlequin – Collection Magnetic
Traduction : Hélène Arnaud
Titre original : LEGAL ATTRACTION
Format numérique (272 pages) : 5.99€
Broché : 6.90€
Ma note : 2/5

 

 


 

Le résumé :

 

Il est à sa merci.
Que diable lui arrive-t-il ? Chaque fois que Ronan croise Muriel Sanz, une vague de chaleur s’empare de son corps. Pourtant, il a toutes les raisons de se méfier de la belle top-modèle… Car, depuis qu’il a ruiné sa réputation au cours d’un procès houleux, il est persuadé qu’elle fera tout pour se venger de lui. Mais, à en juger par les regards brûlants dont Muriel le couve, sa sentence pourrait être bien plus agréable que prévu…

 


 

Mon avis :

 

Pour une fois la mayonnaise n’a pas du tout pris. Le premier tome de la saga est plutôt sympathique, mais la pour moi c’est la catastrophe.

 

Je retrouve le même fil conducteur, qui je pense est commun aux quatre tomes, quant à savoir qui est la taupe qui vend des informations aux concurrents.

 

Ce tome ci est consacré à Ronan, spécialiste des divorces, et la plantureuse Muriel, top model la plus sexy du monde et meilleure amie de Bette (voir tome 1). Ils se haïssent éperdument pour tout un tas de raisons judicieuses qui vont rapidement s’effriter pour laisser place à une attraction incontrôlable.

 

Leur première rencontre dans un lieu clos, un ascenseur, se solde par le constat qu’ils ne peuvent pas se résister. Alors s’enchainent des rencontres sur fond de manipulations égoïstes, qui se finissent toujours au 7eme ciel.

 

Muriel est un personnage authentique au fort caractère. Elle déteste mentir et privilège l’honnêteté. Elle ne désire qu’une seule chose que Ronan avoue que c’est lui qui a solliciter l’intervention d’un cabinet de communication pour salir son nom. A contrario, Ronan la séduit pour qu’elle avoue qu’elle a falsifié des documents dans le but de détruire sa carrière. Tout au long du roman j’assiste à des imbroglio rocambolesques et des scènes qui prennent des tournures de vendetta. Entre chien et chat rien n’est facile !

 

Ronan est un personnage extrêmement pernicieux et suspicieux envers le gent féminine. D’ailleurs il ne s’est jamais engagé envers elle. Célibataire endurci et queutard sans limite. Ses raisons ne tiennent pas forcément la route.

 

A eux deux ce sont les feux d’artifices. Une osmose parfaite de leurs deux corps. C’est si évident qu’ils sont fait l’un pour l’autre.

 

Malheureusement la mayonnaise n’a pas pris. Les personnages sont trop justes. Il y a tellement matière à explorer que l’auteur n’effleure que du doigt le principal. D’ailleurs, tout m’a semblé superficiel et sans grand intérêt. Ca reste tout de même un lecture simple et agréable entre deux lectures plus conséquentes c’est l’idéal pour le moment détente. Ce n’est pas grandiose et exceptionnelle. Une histoire d’amour qui démarre sur les chapeaux de roue pour finir avec de grands engagements.

 

Je continue la saga en espérant que les deux prochains tomes soient plus attrayants !

 

 

∞∞ EXTRAIT ∞∞
Un frisson de malaise le parcourut soudain. Ce n’était pas à cause des transcriptions, non. Quelqu’un se tenait dans l’embrasure de la porte de son bureau. Il leva les yeux vers la silhouette et découvrit avec stupeur que c’était Muriel. Appuyée contre le montant de la porte, elle le dévisageait en silence.
Comment avait-elle réussi à passer devant Miguel, leur réceptionniste, sans se faire intercepter ? Ronan se rappela alors qu’on était dimanche. Miguel ne travaillait jamais le dimanche. Personne ne venait au cabinet, à part Roman et ses associés. D’ailleurs, Stone était là, préparant son procès pour meurtre, et Trev était également venu travailler un dossier. Seul Simon n’était pas au bureau _ sans doute parce qu’il était encore au lit avec Bette.
Ronan aussi aurait préféré faire la grasse matinée… avec Muriel. Il n’aurait pas dû la laisser seule, vendredi soir. D’ailleurs, en la regardant, si belle dans son jean aux déchirures artistiques et son pull qui laissait ses épaules dénudées, il ne savait plus pourquoi il était parti de chez elle, la laissant allongée nue sur les draps froissés de son grand lit.
Elle était si fascinante, encore tout essoufflée de leurs ébats. Le simple fait de se souvenir de son corps parfait et de peau veloutée réveilla ses désirs. Il avait encore envie d’elle. Malgré tout…
Il la contempla un moment. Elle était particulièrement sexy dans cette position, adossée au chambranle comme si elle posait pour un photo de mode. Soudain, elle s’approcha, souple comme un félin qui chasse.

 

pages 124 – 125

 

 


 

Je remercie les éditions Harlequin pour le service presse et leur confiance.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le 1er tome : « Au jeu du désir » !

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

IRRÉSISTIBLEMENT TOI, épisode 1 – tome 2 de Cécilia City.

41G9Z8IQ7HL._SY346_

 

 

[ ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Éditions Albin Michel – Collection MA Next Romance

 

 

Format numérique (252 pages) : 3.99€

Broché : 19.90€

Ma note : 4/5

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Depuis qu’ils ont cédé à l’attirance qui les pousse irrésistiblement l’un vers l’autre, Sébastien, riche héritier d’un groupe international, et Chloé, l’un de ses meilleurs éléments, vivent pleinement leur relation… N’étaient les mensonges de la mère de Chloé qui font resurgir chez la jeune femme les fantômes d’un passé qu’elle pensait avoir chassé depuis longtemps…
Comment gérer histoires familiales et vie privée sans perdre pied ? Les sentiments que Chloé éprouve pour Sébastien la rendront-elle assez forte pour affronter ce nouveau cauchemar ?

 


 

Mon avis :

 

Le premier tome décrivait une Chloé atypique, pimpante, joyeuse, turbulente, certes avec ses névroses mais elles ne faisaient qu’effleurer le personnage.

 

Ce second tome, je découvre une Chloé angoissée qui a du mal à gérer toutes les péripéties qui lui tombent sur la tête, et elles sont nombreuses. Je suis loin de l’ambiance  » tout est beau, tout est joli » des premiers émois. Elle s’assombrit au fil des pages en concordance avec les menaces qui viennent peser sur le quotidien de Chloé. Elle ne sait plus sur quel pieds danser et va mettre à rude épreuve son entourage. Sa mère et ses mensonges font la déstabiliser alors que Sébastien tente le tout pour le tout afin de la garder auprès de lui. Il va se montrer un partenaire soucieux, indéfectible et d’une grande aide. Il ne se laisse pas démonter et sa ténacité lui apporte satisfaction.

 

Ce second tome ne s’inscrit pas dans la jovialité. Les cris et les pleurs font rage. Les blessures psychologiques se rouvrent peu à peu, anéantissant la détermination de Chloé qui continue à montrer les crocs. Son entêtement et sa persévérance la mettent en danger.

 

Ce second tome est une belle surprise. Saisissant, le contraste entre le premier et le second tome déstabilise néanmoins. C’est rude et intransigeant et j’ai surtout eu du mal à supporter les péripéties de Chloé. L’auteure ne lésine pas à la tâche et fais vivre à son personnage des moments pas du tout agréables. Elle fait ressortir à merveille tout l’aspect névrotique de Chloé associée à ses peurs. Le final se termine sur une touche plus joyeuse et j’espère de tout cœur que le troisième tome sera plus léger et que mes deux jeunes tourtereaux trouveront la paix et la tranquillité.

 

La plume de Cécila City est en adéquation parfaite avec le ton de l’histoire. Impulsive et pleine de colère, elle m’a fait ressentir pleinement toutes les émotions négatives engendrées par son talent.

 

La suite est prévue pour la fin du moi et je l’attends avec impatience !

 

 


 

Je remercie la Collection MA Next Romance pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 !

Lien Amazon !

Vers le site de la Collection MA Next Romance, pour tout savoir !

 

 

 

 

Screenshot_2018-07-20 IRRÉSISTIBLEMENT TOI, tome 1 épisode 1 de Cécilia City

REBEL BIKERS, tome 1 : Obsession de Jackie Ashenden.

20180731_121708(0)

 

 

[ ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]
Série Rebel Biker : tome 1/2
Titre original : Ruined
Traduction : Juliette Fuhs
Éditions Harlequin – Collection Magnetic
Format numérique (288 pages) : 5.99€
Broché : 6.90€
Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 


 

Le résumé :

 

« Je te protégerai, corps et âme. »
Cette fois-ci, c’en est trop. Après avoir jeté son ex hors de chez elle pour la énième fois, Cat s’apprête à solliciter la protection de Dane, alias Smoke, son meilleur ami, pour elle et sa petite fille. Cependant, elle hésite : Smoke appartient aux Knights, un gang de bikers sombre et violent. Un gang avec lequel elle a pris ses distances, mais qui exerce toujours sur elle une irrésistible attraction… tout comme Smoke.

 


 

 

Mon avis :

 

Difficile d’être totalement objective avec cette dernière lecture. Comprend moi, il y a tout ce j’aime dans une romance. C’est le roman que tu dévores en 2-3 heures, avec une telle addiction que ton seul et ultime but est d’arriver au point final.

 

Cette lecture m’a immergé dans un univers qui se veut sombre, glauque et violent. Un club de motards qui ne jure que par les bonnes occasions pour prendre du bon plaisir. L’auteur a totalement évité de faire face à son lecteur à des scènes extrêmement violentes, mais elle ne s’empêche pas de décrire ses personnages en adéquation avec leur monde. L’un deux, Dan, alias Smoke, fait parti des plus violents. Sa terrible enfance n’en a pas fait un garçon au cœur tendre. D’ailleurs il ne s’autorise pas au bonheur, évitant toute relation ou attachement lui épargnant ainsi de nombreuses déceptions. Il n’est guère démonstratif. Son masque froid fait de lui, un homme intimidant et caractériel. Tout son être force le respect. Smoke n’est pas typiquement le bad boy, mais la dangerosité émane de lui en permanence. Certes il peut être violent mais uniquement quand on s’en prend à Cat et à sa fille. Cat est son ancre depuis 20 ans. Ils se connaissent par coeur, anticipant ainsi leurs propres réactions. Meilleurs amis pour la vie, ils sont présents l’un pour l’autre à chaque moments importants de leur vie. Une amitié sincère et profonde. Cette amitié n’a jamais débouché sur une relation amoureuse même si tu te rends compte que les sentiments sont bien là, mais qu’il leur est difficile de les accepter.

 

Cat est une jeune maman fraichement divorcée. Son mari a tout l’air du manipulateur narcissique en plus d’être violent. Elle n’est pas totalement défaite de ses griffes puisque ce dernier réclame la garde totale de leur fille, alors que jusqu’à présent, il ne s’est jamais occupé d’elle et qu’en plus la menace de violence est omniprésente. Les menaces psychologiques s’intensifient. Cat va alors réclamer l’aide de son meilleur ami. Smoke les a toujours protégées et les considère comme sa seule famille. Smoke n’a jamais su l’encadrer, son seul souhait est qu’il finisse six pieds sous terre et ça ne le dérangerait pas d’en être le principal acteur. Seulement son club de biker a passé un marché qui ne lui permet pas de passer ses nerfs sur l’autre énergumène. La seule solution : mettre Cat et sa fille sous la protection du club et pour cela le seul moyen est qu’elle devienne la compagne de Smoke. Bien évidemment pour de faux !

 

C’est une histoire très simple mais alors j’ai dégusté tout au long des 288 pages. Déguster : tout simplement car l’auteur sait parfaitement jouer avec les émotions est intensifier les scènes érotiques, également celles où se déroulent les confrontations. Tu n’as pas une minute à toi pour reprendre ton souffle. Tu baves littéralement sur ton livre (bon je sais l’image est pas très belle certes honnête). C’est émotionnellement intense et les personnages te font vivre leurs tourments à pleine vitesse. Ne t’attends pas à une romance sentimentale et fleur bleue. Les personnages sont des écorchés vifs, leur passé en étant pour beaucoup. La situation dans laquelle ils se sont mises va les pousser dans leurs retranchements et leur permettre d’accepter finalement que l’amitié n’est pas leur seul lien. Leur relation se veut mouvementée, charnelle, destructrice, éprouvante, démesurée. L’urgence et la survie sont omniprésents et quand tout explose, eh bien t’en prends plein la figure.

 

Voilà je suis raide dingue de ce bouquin ! Mon cœur palpite encore rien que de me remémorer l’histoire. C’est le livre qui va te déconnecter, j’en suis certaine !

 

C’est juste dément !

 

A lire, à relire, à savourer, à déguster, à dévorer !

 

 

∞∞ EXTRAIT ∞∞

 

La voix de Smoke était dure, profonde et pleine d’un désir sans fard. Il m’avait suivie.
Mes jambes vacillèrent sous moi, et je tentai désespérément d’inspirer un peu d’air. Je ne savais pas pourquoi j’étais venue jusqu’ici, à l’endroit même où je l’avais surpris dans le couloir, une femme à genoux devant lui. j’aurais dû sortir par l’avant, me retrouver sur le parking et appeler un taxi pour rentrer chez moi.
Mais je ne l’ai pas fait.
J’entendis ses pas se rapprocher dans mon dos et je me raidis. Il passa tout près de moi sans me toucher et continua jusqu’au mur d’en face contre lequel il s’adossa nonchalamment. il avait les mains dans les poches et le regard planté dans le mien. Un regard qui n’avait rien de menaçant. Néanmoins, je me sentais prise au piège.
Il semblait avoir amené la chaleur de l’immense feu avec lui, et les flammes d’or dansaient dans ses yeux noirs.
– Viens ici, ordonna-t-il doucement.
Cette fois, je ne pouvais plus prétendre ne pas savoir ce qui arrivait. Et je ne pouvais plus prétendre ne pas le vouloir. Parce que j’en avais envie, non, besoin, autant que de l’air que je respirais.
J’aurai pu m’abandonner à ses caresses, mais au lieu de cela j’avais couru jusqu’ici, dans ce lieu où j’avais découvert pour la première fois que je le désirais. Il avait raison – ma fuite n’en était pas une.
Mes pieds se mirent en mouvement avant que ma tête en ait pris conscience. Je marchai vers lui comme s’il avait pris le contrôle de mon esprit, comme si je n’étais plus qu’une marionnette au bout des fils qu’il dirigeait. je m’arrêtai juste devant lui, le souffle court.
Lui semblait calme et détendu. Il resta contre le mur. Seuls ses yeux brûlaient d’un éclat extraordinaire.
– Mets-toi à genoux, souffla-t-il.
Pages 148-149

 

 


 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance et également Mélanie.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site de Jackie Ashenden, pour suivre son actualité !

Prochaine sortie le 1er octobre prochain !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

 

 

COOKIE d’Aurora.

Cookie par [Aurora]

 

 

 

[ROMANCE ÉROTIQUE – Nouveauté 2018]

Éditions BMR

 

 

Format numérique (393 pages) : 9.99€

Ma note : 3/5

 

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Statistiquement, Cookie sait qu’elle n’a aucune chance de trouver l’homme de sa vie : charmant, qui aime les rousses, les tatouages, et qui n’est ni veuf, ni marié, ni pervers, ni accro au boulot, ni alcoolique, ni puceau, ni… Enfin, la liste est longue.
Mais, lors d’une soirée arrosée, les amis de Cookie décident d’envoyer une bouteille à la mer avec ses coordonnées, pour déjouer les statistiques.
Quelles chances avait-elle de recevoir un message ? Quasi nulles ! Pourtant un inconnu lui écrit… et elle décide de se prendre au jeu. Après tout, elle n’a rien à perdre !

 


 

Mon avis :

 

Cookie est le genre de jeune femme totalement exubérante, naturelle, bien dans sa peau. Elle assume son look détonant : une rousse  aux multiples tatouages, il n’y en a pas beaucoup. Cookie est pétillante, rafraichissante, chiante, têtue, bordélique dans sa réalité neuronale et instable amoureusement parlant. Cookie n’a rien de vénale mais elle croit dur comme fer que ses exigences l’éloignent du prince charmant. Elle connait les relations courtes sans véritablement d’engagement. Tombe sur des connards de première. Bref rien qui ne fait palpiter son cœur de romantique invétéré. Elle les voudrait pourtant ces bras réconfortants, cette oreille attentive et ces mots tendres lui montrant que tout est beau dans la vie. Cookie n’a pas de chance et se lamente sans cesse de ce vide magistral. Elle a surtout peur de finir toute seule comme une vieille fille. Cookie peut paraître parfois désespérante, exaspérante et indécise.

 

Lors d’une balade avec ses potes de toujours : Audry, Zach, Ulysse, Kora et Enny ; ces derniers ne peuvent s’empêcher de taquiner Cookie. Leur but commun est de faire rappliquer dare dare le prince charmant introuvable et pour cela rien de mieux que de jeter une bouteille à la mer avec les coordonnées de la princesse désespérée. Les semaines s’écoulent jusqu’au jour où un certain mystérieux Joshua la contacte. Sera t-il finalement son prince charmant ?

 

J’aurai pu penser que l’histoire allait se dérouler pépère entre ces deux là qui ne se connaissant véritablement puisqu’ils ne se rencontrent pas à proprement parler. (Ils se rencontrent dans le noir pour des parties de jambes en l’air mémorables, ça ne peut pas compter). Mais non l’auteur à décider de mettre Cookie au centre d’un triangle amoureux. Le premier étant Joshua. C’est un homme étrangement mystérieux. Sa relation avec Cookie se déroule exclusivement par texto, carte postale ou appel téléphonique. Cet anonymat conférence une atmosphére de confiance où les confidences sont plus faciles. Et le deuxième larron est Dorian, le sexy militaire qui voue sa vie à « Miss Army ». Dorian n’a jamais rien promis à sa belle. Si seulement leurs rares retrouvailles n’avaient pas semer les graines sentimentales. Cookie ne l’obligera jamais à changer son mode de vie pour elle et Cookie ne veut pas être là a l’attendre éternellement.

 

Cookie et sa vie hyper bordélique. L’amour l’a fait tournée en bourrique. Les choix qu’elle devra prendre chambouleront toute sa vie. Cookie est une survoltée de la vie.

 

Ceci aurait pu être une super lecture si bien évidemment je n’avais pas compris l’embrouille dés le départ. Du coup l’attrait a été moins présent et je n’ai pas succombé à cette romance érotique. Les personnages sont sensationnels et attachants, souvent bordeline. L’humour bien présent décape l’ambiance. Alors que des moments plus cruciaux plombent l’atmosphère et où les émotions sont à peine soutenables. C’est une romance palpitante où de nombreuses scènes érotiques parfaits ces histoires d’amour trépidantes. Un trio de choc où chacun tend à trouver sa propre place et où les sentiments deviennent difficilement gérables.  La fin est mignonnette sans grand feux d’artifices, malheureusement.

 

Je sors plutôt mitigée de cette lecture. L’auteur n’a pas su me reconquérir dès le moment où j’ai découvert le grand mystère. C’est dommage !

 


 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme NetGalley.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

 

 

Screenshot-2018-2-20 L_Organisation, tome 3 Révoltée de Lindsey T