Même les roses blanches ont des épines de Flore Avelin.

 

[NOVELLA F/F – Nouveauté 2017 ]

Book Of Demand – Auto édition

Service presse

 

Je remercie Flore Avelin pour sa confiance.

 


 

Résumé :

Cette femme. Votre obsession depuis quatre ans.
Vous l’avez rencontrée dans les Balkans, vous la retrouvez à Saint-Malo.
Elle vous agace toujours autant, pourtant il vous est impossible de vous détacher d’elle.
Il vous faut encore lui écrire. Trouverez-vous un jour le moyen de faire autrement?
Il me semble que vous lui aviez promis des fleurs. Les avez-vous choisies? Vous devriez en prendre avec des épines..

 


 

Mon avis :

Une suite pour « j’avais pensé envoyer des fleurs ». Une première lettre que j’avais adoré et je pense bien que c’était ma première lecture d’une romance F/F.

Je suis totalement sous le charme de la plume de Flore. Elle arrive à faire ressentir toutes ces émotions qui touchent  et accablent ses personnages. Elle a cette facilité à utiliser les jolis mots de la langue française et à rendre sa narration sensationnelle. Cette seconde lettre s’apparente de façon plus prononcé à un roman épistolaire (même si la correspondance ne s’effectue que dans un sens).

Je retrouve Daphné aussi tourmentée que lorsque je l’ai quittée à la fin de la première lettre. Aussi déterminée à mettre un nom sur cette relation qui n’existe pas, sur cette attirance maladive, sur cette ignorance dans l’autre, dans ce dévouement toxique. Daphné est raide dingue de la Catherine qui continue inlassablement à l’ignorer. Daphné remet sa plume à son service dans une nouvelle lettre déchirante mais tellement d’espoir. Son but faire réagir Catherine, lui montrer les sentiments profonds qu’elle ressent. Une mise à nue bouleversante où Daphné sous le couvert de sarcasmes et d’un bel humour va se dévoiler sans concession en espérant provoquer enfin un électrochoc. Elle y décrit sa peine, ses espoirs, ses tourments, son incompréhension, son mal-être… Même si la narration se veut optimiste, j’ai vraiment été peinée de voir que cette relation devient de plus en plus en toxique. Daphné sombre dans cette envie maladive de conquérir Catherine, de la faire sienne. J’admire la force de caractère de Daphné : déterminée, colérique, affirmée. Et au contraire je déteste Catherine qui se montre lâche, menteuse et manipulatrice.

Daphné balance dans cette nouvelle lettre toutes les blessures que son cœur a subit, ses remises en question, ses souhaits, sa faiblesse, ses peurs et ses désillusions. Désabusée et encore plus tourmentée et effondrée par sa plus belle rose qui blesse inlassablement !

Une nouvelle fois je suis totalement envoutée par le récit de Flore Avelin. Une auteure que je vous invite à découvrir, même si ses textes sont tournés vers le saphisme, je trouve qu’ils sont inconditionnellement incroyables. Elle révèle ce qui à de plus profond dans l’être humain au détour de romance déchirante.

 

Alors, pourquoi tant d’actes manqués, me demanderas-tu ? Par ce que tu as peur. Peur de t’abandonner à ce désir que tu ne comprends pas et qui te pousse dans les bras d’une femme. Je ne le comprends pas non plus, tu sais, mais je m’en fiche, je l’accepte c’est tout. Toi pas. Et finalement, chaque fois, tu fais un pas vers moi avant de t’effrayer et te défiler. Voilà, je te l’avais dit, pour mon cœur, c’est aussi simple que cela.

Cœur ou raison, tu comprends qui j’ai envie de croire ? Evidemment, le plus simple serait encore que tu répondes à cette question…Mais tu ne le feras pas, je sais. Je l’ai compris après ces quatre jours en Bretagne. Le matin du dernier, surtout…Je t’avais dit que ça viendrait, nous y voilà, plus rien ne me fera reculer l’évocation de ce voyage. Je suppose que tu vas détester cette partie, mais fais l’effort. Tu y étais aussi, je te rappelle, tu es largement aussi responsable que moi…

[…]

Ca va être ton anniversaire, je ne l’oublie pas. L’an dernier je te parlais des fleurs que je n’envoyais pas, je ne savais pas lesquelles choisir. Cette année, c’est différent. Ou en tout cas, il faut que ce le soit. Ce bouquet, il faut que je me décide…au départ, je pensais prendre des lys blanches. Pas spécialement pour leur signification, mais pour leur parfum. Pour leur ambiguïté dangereuse : cette senteur qui plait, attire, fascine. Qui monte à la tête et étourdit lorsqu’elle est trop intense. Cela te convient bien, je trouve… Mais je crois que tes fleurs préférées sont les roses rouges, non ? En un sens, ce n’est pas mal non plus. Elles peuvent blesser…Mais puis-je vraiment t’offrir le symbole suprême de la passion ? Ton départ et ton mutisme semblent dire non… Je vais devoir choisir une autre couleur. Ou faire un mélange…

Ce n’est pas gênant…

Avec les roses, il y a quelque chose de bien. Même les blanches ont des épines.

 

 

liens-utiles

 

Mon avis sur la lettre 1 : « J’avais pensé envoyer des fleurs ».

Tout savoir sur BoD !

Vers la page Facebook de Flore Avelin !

Publicités

Rouge désir de Julia Rolin.

 

[NOUVELLE ÉROTIQUE – Nouveauté 2017]

Evidence Éditions – Collection Indécente

Service presse

 

Je remercie les Evidence éditions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Eva, romancière sexy de trente ans, toujours distraite, envoie par erreur un mail à un inconnu. Il lui répond en lui envoyant la vidéo torride d’une fessée érotique. Loin d’imaginer qu’elle pouvait être attirée par les pratiques SM, Eva cède pourtant rapidement à l’envie de le rencontrer et il réveille sa libido en berne depuis une séparation difficile. Il s’avère cependant qu’il est si beau, si blond, si riche, si trop… trop tout, c’est Ken quoi ! Et elle se sent si peu Barbie qu’elle se replonge dans son travail et l’oublie.

Les sens maintenant éveillés, Eva ne s’interdit plus rien. Elle découvre le plaisir avec une fille et une autre nuit, s’encanaille dans un club libertin. Mais Ken/David ne lâche pas l’affaire et il s’obstine tant et tant pour la revoir, qu’Eva fini par croire qu’il est possible qu’il soit sincère…

 


 

Mon avis :

J’adore la couverture et ce qui se cache dans les pages de cette novella est sublime. De la romance érotique tout en subtilité. Le terme BDSM est évoqué dans le synopsis, mais je vous rassure de suite, l’auteure ne relate aucune scène relative à cette pratique. Du moins l’aspect est tellement léger que ceci ne peut pas choquer le lecteur.

Eva est une jeune romancière qui a rencontré le succès. Repliée sur elle même depuis la douloureuse rupture, elle donne l’impression de vivre recluse chez elle, ne sortant que pour les choses essentielles de la vie. Le monde, elle le côtoie via son ordinateur. Des rencontres inattendues et enrichissantes. Alors qu’elle croit envoyer son mail à l’interlocuteur concerné, il atterri dans la boîte mail de David. Cet homme avec un égo surdimensionné va lui répondre par une vidéo qui va remuer Eva. Contre toute attente et poussée par une curiosité mordante, elle se laisse tenter et accepte cette invitation originale. Si l’homme, lui même, lui pose, dés le départ, un certain problème de compatibilité avec sa personnalité, il n’en est rien lorsque les choses sérieuses débutent. Une soirée extraordinaire qui lui a permis de raviver la flamme éteinte depuis longtemps et de laisser libre cours à ses fantasmes enfouis.

Cette novella narre l’épanouissement d’Eva, quelle soit personnelle, sociale ou sexuelle. J’adhère totalement à la plume de Julia Rolin qui a ce coté osé mais qui ne dépasse pas la frontière de la vulgarité. Piquante et pimentée, elle donne du charme aux innombrables rebondissements et scènes érotiques. Si je suis conquise par la plume de l’auteur et par son histoire, je reste néanmoins frustrée par le manque de développement des scènes ( oui je sais je suis gourmande !) et également dans le cheminement des pensées d’Eva.

Cette novella est idéale pour celle qui souhaite se faire une idée précise du genre. Une romance érotique voguant sur différents tableaux aux suggestions efficaces. Où le lâcher prise est reine sans toutefois tomber dans la vulgarité !

 

liens-utiles

 

Vers les site des Evidence éditions !

Vers la page Facebook de Julia Rolin !

 

Dix fantasmes de femmes, séance N°2, recueil d’auteurs.

 

[NOUVELLES ÉROTIQUES – Nouveauté 2017 ]

B-Sensory

Service presse

 

Je remercie Maud De B-Sensory pour sa confiance et ce service presse.

 


 

Résumé :

POUR PUBLIC AVERTI. Sensuelles, rebelles, passionnées, sauvages, parfois cruelles, souvent intrépides, dix femmes parties à la conquête des plaisirs charnels se confient sans tabou. Dégustez leurs histoires et vibrez intensément !
Dix auteurs B.Sensory vous ouvrent la voie vers des moments de jouissance comme vous ne les avez jamais vécus !

 


 

Ce recueil est composé de dix nouvelles que vous pouvez découvrir individuellement sur le site de B-Sensory. Un moyen délicieux de découvrir leur catalogue. Voici les dix nouvelles qui vous ferons vibrer !!

 

 

FRUIT DÉFENDU de C. BIEL

Résumé :

Vous aimez les mauvais garçons ? Les femmes mariées prêtes à tout larguer pour suivre au bout du monde un homme parce qu’elles ont vu le feu de la passion brûler au fond de ses yeux ? Cette nouvelle a été écrite pour vous. l’auteur, C.Biel, nous vient de la Romance érotique la plus torride. Un texte incandescent qui va vous mettre le feu !

 

 

 


 

 

PROVOCANTES de Sara Agnes L

 

Résumé :

Texte pour femmes libérées qui aimment les autres femmes ! Deux amies de longue date, l’une est bi-sexuelle et l’autre lesbienne. Il leur arrive, parfois de coucher ensemble. Après une virée arrosée dans un bar, elles prennent le métro et commencent à se chauffer…

 

 

 


 

 

ADVENTURING de Trinity Words

 

Résumé :

Le 21ème siècle a connu l’avènement de l’intelligence artificielle. Deux industries majeures se sont emparées de ce domaine au potentiel illimité : La guerre et le sexe. Les machines peuvent désormais se battre et faire l’amour à la place des hommes. Imaginez une machine qui sent la moindre palpitation de votre corps, qui connaît chacun de vos fantasmes et surtout capable de les assouvir. Adventüring a été conçu pour vous !

 

 


 

 

LOU Y ES-TU ? de Julie-Anne DE SEE

 

Résumé :

Lou est veuve ! Quelle tristesse ! Vraiment ? Pas tout à fait, pour être exact car elle ne s’en cache pas, elle s’ennuyait ferme depuis un moment avec lui. Elle est pleine de ressource et trouve rapidement comment pimenter son quotidien. Un amant, c’est bien, mais deux, ensemble, le même jour, dans une chambre d’un hôtel raffinée, c’est encore mieux. L’amour est parfois un art et Lou s’y connaît en la matière !

 

 


 

 

WEEK-END A SAINT-RAPHAËL de Blanche de SAINT-CYR

 

Résumé :

Il ne faut pas chercher une femme ou vous risquez de le regretter amèrement. Un jeune homme fougueux et trop sûr de lui l’apprend à ses dépens dans ce texte érigé comme un manifeste pour l’indépendance et la liberté du beau sexe !

 

 

 


 

 

KARMA IS A BEACH de Stéphanie EDEN

 

Résumé :

Un texte qui a des allures de symphonie gainsbourgienne. Stéphanie Eden nous entraîne à nouveau dans les méandres subtiles de son univers. A déguster en terrasse, à l’ombre d’un d’un pin parasol, sans modération !

 

 

 


 

 

SECONDE CHANCE de Perle VALLENS

 

Résumé :

Mina est divorcée. Sa libido est au point mort, son amie Flore se met en tête de lui changer les idées en l’emmenant dans un club de Jazz à la mode. Sa vie va basculer…

 

 

 

 


 

 

L’INCONNU AU BUREAU de Norah JOLLY

 

Résumé :

Imaginez. Il est tard, vous êtes la dernière au bureau, tranquillement installée. La radio diffuse une de vos émissions préférées au cours de laquelle votre meilleure amie, à la voix suave et sensuelle doit lire des textes érotiques. Soudain un coup de téléphone, une voix d’homme, il sait ce que vous écoutez… Qui est-il ? Où se cache-t-il ? Que faire ? Accepter ce jeu étrange ? Se laisse aller en imaginant vivre le plus sulfureux des fantasmes ? Découvrez-le en lisant ce texte savoureux.

 

 


 

 

SE RASER OU NON de Jean DARMEN

 

Résumé :

Se raser ou non ? Deux femmes s’opposent sur le sujet jusqu’à ce qu’elles trouvent un terrain d’entente. Et si ce n’était qu’un prétexte ?

 

 

 

 


 

 

L’AMOUR EST AVEUGLE de Marie LOVERRAZ

 

Résumé :

Augustine est une voix. Elle enregistre des textes pour une association qui aide les non-voyants. Vous ne l’avez probablement jamais croisée, et si c’était le cas vous ne l’auriez sûrement pas remarquée. Son physique est quelconque, c’est le drame de sa vie. Heureusement tout le monde n’est pas comme vous. Il y a ceux qui ne voient pas mais entendent.

 

 



 

Mon avis :

Un nouveau recueil pour de nouvelles sensations et d’émotions enthousiastes, troublées ou pures. Dix nouvelles différentes pour un plaisir toujours aussi intense. On est bien d’accord que ce genre de lecture met bel et bien des papillons dans le ventre. A lire en solo ou en couple, ces lectures n’invitent aucun débat juste celui de ressentir, de toucher et d’humidifier vos yeux !

« Dix fantasmes de femmes » nous offre un panel bien fourni : plaisir entre femmes, découvertes charnelles entre homme et femme, triolisme, plaisir solo, interdit et infidélité. Evasion garantie au fil des pages ! Certaines vous toucheront plus que d’autres. Elles feront écho à vos propres émotions, vécus ou fantasmes.

Voici à mon sens celles que j’ai préféré, sans évidemment dénigrer les autres !

  • Une mention spéciale pour « Adventüring » où Trinity Words ose la découverte des sentiments d’un robot homme. J’ai beaucoup apprécié le mélange des genres érotisme avec celui de l’anticipation. Nouvelle porteuse de liberté et d’espoir où les sentiments sont robotisés et déshumanisés !

 

  • Je confirme mon coup de cœur pour la plume de Stéphanie Eden dans sa nouvelle intitulée « Karma is a beach ». Triolisme sous fond de clin d’oeil cinématographique et au son doux de la voix charismatique de Gainsbourg. Un style où l’érotisme est mêlée à la sauvagerie du phrasé : tout ce que j’adore ! C’est fort, intense et suave ! Bref j’adore !

 

  • Dans le style très poétique où là au contraire le style est beaucoup plus doux, posé, dans la sensualité et la découverte des corps : c’est « l’amour est aveugle » de Marie Loverraz !

 

  • Et pour finir sur une note beaucoup plus hard : « Week-end à Saint-Raphël » de Blanche de St-Cyr. J’ai beaucoup apprécié le début de cette nouvelle car l’auteure nous plonge dans l’univers BDSM où la femme nomine. Bien évidemment ceci reste tout de même soft (idéal pour celles qui veulent se faire une idée et découvrir le genre BDSM). Mon seul regret est que la nouvelle ne se finisse pas sur le même ton !

 

Une nouvelle fois, c’est un sans faute pour ce nouveau recueil ! Sensations et émotions sont au rendez-vous !

« Dix fantasmes de femmes  » à déguster de maintes et folles manières !

 

 

liens-utiles

 

Vers le site de B-Sensory !

Vous êtes curieux voici un autre avis sur le recueil : « Dix fantasmes d’été ».

 

 

Dix fantasmes d’été, Séance N°1. Recueil d’auteurs.

 

[RECUEIL DE NOUVELLES ÉROTIQUES – Nouveauté 2017]

B-SENSORY

Service presse

 

Je remercie Maud de B-Sensory pour sa confiance.

 


 

Présentation :

Décors de rêve ou du quotidien pour vivre une nouvelle expérience de plaisir…

POUR PUBLIC AVERTI. Sur une plage paradisiaque, dans une cage d’escalier, à l’autre bout du monde ou au coin de la rue, 10 fantasmes s’offrent à vous. Partez à la découverte de 10 textes hyper sensuels, immoraux parfois, qui vont vous faire frémir de plaisir.
10 auteurs B.Sensory vous ouvrent la voie vers des moments de jouissance comme vous ne les avez jamais vécus !

Découvrez Fantasmes d’été – Séance n°1, le premier recueil de nouvelles érotiques édité en numérique par B.Sensory, le nouveau spécialiste de vos plaisirs littéraires.

 


RÉSUMÈ POUR CHAQUE NOUVELLES


 

 

BEYROUTH de Loubna Elmir.

 

Résumé :

Karim poursuit son voyage. Sa deuxième destination, après Bubaï, le conduit à Beyrouth, une ville contrastée qui porte encore aujourd’hui les stigmates des nombreuses années de guerre qu’elle a connues. La cité millénaire recèle de nombreux mystères que Karim s’est donné pour mission de photographier.

 

 


 

 

REMISE EN FORME de Candice Solére.

 

Résumé :

Je suis folle d’L. Qui ? Elle, une femme. Moi j’ai un mari, des enfants, un job, des copines, quelques amants, parfois. Rien ne m’avait préparé à cette rencontre. Je n’ai jamais été attirée par les femmes mais avec L, c’est différent. Et je sens que l’aventure ne fait que commencer…

 

 


 

PHILIPPINE ET LES FONTAINES GOURMANDES DU CUAUHPILLI de Arlémise Moncharmond.

 

Résumé :

Philippine est une très belle femme et une grande voyageuse. Son métier ? Ecrire des articles sur les meilleures tables du monde.
Son but ? Nous mettre l’eau à la bouche et croyez-nous, rien ne peut l’arrêter dans son entreprise.
Découvrez en exclusivité une de ses aventures originales ainsi qu’une de ses recettes les plus épicées, le Mole Poble dont Manuel Vàsquez Montalbàn affirma dans son recueil de Recettes immorales :  » C’est une religieuse qui, aspirant à charmer le vice-roi espagnol, fit la découverte du Mole. Sans doute, malgré son explicite sainteté, la nonne fut-elle agressée dans son subconscient, par les dents féroces du dieu des enfers précolombiens. »

 

 


 

 

LOVE STORY 2.0 de Christian Lamant.

 

Résumé :

L’amour ne connait plus de frontière, surtout avec le 2.0.

 

 

 

 


 

 

LECTURES JOUISSIVES de Clarissa Rivière.

 

Résumé :

Alice va vivre une soirée spéciale. Invitée à une soirée entre célibataires par sa meilleure amie, elle va découvrir que le plaisir ne se cache pas toujours où on le pense !

 

 


 

 

THANK YOU SATAN de Stéphanie Eden.

 

Résumé :

Le plus beau jour de la vie d’Héloïse est enfin arrivé. Dans quelques heures, la jeune femme se marie avec Vincent, le tendre, le doux, le magnifique Vincent. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes feutrés de la bourgeoisie parisienne.
« Tu es une salope, tu es une belle salope Héloïse »… Si seulement il n’y avait pas cette voix âcre, aux relents alcoolisés de mauvaise conscience qui s’insinue en elle depuis ce matin… Héloïse le reconnaît : elle a honte. Terriblement honte de ce qui s’est passé la veille, lors de son enterrement de vie de jeune fille.
Surtout, elle doit se l’avouer : l’odeur de sa peau à lui ne la quitte pas des yeux. Lui, c’est Solal.
Et il est beau comme il baise. À se damner.

 


 

 

SOLSTICE de marie Loverraz.

 

Résumé :

L’été, quelque part dans la campagne française. Il fait beau et chaud, les filles sont belles, leurs jupettes volent au vent, les hommes leur sourient

 

 


 

 

DIVINES VIBRATIONS de Léon de Griffes.

 

Résumé :

Anna ne comprenait pas. Elle venait d’acheter un petit œuf vibrant et en voulant le retourner au magasin parce qu’il manquait la télécommande, elle trouva à la place de la boutique une vieille bibliothèque aux allures mystérieuses. Mue par une étrange sensation, elle parcourut les rayons poussiéreux jusqu’à tomber sur une rangée de livres érotiques. À peine eut-elle lu quelques lignes que l’œuf se mit à vibrer…

 


 

 

LA COURSE DES SENS de Jean-Baptiste Messier.

 

Résumé :

« Léa et moi nous dirigeons rapidement vers le parc qui se trouve à une centaine de mètres de chez moi. J’entends le babillement des oiseaux, leur remue-ménage. Depuis peu, c’est le printemps. « Il est agréable de courir même si le froid pince un peu. », pensé-je. Nous papotons de tout et de rien, sur les mecs, plus particulièrement sur le jogger pour lequel on craque. Je sens le parfum de Léa qui me rappelle celui du gel douche que j’ai employé ce matin. » Quand la course à pieds réveille les sens, tous les sens…

 


 

 

MADAME RÊVE de Dorian.

 

Résumé :

Alors qu’elle est couchée à côté de son mari, Emilie pense à un autre homme, le beau John, véritable machine à fantasmes. A quarante ans, est-il encore possible de plaire ?

 

 

 



 

Mon avis :

Je suis très friande de lectures de ce genre ! Le format nouvelle est parfait pour se détendre entre deux romans plus conséquents ou tout simplement pour s’évader le temps d’une soirée sans réelle prise de tête.

Ce recueil est composé de dix nouvelles de dix auteur(e)s aux horizons bien différents, mais bien attendu ayant comme but ultime le plaisir ! J’ai décidé de ne pas vous donner un avis détaillé par nouvelles, ce qui amènerait rapidement à vous spolier ! Et vous savez très bien (pour celles et ceux qui ont l’habitude de me suivre) que je ne trouve aucun intérêt à ce genre de pratique.

Les textes sont très courts et donc la mise en place ainsi que le dénouement de la « pseudo intrigue »  sont rapides. Ce qui apporte par ailleurs une intensité assez conséquente et en tant que lectrices, on est de suite immergées dans un tourbillon de sensations !

J’en reviens à ce recueil qui a la particularité de pouvoir toucher différent « type de lectorat » : il s’adresse autant à des femmes timides qu’audacieuses ! Et il y a en pour tous les gouts : de l’exotisme aux airs revigorants de la campagne, en passant par la sportive et l’exubérante derrière son écran, ou la lectrice envoutée à celle qui s’expose publiquement !

Toutes ces nouvelles sont de très bonnes qualités. La plume de chaque auteur(e)s nous envoute littéralement ! J’ai tout de même ma préférence pour « Thank You Satan » qui nous plonge dans l’univers un peu gothique et du laisser-aller dans une boite hyper branchée de Paris. La plume de l’auteure est bien différente des autres, bien plus sauvage et hargneuse !

Parmi ces dix nouvelles, il est obligé qu’une fasse écho à vos propres fantasmes et si ce n’est pas le cas vous trouverez peut-être votre bonheur dans la séance n°2 !

 

 


 

A propos de l’éditeur :

B.Sensory est une maison d’édition spécialisée dans la littérature érotique. Sa spécificité est de proposer les textes qu’elle édite, et ceux d’autres éditeurs partenaires (La Musardine, Dominique Leroy Editions…), connectés à un œuf vibrant : Le Little Bird. Ainsi B.Sensory, avec son concept inédit, permet aux femmes de découvrir une nouvelle manière de lire, de prendre du plaisir et de jouer avec son ou sa partenaire. Le Little Bird est, sans conteste, le meilleur allié de la femme décomplexée qui souhaite profiter pleinement des bienfaits de la littérature érotique car il fait appel à toutes les dimensions du désir et du plaisir : l’imagination, les émotions, les sensations et le jeu.

 

liens-utiles

 

Lien vers le site B.Sensory !

 

 

 

Home Sweet Love de Mariam Catche.

 

[ NOUVELLE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

EVIDENCE EDITIONS

Service presse.

 

Je remercie les Evidence Editions pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Une ambiance feutrée, un dîner concocté avec amour, une lingerie affriolante pour une nuit enivrante. Tels sont les ingrédients savamment préparés par Nathalie, pour sa soirée romantique avec son compagnon. Mais lorsque ce dernier fait preuve de mépris, en ignorant leur rendez-vous, c’est la fois de trop. La jeune femme décide alors de lui donner une petite leçon, qu’elle espère mémorable.

 


 

Mon avis :

Avez vous déjà eu cette désagréable sensation que votre amoureux vous délaissez et vous tenez à l’écart, que la communication entre vous deux était au point mort ? Nathalie veut remédier à cette situation morose qui s’envenime jour après jour. Rien de mieux qu’un dîner fait avec beaucoup d’amour, des bougies et une tenue adéquate et séduisante. Mais voilà, l’homme en question qui se fait tant désirer et dont ses caresses vous manquent, fait une nouvelle fois faux bond. Au lieu de s’apitoyer sur sort, elle orchestre un scénario diabolique pour que cette soirée devienne inoubliable. Pour cela Nathalie va faire appel à sa voisine qui est en autre sa meilleure amie.

Un diner élégant se profile en bonne compagnie, lorsque celui ci devient un jeu érotique entre Nathalie et son compagnon. Toute la subtilité du texte tient en cette phrase : « tel est pris qui croyait prendre ».

La plume de l’auteure est séduisante et enivrante. Elle est à la fois moqueuse, titillante et joueuse. Une vrai partie de plaisir.

Cette nouvelle est d’une fraicheur exquise. A découvrir pour les adeptes de petits jeux coquins 😉 !

 

liens-utiles

 

Lien vers le site de la maison d’éditions Evidence Editions !

 

 

Les 2 Carole de Gina Monte-Corges.

Les deux Carole: Tome 1 par [Monte-Corges, Gina]

 

 

 

[NOUVELLE EROTIQUE – Nouveauté 2017]

EVIDENCE EDITIONS – Collection Indécente

Service presse

Texte pour un public majeur et averti.

 

 

 

 

Je remercie les éditions Evidence pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Carole est une jeune fille effacée et timide. Sa vie bascule quand, un soir, elle surprend deux cambrioleurs dans la maison où elle travaille. Contrainte de céder aux caprices des deux inconnus pour ne pas perdre son emploi, elle cède avec délice au plaisir de la luxure et se métamorphose en un volcan de désir. Elle va éveiller une autre femme en elle, une alter ego Elle va bousculer tous les tabous, bouleverser les codes de l’érotisme et de la pornographie traditionnelle.

 


 

Mon avis :

C’est une agréable découverte qui ne s’adresse qu’à un lectorat adepte du genre. Bien évidemment, les curieux peuvent toujours y jeter leur dévolu, mais je me devais tout de même émettre un petit avertissement.

Cette courte histoire débute sur un prologue qui mérite un coup d’œil attentif : l’auteure expose son point de vue et ses motivations. Cet aparté est le bienvenue car il m’a permis d’aborder cette lecture avec un autre point de vue.

Carole est la gentille fille bien sous tout rapport qui lors d’une nuit va dévoiler son alter-ego : une femme sûre d’elle, bien dans sa peau et qui contre tout attente va adorer le « sexe tabou » et va en abuser.

C’est une lecture courte donc l’auteure s’attarde peu sur le développement psychologique inattendu de son personnage. Elle va à l’essentiel et j’ai suivi en parallèle des scènes classées X, l’évolution de cette femme. Les scènes montent crescendo en sensation et nous offrent un final d’extases. Outre ces moments qui ne m’auront pas laissées indifférentes, j’ai fait la connaissance d’une plume extraordinaire qui ne rentre pas du tout dans la vulgarité (du moins comme je l’entends). Elle a la délicatesse de jouer avec les mots et de les faire vibrer. Une verbe a faire pâlir les poètes, créant une atmosphère de luxure et véhicule un message beaucoup plus subtil.

Ces lectures là sont souvent tabous et génèrent par manque de connaissance beaucoup trop de polémiques. Bref, tout ceci est autre débat.

Ce que je retiens de cette lecture est une plume avec beaucoup de caractère et je dirais même (et ceci n’engage que moi) que « les 2 Carole » est un manifeste à la liberté sexuelle assumée !

 

liens-utiles

 

Lien Amazon

Lien vers le site de Evidence Editions !

 

 

 

Sexe, drogues, rock’n’roll, et lumière blanche de Jérémie Babin

sexes drogues....

Nouvelle – Sortie 2017

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Jérémie Babin de m’avoir confié son livre en service presse.

Résumé : Cette nouvelle est à la fois brutale et sensuelle, drôle et tragique, teintée de haine et d’amour. Elle nous fait nous demander si on est malchanceux par nature ou si on le devient.
Vous entrez dans l’univers de Jack Morrisey, un homme bon et sincère, aimant et aimé, un trentenaire avec ses petits défauts qui font de lui le vrai Homme. Jack aime la vie mais il va se rendre compte qu’elle a décidé de ne pas l’épargner.

Mon avis : Cette nouvelle m’a intriguée. Jack Morrisey a 32 ans et, du jour au lendemain, sa vie va s’effondrer. On suit alors cette descente aux enfers puis son « retour à la vie ». Dans cet ouvrage, on fait également connaissance avec Mary, une amie de longue date qui ne le laisse pas indifférent et Tony, le meilleur ami toujours là. Ces deux là vont accompagner Jack au fil des pages.

L’histoire de Jack est une histoire comme il en arrive tous les jours à de nombreuses personnes. C’est l’histoire d’un trentenaire, qui a une vie, pas idéale mais une vie malgré tout, et du jour au lendemain, tout s’effondre : dans sa vie personnelle, sa vie professionnelle et même son histoire familiale. Alors, pour remonter la pente, il se tourne dans un premier temps vers la drogue, moyen facile d’échapper aux douleurs du quotidien. Et au fil des pages, les personnages dont j’ai parlé ci-dessus vont prendre le relai et vont l’aider à reconstruire une nouvelle vie.

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle. Etant trentenaire, je me suis sentie concernée par ce qu’écrit Jérémie Babin. Je n’ai jamais plongé comme Jack mais j’ai eu des rebondissements dans ma vie, comme tout le monde, et, comme cette nouvelle le laisse supposer, on gère tous notre douleur de manière différente. J’ai vraiment été happée par cette histoire et touchée par le personnage de Jack. Cette histoire est criante de vérité et pourtant, Jérémie Babin nous décrit tous ces évènements avec délicatesse, malgré la violence des mots. Je ne peux que vous recommander cette nouvelle, qui gagne à être connue. Et pour conclure cette chronique, je dirai que nous devons tous profiter de la vie et vivre comme nous l’entendons, sans comptes à rendre!

Pour retrouver Jérémie Babin et sa nouvelle sur Amazon, c’est par là!