FACE DE LUNE de Hervane Blanc.

Face de Lune par [BLANC, HERVANE]

 

 

 

[ LITTÉRATURE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]

LIBRINOVA

 

Format numérique (133 pages) : 2.99€

Broché : 12.90€

Ma note : 5/5 mention « coup de coeur »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Depuis le décès de sa mère, Face de Lune a perdu goût à la vie. Cette petite fille à l’existence jusque-là tranquille, ne veut plus dormir, de peur de se réveiller le lendemain et de découvrir que ceux qu’elle aime ne sont plus là…Nous suivons alors les destins de femmes ayant vécu la perte, le chagrin et la désillusion. D’abord Elena, orpheline depuis son plus jeune âge, puis Claire, dont la vie a basculé du jour au lendemain.Et qui est cette mystérieuse psychologue dont la voix se fait tendre et rassurante pour nous guider vers le chemin de la reconstruction ? Avec ses mots, elle nous aide à comprendre les pensées négatives qui parfois nous font perdre pied.Découvrez un roman sensible et émouvant, une ode à la résilience et au bonheur retrouvé !

 


 

Mon avis :

 

Il y a de ces livres qui indescriptiblement viennent te couper le souffle. FACE DE LUNE fait parti de ces merveilles qui te bouleverse. Un roman sensible et touchant.

 

FACE DE LUNE retrace le portrait de trois personnes. Mathilde, Claire et Elena ont toutes trois un combat à mener. Surmonter des angoisses, faire le deuil de l’inacceptable et aller de l’avant sont le branle bas de combat de leur quotidien.

 

Le roman s’ouvre sur des scènes douloureuses et déchirantes. Mathilde, surnommée Face de lune, doit faire face au décès de sa maman emportée par la maladie. Elle n’a pas pu lui dire au revoir et s’attend toujours à ce qu’elle revienne. Mathilde sombre peu à peu dans un mutisme très profond. Elle ne comprend plus le monde autour d’elle. Elle n’y porte plus aucun intérêt. Elle est là et attend. Présenté sous forme de chapitres très court, l’auteur délivre un récit poignant et percutant. C’est si dur à avaler, mais je ne peux que faire le parallèle que dans le monde autour de moi, des enfants souffrent énormément.

 

Puis le roman, prend une nouvelle tournure. Nouveau ton, nouvel agencement du récit, l’auteur m’a transportée auprès d’adultes. Quelque peu perturbée par ce changement, et beaucoup perdue ne sachant pas où l’auteur voulait pousser ma réflexion. Je fais donc, la connaissance de Elena, libraire, Elisabeth, professeur d’anglais, Claire, femme au foyer. Elles habitent toute trois la (ma) belle ville toulousaine. Claire est l’élément liant ces trois personnages, alors qu’Elisabeth va être l’élément inspirant un nouveau départ.

 

Elena est une jeune femme introvertie qui ne s’autorise pas le bonheur et ne veut surtout pas s’attacher à l’amour. Elle refuse tout lien quelconque dans le but d’éliminer toute souffrance qui serait occasionnée par la perte. Claire est orpheline : ses parents sont décédés dans un accident de voiture. Recueillie par la suite par sa grand mère, elle doit faire face au rejet de sa tante. Sa vie d’adulte s’est construite sur une seule image négative. Il est temps pourtant pour elle de laisser le passé au passé. Arrivera t-elle à surmonter ses plus grandes craintes ?

 

Claire est une femme au foyer exemplaire. Maman de trois enfants, elle fait toute les taches qui lui incombent. Claire s’est oubliée peu à peu, mettant de côté ses aspirations professionnelles. Le bonheur de sa famille lui importe davantage. Les œillères ont parfois du bon, jusqu’au moment où elles explosent et tout s’ouvre sur la désillusion. Cet échec cuisant va l’anéantir mais elle trouvera les solutions pour repartir du bon pieds.

 

FACE DE LUNE est une extraordinaire découverte. Celle qui a meurtri mon petit cœur. L’auteur scande à merveille que nous sommes l’unique moteur de nos vies. Que l’anéantissement émotionnel quel qu’il soit, n’est pas une finalité, une fatalité et qu’il a encore des choses magnifiques sur terre qui méritent le combat. Un pas après l’autre avec la volonté farouche de dire « stop », la vie peut être encore merveilleuse. Malgré le fait que le livre traite d’un sujet très douloureux sur la perte, Hervane Blanc insuffle une dose d’optimisme. J’ai été suspendue aux mots de l’auteur tout au long de son roman. Finissant sur une claque magistrale, l’histoire prend alors un tournant insoupçonné. C’est le sourire aux lèvres que j’ai refermé ce roman. Apaisée et soulagée : que la vie peut être belle !

 

 

 


 

Je remercie Librinova pour leur confiance.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Librinova, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Hervane Blanc, pour suivre son actualité !

 

IMG_20180426_160220_117

 

 

Publicités

OUBLIE QUE JE PARS ET DIS-TOI QUE JE REVIENDRAI de Maxime Sayer.

 

 

 

[LITTÉRATURE CONTEMPORAINE / EPISTOLAIRE – 2017]

EDILIVRE

 

Format broché (170 pages) : 14.50€

Numérique : 1.99€

Ma note : 3,5/5

 

 

 

 


 

 

Le résumé :
Deux adolescents, Valentin et Éléonore, Val et Éole. Deux vies croisées et différentes. Mais une seule correspondance. Un seul amour. Une seule occupation : fuir les diktats de la hiérarchie du monde et tendre vers leur seule liberté possible : la passion. À travers des dizaines de lettres naît une histoire d’amour entre ces deux êtres qui ne se connaissaient pas. Mais les mots ont-ils le pouvoir de dire la vérité ?

 


 

Mon avis :

 

Maxime Sayer, jeune auteur, signe ici son premier roman. Malgré des anicroches et quelques soucis au niveau de la structure de son récit, Sayer a de belles idées et beaucoup de choses à raconter.

 

La première partie est consacrée au récit épistolaire où deux jeunes gens font délier leurs pensées et épancher leurs émotions. Une sorte d’apprentissage sentimental qui renforce l’amour au fil de cette correspondance. La colère et le désespoir s’emparent de ces moments d’intimité. Valentin et Eole refont le monde dans une ambiance mélodramatique. Une relation fictive aux allures de Roméo et Juliette. Puis arrive ce moment inattendu où la réalité rattrape la fiction. Tel un château de cartes, le bonheur s’effondre dans un tracas dramatique et déchirant. Préface à une seconde partie où la solitude prend le pouvoir sur la déperdition humaine. Valentin usant de son journal intime confie, alors, ses intimes et désolées pensées.

 

La psychologie des personnages est le moteur essentiel à cette histoire bouleversante. Telle une passerelle entre l’adolescence et le monde adulte, les questions fourmillent et paralysent Valentin et Eole. Tout est finement analysé et disséqué : l’amour, la fidélité, la solitude, la peur de l’inconnu, la trahison, l’attente, l’abandon, le désespoir, la crainte, la folie, la jalousie, l’espoir… Une flopée d’émotions, de sentiments et de questions accaparent nos jeunes héros face au monde, à la société rigidifiée dans une panoplie de codes intraitables.

 

Je dois avouer que je suis épatée par la plume de Maxime Sayer. Aussi honnête soit-elle, la sensibilité qui en émane m’a chamboulée. Il fait preuve d’une très grande maturité. Il a beaucoup de choses à dire. Et c’est ici que je m’exclame haut et fort : auteur à suivre absolument ! Malgré la faiblesse indue, peut être, à ses débuts, le talent est là. J’encourage fortement l’auteur à persévérer.

 

Si tu ne prêtes pas cas, à ces quelques erreurs, tu découvriras une magnifique histoire.

 

 


 

Je remercie Maxime Sayer pour sa confiance et surtout sa patience.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site d’Edilivre, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Maxime Sayer, pour suivre son actualité !

 

IMG_20180426_160220_117

Le jeu : Mystères familiaux de France-Michèle Adler

le jeu

Fantastique – Livre sorti le 6 juillet 2018

Editions Publishroom

Service presse

 

Je remercie les éditions Publishroom de m’avoir sollicitée via la plateforme Simplement Pro et de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Résumé : À Kid-han-nink, l’une des plus belles propriétés de Long Island, les jumeaux, Julian et Justin Farrell, vivent hors du monde. Ils jouent à Tarzan dans les immenses bois de Kid-han-nink, font des courses effrénées à cheval, campent sur leur île privée et dorment enlacés dans leur cabane dans les arbres. Ils s’aiment, se bagarrent, jusqu’au jour où une adolescente de leur âge vient troubler leur univers. Le délire s’installe. Qu’y a-t-il de vrai, d’imaginé dans le dédale de ce jeu qu’ils vivent et revivent inlassablement ? Quelle est cette tragédie tue par la famille entière, et qui a brisé leur destin ?

Entre enquête et souvenirs, rivalité et culpabilité, Le Jeu reste l’histoire d’un amour fou entre deux frères.

 

Mon avis : A la lecture du résumé, j’ai été très surprise et en même temps, je me suis questionnée sur la teneur de ce roman. je me suis donc laissée tenter et je ressors de cette lecture un peu déboussolée.

Dans ce roman, nous suivons les jumeaux Julian et Justin Farrell dans leur enfance. Un jour, une jeune fille vient s’installer près de chez eux et perturbe leur équilibre et leur monde si parfait. A partir de là, plus rien ne sera jamais plus comme avant.

Ici, on se rend compte que les jumeaux ont un mode « de fonctionnement » à part. Justin et Julian ont leur propre langage, ils vivent dans leur monde et ils ont leur manière de fonctionner. Pourtant, malgré leur ressemblance, ils ont tous les deux leur caractère et ils ne sont pas perçus de la même manière notamment par leur mère. Un drame survenu au cours de leur adolescence va tout changer et va plonger un des jumeaux dans un monde sans repère.

Ce roman est très particulier du point de vue de la narration. En effet, au fil des chapitres, on est tantôt dans la tête d’un des jumeaux, tantôt on assiste au témoignage d’un proche les ayant connu. Du coup, la temporalité de l’histoire n’est pas vraiment respectée mais j’ai trouvé que ces changements de narrateur rendaient la lecture très dynamique, d’autant plus que les chapitres sont très courts. Ainsi, on passe de personnages en personnages et on n’a aucun répit. Cette histoire est ponctuée de pointes de fantastique, comme si certains personnages flirtaient avec la folie. On ne sait plus ce qui est réel ou non et on ne peut s’empêcher d’être perplexe arrivé au bout de la lecture.

Pour conclure, ce roman fantastique, parlant du lien très fort liant deux jumeaux, est une belle découverte. C’est une lecture courte, qui ne laisse aucun répit et qui vous fait flirter en permanence entre rêve et réalité. Croyez-moi, ce roman ne peut pas vous laisser insensible ni indemne et mérite le détour.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman directement sur le site des Editions Publishroom

Retrouvez-le également sur Amazon

 

Simplement pro

Et tout a basculé, livre 2 : Si tu savais de Caroline Sam’s

si tu savais

New romance – livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Caroline Sam’s pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire en avant-première ce tome 2.

Résumé : Alors que je profitais de mon séjour à Rome avec Matteo, j’ai découvert un mystérieux carton qui lui était destiné. Il est question d’un club.

Il y a ces cinq années de séparation, dont j’ignore tout, qui continuent de nous éloigner à cause des conséquences qu’elles ont sur notre relation.

Je refuse de croire qu’il puisse me cacher des choses alors que nous avons traversé tant d’épreuves. Pourtant, plus je découvre ce que ce club signifie, plus le chemin que je croyais tracé s’efface sous mes pieds.

J’ai peur, parce que ce secret risque de tout remettre en question, y compris mon amour pour lui.

 

Mon avis : Quelle joie de retrouver Sophie et Matteo !! J’avais eu la chance de découvrir la plume de Caroline Sam’s lors de la sortie du tome 1 et j’attendais avec impatience de voir quel sort était réservé à nos amoureux. Et bien autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été déçue !!

Nous retrouvons donc Sophie et Matteo à Rome. Ils se sont retrouvés lors du mariage d’Alessandro et Giulia et rien ne semble s’opposer à leur bonheur. Pourtant, lorsque Sophie découvre dans la poche de son compagnon une curieuse invitation, elle se rend compte qu’elle ne sait pas tout de celui qu’elle aime. L’amour que se portent Sophie et Matteo sera-t-il plus fort que tout ? Arriveront-ils enfin à être heureux et à trouver leur équilibre ?

Sophie est devenue, depuis le tome 1, beaucoup plus sûre d’elle. Elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Par amour, elle est prête à tout mais maintenant, elle essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour elle. Professionnellement, elle continue d’évoluer et est toujours une experte dans son domaine. Pétillante, résolument amoureuse, ayant horreur du mensonge, elle est une héroïne forte malgré toutes les épreuves auxquelles elle est confrontée. Concernant Matteo, il est toujours aussi charmant et mystérieux….et c’est très frustrant !! En effet, quand il est avec Sophie, on le sent sincère, plein d’amour et prêt à tout pour elle. Pourtant, on se rend compte au fil des pages qu’il cache des secrets et je regrette de ne pas en savoir plus. Le roman étant écrit quasi-exclusivement du point de vue de Sophie, on ne connait pas les motivations de Matteo et à certains moments clés de leur relation, cela m’a un peu manqué. Enfin, on retrouve également dans ce tome Demetrio, un coéquipier et ami de Matteo, toujours aussi charmant qui va s’avérer être un soutien inattendu pour Sophie.

Ce deuxième tome a été un véritable coup de cœur pour moi. Comme lors de la lecture du premier, la magie a opéré et je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir terminé. Une nouvelle fois, l’auteure arrive à nous embarquer dans des montagnes russes émotionnelles et je dois avouer que c’est le cœur lourd que je suis arrivée au terme de ce tome 2. Les scènes de sexe font clairement monter la température et sont bien dosées, c’est à dire qu’elles amènent du piquant sans pour autant empiéter sur l’histoire de nos deux protagonistes. Mention spéciale à l’ambiance du roman. En effet, une grande partie de l’intrigue se déroule à Rome et j’avais l’impression d’être dans les rues de la « ville éternelle » et  de sentir les odeurs des fours à pizza et des pâtes fraichement préparées.

Pour conclure, je recommande ce roman à tous ceux qui ont déjà lu le tome 1 et qui souhaitent connaitre la suite des aventures de Sophie et Matteo. Pour ceux qui n’ont pas encore succombé à sa plume, j’ai envie de vous demander « mais qu’attendez-vous ?? » Amoureux d’histoire d’amour piquantes et pleines d’émotions, laissez-vous emporter par cette new-romance qui saura, sans nul doute, vous toucher en plein cœur.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici la chronique du livre 1 « Si j’avais su »

Retrouvez ici la chronique du spin-off « Sa douce séduction »

Retrouvez ici tout l’univers de Caroline Sam’s

Pour vous procurer le livre sur Amazon, c’est ici !

IMG_20180426_160220_117                  TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

TOI. MOI. ET LES ETOILES #3 de Nelly Weaver.

Toi. Moi. Et les étoiles: Tome 3 par [Weaver, Nelly]

 

 

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017 ]

Tome 3/6

Auto édition

 

Format numérique (332 pages) : 4.99€

Broché : 14.99€

Ma note : 3.5/5

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

3 ans auparavant, Livie est partie.
3 ans durant lesquels Ethan a été incapable de l’oublier.
3 ans séparés et pourtant, ils se sont retrouvés.
L’amour les a réunis, mais malgré la main tendue d’Ethan, Livie l’a de nouveau perdu sous le poids de ses mensonges. Aujourd’hui, un secret supplémentaire les sépare. Un secret qui a réuni Greg et Livie dans un tourbillon infernal.
Elle sait que dorénavant, rien ne sera plus pareil.
Elle sait qu’elle doit aujourd’hui faire un choix.
Le choix de protéger son frère au risque de perdre son grand amour. Une décision qui va s’avérer bien plus difficile qu’elle ne se l’imaginait.

 


 

Mon avis :

 

Ce troisième tome se place sous les signes de la réconciliation, de la vérité, de la franchise, de la maturité et du renouveau.

 

Livie est toujours empêtrée dans une situation complexe qui met à rude épreuve sa vie. Les tourments sont toujours aussi présents même si elle peut compter sur ses amis. Malgré le fait que ces dernier émettent des doutes sur les choix pris par Livie, ils ne peuvent vivre loin des uns et des autres. Livie doit toujours faire face aux démons de son passé mais c’est avec plus de maturité qu’elle les aborde et affronte. La vie lui offre un cadeau inestimable et il est de son devoir de tout mettre en ordre.

 

Sur le même principe que les deux précédents tomes, Nelly Weaver, donne la voix tour à tour à ses différents protagonistes ( Livie, Ethan et Greg) et n’hésite pas à utiliser les flash back pour contextualiser les évènements et les différents rebondissements. Le personnage de Livie est davantage approfondi. L’auteur exacerbe le côté manipulatrice de Livie alors que cette dernière s’affirme de plus en plus dans ses relations. Ses doutes, ses angoisses et ses peurs sont toujours omniprésents mais sont tout de même moins étouffants. J’ai apprécie davantage l’évolution de Livie qui peu à peu se délie de cette situation malsaine du passé. Les détails importants attraits aux événements d’y il a trois ans sont révélés et j’ai découvert tout le côté machiavélique, cruel et insoupçonné. C’est d’ailleurs assez douloureux, psychologiquement parlant !
Je suis également heureuse d’en avoir appris davantage sur Greg. Jusqu’à présent, il était mis de côté et le peu aperçu le décrivait comme une personne instable et violente. Les points cruciaux sont ici détaillés, laissant le doute se lever. Cependant, je ne luis fais pas tout à fais confiance. Je me méfie vraiment de lui, c’est un personnage qui peut vite retourner sa veste. Je l’espère quand même pas. Sans oublier une idylle en vue, je croise les doigts pour qu’elle se réalise.
Ethan est toujours fidèle à lui même. Sans faux semblant, Livie est celle de ses rêves, son ancre, son âme sœur.

 

J’ai apprécié ce troisième volet. Il n’y a pas véritablement de très grands rebondissements. L’auteur propose une très belle histoire d’amour malmenée par les tourments des personnages. Une ombre menaçante plane sur eux. L’auteur avance doucement en mettant en place ses pions pour une suite qui j’espère sera davantage explosive.

 

 


 

Je remercie Nelly pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

Mon avis sur le tome 1.

Mon avis sur le tome 2.

Lien Amazon !

Vers le site de Nelly Weaver, pour suivre son actualité !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

#Love timing d’Emily Jurius

love timing

Romance young-adult– livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Emily Jurius pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir son roman.

Résumé : Dix-huit ans, l’avenir devant soi et tout pour réussir. Oui, ça c’était le plan… sauf que Sophie n’avait pas prévu de tomber sur Anthony et encore moins que ce dernier se comporte de façon aussi surprenante. Un simple flirt d’été, durant un stage post BAC pourrait bien laisser des traces sur la jeune fille fragile et innocente qu’elle est.

Alors, quand la passion du premier amour écorche les cœurs, comment continuer à vivre ?

Comment refaire confiance aux hommes après cette expérience ?

Autant de questions qui bouleversent Sophie qui traverse les années et retombe sans cesse sur son premier amour !

Une romance légère à consommer sans modération.

 

Mon avis : Amatrice de la plume d’Emily Jurius, j’ai tout de suite accepté de me plonger dans son nouveau roman. Une romance pour ados, c’est une excellente idée et je dois dire que l’auteure a réussi son pari.

Nous faisons donc connaissance ici avec Sophie, une jeune bachelière qui participe à un stage d’été avant d’entamer des études en fac de droit. Elle rencontre alors Anthony, un étudiant séduisant qui ne la laisse pas insensible. Pourtant, entre eux, rien ne se passera comme prévu. Par la suite, ils se recroiseront dans le cadre professionnel. On peut ainsi de demander si un premier flirt influence notre vie amoureuse ?

Sophie est une jeune fille fleur bleue, studieuse, un peu naïve et lors de sa rencontre avec Anthony, elle va être déstabilisée car confrontée à des émotions qui lui sont, jusque-là, inconnue. On la retrouve 5 ans plus tard, dans sa vie professionnelle et là, la chrysalide est devenue papillon. Sophie est maintenant une jeune femme sûre d’elle, qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Dans tous les domaines, elle s’affirme et elle fait plaisir à voir. Quand à Anthony, on en sait peu sur lui. Coureur, séducteur, il sait jouer de ses charmes et comment arriver à ses fins.

Encore une fois, la plume d’Emily Jurius est efficace et nous emporte très rapidement dans les aventures de ces étudiants montpelliérains. Comme c’est un roman pour les adolescents, il n’y a pas de scènes érotiques mais c’est une romance efficace car on ressent les émotions de la protagoniste et j’ai vibré, versé une larme et me suis enthousiasmée avec elle. Le bémol que je pourrais mettre est qu’il nous manque des informations sur Anthony, dont on sait au final peu de choses car le roman est écrit que du point de vue de Sophie. Le roman est relativement court donc la fin est un peu rapide et j’aurais aimé en savoir plus sur l’évolution de nos deux héros. Malgré tout, j’ai passé un excellent moment de lecture et ce roman saura ravir les lectrices adolescentes qui voudraient avoir une première approche de la romance.

Pour conclure, Emily Jurius a réussi sa première romance adolescente. Rempli d’émotions, ce roman est une bonne lecture détente et aussi une bonne première approche de ce style littéraire. « #Love timing » est une parfaite lecture d’été qui vous fera passer un agréable moment des bancs de la faculté de droit de Montpellier à la capitale, en passant par le bassin d’Arcachon.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur Amazon

Retrouvez tout l’univers d’Emily Jurius sur sa page Facebook

IMG_20180426_160220_117

LE FAUTEUIL DE CESAR de Laure Lapègue.

Le fauteuil de César

 

 

[SUSPENSE (roman noir) – Nouveauté 2018]

Booknseries

Auto-édition

 

Format numérique (253 pages) : 2.99€

Broché : 11.50€

Ma note : 5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Trois mois après un grave accident de voiture, César invite ses meilleurs amis à le rejoindre dans la maison de campagne où il effectue sa convalescence. Isolés pour un long week-end dans une propriété perchée au cœur de la Montagne noire, ces derniers découvrent qu’ils ne sont pas les seuls convives et que leur hôte leur a réservé une surprise aux allures de cadeau empoisonné…
Déterrez les fantômes du passé et plongez au cœur de ce huis clos à suspense qui flirte avec le thriller psychologique.
« César n’est pas mort ! Il te salue et t’invite à fêter dignement la trente-neuvième année d’une vie qui, fort heureusement, n’a pas pris fin prématurément.
Seul le cercle de proches est invité, alors ne prévois rien d’autre que ta bonne humeur !
PS : Au cas où tu hésiterais, je te réserve une surprise d’écrivain… »
C’est l’étrange message que les amis de César ont reçu… Après avoir accepté l’invitation, le petit groupe – reclus et coupé du monde – se verra contraint de remuer le passé et de faire face aux évènements présents pour répondre aux questions posées par leur ami César.
L’amitié peut-elle résister à tout ? À l’amour ? À l’argent ? À l’absence ? À la maladie ? Au temps qui passe ..?

 


 

Mon avis :

 

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, mais j’adore ce genre de découverte. Je ne pensais pas lire ce genre de roman derrière cette couverture. Le résumé m’avait totalement emballée et le déballage a révéler une très grande surprise.

 

Imagines, une vieille ferme rénovée perdue dans la Montagne Noire. Isolé de tout, César loin de sa vie trépidante parisienne, est venu ici dans le but de se ressourcer. César est un écrivain, ses romances à demi teinte autobiographique lui a valu un très grand succès. César est une personne extrêmement charismatique. Il manie les mots avec  beaucoup de dextérité, charmant son public par sa verbe. Aussi tactile, César a un besoin troublant d’être choyé, apprécié et surtout aimé. Malgré sa notoriété, il est entouré de peu de personnes : ses meilleurs amis, Sam, Lilas (avec il a été mariée pendant près de 15 ans), Sophie (la boulangère), Eddie (le copain de Sam), Perrin (l’avocat du diable), son agent littéraire et très récemment ses voisins les plus proches. César subjugue son entourage : son humour et puis cette manière de parler le rend si attractif. César est un véritable dandy.
Sa vie a brusquement changé lorsque d’un retour de fête bien trop arrosée, il perd le contrôle de son véhicule et provoque un accident dont il en sort malheureusement pas indemne. Les blessures corporelles et surtout psychologiques le clouent sur un fauteuil roulant. Ce dernier devient une prolongation de son mal être. La cohabitation n’est pas si aisée. Cette parenthèse au milieu des bois n’est pas aussi salutaire que bénéfique. Etre seul, face à soi même le démoralise davantage. Une vraie torture psychologique d’où émane de nombreuses questions sur lui même, sur ses amis et sur l’amour. Mais César a l’imagination débordante et met en route un stratagème diabolique dont son apogée n’aura rien d’aussi explosif.
Chaque personnage a sa propre histoire avec César. Des histoires émouvantes, honnêtes et véritables. Des histoires croisées, délitées et recroisées. Des histoire aussi tourmentées que leurs protagonistes.

 

Laure Lapègue a le talent formidable de mettre en scène ses personnages dans un huis clos totalement insubmersible. La pression augmente petit à petit et les amis de César plongent dans un marasme où les doutes et les secrets vont livrer une bataille sans merci. Les passions se déchainent, détruisent et rebâtissent ses liens indéfectibles de l’amitié. Une atmosphère pesante à la Agatha Christie où sensiblerie, manipulation et dévotion viennent accabler toutes ces personnes. L’inquiétude et l’oubli doublé d’affection font chemin commun vers un dénouement aussi épatant que triste.

 

Une lecture merveilleusement prenante qui m’a plongée dans les tourments humains. Le suspense est maitrisé à la perfection troublant le lecteur du début à la fin.

 

Une aventure humaine et profonde à découvrir sans aucun doute ! Tu ne peux qu’être séduit !

 


 

Je remercie Laure Lapègue pour sa confiance et sa patience.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Laure Lapègue, pour suivre son actualité !