Dunkerque de Christopher Nolan

 

Dunkerque – Sortie le 19 juillet 2017

Film historique

Coup de cœur de l’été

 

Dunkerque fait partie de ces sorties de l’été à ne pas louper ! Tout d’abord, c’est un film écrit, réalisé et produit par Christopher Nolan, la star des réalisateurs des années 2000. Si vous ne le connaissez pas, sachez qu’on lui doit : la nouvelle trilogie Batman, Inception, Interstellar…. Rien que ça ! Donc avec lui, vous l’avez compris, c’est du grand spectacle qui s’annonce.

Au niveau du casting, là encore, on a droit à un casting 5 étoiles. En effet, on retrouve dans les personnages principaux (cf les images ci-dessus) :

  • Tom Hardy, qui joue un aviateur de chasse. C’est un acteur britannique qu’on a souvent vu au cinéma mais qui est pourtant méconnu. Pour ma part, il fait partie de mes chouchous ❤ On l’a notamment vu dans Inception, the Dark Knight Rises, Inception, Enfant 44 ou l’adaptation des Hauts de Hurlevent.
  • Harry Styles joue le rôle d’un soldat. Il est le chanteur vedette des One Directions et désormais acteur. Quand je l’ai vu, j’ai été un peu surprise mais il tient très bien son rôle.
  • Cillian Murphy, qui joue un soldat britannique, est un acteur irlandais que j’aime beaucoup également. On l’a récemment vu dans Anthropoid, film avec Jamie Dornan jamais sorti en France (merci le streaming), Inception, la trilogie Batman ou Time Out.
  • Kenneth Branagh, qui joue le rôle de l’amiral, est un acteur et réalisateur anglais que j’avais adoré dans Harry Potter et la chambre des secrets en professeur Lokhart. On l’a également vu dans Hamlet, Wild Wild West ou Walkyrie.
  • Mark Rylance, qui joue le rôle d’un marin qui vient sauver les soldats britanniques, est un acteur et metteur en scène anglais. On l’a déjà vu dans Le Pont des Espions ou deux sœurs pour un roi.
  • Et enfin Fionn Whitehead est le « héros » de ce film mais encore méconnu du grand public.

Au niveau de l’histoire, Au début de la Seconde Guerre mondiale, en mai 1940, environ 400 000 soldats britanniques, canadiens, français et belges se retrouvent encerclés par les troupes allemandes dans la poche de Dunkerque. L’Opération Dynamo est mise en place pour évacuer le Corps expéditionnaire britannique (CEB) vers l’Angleterre.

L’histoire s’intéresse aux destins croisés des soldats, pilotes, marins et civils anglais durant l’Opération Dynamo. Alors que le CEB est évacué par le port et les plages de Dunkerque, trois soldats britanniques, avec un peu d’ingéniosité et de chance, arrivent à embarquer sous les bombardements. Un périple bien plus grand les attend : la traversée du détroit du Pas de Calais.

Encore une fois, Christopher Nolan frappe fort avec ce film qui s’articule autour de 3 axes : l’histoire des soldats sur la page, pendant une semaine ; l’histoire sur la mer, qui dure une journée ; et l’histoire dans le ciel, qui dure une heure. Nos différents protagonistes vont se croiser à divers moments de l’histoire et nous permettent d’appréhender tous les aspects de cette bataille hors norme et dramatique de ce début de Seconde Guerre Mondiale. Nous sommes littéralement embarqués au cœur de cette bataille et vivons, avec les soldats, leurs désarrois. Ils ont véritablement vécu l’enfer, en ce printemps 1940. Au niveau historique, le film semble assez fidèle à la réalité même si un débat persiste : les Anglais, une fois sauvés, ont-ils abandonnés les Français, qui ont pourtant défendu la plage, à leur triste sort ?

C’est un film spectaculaire, grand spectacle, qui vaut le coup d’être vu sur grand écran et que je reprendrai plaisir à revoir quand il sortira en DVD. Néanmoins, si vous n’aimez pas les films de guerre, je vous le déconseille fortement.

Avant de terminer, à noter que ce film a été tourné sur les plages de Dunkerque, car il ne pouvait pas en être autrement selon le réalisateur. Une belle publicité pour le Nord de la France même si cet épisode dramatique les marquera à jamais.

 

 

liens-utiles

Retrouvez la bande-annonce du film ici!

 

Retrouvez le livre évènement du film sur Amazon

Publicités

La belle et la bête de Bill Condon

acteurs la belle et la bête

La Belle et la Bête – sortie le 22 mars 2017

Adaptation du dessin animé

Coup de cœur de ce début d’année!

En plus de la lecture, j’adore le cinéma. J’aime le cinéma qui fait rêver, qui fait découvrir de nouveaux horizons mais aussi les adaptations de livres ou les « remakes » filmés des dessins animés de Disney.

Au départ, j’étais un peu sceptique sur ces remakes mais « Cendrillon » m’avait beaucoup plu et « Maléfique », avec cette réécriture de « la belle au bois dormant » m’avait conquise. Du coup, quand Disney a évoqué le remake de « la Belle et la Bête », j’étais sur la défensive. En effet, c’est mon dessin animé préféré. J’adore le caractère de Belle, jeune fille un peu rêveuse, qui se réfugie dans la lecture et qui croit au grand amour. Vision naïve de la vie? Peut-être! Mais en attendant, quand on voit les mochetés de ce monde, moi aussi j’aime bien me réfugier dans la lecture pour m’évader.

Avant d’analyser le film, revenons sur le casting :

  • Emma Watson joue la Belle. On l’a connue dans la saga Harry Potter mais aussi grâce à ses engagements, notamment sur le droit des femmes auprès de l’ONU.
  • Dan Stevens joue la Bête. Pour les amoureux de séries, il a joué Matthew dans Downton Abbey (et avouez que vous aussi, vous avez pleuré quand ils l’ont tué)
  • Luke Evans joue Gaston, le beau gosse lourd amoureux de Belle. Je l’ai découvert dans la saga du Hobbit où il jouait le rôle de Bard.
  • Erwan Mc Gregor joue Lumière.
  • Emma Thompson joue Mme Samovar.

C’est donc un casting 5 étoiles qui nous est proposé. Ces acteurs jouent leurs rôles à la perfection et les effets spéciaux, que ce soit pour la bête ou pour tout le « mobilier » sont impressionnants. C’est du grand art !

Quand à l’histoire, les amoureux du dessin animé ne seront pas déçus. Le film reprend le dessin animé, ses chansons et y ajoutent quelques petits passages qui permettent de rendre le film à la fois accessible à un public adulte ou un public enfant.

Pour reprendre l’histoire, Belle et son père Maurice vivent dans un petit village. Belle s’occupe de son père et s’évade en lisant des romans, principalement des romans d’amour. Tout le monde dans le village la trouve bizarre, ce qui n’empêche pas Gaston, le « beau gosse » du village, d’être amoureux d’elle. Mais elle, elle ne s’intéresse pas du tout à lui! Un jour, Maurice part pour une foire et en cours de route, il se perd et arrive dans le château de la Bête qui décide de le faire prisonnier. La Bête est un prince qui a été ensorcelé car il n’a pas su faire preuve de charité. Pour redevenir humain et rendre forme humaine à tous les habitants du château, il doit tomber amoureux et se faire aimer en retour.

Quand le cheval de son père revient seul, Belle part à sa recherche. Elle propose à la Bête d’échanger sa place contre celle de son père. La relation entre la Belle et la Bête va progressivement évoluer, la méfiance faisant peu à peu place à une certaine complicité.

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ce film. Il me tarde la sortie du DVD pour me le regarder encore et encore! Ce film est plein d’humour et joue sur une large palette d’émotions. On ne peut qu’être touché en voyant cette magnifique adaptation. Merci Disney pour ce merveilleux film qui nous permet de rêver un peu.