L’Organisation , tome 2 : Traquée de Lindsey T.

L'organisation - tome 2 - Traquée par [Lindsey T.]

 

[ ROMANCE SUSPENSE – NOUVEAUTÉ 2017]

ÉDITIONS BMR

SERVICE PRESSE

 

Je remercie les éditions BMR pour le service presse via Netgalley.

 

Résumé :

Elle fera tout pour le séduire, quitte à se brûler les ailes… car dans le monde de l’espionnage, les apparences sont toujours trompeuses.

Mia, agent de l’Organisation, est chargée de surveiller Boris Voronov, un influent chef mafieux. Mais à deux doigts d’être réussie, l’opération tourne mal, et c’est au tour de Mia de devenir la cible de Voronov. Elle est sauvée in extremis par ses collègues, Ryan et Jake, mais pas hors de danger : Mia est désormais traquée par Voronov. Pour sa sécurité, elle doit tempérer son caractère volcanique et se faire oublier dans une maison isolée en bord de mer. Mission impossible quand elle découvre que c’est Jake qui l’accompagne dans sa retraite. Jake qu’elle désire depuis si longtemps sans oser le lui dire. Jake, aussi froid et insensible qu’elle est chaleureuse et explosive, et qui cache de lourds secrets…

stickers-frise-florale

Mon avis :

C’est avec un immense plaisir que je retrouve la plume de Lindsey T. Elle m’avait transportée tout au long du tome 1 et ce fut également le cas pour ce tome 2.

Dans ce tome ci nous suivons les déboires et les frasques de Mia et de Jake. Tous les deux sont des agents de l’Organisation, agence secrète. Ils se trouvent mêlés à une histoire totalement démentielle : la traque est ouverte. Pris aux pièges à plusieurs reprises, cette course poursuite les atteindra psychologiquement et physiquement. Le suspense est toujours à son apogée et est dans la prolongation du tome 1. Et c’est ça c’est un gros point positif : gardez le fil conducteur tout en changeant de personnages. C’est bien sympathique et innovateur. Et pour de l’innovation, Lindsey T marque énormément de points (encore) en  proposant une héroïne Black.

Mia est une jeune femme traumatisée par son passé. La fuite est son seul échappatoire. Elle se forge un caractère volcanique qui a du répondant face à Jake. Qu’est ce qu’il me fait craqué ce Jake ! Le boy dans toute sa splendeur : arrogant terriblement sexy et attirant, cachottier  avec une touche de mélancolie. Un corps de braise à nous faire fondre ( en sous entendant la petite culotte). Bref un duo de tonnerre : car leur attirance est réciproque mais des barrières qui semblent infranchissables sont là pour foutre le Wy.

Une romance où se mêlent suspense et érotisme. Tout un jeu de séduction aux épreuves du danger. Des personnages attachants et parfois « attachiants » (pour notre plus grand plaisir). Tout un meltingpot superbement orchestré.

Une fois de plus, je ne peux que faire d’éloges sur Lindsey T : sa plume franche m’a séduite. Elle va à l’essentiel et nous plonge dans son univers beaucoup plus sombre que dans le premier tome. Une petite note de dark romance vient se frayer sa place au milieu des chapitres. La lecture est toujours aussi addictive.

« Traquée » est un antagoniste à lui tout seul et m’en a mis plein les yeux.

A quand la suite ?!?

stickers-frise-florale

Mon avis sur le tome 1  » Piégée » : c’est par ICI !

Lien Amazon.

Zoé, Tome 1 : Petits jeux sournois de Sara Agnès L

Zoé - petits jeux sournois

Littérature sentimentale – Sortie le 5 avril 2017

Editions Pandorica

Service Presse

 

Je remercie les éditions Pandorica de m’avoir confié ce livre en Service Presse.

Résumé : Zoé et Philippe sont mariés et pourraient être heureux… si… Philippe ne gardait pas les yeux sur ses jeux vidéo quand Zoé se balade en petite tenue dans la maison.

Elle a besoin de s’envoyer en l’air, plus que ce que Phil est prêt à lui donner… ce besoin impérieux l’amène à chercher le plaisir ailleurs, d’amants en amants, quitte à mettre en péril son mariage. À la poursuite du plaisir, encore et encore…

Mon avis : Zoé est une jeune femme de 28 ans, mariée depuis 3 ans à Philippe, l’amour de sa vie. Le soucis est que Philippe passe plus de temps sur son ordinateur ou sur ses jeux en ligne plutôt que de s’occuper de sa femme. Et ça, Zoé ne le supporte plus…. car Zoé, elle aime le sexe et elle est en manque.

Elle décide donc de se mettre en quête d’un, puis de plusieurs amants, afin de satisfaire son appétit sexuel. Car le dilemme pour elle est là : elle veut plus de sexe, chose que son mari ne semble pas comprendre, mais elle ne veut pas le quitter car elle l’aime… bref, la voilà plongée dans un enchainement de jeux dangereux pour elle et pour son couple. Philippe, son mari, est un trentenaire comme il en existe tant de nos jours. Il enchaine boulot, soirée avec les copains ou à jouer en ligne et il ne pense plus à regarder sa sublime épouse… Il la délaisse sans s’en rendre compte, et reste hermétique aux demandes de Zoé. Il faut bien avouer qu’elle est parfois pénible, voire un peu capricieuse, mais elle semble tellement amoureuse qu’on peut bien lui pardonner son désir permanent pour son mari. Enfin, on rencontre Gabriel, le meilleur ami gay de Zoé, qui va tenter de l’aider à traverser cette crise de couple.

Ce premier épisode est hautement torride. Zoé est une femme qui assume son appétit sexuel et ses envies. On la suit dans sa démarche de remise en cause de tout ce qui fait son quotidien. Les scènes de sexe s’enchainent sans relâche car, il faut bien avouer que notre Zoé est insatiable. Du coup, par moment, on peut se demander ce qu’il va nous rester pour les autres épisodes…. Il me tarde donc de me plonger dans la suite des aventures de Zoé afin de voir ce qu’elle va décider et ce qu’elle va devenir.

Lien Amazon pour retrouver Zoé, Tome 1

Entre les mondes, tome 1 : le passage de Maëlle Andals.

41xg3mkrxml-_sy346_

[ ROMAN FANTASTIQUE / bit-lit – NOUVEAUTE 2016]

EDITIONS DREAMCATCHER

SERVICE PRESSE

Je remercie les Éditions DreamCatcher pour ce service presse.

 

 

Résumé :

Embarquée dans une chasse au traître inédite pour aider la communauté des vampires, Néva va rencontrer par accident Adrian. Il est chevalier dans un royaume en guerre dans un monde où la magie est partout. Des mondes différents… Mais le sont-ils vraiment ? Malgré ce qui les sépare, ils vont découvrir un lien inexplicable, qui les aidera pour mener à bout leurs missions respectives. Une plongée dans deux vies éloignées l’une de l’autre. Pourquoi se rencontrent-ils ? Quel est le lien entre eux ? Que seront-ils prêts à sacrifier pour atteindre leurs objectifs ?


 

Mon avis :

D’après le synopsis, je m’attendais vraiment à autre chose : une histoire avec beaucoup, beaucoup d’actions et de rebondissements.

Vous l’aurez sans doute compris, pour une fois mon avis est assez mitigé. Je dois bien l’avouer mon cœur balance.

Rentrons donc dans le vif du sujet ! Ce livre qu’en est il réellement ?

Je suis en totale admiration devant cette magnifique couverture qui reflète à la perfection l’univers de Maëlle Andals.

En tournant les pages je fais la connaissance de tous les protagonistes.

Une équipe d’agents aux pouvoirs surnaturels, vivant de ce côté ci, notre monde. Elle est composée de Néva, la chef d ‘équipe ; elle est ce que l’on nomme une sensitive. Elle sera l’héroïne dans toute sa splendeur. A ses côtés William, le médium, Calia, la louve-garou, Solène, la sorcière, Adam, l’érudit et Richard Hunter le dirigeant de la cellule. Ils se confrontent régulièrement à tous les événements surnaturels qui se produisent sur Terre.

En parallèle, dans l’Autre Monde, un monde beaucoup plus archaïque où règne tout de même la magie, se trouve Adrian, le deuxième héros, neveu du « Roi vampire ». Il est chevalier aux côtés de son fidèle compagnon Onen et aux ordres de Tillas.

Je m’arrête ici la description, car en aucun cas je ne veux spolier l’histoire.

Il m’est offert un texte à plus ou moins deux voix. Les chapitres sont assez longs surtout pour un texte trop descriptif (flash-back, questionnement des héros, description des lieux, du monde qui les entoure, le pourquoi du comment…) et où l’action est à mon goût beaucoup trop rare ; sauf sur la fin. La mise en forme des chapitres n’a pas valorisé le thème du livre. Je m’imagine déjà les gros yeux fixant ma chronique ! C’est vraiment le seul gros point négatif qui m’a malgré tout chagriné et surtout le fait, dans une moindre mesure, qu’il n’y a aucune réponse aux questions posées dans le résumé. ( Je grince des dents!)

Dans ce premier tome, l’auteure pose vraiment les bases pour (j’espère ) un deuxième tome beaucoup plus explosif.

J’ai vraiment apprécié le travail opéré sur nos deux héros. Néva est une guerrière sensible et sûre d’elle. Elle a un caractère complexe qui met en valeur toutes les décisions bonnes ou mauvaises qu’elle prendra. Nous souffrons avec elle, nous doutons, nous la soutenons pour le pire et surtout le meilleur. Adrian est un chevalier au cœur sensible et perdu par des secrets familiaux. Il est très attachant et mignon tout beau ! Il est fort et surtout très musclé ! Mmmmmmm ! ( Voilà de suite le cliché, en même temps nous sommes là pour rêver!) Nous voudrions tellement l’aider.

Entre eux et les deux mondes, va naître une histoire d’amour qui semble sincère et pure mais c’est sans compter sur un deuxième homme, chef des vampires de son secteur, l’irrésistible Joshua. Quel trio amoureux formidable ! Et je vous laisse imaginer les scènes torrides auxquelles nous assistons !

Une nouvelle histoire de vampires agrémentée d’amour, de complots, de vengeance et surtout, maître mot du tome, de SUSPENS.


 

Pour tout savoir sur Maëlle Andals et les Editions Dreamcatcher : c’est par ICI.

 

 

A Modern Cinderella de Nikki Jenkins

51vTI3v-46L._SX373_BO1,204,203,200_

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – NOUVEAUTE 2016 ]

Je remercie Nikki Jenkins pour ce service presse.

Résumé :

Bonsoir, ici Katy Julianson en direct pour le lancement de la deuxième saison de « The Prince ». Durant sept semaines, quatorze jeunes femmes se battront bec et ongles pour obtenir les faveurs de notre gentleman célibataire. Chaque vendredi, deux d’entre elles plieront bagages à la demande de celui-ci.
Cette année, une petite nouveauté viendra pimenter l’aventure. En présence de notre célibataire, les prétendantes seront obligatoirement masquées et ne devront, sous aucun prétexte, dévoiler leur visage, sous peine d’élimination.

Laquelle gagnera le cœur de notre prince ?

En attendant de le savoir, veuillez accueillir avec moi les candidates de cette nouvelle saison.
Alec et Azalee n’auraient jamais imaginé participer à ce genre de télé-réalité. Et pourtant, les voilà, en ce moment même, face à face, dans le jardin de la magnifique demeure coloniale qui sert de décor à l’émission.

Pourquoi une jeune femme qui déteste être sous les feux des projecteurs a-t-elle accepté d’être filmée à longueur de journée ?

Pourquoi un homme riche et sexy a-t-il besoin d’un programme de télévision pour trouver sa future femme ?
Et si, au final, les enjeux n’avaient rien à voir avec l’amour ?


Mon avis :

Vous l’aurez bien compris en lisant le résumé, que l’histoire se déroule au cours d’une émission de télé-réalité. Émission que les adolescent(e)s et jeunes adultes adulent ces derniers temps. Émission où l’on juge le paraître euphoriquement et sans honte avant ce que représente les personnes.

Le décor est planté ! Place maintenant à l’action !

Mais avant ceci, prenons le temps de se pencher sur les personnages. Azalee est une jeune femme dont les critères physiques et morphologiques ne rentrent absolument pas dans les conventions (j’insiste bien sur ce fait, car c’est tout de même le fil conducteur de l’histoire) dites normales de la « mode ». Elle est rondelette, ne se met en avant au niveau de son style vestimentaire. C’est une femme tout à fait normale au caractère bien trempé et qui s’assume pleinement. La voilà qu’elle débarque dans un monde où la tricherie et l’égoïsme pur sont de rigueur. Celui de la beauté à outrance et de plus est une des prétendantes pour ce fameux millionnaire, Alec. Le bel homme aux charmes ravageurs et aux poches remplis de dollars. C’est un homme assez mystérieux sur son passé qui n’en révèle qu’au compte goutte. Bien au contraire d’Azalée, c’est un homme qui n’assume pas ses choix et dont sa vie ne dépend que du bon vouloir de son père.

En conclusion : une Azalée plutôt dominante et un Alec introverti, dominé.

Ce que j’ai retenu de ma lecture : un thème actuel dans un univers où les apparences sont maîtresse et où les règles pour monter à la première place n’ont aucune valeur. Une intrigue bien ficelée. Un amour impossible qui devient au fil des pages possible mais qui subit les éprouves et les événements inattendus de la vie.

Une cendrillon des temps modernes, qui ne perd pas son soulier, mais plutôt son innocence et son espérance d’un vrai amour.

La fin sera t-elle digne du contes des frères Grimm ? A vous d’en juger !


Tout savoir sur Nikki Jenkins et ses livres