HOT GUN de Angel Arekin

[ ROMANTIC SUSPENSE – 2018 ]
Tome 2/2
Éditions BMR
601 pages
Ma note : 5/5 mention « à croquer »
Lien Kindle
 
Le résumé :
Un dealer ingérable, une Indienne en cavale, un écorché vif et une hippie.
Ils sont quatre, lancés dans une course contre la montre.
Lorsqu’ils sont contraints de s’associer, entre drogue, diams, sexe et calumet de la paix, la situation menace d’exploser. D’ailleurs, sont-ils vraiment dans le même camp ?
Un road trip déjanté en plein cœur de la réserve amérindienne…. Secrets, trahisons et désir interdit, la plongée aux enfers ne fait que commencer.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Vous avez adoré Sienna dans le premier tome « Hot Blood », vous allez adorer cette nouvelle aventure.

 

Prenez un dealer farfelu aux idées philosophiques déjantées. Prenez une écolo végan raide dingue d’amérindien. Prenez un bon samaritain au passé sombre et louche. Et prenez une indienne qui adore se mettre dans des embrouilles pas possibles. Et vous avez un quatuor explosif, tonitruant et surtout cocasse.

 

Les opposés s’attirent pour mieux se combler. Si vous croyez peu à ce dicton, vous verrez que Angel Arekin sait y faire avec les opposés.

 

Ambiance catastrophe dans les plaines arides, coups de fusil, diamants qui se sont carapatés et oseille qui s’est fait la malle, rien ne va plus. Et faites vos jeux !

 

Cheyenne a eu une vie bien difficile et surtout effroyable, pourtant derrière cet air impassible qu’elle se donne, elle rêve de liberté et d’amour. Prête à tout pour afin accéder à ses rêves, un soir elle ose ce geste libérateur. Oui mais … elle n’avait pas prévu que les loups sanguinaires du terrible Marley la prennent en grippe et lui fasse courir le marathon de l’enfer pour survivre.
Cheyenne a une chance incroyable en la personne de John, le beau chevalier blanc et son armure brillante et tout le tralala. Si vous avez lu le premier tome, John est le petit frère chéri de Sienna. John en a bavé pendant très longtemps. Des coups durs et des coups bas l’on rendu hermétique à tout sentiment, du moins dans la manière de les exprimer. Car des sentiments il en ressent une flopée lorsqu’il est a côté de l’intrépide Cheyenne. A tour de rôle, il peut être protecteur, chamailleur, boudeur, fonceur et rêveur. Bref John, c’est le gars qu’il ne faut pas titiller mais qui peut promettre monts et merveilles. Cheyenne et John est un couple improbable. Couple maudit qui se déchire bien avant d’apprendre à s’aimer. De nombreux non-dits sèment la zizanie et enveniment des situations où le sang froid devrait être de mise. Un couple pourtant attachant par leurs défauts et leurs difficultés, un couple que j’ai eu envie de dorloter (ben ouais !).

 

Sur leur route semée d’embûches viennent rejoindre la belle et candide Lilotte, meilleure amie de Cheyenne. Lilotte est passionnée par le peuple des indiens d’Amérique en partie grâce à l’amitié débordante qu’elle entretient depuis toujours avec Cheyenne. Lilotte est une hippie végétarienne qui croit en la bonté et la beauté du monde. La noirceur est une chose qu’elle ne peut accepter et, qui, surtout elle ne veut pas appréhender. Alors quand le truand se pointe dans son mobile-home pour menacer sa meilleure amie, Lilotte prend son courage à deux mains et l’affronte. Lui c’est Marley, le bad boy qui n’a rien en foutre de la vie des autres tant que ses affaires fonctionnent, son monde et lui peuvent continuer à tourner. Marley a grandi dans la violence et a été formaté à cette vie de débauche. Les filles faciles, la drogue, les affaires et les armes se sont son quotidien depuis toujours. Marley n’a rien d’un gentil agneau et il aime que cela se sache. En véritable bad boy qu’il est, il ne fait pas fi des bonnes manières et foncent souvent dans le tas. Mais tout en bad boy qu’il est, il se retrouve saucissonner à la chaise de Lilotte. La belle et le truand vous voyez le topo ? Non…. (euh non je n’en dirais pas plus même sous la torture).
Le duo Lilotte et Marley est un pur régal. Je me suis bidonnée … mais… tellement ! Verbes acérées, piques foudroyantes et répliques épicées …. mais juste … quel bonheur ! J’ai complètement craquer sur eux.

 

Et si on se faisait un petit remake du  Le bon, la brute et le truand, en rajoutant la belle, à la sauce spéciale Angel Arekin ! Vous êtes partantes ?

 

Quatre voix pour un road trip de tonnerre où amour et passion fricotent sous les tirs de balles et de méchants vraiment méchants. Un western amoureux sensationnel et torride amené par une plume qui mérite tout un tas d’éloge. Sans oublier de prendre en compte l’évolution psychologique des personnages qui est véritablement le moteur de ce romantic suspense.

 

Vous l’aurez certainement compris : j’ai tout simplement craqué ! Une lecture à croquer qui vous plonge au cœur d’une aventure sexy où le danger réside là où on ne l’attend pas.

 

Avez vous résister où allez vous craquer ? 😉

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site des éditions BMR

Mon avis sur le 1er tome (clique sur l’image)

 

Publicités

LE CRI DU SILENCE de Angel Arekin.

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2019]

BLACK INK Editions

413 pages

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

Lien Kindle

 

Le résumé :
Un tueur rôde dans les Lofoten, ces îles magnifiques de Norvège, là où la nuit ne tombe jamais en hiver et où le soleil de minuit éclaire les journées d’été.
C’est ici que Maja a grandi, sur ces terres morcelées qui abritent tant de secrets.
C’est ici que Caern et sa sœur sont arrivés voilà quelques années, après la faillite de leur famille.
Adolescent silencieux et marginal, à la beauté sauvage et charismatique, Caern est pourtant méprisé de tous. Seule Maja le voit différemment et se lie avec lui malgré les mises en garde de ses proches.
Mais alors que la relation entre les deux adolescents se développe, le Tueur des Lofoten frappe à nouveau, détruisant la tranquillité de l’archipel.
Dix ans s’écoulent avant que le destin ne les remette sur le même chemin. Le passé a laissé des traces indélébiles mais l’attirance entre eux est toujours présente.
Le problème, c’est qu’ils ne sont pas seuls…
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Thriller érotique ou romantic suspense, il n’y a qu’un pas pour définir le nouveau roman de Angel Arekin paru chez Black Ink Editions.

 

Le définir, d’ailleurs, est un exercice complexe. Une nouvelle fois Angel Arekin ne fait pas dans la guimauve. Elle va vous arracher les tripes et vous les broyer minutieusement jusqu’à que vous abdiquer.

 

Direction un endroit paradisiaque où le temps ne s’écoule pas de la même manière. Les îles Lofoten, paradis perdus, où le soleil et la nuit règnent sur ces terres inhospitalières et pourtant si charmeuses. Coin perdu de la Norvège, au nord du cercle polaire, terres morcelées où fjords et montagnes imposent le silence et l’abnégation. Été solaire et hiver éternel, Maja a grandi au doux son de ce rythme atypique. Si la vie se veut paisible sur les îles, elle est tout autant intransigeante. Petits villages où toute le monde connaît tout le monde, où la moindre rumeur évolue plus vite que le courrier postal. La vie à Maja est sur ces terres auprès de sa famille et de ses ami.e.s. Elle s’y sent sereine et apaisée. Pourtant elle a vécu de nombreuses douleurs qui en ont fait une femme forte et déterminée. Maja n’a pas peur de la différence. Son empathie est tout à son honneur et son courage est exemplaire. Tendre la main vers l’impétueux Caern est une douce folie où la normalité n’a pas sa place. Pourtant elle le regarde avec envie et fascination. Son regard transperce cette carapace  bien trop solide à quiconque s’y confronterai. Là dans toute son innocence et la pureté de ses quinze ans, elle lui sourit et lui n’y résiste pas.

 

Caern a dix-sept ans, toutes ses dents et pas toute sa tête, du moins c’est ce que les ragots insinuent. Caern et ses secrets sont aussi mystérieux que les profondeurs insondables des fjords. Caern est silencieux, taciturne peut être mal dans sa peau. Une violence extrême s’échappe de lui. Elle repousse ou elle attire. Sa liaison avec sa sœur jumelle n’arrange pas les rumeurs galopantes. Ses yeux verts sont aussi hypnotiques qu’effrayants. Caern est un écorché vif, un homme brut, sauvage qui ne fait pas dans la demie mesure. Il prend alors qu’il refuse de donner son âme. Il aspire la bonté des autres, les noircit et les abandonne. Et pourtant lorsqu’il l’observe à ses dépens, il sent un certain apaisement, un cœur battre. Une attraction impensable et inconcevable car il l’a détruira tôt ou tard.

 

La jeunesse était devant eux, l’espoir, la rage de vivre une histoire hors norme, mais le destin est souvent cruel. Un corps, un meurtre, un tueur et toutes les larmes du monde ne suffissent pas à cette idylle naissante. Les années s’écoulent et s’étiolent, et pourtant dix ans après tout semble recommencer. Mais pour quelles raisons ?

 

Il n’y a pas à dire, Angel Arekin ne sait pas faire dans la demie mesure. Elle insuffle dans son nouveau roman une noirceur à toute épreuve. Une atmosphère sombre, des scènes dignes de films d’horreur (en même temps, il m’en faut peu pour baliser), des tourments bien trop importants, des secrets à vous faire pâlir et des personnages bien trop impressionnants pour rester insensible. Angel Arekin a mis le paquet pour faire vivre à ses lectrices une aventure totalement captivante et terrifiante. La passion aussi présente est-elle ne fait guère le poids face à tout ce tralala sanglant et angoissant. Une plume nerveuse et chargée émotionnellement parlant, entraînante, captivante (oui encore une fois !), qui dépeint sans concession les peurs, les doutes, les travers, la colère, l’inquiétude, le désarroi et la haine sans aucun filtre. C’est un shoot puissant et destructeur ! Une lecture affolante, abasourdissante et sensationnelle. En ce qui concerne l’intrigue malheureusement pour ma part, je n’ai pas été surprise. Adepte des thrillers et ayant été nourrie aux Agatha Christie alors que je n’avais pas toutes mes dents, j’ai vu arrivé (grooooss coooommeeee çaaaaa) ce qui allait se passer. Mais comme tout le monde ne lis pas des thrillers, les fans d’Angel Arekin ou de romantic suspense se régaleront et en redemanderons encore et encore.

 

C’est toujours un plaisir de découvrir les romans d’Angel Arekin ! Elle y met tant de hargne à nous faire vivre toutes ces émotions qu’il est totalement impossible de ne pas y résister !

 

Une chronique de #Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… le site de Black Ink Editions.

… l’avis sur un autre roman d’Angel Arekin (clique sur la couverture !).

LE BOOK TRAILER

THE MISSING OBSESSION de Angel Arekin.

The Missing Obsession (dark romance) par [Arekin, Angel]

 
[ DARK ROMANCE – Nouveauté 2019]
BLACK INK Éditions – Collection
374 pages
Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »
Lien Kindle
 
Le résumé :
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
Que feriez-vous si vous vous réveilliez un matin dans une cellule, pris au piège d’un détraqué possessif et mystérieux ?
Que feriez-vous si vous deviez lutter pour votre survie tout en combattant pour préserver votre esprit ?
Captive d’une pièce aux murs froids, Faustine n’a que deux possibilités : s’accrocher à la vie en se soumettant aux caprices de son ravisseur ou affronter ses tourments et ne pas être certaine de s’en sortir indemne.
Mais c’est sans compter l’esprit machiavélique et retors de celui qui la retient prisonnière. Jusqu’où a-t-il l’intention de l’emmener ?
Entrez dans la pièce à vos risques et périls, vous n’êtes pas certains d’en ressortir vivants…

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Bienvenue en enfer !
Voici quelques conseils afin que le vol se passe au mieux :
  • Accroche ton cœur solidement,
  • Évite de te maquiller (le mascara qui coule, beurk …! )
  • Si t’es claustrophobe, et bien bon courage !
  • prévoir des heures de thérapie pour s’en remettre,
  • maudire Angel Arekin pour nous faire vivre de telle heures de lecture où chaque bouffée d’air te confirme que t’es toujours vivante.
 
Prête, alors allons-y, main dans la main, c’est mieux !
Acte 1
Tandam – Tandam – Tandam (comprendre les battements du cœur)
Pièce suintante, humide, maudite. Prisonnière de l’horreur, Faustine se réveille aux portes de l’enfer. Désorientée, apeurée, en colère, Faustine ne comprends pas, ne comprends rien : que fait-elle ici ? Qui peut lui en vouloir ? Pourquoi ? Questions silencieuses comme une ritournelle mortelle accaparant ses sens, sa folie. Solitude morbide, Faustine respire la peur, hurle la peur, pleure la peur.
Tandam-Tandam
Des pas. Une clé. Une serrure. Des gonds qui grincent. Une porte qui s’ouvre. Un masque. Des yeux bleus orageux. Un homme. L’horreur. La détresse. La paralysie. Des mots. Des pas. Une main. L’enfer qui s’ouvre. Le feu. La rage. La désolation. Le mépris. Un masque blanc, Anonymous.
Faustine déjante, tremble, se recroqueville. Elle veut juste disparaître, partir loin d’ici, reprendre sa vie. Respirer à l’air libre. Mais elle ne peut pas quand, lui, il l’en n’empêche.
« Tu es enfermée ici, mais je le suis avec toi. Toujours. Ne l’oublie pas. »
 
Pourtant, elle va s’accrocher à la vie, va le comprendre, le manipuler, le découvrir, se découvrir.
Tandam-Tandam
Acte 2
Faustine se retrouve impuissante face à cette situation. Elle baisse les bras peu à peu, s’enfonce dans la mélancolie. La solution se trouve à portée de mains, elle en a la conviction. Son bourreau est pourtant un homme charismatique, charmeur, violent mais terriblement protecteur. Il joue avec son mental, ses pensées. Elle ne sait plus où elle en est. La partie d’échec est lancée à vive allure mais gagnera t-elle ?
Tandam-tandam
Acte 3
Je ne respire plus.
Acte 4
Noooooonnnnnnn !
Tandammmmmmm
Alors comment te résumer mon expérience auprès de cette lecture : je suis morte cent fois et je suis revenue à la vie 101 fois.
Angel Arekin a l’art et la manière de mettre en exergue la noirceur des Hommes, de les façonner, de les modeler à sa guise. Ce huis clos  m’a totalement subjuguée, anéantie aussi. La gorge serrée, la boule au ventre, le cœur qui palpite, je ne me saurais pas en bonne santé, je crois que j’aurais pu ressentir les symptômes de la crise cardiaque. La plume d’Angel Arekin m’a plongée dans les abîmes sombres, machiavéliques et torturées de l’esprit humain. Plus j’ai avancé dans les chapitres plus j’ai ressenti cette oppression, cette haine viscérale, cette peur transcendée par cet homme mystérieux qui est détenteur de sa seule vérité. J’ai mangé littéralement les pages car je voulais absolument savoir ce qu’aller advenir Faustine. Et OH MY GOD ! Quelle claque ! Quelle claque magistrale !
J’ai fini cette dark romance, totalement scotchée, à genoux (façon de parler !).
Les amatrices de dark romance apprécieront cette plongée au cœur de cette histoire déchirante.

 
Je remercie Black Ink Éditions pour leur confiance.

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… le site des éditions Black Ink Editions.

Découvre l’avis de Mya une des étoiles des Bibliothèques.

 

… le book trailer de malade !

HOT BLOOD de Angel Arekin.

Hot blood (BMR) par [Arekin, Angel]

 

 

 

[ ROMANTIC SUSPENSE – Nouveauté 2018]

Editions BMR

 

Format numérique (501 pages) : 9.99€

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

 

 

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

On va régler nos dettes, Siana. On va s’aimer, se faire souffrir et reprendre le cours de nos vies. Voilà ce qui se passe quand dix ans plus tôt, j’ai chassé la femme que j’aimais hors de ma ville, et que celle-ci décide d’y revenir pour y foutre un beau merdier. Siana, c’est ma tornade, mon ange des ténèbres. Où qu’elle aille, le chaos menace. Ma vie bien rangée est sur le point d’exploser comme une bulle de savon et j’attends ce moment avec une impatience redoutable. Rien ne peut en sortir de bien, mais on jouera nos rôles jusqu’au bout, comme les deux êtres passionnés et orgueilleux que nous sommes. J’ai toujours pensé qu’à la fin, l’un de nous en crèverait. Pas d’autres solutions, puisqu’on ne peut pas s’aimer ou se pardonner nos conneries. De l’amour à la haine, il n’y a qu’un pas, et ça fait longtemps qu’on l’a franchi.

 


 

Mon avis :

 

Dans le genre romance qui fouette le sang, je te conseille CE livre. Une lecture qui m’a rendue totalement dingue de chez dingue voire même chèvre. (Une Miss Chocolatine qui devient chèvre c’est rare ! Je sais #jaipasdhumour !)

 

Sienna est la fille rebelle par excellence, un brin extravertie, un peu fofolle, vraiment têtue, acharnée, grande gueule, fonceuse, jalouse. C’est le genre de personnage que j’aime beaucoup tout simplement car c’est ce que je ne suis pas et ce que j’aurai aimé être. Sienna est sûre d’elle, elle aime tenir tête et fait en général le contraire de ce qu’on lui demande de faire. Sienna est une grande sœur attentive et protectrice. Une fille aimée par ces deux parents. Sienna est loin d’être une fille facile aux mœurs légères. Elle a une force de caractère épatante. Elle a une forte capacité à se mette dans des embrouilles, mais son courage et son acharnement lui permettent de ne jamais baisser les bras. Elle est une fille entière. J’admire son parcours. Surtout que ce dernier est plutôt semé d’embuches et de mauvaises épines bien venimeuses !

 

Morgan est le roi du monde. Légèrement mégalomane, imbu de lui même, un brin protecteur. Morgan est le fils de celui qui tire les ficelles de la ville. Tout lui est apporté sur un plateau d’argent. Argent, sexe, drogue : un monde de luxure parfait. Lorsque Sienna vient bouleverser son monde, il ne s’attendait pas à ce que cette gamine lui donne tout son amour, son corps et son cœur. Et eux deux c’est destructeur, ravageur, toxique. Une relation explosive.

 

Ceci résume le début de leur rencontre, 10 ans plutôt. Une idylle parfaite avant que la haine prenne le pas sur l’amour. Un clash, des mensonges, des vérités non avouées, deux vies brisées à tout jamais.
J’adore la plume d’Angel Arekin, une première découverte. Une plume 100% addictive ! Sensationnelle, éprouvante, magnifique ! Emotionnellement intense. Ca chavire le cœur. J’ai été à fleur de peau. J’ai eu une légère envie de meurtre essentiellement envers Morgan à qui j’aurai bien aimé faire ravaler son entêtement monstre et son égo de m…. (tut, tut, tuuuutttt ).

 

L’auteur a choisi de narrer son histoire à l’envers. Disons que dès le départ tu connais les aboutissants d’une action antérieure. Du coup il est hyper intéressant de découvrir le pourquoi du comment. Et Angel Arekin assure complétement. Pas de fausses notes, une maîtrise totale de la situation et du suspense. Sa plume est acerbe. J’adore le punch qu’elle donne aux répliques. Ses personnages sont justes, honnêtes et explosifs. Elle leur fait vivre mille tourments et désagréments. Elle n’est pas vraiment tendre avec eux. C’est pas romantique, c’est plutôt une histoire douloureuse. C’est pas poétique, c’est crash ! C’est pas fleur bleue, c’est alcool, sexe, vengeance et drogue.

 

Un romantic suspense que j’ai adoré dévorer ! C’est juste intense comme j’adore ! Une romance que je t’invite à découvrir !

 


 

 

Je remercie les éditions BMR pour leur confiance via la plateforme Netgalley.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions BMR, pour tout savoir !

Vers la page Facebook d’Angel Arekin, pour suivre son actualité !