PÉCHÉ MORTEL de Nathy.

 

 

 

 

[FANTASTIQUE / BIT-LIT – Nouveauté 2018]

Amarante Éditions – Collection Lune d’Amarante

Préface : Anne Ledieu

 

Format numérique (188 pages) : 4.99 €

Broché : 14.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

Péché Mortel
Cathal et Lothaire, de retour de la dernière Croisade, regagnent le château d’Aurélien Bélisaire de Chalanhac. Margot, la fille du châtelain, se réjouit de retrouver son père après sa longue absence. La rencontre du ténébreux guerrier et de la douce fille du seigneur des lieux donnera-t-elle naissance à un amour défendu ?
Suivi de : Un Ange bien étrange. Par ce petit matin de mai, la journée s’annonce chaude. Aussi Mahaut, la jeune lavandière, s’apprête à se rendre à la rivière où elle lave quotidiennement le linge qui lui est confié. Mais l’endroit est occupé. Quelle est cette voix enchanteresse ? Qui est celui qui se baigne en ces lieux habituellement déserts ? La jeune fille est sur le point de faire une rencontre peu commune. Quel est donc cet être à la beauté si stupéfiante que Mahaut le prend pour un séraphin ? Cet ange, en vérité bien étrange, lui révélera-t-il tous ses secrets ?

 


 

Mon avis :

 

J’adore la plume de Nathy. A chaque lecture c’est juste du pur bonheur. Ce nouveau roman comprend deux nouvelles mettant en scène chacune un des personnages de la duologie « Sang d’ombre », que j’ai beaucoup apprécié pour son univers glauque et sanguinaire nuancé de romance et dont les protagonistes ne sont en autre que des vampires. Un univers remodelé, fascinant et puissant.

 

Cette fois ci, Nathy m’a plongée au cœur du Moyen-Age et des Croisades. L’époque où les seigneurs étaient puissants, où les chevaliers valeureux courtisés les belles princesses. J’adore cette période où naquissent les légendes et les héros. Où les mots courtois prévalaient sur les sentiments. Où la magie, les lois et les croyances cohabitaient plus ou moins en paix.

 

Dans sa premiere nouvelle, PECHE MORTEL, Nathy met en scène Cathal, un guerrier puissant et qui sera des siècles plus tard, protecteur de Swann (le jeune frère du roi des vampires). Cathal revient des Croisades entouré de deux nouveaux compagnons, L’un est Seigneur, Aurélien et l’autre est curé, Lothaire. Ils sont partis depuis de nombreuses années se battre sur la Terre Sainte et le retour apporte son lot de mauvaises nouvelles. Seule la fille du châtelain, Margot, les accueille. Sa femme et ses deux autres enfants ont péri. Margot régit donc le château depuis de nombreux mois. Elle destinait sa vie à Dieu, mais il en fut autrement. Les retrouvailles se font dans la joie et la bonne humeur. Leur compagnon force le respect et l’admiration. Il n’en faut peu à Margot pour tomber en admiration face à cet étrange chevalier qui peu à peu va la courtiser. Mais Cathal n’est pas ce qu’il peut paraître. Son lourd secret risque de mettre en péril cet amour véritable qui s’établit entre eux. L’amour sera t-il plus fort que tout ?
J’ai trouvé cette nouvelle juste merveilleuse. La délicatesse, la sensibilité et les émotions sont intenses. Très vite j’ai senti cette passion qui les unit. J’ai découvert un Cathal protecteur, aimant, chevaleresque, attentif. Une nouvelle facette appréciable. Je ne m’attendais pas du tout à un Cathal aussi romantique. J’ai juste été bluffée par l’histoire que propose Nathy. Sa plume en finesse et délicatesse m’a fait vivre une très belle histoire d’amour.

 

La seconde nouvelle, UN ANGE BIEN ETRANGE, met en scène le roi des vampires, Edern. Mahaut est issue du petit peuple. Promise à un chevalier bourru, violent et alcoolique, la jeune lavandière a peur de son avenir. Elle rêve de princes et de valeureux chevaliers qui l’enlèveraient pour une vie meilleure.  Mahaut n’est pas instruite et travaille pour subvenir aux besoins de sa famille. Mahaut est une jeune fille solitaire aimant la nature et les choses simples. Sa vie sera chambouler par l’apparition d’un ange bien étrange qui s’emparera d’elle et l’emmènera dans son château. Elle apprend à vivre auprès d’eux. Une communauté étrange où les femmes sont égales aux hommes, où le travail de chacun est valorisé. Son ange, Edern, la prend son sous aile et devient ainsi sa compagne, sa favorite. Les questions se font de plus en pressantes. La révélation de leur secret va chambouler la vie de Mahaut qui de plus est follement amoureuse du beau roi. Ce dernier sera-t-il à la hauteur des sentiments de Mahaut ?
Nathy m’a plongée au cœur de la communauté des vampires : leur fonctionnement, le rôle de chacun, les craintes de l’extérieur à l’époque où la chasse à l’hérésie est de rigueur et leur combat. Elle confronte l’immortalité à l’amour véritable. Un duel éprouvant mettant à rude épreuve les sentiments. Mahaut est une jeune femme vraiment particulière qui a soif de découvrir le monde et leur secret. Quant au roi il est plutôt fidèle à sa réputation même si je l’ai découvert romantique et chaleureux. J’ai retrouvé mon valeureux, intrépide et mystérieux Swann, toujours fidèle à lui même et j’en suis plutôt heureuse.
Cette nouvelle est assez différente de la première. Le ton se veut plus moralisateur. L’atmosphère romantique du début laisse place à la désillusion.

 

Si tu n’as jamais lu SANG D’OMBRE, ce roman est idéal pour appréhender l’univers riche et intense de Nathy. Si tu connais, tu redécouvriras les personnages sous un nouvel angle. Cette lecture est juste sensationnelle. J’ai beaucoup apprécié de découvrir cette nouvelle facette. C’est une nouvelle fois un sans faute pour Nathy. Un super préambule à son monde.

 

A découvrir de toute urgence !

 


 

Je remercie les éditions Amarante pour leur confiance.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur « Sang d’Ombre, tome 1 : De Larmes et de Sang ».

Mon avis sur « Sang d’ombre, tome 2 : D’Ombre et de Braises ».

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Amarante, pour tout savoir !

Vers le site de Nathy, pour suivre son actualité !

 

 

 

 

Publicités

LE PEINTRE de Nathy.

Le Peintre par [Nathy]

 

 

[ROMANCE M/M FANTASTIQUE Nouvelle – Nouveauté 2018]

Éditions Amarante – Collection Lune d’Amarante

 

Service presse

Format numérique (62 pages) : 1€49

Ma note : 5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Amarante pour leur confiance.

 


 

Le résumé :

 

Un soir de vernissage, Marc, un jeune peintre prometteur, rencontre un bien étrange visiteur qui suscite en lui un trouble qu’il ne comprend pas. Lui, le tombeur de ces dames, attiré par un homme ? Impossible !
Comment Marc vivra-t-il cette nouvelle facette de sa personnalité ?


Mon avis :

Si vous connaissez Nathy et son univers, vous serez sans doute surpris de lire cette nouvelle, car elle sort de ses sentiers battus en nous offrant une homoromance. Et c’est très réussi ! Magnifiquement réussi même ! Nathy reste néanmoins dans son univers vampirique sans que cela soit spécifiquement mis en avant. J’ai retrouvé mon Ichorien adoré, Swan et tout son charme légendaire.

 

Je me dois tout de même de vous mettre en situation (et je vais essayer de ne pas trop spolier !). Marc est né en Bretagne, dans un clan de vampires. Sa passion est la peinture et il rêve de célébrité et de gloire. Il décide de quitter le clan qui ne pouvait pas lui offrir cette reconnaissance et part pour New York, la capitale des excès et de l’art. 1999, sa galerie, sa première exposition, du succès, du monde et lui. Grand, mystérieux, beau, envoutant, charmant, ces yeux bleus exceptionnels, ces cheveux argentés, Marc l’a repérè de suite. Il se doute qui il est exactement, mais l’attirance est bien là. Une attirance surprise et déstabilisante. Marc est un homme à femmes et rien d’autre. Mais Swan lui a trop taper dans l’œil pour se défaire de ce que son corps ressent. La tentation est trop importante, le désir trop suffocant, les questions trop nombreuses. Qu’en sera t-il de lui s’il cède au péché ?

 

Cette romance M/M est une sublime nouvelle. Elle met en évidence les doutes de Marc sur son orientation sexuelle, son inconfort mais également ce puissant désir de découvrir le corps d’un homme. La plume de Nathy fait juste des merveilles et effeuille cette attraction au grès des aspirations et des pulsions de ces deux hommes. Cette nouvelle est très réussie. Idéale pour découvrir l’univers et les vampires de Nathy et également pour découvrir l’homoromance. Des détails croustillants et une histoire palpitante ! Je ressort de cette lecture totalement conquise !

image-principale-page-liens-utiles

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Amarante, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Nathy, pour suivre son actualité !

Retrouvez mes avis sur deux des romans de Nathy de la série « Sang d’ombre ».

Cœur de biker de Florence Gerard.

Coeur de Biker par [Gérard, Florence]

 

 

 

[ROMANCE SUSPENSE – Nouveauté 2018]

(sortie le 15 janvier)

Amarante Editions

Service presse

 

 

 

 

Je remercie les éditions Amarante pour ce service presse.

 


 

Résumé :

Amis d’enfance, Harley et Manus ont grandi dans la petite ville de Maumee dans l’Ohio, unis par la passion de la moto et des sensations fortes.

Elle rêve de sauver des vies en devenant médecin et lui ne cherche qu’à perpétuer la tradition familiale en intégrant les Blacks Mummies, le club de motards de son père. Sortis de l’enfance, la vie les sépare, du moins jusqu’à ce qu’un drame touche personnellement Harley et bouleverse son existence.

Manus saura-t-il l’épauler dans cette épreuve, la protéger et surtout, lui ouvrir les yeux sur l’amour qu’il lui voue depuis toujours ?

 


 

Mon avis :

J’ai un très grand faible pour les histoires de biker ! C’est mon côté rebelle qui doit parler ! Et pour rien vous cacher, cette histoire a répondu à toutes mes attentes.

Harley est fille de biker. Elle veut avoir une situation autre qu’être femme de biker, elle rêve de devenir médecin. Son père et sa mère sont là pour l’encourager. Mais Harley n’est pas une fille comme les autres : elle sait réparer les motos et voiture et le comble de tout, elle roule en Ducati. Son meilleur ami depuis de nombreuses années est Manus. Ce dernier est le fils du chef du club Les Black Mumies (dit BM) ! Sa vie est destinée à reprendre les rennes du club à la suite de son père, mais pour cela il doit faire ses preuves et montrer qu’il a la carrure de ce poste. Manus respire « Bm » du matin au soir. Il ne pourrait être nulle part ailleurs qu’avec ses frères Le club vivote grâce aux trafics et autres sombres manigances. Manus vient de passer un an en prison afin de passer un pacte avec un mafieux de Détroit.

La liberté enfin acquise, Manus respire la liberté. En route vers le bar du club, il ne pense qu’à Harley. Sa Harley car si elle ne se doute rien, il lui voue un amour profond depuis des années déjà, mais a toujours tu ses sentiments car elle n’aspire pas à son monde. Leur retrouvaille a tout pour mettre les flammes à ce bar. Bouleversée Harley part se réfugier sur sa moto pour fuir ce maelstrom d’émotions qui n’auraient jamais du exister. Mais quelques heures plus tard, un coup de téléphone de sa mère va bouleverser à jamais sa vie : de retour chez, elle y découvre sa mère assassinée et son père a disparu. Ainsi s’engage un quête de vengeance qui a un sacré goût de sang !

Harley sait être une fille raisonnable mais qui contre tout attente sait se montrer agressive et extrêmement têtue. Sa quête de vengeance et savoir à tout prix les cachotteries des BM deviennent très vite une obsession. Une raison vitale qui va vite déterré des vieux secrets que cachaient son père. La présence protectrice de Manus s’installe au fil des pages et ce dernier va tout faire pour qu’elle découvre ses sentiments. Je dois vous dire que Manus est un piètre prince charmante, au contraire elle s’arrange toujours pour que tout foire. Manus est un monstre de sex appeal : tatoué, brun ténébreux, intelligent (il parait qu’il a un QI élevé !). Rien ne lui résiste. Mais il semblerait qu’il soit dépourvu de vocabulaire lorsqu’il se trouve en face d’Harley : souvent il lui crache son venin à la figure ! Son fichtre caractère est accentué par un quotidien harassant et bagarreur : le bar et les combats illégaux pour maintenir le contrôle sur leur territoire.

J’ai beaucoup aimé les personnages : ils dégagent à la fois la passion et la haine, la complicité et l’attirance. Leurs blessures sont mis en avant par des excès de colère ou au contraire d’abandon et de désespoir. Ils forment un duo explosif. L’auteur joue sur leur ambiguïté et leur désir grâce à sa narration à deux voix Elle leur fait vivre des montagnes russes émotionnelles. Comment ne pas être sensible à tous ces éléments ? J’ai succombé dès les premières pages, les dévorant inlassablement. La trame est très bien menée ainsi que l’intrigue qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement final. La plume de Florence Gerard est un vrai délice, multipliant les scènes érotiques et les scènes romantiques pour mon plus grand plaisir.

« Cœur de biker » est un combiné de scènes sensationnelles et de personnages complexes. Une histoire d’amour comme je les aime dans un monde dangereux où le moindre faux pas est impardonnable, où l’amour semble t-il soit la seule source de lumière !

A découvrir sans aucune hésitation si vous aimer les bad boy biker au cœur sensible malmené par une jeune femme qui n’a pas froid aux yeux !

 

Le charme est définitivement rompu lorsque mes cils battent comme des ailes de papillons. Mon rêve est bel et bien terminé, et la réalité est loin de lui arriver à la cheville. Manus est penché sur mon canapé, et son air est un mélange parfait de fatigue et de contrariété.

-Ce n’est pas trop tôt? Ca fait bien cinq minutes que je tente de te réveiller, mais tu as le sommeil plutôt lourd…Et agité !

Je ne veux pas m’attarder sur ce dernier mot de peur qu’il avoue m’avoir vu excitée devant lui, ou pire encore ! Et si j’avais murmuré son prénom, ou si ma main s’était placée sur mes seins ou mon entrejambe. Je vérifie rapidement leurs positions : sagement croisées sur mon ventre, tant mieux ! […]

Son ton est autoritaire et avec les dernières bribes de mon rêve pour le moins chaud, les battements de mon cœur s’accélèrent. Je me mords la lèvre inférieures comme à chaque fois que je suis stressée. Je dois me reprendre, mais son regard s’attarde sur ma bouche et cela ne m’aide pas vraiment. Peu à peu, la fatigue et l’impatience sur les traits de mon ami se changent en quelque chose d’autre. Cela m’effraie un tantinet, et c’est sans doute ce qui me pousse à cracher le morceau.

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Amarante éditions, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Florence Gerard !

 

 

 

Machiavélique reconquête de Amandine Forgali et Aurore Carlier.

 

[ROMANCE SFF – 2017 ]

Amarante Editions

Service presse

 

Je remercie les éditions Amarante pour ce service presse

 


 

Résumé :

« En sauvant un enfant de la noyade, ma belle Pauline s’est métamorphosée : non seulement la Louve manipulatrice est devenue une Bergère empathique, mais pire encore, elle n’a plus aucun souvenir de son passé avec moi ni de notre amour.

Mais maintenant que j’ai enfin retrouvé sa trace, je suis prêt à tout pour la reconquérir, même aux manigances les plus… machiavéliques ! »

 


 

Mon avis :

Voici une romance bien singulière et qui a la particularité de se dérouler pas bien loin de chez moi. Un joli village entre Auch et Toulouse. C’est toujours agréable de pouvoir identifier ces lieux où se déroulent une intrigue.

Elle, Pauline incarne toute la bonté du monde. D’une gentillesse sans limite, elle aide son entourage sans compter. Femme de ménage, elle navigue de maisons en maisons. Elle prend toujours le temps de prendre des nouvelles de ces occupants, elle leur accorde du temps lorsque ces derniers ont besoin de discuter. Elle est un ange mais qui a vécu des heures obscures. Elle s’est enfuie de chez parents et a très peu gardé de contact avec ces derniers lorsqu’elle a été retrouvée inconsciente dans un bois. Amnésique, elle a oublié quelques années de sa vie.

Lui, Grégory est un homme très mystérieux et troublant. Tout respire chez lui la malhonnêteté. D’ailleurs il ne s’en cache absolument pas. Il vit pour le mal et la souffrance qui émane de ses victimes.  Pourtant lorsqu’il l’a reconnaît sur ce bout de journal, il n’hésite pas une seule seconde à partir à sa rencontre, car elle était tout pour lui, son âme sœur, son unique amour. Mais voilà, son amnésie va être une épreuve ardue qu’il devra affronter. Mais il est prêt à tout et à l’impossible. Son scénario de reconquête est machiavélique à souhait et d’une extrême maladresse. Malgré l’ambiance sombre induite, j’ai trouvé assez touchant cette façon maladive de vouloir la reconquérir à tout prix. Ses tentatives ont tout à vous glacer le sang d’effroi. Il met tous les moyens pour retrouver les bras de sa belle.

La particularité de cette histoire outre l’histoire d’amour assez touchante, c’est le fait que les personnages, Pauline et Grégory, possèdent des prédispositions ou particularités ou pouvoirs afin de manipuler à leur guise les émotions et subconscient de leur cible. Si Pauline n’a en absolument pas conscience, Grègory en abuse avec outrance. Lui, est un Loup, ses proies des Moutons. Il fait parti des méchants. Elle est un Berger et c’est une gentille. Leurs influences s’affrontent sans cesse. J’ai trouvé dommage que ces particularités là n’ont pas été assez développées (ou alors je n’ai pas trop compris) : origine, acquisition, sens, but … !

Je suis toujours stupéfaite lorsqu’un roman est écrit à quatre mains. Leur univers s’assemble pour former un roman sympathique. L’écriture s’en trouve fluide. J’ai trouvé dans l’ensemble, l’histoire vraiment intéressante même si quelque chose (dont je ne saurais définir) m’a chiffonnée tout au long de ma lecture. Peut être est ce point sur les personnages : leurs pouvoirs ? Le final ne m’a apportée aucune surprise. Tous les éléments en ma position ne présager pas un dénouement différent. J’ai tout de même passé un super moment de lecture, ma curiosité sur cette couverture énigmatique fut satisfaite.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site de Amarante éditions, pour tout savoir !

 

 

Le tigre de la Destinée de Eve Terrellon.

 

 

[ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2017]

Amarante Éditions

Lecture personnelle

 


 

Résumé :

Lorsque Cynthia arrive en Inde pour rejoindre ses parents, son âme d’enfant est émerveillée par la magie des lieux. Mais lorsqu’elle comprend que son père a décidé de prendre sa destinée en mains en dépit de l’opposition de sa mère, elle déchante rapidement. Oui, elle est « différente », on le lui a assez souvent fait remarquer sur le ton de la moquerie, mais est-ce un réel handicap ? Le regard enchanteur que pose Sanjit sur elle semble prouver le contraire et Cynthia finit par se rapprocher du jeune homme. Toutefois, Sanjit est-il vraiment celui qu’il laisse paraître ?

 


 

Mon avis :

J’ai été de suite attirée par cette merveilleuse couverture avec ce tigre tout en splendeur. Son regard promettait une belle balade. Profitant de la promotion de lancement, il a aussitôt rejoint ma kindle surchargée.

Un soir de plénitude total, je me suis lancée dans cette lecture et que vous dire : j’ai été subjuguée de début à la fin. La plume magnifique de Terrellon nous fait place à un univers exotique, de milles et une couleur, où les habits flamboyants et ces saris soyeux et éclatants viennent vous éblouir. Une histoire d’amour, une histoire où la différence n’existe pas, où la tolérance et le respect ont une place royale.

Me voici plongée sur les terres de l’Inde coloniale. Cynthia est la fille d’un anglais entrepreneur et se retrouve ainsi dans la chaleur moite de ce pays. Cynthia est une jeune fille pure qui trouve le bonheur dans les choses simples de la vie. Son entourage la considère comme niaise et idiote. Au contraire, je la trouve tout simplement merveilleuse, elle adore se balader, chasser les papillons et discuter avec les servantes. Elle est touchante et splendide car ses paroles reflètent la plus douce des innocences. Dans ce palais, se trouve un mystérieux servant : il s’appelle Sanjit. Bel indien qui va prendre sous sa protection la belle Cynthia. Une histoire improbable va ainsi naître.

Cette nouvelle est juste sensationnelle et totalement exquise. J’adore ces histoires où les gens et les couleurs se mélangent ! En bref un histoire courte qui se suffit largement à elle même et où j’ai passé un super moment de lecture !

 

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site de Amarante éditions, pour tout savoir !

Pour tout savoir sur Eve Terrellon !