ANNALES DU MONDE OUBLIE de Antoine Delouhans.

 

 

[ RECUEIL DE NOUVELLES – FANTASTIQUE – Nouveauté 2019 ]
Illustrations Emma Delouhans
240 pages
Ma note : 5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
 

 

Le résumé :
L’histoire est écrite par les vainqueurs et par les puissants. Mais le monde n’est pas celui que l’on tente de nous faire croire. Notre passé, notre présent et notre avenir sont bien plus complexes qu’il n’y parait, et ces quelques aventures, vous feront passer au-delà du voile.La Chronique du monde oublié est un recueil de nouvelles présentant des fragments de l’histoire secrète de l’humanité. Ces nouvelles prennent place avant les évènements d’Éden, le premier roman d’Antoine Delouhans.

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 
Il existe des choses, au travers des mondes, qui surpassent l’entendement.
 
Tout dernier roman d’Antoine Delouhans et une nouvelle fois c’est un sans faute.

 

17 nouvelles aussi différentes les unes des autres avec pour fil conducteur : le mystère. Un mystère pesant, grave, annonçant un avènement bien plus terrible que l’apocalypse. Une sorte de cache-cache au fil des siècles. Et lorsque ces témoignages sont retranscris, c’est une illumination bien sombre où la peur côtoie l’émerveillement.

 

Ce n’est pas facile de vous parler de ce recueil car c’est prendre le risque de trop vous en  en dévoiler, vous spolier en quelque sorte. C’est très rageant comme situation. Donc je vais vous décrire chaque nouvelle en trois mots.

 

LE GRAND PASSAGE : Égypte ancienne, cérémonie, ténèbres.
RENCONTRE SECRÈTE : Vercingétorix, César, secret.
LE SAINT SÉPULCRE : lettre, croisade, coffre caché.
LÉGENDE : Arthur, épée, héritage.
CHICHEN ITZA : Mayas, sacrifice, sang.
LA PREMIÈRE RÉVÉLÉE : procès, sorcellerie, un autre monde.
JOLLY ROGER : pirate, liberté, aventure.
LA DEUXIÈME ÉTOILE : souvenir, archive, étoile.
LA MALÉDICTION DE GOLD POINT : chercheur d’or, indien, fantôme.
SOLEIL NOIR : seconde guerre mondiale, cérémonie, ange.
LE CRI : exécution, fusil, pardon,
DREAMLAND : passage, mirage, zone 51.
CONTACT : petite fille, Lune, radio.
CHAMBRE 303 : procès, révélations, secrets.
L’ILE AUX VENTS : amitiés, secousses, nouveau monde.
LES MYSTÈRES DU TEMPS : archéologie, découverte, le début de la fin.
 
Toutes ont eu ma préférence. Le fait que dans certaines se glissent  des détails historiques, où qu’elles soient ancrées dans la réalité actuelle, toutes ont su me transporter dans l’univers riche, inquiétant et surréaliste d’Antoine Delouhans. A chaque fois c’est une nouvelle aventure dans laquelle je ne savais pas à quoi m’attendre. L’atmosphère s’appesantit au fil des pages. L’angoisse apparaît tout autant que la curiosité est titillée. C’est une lecture qui m’a littéralement captivée. J’avais l’impression d’être une exploratrice de l’extrême partie à la recherche d’un trésor qui ne pouvait en aucun tomber dans mes mains. Des petits détails se cachent parmi les plus imposants sans toutefois dévoiler ce grand secret. Je n’ai à aucun moment ressenti ce « je reste sur ma faim », pourtant c’est souvent le cas quand je lis un recueil de nouvelles. Ce qui veut dire que malgré le format court, l’auteur a su me captiver dés le départ, répondre à mes interrogations tout en restant dans le mystère.

 

Un très chouette recueil que je vous invite vivement à découvrir, pour ma part, je pense bientôt lire Eden, une suite en quelque sorte du recueil.

 

#Esméralda

 

 

Je remercie Antoine Delouhans pour sa confiance.

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

 

… mes avis sur les nouvelles d’Antoine Delouhans et ses interview.

… l’univers d’Antoine Delouhans.

 

IMG_20180426_160220_117

LES AFFRES, tome 2 et tome 3 de Antoine Delouhans.

Murmures (Les Affres t. 2) par [Delouhans, Antoine]
Lien Kindle
110 pages

Le résumé :

James se remet difficilement de la perte de sa femme lorsqu’il rencontre Léa. Elle est fatiguée, bouleversée, et va l’entraîner dans sa remise en question du monde tel qu’ils le connaissent.
Instincts (Les Affres t. 3) par [Delouhans, Antoine]
Lien Kindle
106 pages

Le résumé :


Léa se retrouve perdue dans la nature sauvage. Seule, elle doit apprendre à écouter et à ressentir la Terre-Mère pour survivre.

Après InLife et Murmures, Instincts vous embarque plus loin dans la quête de l Équilibre.
[ SF – POST APOCALYPTIQUE – 2018]
Novella
Ma note 5/5 mention « à découvrir »
Lu dans le cadre de Mon Marathon Indé de mars

Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"

 

Bienvenue dans le monde d’Antoine Delouhans. Ce n’est pas un monde onirique, mais un monde sans dessus dessous où la Vérité n’est pas celle que vous voyez, que vous vivez. Alors non ce n’est pas un remake de Matrix, il n’y a pas de petites gélules et des chiffres verts partout mais bien un monde apocalyptique dirigé par de sombres créatures venues tout droit de l’enfer.

 

Un monde, an 3333, quelque part sur Terre, parmi les îlots de vie où règne un monde moderne comme nous le connaissons. Les habitants vivent sans trop se poser de question, enchaînés dans une banale routine. James est psychologue et tout récemment veuf. Sa femme est décédée dans d’atroces souffrances et le deuil est une dure réalité et épreuve. Obligé de maintenir son activité, il rencontre l’intrigante Léa avec qui il noue, malgré lui, une relation atypique. Léa va alors l’entraîner dans une aventure qu’il n’aurait pu jamais soupçonner !

 

Je n’ai qu’un mot d’ordre : foncez ! mais depuis le premier tome.

 

Si vous adorez l’univers post apocalyptique où surprises, complots, manipulations sont légions alors vous ne serez pas déçus. Mais la série des Affres, ce n’est pas que ça, Antoine Delouhans y véhicule des messages de bons sens, percutants et essentiels. La liberté est le leitmotiv principal : la liberté de savoir, d’être soi et de comprendre.

 

MURMURES est axé sur le deuil : la perte de l’être cher, l’amour véritable, le pardon et la reconstruction. A travers un cheminent plein de bon sens, James franchit les étapes. Les mots qu’il griffonne sur son journal y sont pour grand chose. Il y retranscrit mots pour mots, les rêves étranges, révélant ainsi la clé essentielle à son bien être.

 

INSTINCTS est la suite des conséquences des actions menées dans le précédent tome. Ce second tome est axé sur la nature, la communion avec elle, ce qu’elle a de merveilleux à nous offrir. Je retrouve une Léa épanouie dans un rôle d’Eve qui lui va à ravir. Si dans un premier temps, elle semble avoir atteint le paradis et la parfaite osmose avec Mère Nature, le bonheur s’effrite rapidement quand des Sanguinaires lui tendent un piège de mauvais gout. Léa va rencontrer son Adam, elle ne va pas croquer la pomme interdite pourtant les ténèbres n’ont jamais été aussi prêtes à tenir leurs plus sombres promesses.

 

Il est vrai que comme je vous raconte là, comme ça, ca n’a pas l’air très compréhensible. Et pourtant un fois plongé dans cet univers, tout est cohérent. J’ai très vite cerné les personnages. J’ai très vite compris que l’univers de Delouhans recèle de sombres secrets mais qu’à contrepartie le bonheur et la liberté sont atteignables à ceux qui savent voir et écouter. Les rebondissements et les actions ne dérogent pas à la règle. La jolie plume de Delouhans est une pure merveille qui aime jouer avec les émotions contradictoires et de ceux qui a de plus sombre et beau de l’âme humaine.

 

LES AFFRES est une plongée aussi hasardeuse que sensationnelle. Venez pousser les portes d’un monde surprenant !

 

#Esméralda

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… mon avis sur le tome 1 : « In Life ».

… le portrait d’Antoine Delouhans.

… mon avis sur un autre roman : ‘Indomptables ».

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

IMG_20180426_160220_117

DIS-MOI QUEL AUTEUR INDE ES-TU, Antoine Delouhans ?

 
Place aujourd’hui au dernier portrait des auteurs mis en avant au cours du rdv mensuel #MonMarathonIndé.

 

J’ai eu la chance de découvrir l’univers d’Antoine Delouhans, fin 2017, lors de l’opération « mois du fantastique » organisée par BoD. J’avais été conviée à lire sa light novel, premier tome de la saga Les Affres, InLife.

 

Une découverte que j’ai grandement appréciée et qui avait fait l’objet d’une première interview.

 

J’ai récemment lu de cet auteur « Indomptable » et « Echos« , une des nouvelles du recueil de l’association Les Plumes Indépendantes.

 

Pour ce #MarathonIndé, j’ai choisi de lire le tome 2 et 3 de la saga Les Affres. Il faut dire que cela fait un moment qu’elles attendent patiemment dans ma tablette. Mes avis seront publiés d’ici quelques jours.

 

Place maintenant au portrait d’Antoine !

 


 

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, barbe et plein air

 

Antoine Delouhans

Auteur éclectique : romance, SFFF

Son site

Sa page Facebook

Présent sur Instagram et Twitter

Membre de l’association Les Plumes Indépendantes

 

 
  • Que genre d’auteur es-tu ?
AD : Un auteur libre et indépendant qui n’aime pas les codes.
 
  • Un livre préféré ?
AD : Tellement… si je dois choisir, je dirais Les chroniques des crépusculaires de Mathieu Gaborit
 
  • Un livre que tu n’as jamais pu finir ?
AD : Si je ne l’ai pas fini, c’est qu’il ne m’a pas enivré… et de ce fait, je ne m’en souviens absolument pas ^^
 
  • Des petites manies quand tu écris ?
AD : La mise en page. Pour écrire, mon manuscrit doit être agréable à mes yeux.
 
  • Plume ou ordinateur ?
AD : Ordinateur, hélas. J’aime tellement écrire à la main. Mais le travail de recopiage est très fastidieux.
 
  • Plutôt jour ou nuit ?
AD : Plutôt jour. Le sommeil, c’est sacré.
 
  • Auto édition par conviction ?
AD : A 200%. Cela fait écho à ta première question 😉
 
  • Ton pire défaut ?
AD : Mon impatience
 
  • Ta plus grande qualité ?
AD : Ma loyauté
 
  • Passionné(é) ou persévérant(e) ?
AD : Passionné.
 
  • Tu écris ….?
AD : Romance, Low Fantasy, Un peu de science-fiction et je travaille sur un roman historique actuellement.
 
  • Ton rêve le plus fou ?
AD : Voyager dans mes univers.

 

  • Décris en trois adjectifs ton roman que je m’apprête à lire :
AD : Tu en lis deux, mais si je dois les résumer tous les deux ça serait : « Deuil ; amour ; nature (sous toutes ses formes »

 

 


 

L’image contient peut-être : texte

N’hésitez pas à découvrir son univers intriguant sur son site ou en lisant les avis des lecteurs.
 
#Esméralda

IMG_20180426_160220_117

 

INDOMPTABLES de Antoine Delouhans.

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]
Auto-édition
117 pages
Ma note : 4,5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle
Lu dans le cadre du RDV « Mon Petit Marathon spécial « indé » de novembre »

 

Le résumé :

 

David travaille en tant qu’Escort dans une entreprise de luxe, tenue par la bienveillante Ève. Un soir, pour satisfaire un client exigeant, ils se retrouvent à travailler ensemble. Cette nuit particulière va les lier, plus qu’ils ne l’auraient imaginé, et les perdre dans les méandres d’une histoire d’amour complexe. L’amour signifie-t-il exclusivité ? Doit-il être vécu selon les diktats de notre société ou, au contraire, être l’expression d’une liberté qui sert à l’épanouissement de ceux qui le vivent ? Tant de questions que leur aventure les poussera à se poser.

 


 
Mon avis :
 
Antoine Delouhans offre avec son dernier roman, une romance de toute beauté et dans l’air du temps. Point d’héroïne et héros stylisés par « Bad Boy compagnie » et « Plastique de Rêve », quoique dans le monde de l’Escort luxueux, il faut tout de même être présentable. Mais dans cette histoire ce n’est l’argument pour débuter une romance hors norme.

 

David a grandi dans une bonne famille riche. Une mère tirée à quatre épingles qui ne vit qu’au travers de la Bible, un père compréhensif et un frère médecin ouvert à tout. David a choisi de s’épanouir dans l’Escort de luxe. Son apparence est essentielle dans ce mode de vie mais ses principaux atouts sont l’écoute, l’attention et le désir. C’est un maître dans la matière et décrypte en un tour de main les attentions de ces femmes et hommes qui font appel à ses services. David aime cette vie. Son bonheur est de donner du plaisir aux autres. Altruiste ou non, il aime ce qu’il fait.

 

Eve est sa patronne. Elle a grandi dans ce milieu. Elle a repris l’entreprise de sa mère. Nul doute que tu sais que c’est interdit par la loi. Elle impose, donc,  des mesures drastiques à ses employés pour éviter toute confrontation avec la justice. Eve est une belle femme, intelligente et secrète. Lors d’une rencontre avec David, leur vie mutuelle va s’en trouver bouleversée.

 

Attirance et passion s’illuminent dans un seul regard. Eve est splendide et David la croque des yeux. L’exploration de leurs corps lors de cette rencontre coquine va faire naitre la flamme. Une flamme passionnelle et destructrice car elle a tout de l’amour. Comment gérer cela lorsque d’une part il n’y croit pas et qu’elle n’est pas disponible ? Pourtant l’évidence crève les yeux. Que va t’il advenir d’eux ?

 

Antoine Delouhans vogue sur un sujet sensible et hors norme. Norme que la société a établi et dès que l’on sort de son périmètre, l’immoralité prend le dessus. Polyamour ou trio amoureux, difficile de trouver l’équilibre. Acceptation et liberté de vivre comme l’on souhaite, il est difficile de trouver l’équilibre adéquat. Entre questions et désirs et envies, les personnages vont vivre tourments, éclats de voix et jalousie. La solution s’impose doucement à eux.

 

Quel délice de lire cette romance. La plume d’Antoine Delouhans pointe avec perfection les enjeux. Avec sensualité et ingéniosité, il décrit un amour pluriel. Il détruit les codes de ce dernier et lui en crée des nouveaux. Un amour fusionnel, un amour merveilleux, un amour sincère, un amour chaleureux. Un amour unique et sans limite.

 

J’espère avoir titillé ta curiosité. Ce qui se cache à l’intérieur de ce roman va largement te surprendre. Les apparences sont trompeuses et surprenantes !

 


 
Je remercie Antoine Delouhans pour sa confiance et sa patience.

 

 

 

IMG_20180426_160220_117

 

 

 

 

Focus sur Antoine Delouhans.

textgram_1515947363

 

J’ai découvert « InLife » dans le cadre de l’opération #BoDFantastique du mois de décembre dernier, opération initiée par les éditions BoD, plateforme d’autoédition.

Il me tenait à cœur de découvrir davantage les auteurs et leurs œuvres. Antoine Delouhans s’est prêté au jeu de mes questions et je le remercie infiniment de m’avoir accordée quelques minutes.

Place maintenant à ses réponses et si vous voulez en savoir davantage n’hésitez pas à poser vos questions dans la partie commentaire ci-dessous

 


 

1/ Quelle est la genèse de cette saga ?

Tout part de mon premier roman : Eden. J’ai construit un univers, dans lequel s’inscrivent toutes mes œuvres (romans et nouvelles). Je suis parti du postulat que tous les mythes et légendes avaient un encrage dans la réalité, que l’Homme n’avait pas pu simplement tout inventer. Cela a donné naissance au monde que je décris dans Eden, et de cela a découlé les évènements présentés dans InLife, plus de 3000 ans plus tard.

 

InLife: La vie est éphémère, vivez-là par [Delouhans, Antoine]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2/ Peut-on dire qu’InLife est dénonciateur de la prise de pouvoir par la technologie sur l’Homme ?

Oui, bien sûr, mais aussi de l’aveuglement que l’on a tous face à cela. Nous laissons souvent faire, même des choses néfastes, par peur de perdre notre petit confort.

 

3/ Vous jouez habilement avec les peurs du lecteur : la mort comme ultime point de pression. Pourquoi cette atmosphère si sombre ?

Je voulais explorer les Affres de l’esprit humain, ce que ne fait qu’effleurer InLife. Je compte, à travers la suite de cette série de novellas, aller beaucoup plus loin, pas forcément dans la noirceur, mais dans les méandres des sentiments et des émotions.

 

 

4/ Vous imbriquez les idéologies du pouvoir (argent, vie, contrôle…). Une minorité du peuple se rebelle. Que dénonciez-vous au travers de leur propos ?

Je dénonce un monde d’hypocrisies, de concurrence, qui se défait peu à peu de son humanité. Je dénonce l’individualisme au détriment de l’Équilibre que nous devrions tous chercher, en nous, puis en le diffusant auprès de ceux qui nous entourent.

 

 

5/ Le commandeur Jewel reprend la plume pour exprimer toutes les émotions qui lui traversent. Une lettre d’adieu et d’amour. Scène très paradoxale dans le contexte tendu. Vouliez-vous en faire une parenthèse de paix, de retour aux sources ?

Un retour à l’essentiel. Cette lettre décrit la prise de conscience de Jewel. Le voile se lève peu à peu sur cette vie sans aucun sens que tous mènent à Furia. Il se recentre sur ce qui est important pour lui, et ce qui explique sa nostalgie continuelle : l’amour qu’il porte à cette belle espagnole.

 

6/ « InLife » : prise de conscience ?

Et ce n’est que le début. Oui, prise de conscience, balbutiement d’une révolution, mais d’une révolution intérieure, plus que d’un soulèvement de masse. Car tout bouleversement doit d’abord commencer par soi.

 

7/ Mythes, Légendes : fondamentaux des croyances humaines ! C’est un sujet sensible de nos jours. Justement dans Inlife , le dénouement se fait en présence de Satan. D’ailleurs j’ai trouvé son rôle assez comique dans le sens où il ne vit pas en « enfer », mais au contraire se joue des humains en les manipulant tels des pions d’échiquiers et en leur faisant vivre l’enfer. C’est tout de même une situation totalement décalée par rapport à ces mythes et légendes. Pourquoi jouer avec ces personnages mythiques?

J’ai toujours été passionné par l’Histoire, et par la capacité de l’être humain à imaginer, à rêver. J’ai aussi été élevé dans une famille où la foi et la religion a une grande importance. Tout cela a nourri mon imagination, et j’ai voulu en faire ma propre lecture, en créant cet univers décalé, tout en l’intégrant dans la réalité.

8/ Je suis assez intriguée par la première de couverture, que se cache-t-il derrière elle ?

Le vertige. Le gouffre qui s’étend devant les pieds du personnage. La peur de l’inconnu. J’avais une peur irrépressible de descendre dans la cave de mes grands-parents, quand j’étais enfants, et c’est cette impression que je voulais donner. Car il faut dire que faire face à soi-même, faire face à ses manquements, et prendre conscience de ceux d’une société toute entière, est tout de même très inquiétant, vous ne trouvez pas ?

 

9/ Si j’ai bien compris « InLife » est le début d’une série de novellas regroupées sous le titre « Les Affres ». De combien de novellas composeront cette saga ?

Les Affres est en cours de développement. Il y a déjà quatre tomes rédigés, et au moins deux de plus en projet. J’étais parti pour 6 tomes, mais selon le développement de l’histoire, je me laisse la liberté d’en ajouter.

 

10/ Pouvez-vous nous parler de votre bibliographie ?

Je n’en ai pas de précise. Évidemment, j’ai des sources d’inspiration, mais, pour InLife, pas forcément dans des livres, mais à travers des séries, du genre Black Mirror. C’est dans cet état d’esprit que j’ai monté cette saga, des épisodes qui n’ont, apparemment pas de lien, qui aurons tous un style un peu différent, mais qui se rejoignent peu à peu.

Concernant ma bibliographie, vous pouvez trouver Eden, la fin d’un monde, sorti en Janvier 2017 et InLife. Le reste de mes écrits sont des nouvelles, disponibles gratuitement sur internet, et dont je ferai un recueil, sûrement en septembre.

 

11/ L’autoédition, ce choix était-il évident ?

Oui, depuis longtemps. L’auto édition permet une liberté de ton, de forme, de sujet que l’on peut difficilement atteindre avec un éditeur traditionnel. La novella est un format qui n’est pas édité en France, plus dans les pays anglo-saxons. J’avais très envie de jouer avec la précision et la concision dont doit faire preuve un format court, tout en développant des personnages et des émotions sur le long terme.

 

12/ Quels projets sont en cours et qui feront votre prochaine actualité ?

 

« Murmures », le prochain tome des Affres, sera disponible d’ici fin janvier, début février. « Instincts », le tome 3, devrait sortir en juin, tandis que « Méandres », le tome 4, verra le jour en décembre. Pour les autres projets, je suis en cours de rédaction de deux romans, l’un sera une sorte de thriller éroticoromantique (j’ai horreur des étiquettes dont je ne sais jamais dans quoi me ranger ^^), l’autre de la fantasy pure, avec une aventure qui expliquerait d’où viennent les contes de notre enfance, et se déroulant dans le monde imaginaire que je développe dans Eden, mais quelques milliers d’années avant. J’ai toujours plusieurs projets en développement en même temps, je dois donc également continuer la rédaction des tomes 5 et 6 des Affres, ainsi qu’une genèse de mon univers, dont j’ai commencé la rédaction il y a déjà quelques années. Tout ne pourra pas être fait en 2018, mais je vais me retrousser les manches pour avancer au mieux.

 

13/ Quel est le livre que vous ne vous séparerez jamais ?

Oula, dur de choisir. Mais pour les besoins de l’interview je dirai Les chroniques des Crépusculaires de Mathieu Gaborit (je reste dans le français), pour son univers fantasy poétique et épique à la fois.

Les Chroniques des Crépusculaires

 

 

14/ Champ libre : mots à vos lecteur et futurs lecteurs.

Si vous vous lancez dans la lecture d’InLife, vous entrez dans une aventure en plusieurs épisodes, comme si vous regardiez une série télévisée. Cette série a pour intention de toucher le lecteur, mais aussi de transmettre une Vision du Monde et de l’introspection. Rien d’intellectuel ou de pompeux, loin de moi l’idée de donner des leçons à qui que ce soit, mais une aventure qui vous amènera, je l’espère, à chérir mes personnages autant que je les aime.

Cette saga est une façon plus light de rentrer dans mon univers, car commencer par Eden peut inquiéter le futur lecteur, il s’agit de fantasy et il fait tout de même 580 pages, mais je ne peux que vous inviter à le découvrir aussi, car des liens flagrants vous permettront de prendre encore plus la mesure de ce que décrivent les évènements de la série Les Affres, dont InLife est le premier tome, et dont Murmures, à paraître début 2018, sera le second.

 

Merci à votre blog de me donner l’opportunité de m’exprimer et de votre intérêt pour mon univers. Et j’espère que la suite des aventures vous feront autant voyager 😉

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Mon avis sur « InLife », première novella de la saga « Les Affres » !

Vers le site de Book of Demand, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Antoine Delouhans, pour tout savoir !