La belle et la bête de Bill Condon

acteurs la belle et la bête

La Belle et la Bête – sortie le 22 mars 2017

Adaptation du dessin animé

Coup de cœur de ce début d’année!

En plus de la lecture, j’adore le cinéma. J’aime le cinéma qui fait rêver, qui fait découvrir de nouveaux horizons mais aussi les adaptations de livres ou les « remakes » filmés des dessins animés de Disney.

Au départ, j’étais un peu sceptique sur ces remakes mais « Cendrillon » m’avait beaucoup plu et « Maléfique », avec cette réécriture de « la belle au bois dormant » m’avait conquise. Du coup, quand Disney a évoqué le remake de « la Belle et la Bête », j’étais sur la défensive. En effet, c’est mon dessin animé préféré. J’adore le caractère de Belle, jeune fille un peu rêveuse, qui se réfugie dans la lecture et qui croit au grand amour. Vision naïve de la vie? Peut-être! Mais en attendant, quand on voit les mochetés de ce monde, moi aussi j’aime bien me réfugier dans la lecture pour m’évader.

Avant d’analyser le film, revenons sur le casting :

  • Emma Watson joue la Belle. On l’a connue dans la saga Harry Potter mais aussi grâce à ses engagements, notamment sur le droit des femmes auprès de l’ONU.
  • Dan Stevens joue la Bête. Pour les amoureux de séries, il a joué Matthew dans Downton Abbey (et avouez que vous aussi, vous avez pleuré quand ils l’ont tué)
  • Luke Evans joue Gaston, le beau gosse lourd amoureux de Belle. Je l’ai découvert dans la saga du Hobbit où il jouait le rôle de Bard.
  • Erwan Mc Gregor joue Lumière.
  • Emma Thompson joue Mme Samovar.

C’est donc un casting 5 étoiles qui nous est proposé. Ces acteurs jouent leurs rôles à la perfection et les effets spéciaux, que ce soit pour la bête ou pour tout le « mobilier » sont impressionnants. C’est du grand art !

Quand à l’histoire, les amoureux du dessin animé ne seront pas déçus. Le film reprend le dessin animé, ses chansons et y ajoutent quelques petits passages qui permettent de rendre le film à la fois accessible à un public adulte ou un public enfant.

Pour reprendre l’histoire, Belle et son père Maurice vivent dans un petit village. Belle s’occupe de son père et s’évade en lisant des romans, principalement des romans d’amour. Tout le monde dans le village la trouve bizarre, ce qui n’empêche pas Gaston, le « beau gosse » du village, d’être amoureux d’elle. Mais elle, elle ne s’intéresse pas du tout à lui! Un jour, Maurice part pour une foire et en cours de route, il se perd et arrive dans le château de la Bête qui décide de le faire prisonnier. La Bête est un prince qui a été ensorcelé car il n’a pas su faire preuve de charité. Pour redevenir humain et rendre forme humaine à tous les habitants du château, il doit tomber amoureux et se faire aimer en retour.

Quand le cheval de son père revient seul, Belle part à sa recherche. Elle propose à la Bête d’échanger sa place contre celle de son père. La relation entre la Belle et la Bête va progressivement évoluer, la méfiance faisant peu à peu place à une certaine complicité.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film. Il me tarde la sortie du DVD pour me le regarder encore et encore! Ce film est plein d’humour et joue sur une large palette d’émotions. On ne peut qu’être touché en voyant cette magnifique adaptation. Merci Disney pour ce merveilleux film qui nous permet de rêver un peu.