Zéphyria, tome 1 : épisode 2 de Anais Guilmet.

 

[ROMANCE FANTASTIQUE Jeunesse – Nouveauté 2017 ]

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Anaïs pour sa confiance et le service presse.


Résumé :

Après avoir échappé à la mort, Jessyca se retrouve confrontée à une toute autre réalité que la nôtre. Le ciel lui a fait cadeau d’une seconde nature pour l’empêcher de périr entre les mains d’un homme qui cherche à l’éliminer depuis sa naissance.
Pour la protéger, son Ange Gardien doit l’emmener vers son nouveau foyer : une dimension peuplée de créatures ailées.
Mais la jeune fille apprend rapidement qu’elle est l’ennemie numéro un du peuple angélique et qu’elle ne doit révéler à personne ce qu’elle est.
Jessyca n’en fait qu’à sa tête et s’attire de nombreux ennuis. Un Ange que Gabriel ne compte pas parmi ses amis tente de séduire sa protégée à n’importe quel prix. Cela ne plaît guère au Gardien, surtout lorsqu’il se rend compte qu’il développe des sentiments interdits envers l’humaine.
Pendant que Jessyca sème le chaos parmi les Anges et que Gabriel essaye de lutter contre ses sentiments, une tempête se prépare. Ce que tout le monde ignore, c’est que Jessyca est au cœur d’une Prophétie qui pourrait annihiler la race des Anges et rendre le pouvoir à ceux qui ont échoué.

 


 

Mon avis :

Voici un second épisode qui m’a beaucoup plus enchantée que le premier.

Ce second épisode s’inscrit dans une rythmique beaucoup plus prononcée ! Jessyca se retrouve confrontée à cette solitude pesante et obnubilant. Elle ne voit qu’en elle tous ses défauts et toutes ses faiblesses. Elle va rapidement perdre pied et bouleverser le quotidien impeccable des Anges. Et c’est sans compter sur la présence suspicieuse de ce bel Ange qui vient mettre le trouble !

Les personnages ont évolué surtout au niveau sentimental. Gabriel s’est rendu compte qu’il n’est absolument pas insensible aux charmes de Jessyca qui elle même se met à ressentir ces choses qui lui sont interdites. Tout ce chamboulement a le mérite de mettre l’huile sur le feux et les tensions deviennent très vite palpables !

J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère qui se dégage de ce second tome. L’auteure nous délivre quelques éléments qui viennent renforcer le côté intrigue. Pour le moment rien n’est encore dévoilé. Mais l’auteure sait très bien jouer avec les mots pour nous donner l’eau à la bouche. La plume d’Anaïs est beaucoup plus fluide et elle ne s’embarrasse plus de ces répétitions que je trouvais redondantes dans le premier épisode.

Ce second tome est un vrai enchantement et il ne me tarde plus qu’une chose : celle de découvrir ce que le futur réserve à Jessyca et à Gabriel !

 

liens-utiles

Retrouver mon avis sur le premier épisode !

Retrouver tout l’univers d’Anaïs Guilmet sur son blog !

Retrouver ici la page Facebook d’Anaïs Guilmet !

 

 

 

Publicités

Ad Vitam de Valorie Blue.

 

ROMANCE HISTORIQUE – AVENTURE – Nouveauté 2017

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Valorie pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Théa vit dans les livres pour rêver et faire rêver, dans sa boutique qui sent bon le passé et les contes.
Vincent fait des recherches historiques pour établir des faits et la vérité du passé, dans les sites archéologiques.
Ils ne sont pas vraiment fait pour se rencontrer mais une nuit va tout changer. Dès lors, ils ont un mystère à résoudre, un trésor à trouver, dans l’ancienne Alexandrie.
Vont-ils y parvenir ?
Et si les rêves étaient des souvenirs ?

 


 

Mon avis :

Pour sa première romance Valorie Blue tâte le terrain avec cette belle histoire d’amour.

Théa est une libraire et passionnée par les temps d’autrefois : notamment par l’Égypte ancienne, celle qui fait rêver et qui émerveille, celle de la grande reine Cléopâtre. Théa rêve au travers de ses nombreuses lectures mais va les vivre lorsqu’elle part en voyage en Alexandrie afin de visiter la grande exposition sur Cléopâtre. Elle va rencontrer dans les dédales de la ville mythique un jeune homme à l’apparence d’Indiana Jones ( enfin en peu plus sexy tout de même). Il s’agit de Vincent, archéologue. Il est en mission dans le désert proche afin de mettre sous la main un mystérieux trésor, une boîte, qui selon la légende aurait des pouvoirs surnaturels. Par une malencontreuse situation, Théa se retrouve aux côtés de Vincent sur le chantier.

C’est une romance assez attachante où l’auteure explore à merveille les émotions naissantes entre ses personnages. C’est un vrai plaisir de voir évoluer ces derniers dans un paysage pittoresque. Les rebondissements viennent alimenter le côté romance et nous plongent dans le côté action. Mais je trouve justement regrettable le peu d’action qui n’est vraiment pas assez présent à mon gout. Surtout que le décor s’y prêtait. Valorie n’a pas su exploiter ce côté aventure et historique à fond. Et c’est vraiment bien dommage car les personnages sont justes excellents.

La plume de Valorie maîtrise parfaitement le ressenti des personnages et nous offre de supers moments d’échanges romantiques et de tendresses.

 

liens-utiles

 

Lien vers la page facebook de l’auteure.

 

 

Obsession : la Maison Close – tome 3 de Molly Reed

maison close 3

 

Romance historique – sortie le 24 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Si la Justice n’a pas les moyens d’arrêter l’assassin de sa sœur, alors Margot se passera de ses services ! L’homme est un habitué de la Rose des Vents. Sa seule solution pour l’approcher sans éveiller le moindre soupçon : devenir une prostituée pour pénétrer à son tour dans l’antre de la maison close.

Sa vengeance est enfin à portée de bras !

Le plan est tout trouvé, l’approche est facile, mais un ami de son frère est bien décidé à lui mettre des bâtons dans les roues.

Entre l’amour et la vengeance, Margot va devoir choisir.

 

Mon avis : cette saga est pleine de surprises ! Encore une fois, on découvre une nouvelle pensionnaire de la Rose des Vents et une nouvelle fois, Molly Reed nous surprend dans cette nouvelle histoire.

            Ici, nous faisons connaissance avec Margot, une jeune femme qui a rejoint la Rose des Vents afin de venger le meurtre de sa sœur. Son meurtrier est un client régulier ; elle met donc au point un plan pour s’en approcher et pouvoir mettre en exécution sa vengeance. Un soir, elle tombe sur Joseph, un ami de son frère, dont elle est amoureuse depuis toujours. Ce dernier lui demande de renoncer à sa vengeance. Que va décider Margot ?

            J’ai beaucoup apprécié Margot. Comme quasiment tous les personnages de Molly Reed, c’est une jeune femme qui sait ce qu’elle veut et qui sait mettre de côté sa fragilité pour arriver à ses fins. Têtue, droite et volontaire, elle ne va cesser de lutter avec son cœur. Car il faut l’avouer, Joseph est un beau jeune homme qui cherche Margot depuis des semaines, depuis son départ précipitée de la maison familiale. Inquiet pour elle, car il a des sentiments inavoués depuis des années, il va tout tenter pour lui démontrer qu’une autre voie est possible. Enfin, on retrouve la Comtesse qui dévoile un nouvel aspect de sa personnalité. Ce personnage ambigu me laisse pensive : je ne sais pas si je dois la détester ou pas….. Certainement qu’elle mérite un entre-deux.

            Je ne me lasse pas de cette saga. Molly Reed fait de nouveau des merveilles et nous emporte dans cette maison close qui cache des pensionnaires aux caractères bien trempés. Aucune lassitude à la lecture de ce troisième tome et une nouvelle fois, l’alternance des points de vue rend plus haletante l’action en cours. Je fonce donc sur le quatrième et dernier tome de cette saga, à regret de devoir déjà quitter la Rose des Vents.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Obsession : la maison close – tome 3 sur Amazon

Retrouvez ma chronique pour Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

Retrouvez ma chronique pour Tentations : la Maison Close – tome 2 de Molly Reed

 

Tentations : la Maison Close – tome 2 de Molly Reed

maison close 2

 

Romance historique – Sortie le 17 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Sabline a tout pour être heureuse : la beauté et des privilèges que toutes les pensionnaires de la Rose des Vents lui jalousent. Cette vie, elle l’a choisie et il est hors de question de quitter le luxe de cette maison pour travailler comme une ouvrière et vivre dans la misère ! Quand lors d’une consultation médicale, son regard se pose sur le corps viril du nouveau médecin, elle se jure que cet homme finira comme tous les autres sur son tableau de chasse. Mais la bataille s’annonce plus rude que prévue, et la confrontation des plus excitantes…

 

Mon avis : Dans ce deuxième tome, nous suivons une nouvelle pensionnaire de la Rose des Vents. Sabline est donc une prostituée mais elle est privilégiée : présente depuis longtemps, ayant intégré la Rose des Vents sans dette à son actif, reversant une partie de son salaire à la Comtesse, elle est respectée et jalousée par les autres pensionnaires de la maison close. Elle aime son travail, ses habitués et s’est fait une raison : tant que la Comtesse voudra d’elle, elle n’ira pas voir ailleurs. Un matin, alors qu’elle se rend à la visite médicale, sa vie bascule : le docteur François Lannec, un jeune médecin séduisant, va chambouler toutes ses certitudes en refusant ses avances. Mais pourtant, cette rencontre va venir modifier leurs destins à tous les deux.

                J’ai aimé me replonger dans l’univers de la Rose des Vents. Nous retrouvons ici la Comtesse, qui gère sa Maison Close d’une main de fer ainsi que César, son détestable homme de main. Nous apercevons Lys, la marraine de Rose ainsi que Pétunia, que l’on avait découvert dans le tome précédent. J’ai apprécié la personnalité de Sabline, beaucoup plus complexe qu’il n’y parait au premier abord. Sous ses airs de « reine de la Rose des Vents », elle cache des fêlures que la rencontre avec le docteur Lannec va rouvrir. Ce dernier est un docteur comme on aimerait en croiser plus : il a des principes et est diablement sexy. Encore une fois, Molly Reed n’hésite pas à nous faire saliver à la lecture de son ouvrage.

                Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce deuxième tome, pourtant bien différent du premier. Les scènes érotiques sont moins présentes mais sont toujours aussi intenses. La passion sexuelle est cependant bien là et encore une fois, la température se met à grimper en flèche à la lecture de ces pages. Je ne peux donc pas m’arrêter en si bon chemin et vais faire connaissance avec une nouvelle pensionnaire de La Rose des Vents.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Tentations, le tome 2 de Maison Close sur Amazon

Retrouvez ici ma chronique pour Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

Initiation : La Maison Close – Tome 1 de Molly Reed

maison close 1

 

Romance historique – Sortie le 10 mai 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié cette saga en service presse.

Résumé : Suite à la mort de son patriarche, les dettes de la famille Morlet s’accumulent. Anne, la benjamine, n’a plus le choix : pour éviter la vente de la grande demeure familiale, et surtout voir l’un de ses secrets dévoilés, elle doit se présenter à la porte d’une luxueuse maison close parisienne, la Rose des Vents. Entre sexe, menaces et trahisons, la bonne éducation d’Anne est mise à rude épreuve. Ainsi que son cœur. Qui est donc cet homme diaboliquement sexy qui la harcèle de questions pour savoir qui se cache derrière le nom de Rose ?

 

 

Mon avis : peu habituée à la lecture des romances historiques, je me suis lancée dans cette saga car j’avais beaucoup aimé la plume de Molly Reed dans « Hot Couture ». Avant tout, je préfère vous prévenir, âmes sensibles, abstenez-vous !! Encore une fois, Molly Reed fait monter la température et c’est une lecture qui ne peut pas laisser insensible !

Dans ce premier tome, nous faisons connaissance avec Anne, une jeune femme dont la famille est criblée de dettes. Afin de les éponger, son frère la confie à la Comtesse, responsable de la Rose des Vents, une maison close de luxe à Paris. Anne est rapidement mise « dans l’ambiance » et la Comtesse décide de la rebaptiser Rose et la confie à Lys, qui va parfaire son « éducation ». Rapidement, elle va rencontrer un homme mystérieux qui va la troubler et la questionner… entre honneur, honnêteté et sens du devoir, Anne va devoir surmonter de nombreuses épreuves pour s’en sortir et aider sa famille.

J’ai été touchée par le personnage d’Anne/Rose. Naïve, elle se retrouve projetée dans un monde de luxure auquel elle n’est pas habituée. Et pourtant, en devenant une prostituée, elle va devoir s’y faire….. Lys, sa marraine, va s’avérer être une amie et une formatrice hors pair. Les scènes où elle est présente sont très très chaudes !! Le mystérieux Monsieur de Valmont va lui aussi faire monter la température et son intérêt pour Rose va amener un piment supplémentaire dans cette histoire. Enfin, Martin et César, les hommes de main de la Comtesse, tout comme Auguste, le frère d’Anne, sont tous trois détestables à souhait !

J’ai apprécié cette lecture qui m’a donné chaud !! Encore une fois, Molly Reed nous entraine dans une lecture où l’érotisme côtoie les beaux sentiments. Je n’ai pas été déçue et me plonge avec joie dans le tome 2 !

 

liens-utiles

 

Retrouvez La Maison Close sur Amazon

Les passeurs de lumière, tome 3 : Le saut de l’ange de Blandine P. Martin.

 

[ ROMANCE FANTASTIQUE – Nouveauté 2017]

Editions REINES-BEAUX

Service presse

 

Je remercie les éditions Reines-Beaux pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Séquestrée par William, Elisa lutte chaque jour pour ne pas perdre espoir. Son cercle d’amis devient alors sa seule chance de se sortir de cet enfer. Les bas-fonds du Royaume des Ombres n’ont plus de secrets pour la jeune Passeur de Lumière. Fort heureusement pour elle, ses alliés de toujours ne l’abandonneront pas.

Et si la folie dévastatrice de William changeait à jamais la jeune femme ?

Et si son enlèvement réveillait chez certains des sentiments enfouis ?

Une chose est sûre, rien ne sera jamais plus pareil après cela.

Envolez-vous pour un dernier voyage, préparez-vous pour le dernier saut de l’ange.

 


 

Mon avis :

La fin du deuxième tome nous laissait dans l’embarras le plus total : Elisa kidnappée et séquestrée par William un être abject et sans moral. Une fin qui nous laissait sur notre faim et une seule pensée obsédante : à quand la suite ?

Ce troisième volume reprend là on s’arrêtait le second : dans les cachots sombres où toute forme d’humanité semble avoir déserté. C’est un chaos indescriptible où les corps décharnées des femmes se trouvent être la seule valeur importante. L’auteure survole ce sujet sans trop rentrer dans les détails morbides, mais on ressent parfaitement toutes ces éléments néfastes. Il va s’en dire que ses amis, les passeurs de lumière et Jared, sont toujours présents et se démènent pour la retrouver et la sauver. Lors de cette mission sauvetage, c’est Marc qui va la délivrer.

S’en suit une phase de reconstruction et de remise en question. Elisa n’est plus que jamais perdue. La noirceur l’a envahi et sème le doute.

Une fois de plus, Blandine P. Martin, m’en a mis plein les yeux. Elle a cette facilité émouvante de transmettre les sentiments. Elle vous plonge dans les frasques de ses personnages en un claquement de doigts. J’ai été obnubilée par cette suite et pas un seul moment je n’ai vu ce qui se profilait à l’horizon. Un final totalement ahurissant avec un retournement de situation rocambolesque. L’auteure a frappé fort. Je me suis énormément attachée à cette clique que j’en ai versé mes larmes face au déroulement de ce troisième volet. Que de chemin parcouru depuis le premier tome.

« Les passeurs de Lumière » est un condensé pur de sincérité, d’amitié, d’amour et de personnages qui vivent mile tourments et plaisirs et qui sont présents quoiqu’il arrive. La mort n’est pas synonyme de fin, ici l’auteure l’a magnifiée et rendue plus merveilleuse que la vie.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur le premier tome !

Mon avis sur le second tome !

Lien vers le site de la maison d’éditions Reines-Beaux

Retrouver ICI l’interview de Blandine P. Martin !