Son séduisant ennemi de Katee Robert

son séduisant ennemi

Romance sexy – Livre sorti le 1er décembre 2018

Editions Harlequin – Collection Magnetic

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin, et plus particulièrement Mélanie, qui m’a confié ce roman en service presse.

Résumé : « Sera-t-elle capable de lui résister ? »

Roman Bassani, ici ? Allie n’en revient pas : l’impitoyable homme d’affaires qui cherche à s’approprier son entreprise l’a suivie sur la petite île des Caraïbes où elle pensait couler quelques jours tranquilles, loin de ses problèmes quotidiens. S’il croit pouvoir la faire capituler, il se trompe ! Mais c’est compter sans son charme magnétique et sensuel, qui fait bientôt vaciller toutes les certitudes d’Allie…

 

Mon avis : J’avais lu, l’été dernier, le précédent roman de Katee Robert paru dans la collection Magnetic. Complètement subjuguée par les protagonistes, j’ai foncé lorsque j’ai vu celui-ci, qui est un spin-off. Encore une fois, j’ai passé un bon moment de lecture.

Nous faisons ici connaissance avec Allie, une jeune femme qui a des difficultés dans son travail et qui, motivée par sa meilleure amie, part en vacances sur une île isolée des Caraïbes. Arrivée là-bas, elle tombe sous le charme d’un bel « Apollon » qui se révèle être Roman Bassani, celui qu’elle cherche à fuir à New-York. Mais leur attirance mutuelle peut-elle être ignorée ? Plaisir et affaires font-ils bon déménage ? Est-ce qu’une passion de vacances peut survivre au retour « dans la vraie vie » ?

Allie est une héroïne forte, comme toutes celles de la collection Magnetic, et elle a aussi des failles qui la rendent touchante. Propriétaire d’une salle de sport et d’un foyer pour femmes battues, Allie ne voit pas d’un bon œil l’intérêt que lui porte Roman. En effet, elle s’est construite seule et elle n’ose pas demander de l’aide. Par moment, je l’ai trouvée énervante car trop orgueilleuse et incapable de faire la part des choses. Concernant Roman, il semble être le stéréotype du beau gosse à qui tout réussit : homme d’affaire brillant, il n’a pas l’habitude qu’on lui résiste et il aime séduire. Pourtant, derrière ce physique se cache un homme sensible, qui a souffert du manque de ses parents quand il était enfant. Par rapport à Allie, je l’ai trouvé sincère et arrangeant vis-à-vis d’elle. Néanmoins, j’ai eu un peu de mal avec ce séducteur qui range son costume de coureur dès qu’il rencontre notre héroïne…

Ce roman m’a plu mais il m’a beaucoup moins embarqué que le précédent. Le couple Allie/Roman est torride mais les scènes érotiques sont un peu gâchées par l’usage de termes vulgaires. De plus, comme je l’ai mentionné plus haut, Allie a parfois des réactions un peu puériles qui m’ont fait lever, assez régulièrement, les yeux au ciel. Pourtant, l’écriture de l’auteure est fluide, efficace et la trame de l’histoire est intéressante. Mais même si j’ai apprécié ma lecture, je suis restée un peu sur ma faim car certains éléments auraient mérité d’être un peu plus poussés.

Pour conclure, « son séduisant ennemi » est une romance sexy qui se lit facilement et qui permet de retrouver Roman, que l’on avait déjà croisé dans « son ami, son amant ». L’idée de départ du roman est séduisante, les protagonistes ont de la personnalité mais quelques petits détails m’ont dérangée. Néanmoins, je recommande cette lecture à tous ceux qui chercheraient une romance épicée, facile à lire et qui fait rêver.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ma chronique de « Son ami, son amant » ici

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Harlequin

Retrouvez également ce roman sur Amazon

Publicités

TOI. MOI. ET LES ÉTOILES #4 de Nelly Weaver.

 
[ ROMANCE NEW ADULT – 2017]
Tome 4/6
Auto édition
368 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre de mon RDV « Mon petit marathon spécial « indé » de novembre ».


 
Le résumé :

Elle a bravé la tempête.
Il pensait avoir échappé à la sienne.
Aujourd’hui, les rôles s’inversent.
Ethan et Livie, ensemble, se lancent dans une nouvelle quête du passé.
Mais sera-t-il prêt à l’accepter ?

 
Mon avis :

 

Vous êtes nombreuses à adorer les aventure d’Ethan et de Livie et vous avez beaucoup de raisons et de très bonnes raisons. Nelly Weaver assure avec cette saga qui ne peux que te charmer !

 

Livie est une jeune femme qui a du se reconstruire suite à une enfance traumatisante, déchirante et humiliante. Livie représente à elle même la fragilité et la force. Son caractère et ses peurs la rendent littéralement attachante. Je ne peux qu’approuver sa force de caractère et ses faiblesses. Son optimisme déborde de partout alors que le mal règne encore autour d’elle. Livie s’épanouit davantage dans ce tome. Elle est bien dans sa peau et le fait savoir. Elle s’impose dans son entourage et n’hésite pas à pousser de sa voix pour faire entendre son opinion. Elle est loin de la petite chose fragile du premier tome. Je l’adore dans sa combativité, dans sa persévérance et dans son humilité. Elle franchit un nouveau cap dans sa guérison celui d’accepter et de partager sa douleur.

 

Ethan est toujours fidèle à lui même : beau gosse, charmeur, un brin taquineur et séducteur. Il est fou amoureux de Livie, il ne peut plus se passer d’elle. En grand protecteur qu’il est, il la couve, la chérit, l’idolatre. Un amour pur et unique où le passé a toujours une place importante et qui définit la relation sublime entre Livie et Ethan.

 

Le passé est toujours omniprésent et délivre au cours du roman de nouvelles réponses sur le début difficile et chaotique de cet amour invraisemblable.

 

Le frère de Livie, Greg, a une place un peu plus importante. On découvre un homme avec de grandes blessures qui guérissent doucement, mais aussi un homme perturbé par la belle rousse de ce groupe d’amis.

 

Nelly Weaver distille dans ce nouveau tome beaucoup d’éléments de réponse qui forment le fil conducteur de cette belle romance. Elle approfondit avec audace et pertinence l’évolution des personnages et quant aux suspense et rebondissements, elles sèment de nouvelles graines. Le passé des protagonistes viennent troubler cette apparente tranquillité. Il faudrait de peu pour que l’étincelle produise un sacré feu d’artifices.

 

La plume de Nelly Weaver partage une nouvelle fois beaucoup d’émotions. Ce tome ci est à mon sens le plus abouti (sans compter les deux derniers tomes que je n’ai pas encore lu !).

 

J’ai hâte de découvrir les deux derniers tomes et surtout curieuse de connaître l’évolution des aventures de Livie et d’Ethan. A vrai dire je m’attends au pire quant aux rebondissements, surtout que le final de ce tome ne laisse présager rien de bon. J’espère que Nelly Weaver sera gentille avec eux !

 

Découvre à la fin de l’article, mes avis sur les trois premiers tomes. La saga étant terminée, tu peux te lancer dans cette romance : les étoiles sont à portée de tes mains 😉

 


 
Je remercie Nelly Weaver pour sa confiance et sa patience.

image-principale-page-liens-utiles

Mon avis sur le tome 1.

Mon avis sur le tome 2.

Mon avis sur le tome 3.

Vers le site de Nelly Weaver pour tout découvrir.

IMG_20180426_160220_117

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

PROJET FRIENDZONE, tome 1 de Margot D. Bortoli.

51+077O62yL

 

 

 

[ NEW ROMANCE – Nouveauté 2018]

Editions BMR

 

 

Format numérique (469 pages) : 9.99€

Ma note : 3/5

 

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Samuel Craven est l’objet de tous mes fantasmes depuis que j’ai treize ans. Sauf qu’à cette époque j’avais un appareil dentaire, au moins quinze kilos en trop  et une estime personnelle en dessous du niveau de l’océan. Lui ? La vingtaine, du style et le monde à ses pieds – surtout des filles !
Outre ces différences fondamentales, Samuel est aussi le meilleur ami de mon grand frère. En clair :  pas dans ma catégorie.

Dix ans plus tard, rien n’a changé, enfin si,  moi  j’ai changé. Mais, clairement, lui  me considère toujours comme la petite sœur rigolote de son pote.
Enfin… jusqu’à ce qu’une nuit bien arrosée fasse vaciller mes certitudes.  Et si Monsieur n’était pas indifférent ?
Il n’y a qu’un moyen de le savoir : lancer le « Projet Friendzone », ou comment passer d’une  gentille amitié à une passion débridée !  Au programme : me transformer en femme fatale pour  que Sam succombe enfin…

 


 

Mon avis :

 

Il était une fois une ado, Grace, follement amoureuse du meilleur pote de son frère. A 13 ans, pas facile de se faire remarquer par ce garçon bien plus âgé. Boulotte et mal dans sa peau, Grace en rêve tous les jours. Prince Charmant dans toute sa splendeur, Samuel la regarde comme étant uniquement la petite sœur de Damien. Impossible pour lui d’imaginer quoi que ce soit d’autre. Abattue mais pas résignée, elle grandit en pensant que peut être un de ces jours elle sera vu autrement.

 

Le petit crapaud a bien grandi et s’est transformé en une belle princesse. Malgré tout, Grace a toujours, d’elle même, une image négative : ses formes tentatrices, sa maladresse qui lui ont valu quelque sobriquet pendant son adolescence planent encore autour d’elle. Elle se sent toujours rabaissée provoquant ainsi un grand malaise. Avec sa meilleure amie, Jane, elles forment un duo décapant et prêtent à surmonter les épreuves. Fou rire et engueulades mémorables, rien de mieux pour fortifier une amitié de tonnerre.

 

Grace n’a pas beaucoup d’objectif dans sa vie. Elle se laisse vivre le long d’un grand fleuve tranquille. Elle habite toujours chez ses parents et croque la vie sans se soucier de rien. Lorsqu’elle hérite de l’appartement de sa grande tante adorée, sa vie prend un tournant radical.

 

Grace est un personnage totalement fantasque. Comédienne dans sa plus grande mansuétude et combinée à sa maladresse légendaire et maladive, elle offre à son public de grands moments de solitudes où l’hilarité prend par surprise. Cascade en tout genre, situation palpitante, réplique fondante et piquante, tu ne peux absolument pas t’ennuyer à ses côtés. Une fois désinhibée, personne ne la tient et offre souvent un spectacle de toute beauté. Le ridicule ne tuant pas, elle s’adapte à toutes les situations dans lesquelles elle s’entraine elle-même. J’adore la manière dont elle rebondit. Attachante dans ses grands moments de solitude, j’en suis arrivée à avoir pitié d’elle. Sa forte personnalité la rend combative. Elle est souvent dépassée par ses émotions. D’ailleurs elle a vraiment du mal à les gérer. Rigolote, adorable, gentillette, elle charme tout le monde. Seule ombre au tableau : sa non relation avec Samuel. Recroisé depuis, au mariage de Damien où elle a fini nue dans son lit et qui est loin d’assumer. Sentiment d’échec total, elle le maudit d’autant qu’elle n’a aucun souvenir de cette nuit.

 

Recroisé quelques mois plus tard, dans les rues de Washington, les amis de Grace décident d’opter pour le projet friendzone qui consiste à le séduire en mode « femme fatale » sans trop en faire et surtout lui montrer qu’elle peut très bien se passer de lui. Projet aussi hilarant que loufoque qui va mettre à mal nos deux héros.

 

Sans vouloir spolier, tu devines quelque peu les tenants et les aboutissants. Cette histoire mêle quiproquo et maladresse. Elle va te faire fondre, je n’en doute pas.

 

L’histoire se veut simple, pas de rebondissement grandiose. La trame se déroule en toute quiétude sans effet de surprise. Si le personnage de Grace est non conventionnel et à croquer, celui de Samuel m’a fait hérisser les poils. Il faut dire que Monsieur Sexy ne jure que par son caleçon, enfin ce qui s’y cache. Obnubilé par la poitrine généreuse de Madame, le « mini-Sam » ( dixit l’auteur) n’arrive pas en tenir en place. Il doit au petit déjeuner et peut être aux autres repas se nourrir exclusivement de Viagra. Ses réparties sont la plupart du temps crues. Sa personnalité est juste effleurée et même si le dernier chapitre est entièrement consacré à son point de vue, je ne lui ai rien trouvé d’extraordinaire. J’avoue c’est en grande partie à cause de lui, que la mayonnaise n’a pas pris.

 

C’est extrêmement ennuyeux ce sentiment de désolation et qui m’a carrément fait passer à côté d’une super lecture. Cela reste une très belle histoire d’amour mais il y a à mon gout trop d’éléments surfaits et clichés.

 

Je ne pense pas m’atteler à la suite des aventures de Grace. J’ai trop peur que cela soit du même acabit. A ma part si on me convainc du contraire.

 

En bref : un romance exaltante combinant à merveille chick-lit et érotisme.

 

 


 

 

Je remercies les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme Netgalley.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR pour tout savoir !

 

Screenshot_2018-09-04 Personnalisez LE TEMPS D_UNE ILE de Thierry Clech

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une délicieuse rencontre de Daire St. Denis

une-dc3a9licieuse-rencontre-perso-e1540920324629.jpg

Romance sexy – livre sorti le 1er octobre 2018

Editions Harlequin – Collection Magnetic

Service presse

 

Je remercie les éditions Harlequin, et plus spécifiquement  Mélanie, pour m’avoir confié ce roman en service presse.

Résumé : Acceptera-t-elle de lui ouvrir son cœur ?

Trompée… Humiliée… Ridiculisée… À quelques jours de son mariage ! Ces derniers temps, Jasmine a vécu un enfer avec son désormais ex-fiancé. Mais, déterminée à ne pas se laisser abattre, elle a décidé de partir en vacances à Paris afin de croquer sa nouvelle vie de célibataire à pleines dents. Ce qu’elle n’avait pas prévu : succomber dès les premiers instants à l’homme le plus sexy qu’elle ait jamais vu…

 

Mon avis : Depuis quelques mois, la collection Magnetic nous livre des romances épicés et sexy. On a toujours la crainte d’être déçu, gagné par la lassitude….. Mais il n’en est rien !! Ce roman ne ressemble en rien à ceux que j’ai déjà lu et une nouvelle fois, j’ai été conquise.

Nous faisons ici connaissance avec Jasmine, une jeune américaine qui apprend, la veille de son mariage, que ce dernier n’était qu’une vaste supercherie. Elle décide donc d’annuler les noces et de s’envoler pour Paris, la première destination de leur voyage de noces. Arrivée là-bas, elle est mélancolique et se retrouve prise dans un braquage qui tourne mal et elle est alors recueillie par Lucas, un riche héritier qui cherche à se faire oublier. Leur rencontre inattendue va réveiller des pulsions et sensations nouvelles pour les deux protagonistes qui vont vivre une histoire dans une bulle hors du temps.

Jasmine est une jeune femme avec du tempérament mais qui manque cruellement de confiance en elle. Bafouée par l’homme auquel elle devait s’unir, elle fuit les Etats-Unis sans véritable objectif. Arrivée à Paris, elle se rend compte que le bonheur ne se trouve pas dans la fuite. Sa rencontre avec Lucas va lui faire ressentir des émotions et sensations inconnues et avec lui, elle va repousser ses limites. Lucas, quand à lui, est l’héritier d’une grande marque de champagne. Malheureusement pour lui, il est impliqué dans nombre de scandales qui ternissent l’image de la société. Il décide donc de se retirer de la vie publique le temps que cela s’apaise. Sa rencontre avec Jasmine va tout bousculer, lui qui ne pensait pas pouvoir tomber amoureux. Dominateur et sûr de lui dans la chambre à coucher, il a beaucoup plus de mal à assumer ses actes hors de celle-ci. Il a un côté agaçant qui le rend sexy et mystérieux. Tous les deux, ils vont repousser leurs limites et leurs perspectives sur l’avenir.

Ce roman est le troisième de la collection Magnetic que je lis et comme je le disais en introduction, j’ai passé un agréable moment de lecture. Les deux protagonistes sont attachants et ne tombent pas dans les clichés ni dans les raccourcis « faciles ». La plume de l’auteure est agréable et addictive. Comme pour tous les autres romans de cette collection, une fois ouvert, il est impossible de reposer le livre avant de l’avoir terminé. L’écriture est très visuelle, ce qui nous amène à nous promener dans les rues de Paris ou en Bourgogne. Les émotions des héros sont au centre de l’histoire  et les instants sexys amènent une touche de piquant. En bref, j’ai aimé suivre le cheminement de Jasmine et Lucas et me demander jusqu’au bout si le happy end était au rendez-vous ou non.

Pour conclure, « une délicieuse rencontre » est une romance sexy qui met en avant deux protagonistes avec des failles et qui vont essayer, ensemble, de surmonter les épreuves que la vie leur a imposées. Même si  l’intrigue de départ peut sembler commune et déjà-vu, je vous assure que cette histoire ne ressemble à aucune autre et une fois commencée, vous ne pourrez plus vous arrêter ! Amoureux de romance, laissez-vous tenter par « une délicieuse rencontre » qui ne vous laissera sûrement pas de glace !

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez vite « une délicieuse rencontre » sur le site des Editions Harlequin

Retrouvez-le également sur Amazon

SCANDALOUS de L.J Shen (tome 3 de la série Sinners of saints).

 

 

[ROMANCE ÉROTIQUE / NEW ADULT – Nouveauté 2018]

Tome 3/4

Éditions Harlequin – Collection &H

Traduction (Anglais – États-Unis) : Tiphaine Ducellier

 

Format numérique (448 pages) : 9.99€

Broché :15.90€

Ma note : 5/5 mention « coup de coeur »

 

 

 


 

Le résumé :

 

Le tome 3 de la série SINNERS.
L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.
Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.

 


Mon avis :

 

Je ne crie plus mon admiration sans faille pour cette auteur et pour les romans qu’elle propose. La Série Sinners a eu raison de moi. Addicte jusqu’au bout de la nuit (disons même blanche, la nuit) !

 

Un nouveau opus, une nouvelle histoire d’un des quatre Hot Heroes. Trent a toujours éveillè ma curiosité. Toujours un peu en retrait, silencieux. Il semble observateur de son environnement, mais par contre quand il a gros sur la patate, tu l’entends. Rappelles-toi, suite à un accident qui avait tout du sabotage, sa carrière sportive a été reléguée aux oubliettes. Et puis dans le second tome, si tu te souviens, il est parti en catastrophe car sa copine avait laissée sa fille Luna, seule dans l’appartement. Quelques années plus tard, quand les hot hereos décident de s’installer sur la côte ouest, je retrouve tout ce beau monde peinard avec femmes et enfants. Trent fait figure d’ovni dans la bande à Bono, père célibataire endurci qui n’hésite pas à prendre du bon temps quand ça lui chante. Trent est métisse, bâti comme un dieu grec et des yeux à damner n’importe quelle jouvencelle. Trent est têtu, coriace, malin, manipulateur… Il dispose de nombreuses cordes à son arc. Parmi ses potes, je trouve qu’il est le plus réfléchi et pieds à terre. En tout cas, il ne se laisse aucunement influencer. Jusqu’au jour où sa rencontre avec Edie, fille de son pire ennemi et tout juste dix huit ans, va bousculer le bel abruti qu’il est.

 

Une attirance foudroyante, irréelle et surtout irresponsable. Le jeu du chat et de la souris n’a jamais été aussi malsain et si irrésistible. Edie, fille de riche, mais qui assume totalement son côté borderline et surfeuse. Edie n’a jamais eu la vie facile. Confrontée très jeune à l’exclusion et aux tourments familiaux, elle grandit très vite et à 18 ans fait preuve d’une très grande maturité. elle place son combat au centre de ses intérêts et ne démords aucunement. Elle se bat bec et ongle pour s’offrir un avenir serein et loin d’un père manipulateur et narcissique. Pour cela elle emprunte des chemins chaotiques : le vol et le chantage font partis courante de son quotidien. Elle ne roule pas dans une voiture clinquante, ne porte pas de vêtements de marques et ne mange pas dans les restaurants de luxe. Elle est habitée par la rancœur et la haine. Un moteur essentiel quand elle est jetée dans le bassin aux requins. Edie est une rebelle animée par de nobles intentions.

 

Cette rencontre de deux forts caractères donne à cette romance une dynamique explosive. Des dialogues épicées au sous entendus déchirants. Et des enjeux douloureux, car au centre de ce duo inédit, se trouve une petite fille repliée sur elle même. Elle n’use plus de sa parole pour se faire comprendre et ses barrières font peu à peu s’étioler au contact d’Edie.

 

Une nouvelle fois L.J Shen a su créer une nouvelle atmosphére avec de nouveaux enjeux. Même si la romance reste le moteur central de l’histoire, le fait d’inclure l’histoire de la petite Luna intensifie toutes les émotions que j’ai pu ressentir tout au long de ma lecture. Le petit côté suspense donne une nouvelle dimension à l’histoire.

 

Que te dire de plus : je suis juste charmée par cette saga. L’auteur se renouvelle d’un tome à l’autre et  offre à ses lectrices de nouvelles perspectives tout en restant dans l’histoire d’amour pimentée. Sa narration a tout pour plaire et ses personnages sont à la fois attachants et détestables. Chaque rencontre apporte son lot de conflits mais se finit sur une touche romanesque.

 

C’est divinement sexy !
C’est divinement so cute !
C’est divinement happy !
C’est divinement bouleversant !

 

 

Laisses toi convaincre et rejoins vite les fans des Hot Hereos !

 


 

Je remercie les éditions Harlequin pour leur confiance.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur le tome 1 : « VICIOUS »

Mon avis sur le second tome : « DEVIOUS »

Mon avis sur le préquel de la saga : « SULFUROUS »

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Harlequin, pour tout savoir !

Vers le site de L.J Shen, pour suivre son actualité !

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

 

 

 

Les Renegades, tome 1 : Wilder de Rebecca Yarros

Wilder perso

New adult – Livre sorti le 20 juin 2017

Editions Harlequin – Collection &H

Lecture personnelle

 

Résumé : Ensemble, ils vont repousser leurs limites.

Le marché semblait honnête : devenir la tutrice d’un étudiant en difficulté en échange d’une bourse qui permettrait à Leah de participer, tous frais payés, au prestigieux programme Study at Sea. Un an sur un paquebot sillonnant les océans. Une expérience académique de premier rang, mais aussi un défi, l’occasion rêvée de sortir de sa zone de confort.

Ce qu’elle n’avait pas prévu, c’est la personnalité de son élève. Paxton Wilder. Un regard d’acier, un corps parfait, recouvert de tatouages aussi intimidants qu’attirants, et un sulfureux parfum de danger. Leah sait qu’elle devrait garder ses distances, mais, chaque jour qui passe, le charme agit un peu plus…

Amour. Trahison. Adrénaline. Le plus addictif des cocktails.

 

 

Mon avis : La saga des Renegades a fait beaucoup de vagues lors de sa sortie. J’ai attendu que ce tome 1 soit édité en poche afin de me lancer. Sans rien dévoiler de la suite de ma chronique, je peux vous dire que j’ai été embarquée dans une histoire d’amour qui va à toute vitesse et qui ne laisse aucun répit au lecteur.

Nous faisons ici connaissance avec Leah, qui embarque pour un an sur un paquebot afin de suivre son année universitaire de manière un peu particulière. En effet, au lieu d’aller étudier sur un campus traditionnel, la voilà sur un bateau à sillonner les mers et océans du monde entier. Etant donné que ce programme coûte cher, Leah a accepté d’être la tutrice d’un étudiant afin de pouvoir financer ce voyage. Cependant, arrivée à bord, rien ne va se passer comme prévu. Leah se retrouve dans une cabine de luxe, juste à côté de celle de son élève qui n’est autre que Paxton Wilder, un cascadeur célèbre, casse-cou et peu enclin à étudier. Pourtant, il est obligé de valider son année afin que son père continue de financer ses cascades et son film en préparation. Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que sa rencontre avec Leah va le changer mais également qu’un traitre se trouve au sein de son équipe.

Leah est une étudiante brillante qui a connu un drame. Du coup, elle vit sans risques et dans l’ombre de son amie Rachel. Pourtant, cette dernière ne pouvant l’accompagner au début de la croisière, Leah va devoir se prendre en main. Elle va être surprise de découvrir son élève, d’autant plus qu’elle ne connait pas ses activités « périscolaires ». Studieuse, sérieuse, elle a du mal à se lâcher et va profiter de cette croisière pour s’épanouir et vivre, tout simplement. Dès sa rencontre avec son élève, elle ressent une attirance et un lien se créer entre eux. Quand à Paxton, quand il fait connaissance avec Leah, il se sent irrémédiablement attiré par elle. Très vite, il va tout faire pour passer du temps avec elle et il va peu à peu mettre de côté son costume de coureur de jupons pour devenir quelqu’un de meilleur. Pourtant, il n’hésite pas à lui cacher de nombreuses choses sur son passé, quitte à mettre en péril la relation de confiance qui se tisse peu à peu. Ensemble, Leah et Paxton vont évoluer, se dévoiler et partir à la découverte de sentiments qu’ils pensaient, tous les deux, impossibles de ressentir.

A noter que l’on fait la connaissance dans ce tome de Nova et Rebel, qui sont les héros des deux tomes suivants de la saga des Renegades. Avec Wilder, ils forment une famille unie et ont tous les trois l’adrénaline et une pointe de folie en commun.

Je dois dire que ce premier tome m’a grandement enthousiasmé. En effet, Rebecca Yarros a une écriture efficace, qui donne envie d’en savoir toujours plus. J’ai trouvé très intéressant de mêler à la romance une pointe de suspense. En effet, au-delà de la relation entre Wilder et Leah, la recherche du traitre qui trafique le matériel de Paxton amène une touche de piment supplémentaire et ajoute à l’intérêt de cette histoire. L’auteure a également fait le choix d’écrire du point de vue des deux héros, afin que nous ayons tous les tenants et aboutissants des différentes actions. Enfin, j’ai beaucoup aimé découvrir, dans le dernier quart du roman, un trait d’union entre ce tome et le tome 2. Ainsi, on est quasi-obligé de foncer et de poursuivre les aventures des Renegades. J’ai trouvé cela très malin de la part de l’auteure.

Pour conclure, cette lecture de « Wilder » est une belle découverte. J’ai passé un très bon moment à suivre les cascades de Paxton et est tremblée aux côtés de Leah. L’alliance entre la romance et le suspense amène une touche d’originalité qui a sans doute contribué au succès de cette saga. Je recommande donc ce roman à tous les amateurs de littérature new adult ainsi qu’à tous les lecteurs qui n’ont pas froid aux yeux et qui ont une âme de casse-cou.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur le site des Editions Harlequins

Retrouvez-le également sur Amazon

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

La belle & le soldat de Katy Regnery

la belle et le soldat

New romance – livre sorti le 26 juillet 2018

Juno Publishing

Service presse

 

Je remercie les éditions Juno Publishing qui, via la plateforme Netgalley, m’ont confié ce roman en service presse.

Résumé : Dans cette version moderne de La Belle et la Bête, Savannah Carmichael, trahie par une source peu fiable, retourne dans sa ville natale de Danvers, en Virginie, avec sa carrière de journaliste en ruines. Ayant l’occasion de revenir dans le jeu en écrivant un article patriotique, Savannah se tourne vers l’ermite de la ville, Asher Lee, un vétéran blessé qui est revenu à Danvers huit ans auparavant et que personne n’a revu depuis.

Après l’explosion d’une mine anti personnelle en Afghanistan qui lui a arraché la main et défiguré une partie du visage, Asher a vécu une vie discrète aux abords de Danvers où les habitants respectent son intimité… jusqu’à ce que Savannah Carmichael arrive la bouche en cœur, vêtue une robe d’été empruntée et portant une assiette de cookies maison. Lorsqu’Asher accepte d’être interviewé par Savannah, il commence à ressentir des choses pour la belle journaliste qu’il n’a pas ressenti depuis des années.

Marginaux pour la petite ville de Danvers, Savannah et Asher créent immédiatement un lien, touchant le cœur de l’autre d’une façon qu’aucun d’eux ne pensait possible. Lorsqu’une terrible erreur menace de les séparer, ils devront décider si l’amour qu’ils ont trouvé dans les bras de l’autre est suffisamment fort pour qu’il se batte pour leur fin de conte de fées durement gagnée.

 

Mon avis : Honnêtement, si je m’étais arrêtée au titre et à la couverture, je ne me serais jamais lancée dans ce roman. En effet, je ne les trouve pas très accrocheur. Pourtant, convaincue par des amies lectrices, je me suis laissée tenter et wahou !! Je ne regrette pas du tout d’avoir sollicité ce roman en service presse.

Nous faisons ici connaissance avec deux âmes brisées : d’un côté, il y a Savannah Carmichael, ex-journaliste d’investigation à New-York, qui a dû quitter son emploi suite à un article qui a mis sa carrière à terre ; d’un autre côté, il y a Asher Lee, ex-soldat américain ayant servi en Afghanistan et ayant été défiguré et amputé suite à une explosion. Tous les deux sont rentrés à Danvers dépités et sans aucunes perspectives sur leur avenir. Un jour, l’ancienne journaliste est contactée par un rédacteur en chef pour rédiger un article pour la rubrique « société ». Elle pense alors parler d’Asher et des difficultés qu’il a connu à son retour au pays. Leur rencontre va être un tournant pour tous les deux. Mais arriveront-ils à surmonter les obstacles qui vont se dresser face à eux ? L’amour peut-il vraiment être le plus fort ?

Savannah est une jeune femme déterminée mais qui a été échaudée par son expérience malheureuse. En effet, elle a été manipulée par son ex lors de la rédaction de l’article qui a mis fin à sa carrière. Depuis, elle n’a plus confiance en personne et ne pense pas pouvoir retomber amoureuse. Quant à Asher, il vit en ermite depuis son retour de la guerre et à cause des blessures visibles sur son visage, il ne veut plus se mélanger avec le reste de la population et ne trouve plus aucune motivation à vivre à part…..la lecture !! L’ancien soldat est un grand romantique, amateur de romans d’amour, vivant ses rêves à travers les pages des livres à défaut de pouvoir vivre une vraie histoire. Lorsque Savannah vient sonner chez Asher, tout va être évident entre eux, comme s’ils étaient faits l’un pour l’autre. Je ne peux pas passer à côté de Mme Potts, une ancienne institutrice qui s’occupe d’Asher comme une grand-mère et qui va jouer un rôle de chaperonne avec notre couple. Enfin, la sœur de Savannah, Scarlett est également importante dans cette histoire même si elle m’a énervée à de nombreuses reprises.

Je dois dire que j’ai adoré ce roman et mon cœur de grande romantique s’est emballé à de nombreuses occasions. L’histoire entre ces deux destins brisés est très bien pensée et c’est un vrai tsunami émotionnel qui s’est abattu sur moi. L’évolution de leur relation est un conte de fées moderne et cette histoire d’amour manie émotions, moments torrides et réflexions sur la société. En effet, sous couvert de romantisme, l’auteure n’hésite pas à mettre en lumière l’initiative « Operation Mend », qui est une opération permettant d’aider les soldats blessés lors de leurs retours,  mais aussi les difficultés rencontrées par ces derniers et aussi la question des préjugés. L’écriture à double voix m’a conquise et cela m’a permis de comprendre le cheminement de chacun.

Pour conclure, ce roman est un coup de cœur inattendu. Amateurs d’histoires d’amour, laissez-vous tenter par ce conte de fées moderne. Par contre, ne cherchez pas la comparaison avec « la belle et la bête », pour ma part je ne l’ai pas trouvée mais cela ne m’a pas dérangé tellement les protagonistes ont réussi à m’embarquer avec eux.

 

image-principale-page-liens-utiles

Pour en savoir plus sur l’univers de l’auteure, c’est par ici !

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Juno Publishing

Retrouvez également ce roman sur Amazon

pro_reader_120          favorited_reviews_120          reviews_25_120          netgalley_challenge_2018_120