Le jeu : Mystères familiaux de France-Michèle Adler

le jeu

Fantastique – Livre sorti le 6 juillet 2018

Editions Publishroom

Service presse

 

Je remercie les éditions Publishroom de m’avoir sollicitée via la plateforme Simplement Pro et de m’avoir permis de découvrir ce roman.

Résumé : À Kid-han-nink, l’une des plus belles propriétés de Long Island, les jumeaux, Julian et Justin Farrell, vivent hors du monde. Ils jouent à Tarzan dans les immenses bois de Kid-han-nink, font des courses effrénées à cheval, campent sur leur île privée et dorment enlacés dans leur cabane dans les arbres. Ils s’aiment, se bagarrent, jusqu’au jour où une adolescente de leur âge vient troubler leur univers. Le délire s’installe. Qu’y a-t-il de vrai, d’imaginé dans le dédale de ce jeu qu’ils vivent et revivent inlassablement ? Quelle est cette tragédie tue par la famille entière, et qui a brisé leur destin ?

Entre enquête et souvenirs, rivalité et culpabilité, Le Jeu reste l’histoire d’un amour fou entre deux frères.

 

Mon avis : A la lecture du résumé, j’ai été très surprise et en même temps, je me suis questionnée sur la teneur de ce roman. je me suis donc laissée tenter et je ressors de cette lecture un peu déboussolée.

Dans ce roman, nous suivons les jumeaux Julian et Justin Farrell dans leur enfance. Un jour, une jeune fille vient s’installer près de chez eux et perturbe leur équilibre et leur monde si parfait. A partir de là, plus rien ne sera jamais plus comme avant.

Ici, on se rend compte que les jumeaux ont un mode « de fonctionnement » à part. Justin et Julian ont leur propre langage, ils vivent dans leur monde et ils ont leur manière de fonctionner. Pourtant, malgré leur ressemblance, ils ont tous les deux leur caractère et ils ne sont pas perçus de la même manière notamment par leur mère. Un drame survenu au cours de leur adolescence va tout changer et va plonger un des jumeaux dans un monde sans repère.

Ce roman est très particulier du point de vue de la narration. En effet, au fil des chapitres, on est tantôt dans la tête d’un des jumeaux, tantôt on assiste au témoignage d’un proche les ayant connu. Du coup, la temporalité de l’histoire n’est pas vraiment respectée mais j’ai trouvé que ces changements de narrateur rendaient la lecture très dynamique, d’autant plus que les chapitres sont très courts. Ainsi, on passe de personnages en personnages et on n’a aucun répit. Cette histoire est ponctuée de pointes de fantastique, comme si certains personnages flirtaient avec la folie. On ne sait plus ce qui est réel ou non et on ne peut s’empêcher d’être perplexe arrivé au bout de la lecture.

Pour conclure, ce roman fantastique, parlant du lien très fort liant deux jumeaux, est une belle découverte. C’est une lecture courte, qui ne laisse aucun répit et qui vous fait flirter en permanence entre rêve et réalité. Croyez-moi, ce roman ne peut pas vous laisser insensible ni indemne et mérite le détour.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman directement sur le site des Editions Publishroom

Retrouvez-le également sur Amazon

 

Simplement pro

Publicités

Et tout a basculé, livre 2 : Si tu savais de Caroline Sam’s

si tu savais

New romance – livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Caroline Sam’s pour sa confiance et pour m’avoir permis de lire en avant-première ce tome 2.

Résumé : Alors que je profitais de mon séjour à Rome avec Matteo, j’ai découvert un mystérieux carton qui lui était destiné. Il est question d’un club.

Il y a ces cinq années de séparation, dont j’ignore tout, qui continuent de nous éloigner à cause des conséquences qu’elles ont sur notre relation.

Je refuse de croire qu’il puisse me cacher des choses alors que nous avons traversé tant d’épreuves. Pourtant, plus je découvre ce que ce club signifie, plus le chemin que je croyais tracé s’efface sous mes pieds.

J’ai peur, parce que ce secret risque de tout remettre en question, y compris mon amour pour lui.

 

Mon avis : Quelle joie de retrouver Sophie et Matteo !! J’avais eu la chance de découvrir la plume de Caroline Sam’s lors de la sortie du tome 1 et j’attendais avec impatience de voir quel sort était réservé à nos amoureux. Et bien autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas été déçue !!

Nous retrouvons donc Sophie et Matteo à Rome. Ils se sont retrouvés lors du mariage d’Alessandro et Giulia et rien ne semble s’opposer à leur bonheur. Pourtant, lorsque Sophie découvre dans la poche de son compagnon une curieuse invitation, elle se rend compte qu’elle ne sait pas tout de celui qu’elle aime. L’amour que se portent Sophie et Matteo sera-t-il plus fort que tout ? Arriveront-ils enfin à être heureux et à trouver leur équilibre ?

Sophie est devenue, depuis le tome 1, beaucoup plus sûre d’elle. Elle sait ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas. Par amour, elle est prête à tout mais maintenant, elle essaie de faire ce qu’il y a de mieux pour elle. Professionnellement, elle continue d’évoluer et est toujours une experte dans son domaine. Pétillante, résolument amoureuse, ayant horreur du mensonge, elle est une héroïne forte malgré toutes les épreuves auxquelles elle est confrontée. Concernant Matteo, il est toujours aussi charmant et mystérieux….et c’est très frustrant !! En effet, quand il est avec Sophie, on le sent sincère, plein d’amour et prêt à tout pour elle. Pourtant, on se rend compte au fil des pages qu’il cache des secrets et je regrette de ne pas en savoir plus. Le roman étant écrit quasi-exclusivement du point de vue de Sophie, on ne connait pas les motivations de Matteo et à certains moments clés de leur relation, cela m’a un peu manqué. Enfin, on retrouve également dans ce tome Demetrio, un coéquipier et ami de Matteo, toujours aussi charmant qui va s’avérer être un soutien inattendu pour Sophie.

Ce deuxième tome a été un véritable coup de cœur pour moi. Comme lors de la lecture du premier, la magie a opéré et je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir terminé. Une nouvelle fois, l’auteure arrive à nous embarquer dans des montagnes russes émotionnelles et je dois avouer que c’est le cœur lourd que je suis arrivée au terme de ce tome 2. Les scènes de sexe font clairement monter la température et sont bien dosées, c’est à dire qu’elles amènent du piquant sans pour autant empiéter sur l’histoire de nos deux protagonistes. Mention spéciale à l’ambiance du roman. En effet, une grande partie de l’intrigue se déroule à Rome et j’avais l’impression d’être dans les rues de la « ville éternelle » et  de sentir les odeurs des fours à pizza et des pâtes fraichement préparées.

Pour conclure, je recommande ce roman à tous ceux qui ont déjà lu le tome 1 et qui souhaitent connaitre la suite des aventures de Sophie et Matteo. Pour ceux qui n’ont pas encore succombé à sa plume, j’ai envie de vous demander « mais qu’attendez-vous ?? » Amoureux d’histoire d’amour piquantes et pleines d’émotions, laissez-vous emporter par cette new-romance qui saura, sans nul doute, vous toucher en plein cœur.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ici la chronique du livre 1 « Si j’avais su »

Retrouvez ici la chronique du spin-off « Sa douce séduction »

Retrouvez ici tout l’univers de Caroline Sam’s

Pour vous procurer le livre sur Amazon, c’est ici !

IMG_20180426_160220_117                  TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

TOI. MOI. ET LES ETOILES #3 de Nelly Weaver.

Toi. Moi. Et les étoiles: Tome 3 par [Weaver, Nelly]

 

 

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – 2017 ]

Tome 3/6

Auto édition

 

Format numérique (332 pages) : 4.99€

Broché : 14.99€

Ma note : 3.5/5

 

 

 

 

 


 

Le résumé :

 

3 ans auparavant, Livie est partie.
3 ans durant lesquels Ethan a été incapable de l’oublier.
3 ans séparés et pourtant, ils se sont retrouvés.
L’amour les a réunis, mais malgré la main tendue d’Ethan, Livie l’a de nouveau perdu sous le poids de ses mensonges. Aujourd’hui, un secret supplémentaire les sépare. Un secret qui a réuni Greg et Livie dans un tourbillon infernal.
Elle sait que dorénavant, rien ne sera plus pareil.
Elle sait qu’elle doit aujourd’hui faire un choix.
Le choix de protéger son frère au risque de perdre son grand amour. Une décision qui va s’avérer bien plus difficile qu’elle ne se l’imaginait.

 


 

Mon avis :

 

Ce troisième tome se place sous les signes de la réconciliation, de la vérité, de la franchise, de la maturité et du renouveau.

 

Livie est toujours empêtrée dans une situation complexe qui met à rude épreuve sa vie. Les tourments sont toujours aussi présents même si elle peut compter sur ses amis. Malgré le fait que ces dernier émettent des doutes sur les choix pris par Livie, ils ne peuvent vivre loin des uns et des autres. Livie doit toujours faire face aux démons de son passé mais c’est avec plus de maturité qu’elle les aborde et affronte. La vie lui offre un cadeau inestimable et il est de son devoir de tout mettre en ordre.

 

Sur le même principe que les deux précédents tomes, Nelly Weaver, donne la voix tour à tour à ses différents protagonistes ( Livie, Ethan et Greg) et n’hésite pas à utiliser les flash back pour contextualiser les évènements et les différents rebondissements. Le personnage de Livie est davantage approfondi. L’auteur exacerbe le côté manipulatrice de Livie alors que cette dernière s’affirme de plus en plus dans ses relations. Ses doutes, ses angoisses et ses peurs sont toujours omniprésents mais sont tout de même moins étouffants. J’ai apprécie davantage l’évolution de Livie qui peu à peu se délie de cette situation malsaine du passé. Les détails importants attraits aux événements d’y il a trois ans sont révélés et j’ai découvert tout le côté machiavélique, cruel et insoupçonné. C’est d’ailleurs assez douloureux, psychologiquement parlant !
Je suis également heureuse d’en avoir appris davantage sur Greg. Jusqu’à présent, il était mis de côté et le peu aperçu le décrivait comme une personne instable et violente. Les points cruciaux sont ici détaillés, laissant le doute se lever. Cependant, je ne luis fais pas tout à fais confiance. Je me méfie vraiment de lui, c’est un personnage qui peut vite retourner sa veste. Je l’espère quand même pas. Sans oublier une idylle en vue, je croise les doigts pour qu’elle se réalise.
Ethan est toujours fidèle à lui même. Sans faux semblant, Livie est celle de ses rêves, son ancre, son âme sœur.

 

J’ai apprécié ce troisième volet. Il n’y a pas véritablement de très grands rebondissements. L’auteur propose une très belle histoire d’amour malmenée par les tourments des personnages. Une ombre menaçante plane sur eux. L’auteur avance doucement en mettant en place ses pions pour une suite qui j’espère sera davantage explosive.

 

 


 

Je remercie Nelly pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

Mon avis sur le tome 1.

Mon avis sur le tome 2.

Lien Amazon !

Vers le site de Nelly Weaver, pour suivre son actualité !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

#Love timing d’Emily Jurius

love timing

Romance young-adult– livre sorti le 10 aout 2018

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie Emily Jurius pour sa confiance et pour m’avoir permis de découvrir son roman.

Résumé : Dix-huit ans, l’avenir devant soi et tout pour réussir. Oui, ça c’était le plan… sauf que Sophie n’avait pas prévu de tomber sur Anthony et encore moins que ce dernier se comporte de façon aussi surprenante. Un simple flirt d’été, durant un stage post BAC pourrait bien laisser des traces sur la jeune fille fragile et innocente qu’elle est.

Alors, quand la passion du premier amour écorche les cœurs, comment continuer à vivre ?

Comment refaire confiance aux hommes après cette expérience ?

Autant de questions qui bouleversent Sophie qui traverse les années et retombe sans cesse sur son premier amour !

Une romance légère à consommer sans modération.

 

Mon avis : Amatrice de la plume d’Emily Jurius, j’ai tout de suite accepté de me plonger dans son nouveau roman. Une romance pour ados, c’est une excellente idée et je dois dire que l’auteure a réussi son pari.

Nous faisons donc connaissance ici avec Sophie, une jeune bachelière qui participe à un stage d’été avant d’entamer des études en fac de droit. Elle rencontre alors Anthony, un étudiant séduisant qui ne la laisse pas insensible. Pourtant, entre eux, rien ne se passera comme prévu. Par la suite, ils se recroiseront dans le cadre professionnel. On peut ainsi de demander si un premier flirt influence notre vie amoureuse ?

Sophie est une jeune fille fleur bleue, studieuse, un peu naïve et lors de sa rencontre avec Anthony, elle va être déstabilisée car confrontée à des émotions qui lui sont, jusque-là, inconnue. On la retrouve 5 ans plus tard, dans sa vie professionnelle et là, la chrysalide est devenue papillon. Sophie est maintenant une jeune femme sûre d’elle, qui sait ce qu’elle veut et ce qu’elle ne veut pas. Dans tous les domaines, elle s’affirme et elle fait plaisir à voir. Quand à Anthony, on en sait peu sur lui. Coureur, séducteur, il sait jouer de ses charmes et comment arriver à ses fins.

Encore une fois, la plume d’Emily Jurius est efficace et nous emporte très rapidement dans les aventures de ces étudiants montpelliérains. Comme c’est un roman pour les adolescents, il n’y a pas de scènes érotiques mais c’est une romance efficace car on ressent les émotions de la protagoniste et j’ai vibré, versé une larme et me suis enthousiasmée avec elle. Le bémol que je pourrais mettre est qu’il nous manque des informations sur Anthony, dont on sait au final peu de choses car le roman est écrit que du point de vue de Sophie. Le roman est relativement court donc la fin est un peu rapide et j’aurais aimé en savoir plus sur l’évolution de nos deux héros. Malgré tout, j’ai passé un excellent moment de lecture et ce roman saura ravir les lectrices adolescentes qui voudraient avoir une première approche de la romance.

Pour conclure, Emily Jurius a réussi sa première romance adolescente. Rempli d’émotions, ce roman est une bonne lecture détente et aussi une bonne première approche de ce style littéraire. « #Love timing » est une parfaite lecture d’été qui vous fera passer un agréable moment des bancs de la faculté de droit de Montpellier à la capitale, en passant par le bassin d’Arcachon.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman sur Amazon

Retrouvez tout l’univers d’Emily Jurius sur sa page Facebook

IMG_20180426_160220_117

LA MEUTE HARBOR, saison 1 (l’intégrale) de Audrey S.G.

La Meute Harbor: L'intégrale saison 1 par [SG, Audrey]

 

 

[FANTASTIQUE / YOUNG ADULT – Réédition 2018]

Sous genre : bit-lit / romance / érotisme

Auto-édition

 

Format numérique (490 pages) : 6.99€

Broché : 23.74€

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 


 

 

Le résumé :

 

Héléna est une jeune fille de dix-sept ans timide et assez introvertie. Depuis toute petite, elle vit avec son père et voyage au gré des idées de roman de ce dernier qui est écrivain.
Jusqu’à présent, elle a suivi sa scolarité à domicile, mais voilà que son père décide de s’établir plus durablement dans la ville de Bar Harbor dans le Maine, sous le prétexte d’écrire une saga.
Lors de sa rentrée, Héléna découvrira un nouvel univers : le lycée, mais pas seulement. En rencontrant le troublant Valentin, elle sera confrontée à des sensations et des phénomènes étranges. Elle finira par découvrir que les créatures fantastiques existent réellement et qu’elle n’est pas tout à fait une humaine lambda.
À peine remise de ces découvertes, Héléna devra faire face à une menace bien réelle, mais surtout elle apprendra que sa vie n’a été que mensonges. Et cela pourrait bien remettre en question tout ce qu’elle a bâti jusqu’à présent.
Héléna devra faire face à des dangers et des vérités qu’elle n’imaginait même pas.
Entre révélations et menaces, Héléna dévoilera bien plus que ses origines et son futur deviendra des plus incertain.
Attention ce tome regroupe les trois premiers tomes de La Meute Harbor paru sous les libellés, tome 1 : La rencontre, tome 2 : Initiée et tome 3 : Dévoilée.

 


 

 

Mon avis :
Audrey SG s’est amusée à casser les codes et à les remodeler. Exit le conventionnel, bienvenue à l’imaginaire. Loups garous unis aux sorcières par une ancienne malédiction, font devoir resserrer les rangs pour affronter des ennemis redoutables.

 

Héléna a toujours eu une vie paisible faite de nombreux déménagements au grès des envies d’un père écrivain. La vie bohème lui convient et elle s’en accommode. Leur dernier voyage les mène vers une ville côtière du nom de Bar Harbor et au grand désespoir, Héléna va devoir intégrer le lycée. Elle n’est vraiment pas ravie. Il faut dire que les interactions sociales ne sont pas sa tasse de thé. Elle évite tout ce qui ressemble à des groupements de personnes. Et puis elle n’est pas dupe, la petite nouvelle sera la tête de turc et devra faire face aux nombreuses méchancetés. Non vraiment, elle ne souhaite pas du tout rentrer dans ce lycée, et préfère sa vie tranquille et les cours par correspondance. Malgré son entêtement, son père ne cède à rien.
C’est donc en mode caméléon que s’effectue son premier jour de classe. Ce grand capharnaüm qu’est le lycée la déstabilise beaucoup. Tous ces lycéens, ces groupes, elle ne sait plus où donner de la tête. Elle fait la connaissance d’une camarade de classe qui l’a prend de suite sous son aile et l’introduit dans son groupe composé de son frère et de deux autres potes. Sa nouvelle amie est pétillante et exubérante, une fille explosive qui n’arrête pas de parler. En somme tout le contraire d’Héléna. Elle prend peu à peu ses marques dans ce nouveau monde. Mais la rencontre avec Valentin va changer son avenir. Valentin est le beau gosse du lycée avec ses deux copains. Il est la star du lycée et toutes les filles voudraient être sa petite copine. Valentin est charmeur et blagueur. Sa rencontre avec Héléna est comment dire : irréelle. Ils sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Une attirance aussi insensée que possible. Valentin, confiant dans son bagou, va lentement se rapprocher d’elle. Mais voilà, certains secrets font devoir être révéler pour la protection de tous. Seront-ils prêts à les accepter et à tirer la force nécessaire pour vaincre l’inéducable ?

 

L’histoire est très intéressante et même surprenante. Il y a tout ce côté imaginaire autour des loups garous et des sorcières unis par une malédiction qui remonte aux temps des Dieux. Il y a bien évidemment l’aspect magique des sorcières lié aux quatre éléments ainsi que la férocité des loups garous. La magie de ces dernières est transmise à la meute les rendant plus dangereux. La meute est composée d’un Alpha, toujours associée à une sorcière, d’un garde, d’un soigneur et des autres membres. L’Alpha et la Sorcière sont unis pour la vie par des liens très puissants. Héléna va découvrir de nombreuses choses et les secrets qui l’entourent vont vite être dévoilés.

 

L’amitié est très présente entre ces jeunes gens. Elle les soude pour mieux affronter la bombe à retardement qui va exploser. L’amour aussi a tout sa place et étrangement quelques scènes érotiques viennent agrémenter l’histoire. Situation qui m’a beaucoup décontenancée. Je ne m’y attendais pas et surtout les deux héros sont si jeunes. L’histoire reste tout de même très sympathique.

 

J’ai beaucoup apprécié l’univers dans lequel évoluent les personnages. L’aspect mythologie couplé au fantastique est une idée sensationnelle que l’auteure explore à merveille. Les rebondissements sont intéressants et le rythme que l’auteure leurs confèrent plonge le lecteur rapidement dans le fond du problème. En effet ils sont nombreux à surgir et déstabilisent tout ce petit monde.

 

Cette première saison est appréciable et pose les bases qui seront certainement développées par la suite. Les personnages sont agréables et attachants doublées d’un humour tranchant et d’une bienveillance particulièrement frappante. L’univers m’a totalement conquise et j’en redemande !

 


 

Je remercie Audrey pour sa confiance et sa patience.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

 

 

ILLUSIONS PARALLÈLES de Florence Duquesne.

20180728_183318

 

 

[LITTÉRATURE CONTEMPORAINE – 2016 ]
Auto-édition
Format numérique (154 pages) : 2.99€
Broché : 6.11€
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

 


 

Le résumé :
Égérie « grunge » ou mère « parfaite » selon l’espace dans lequel elle évolue, Valérie glisse de miroir en miroir et de génération en génération. Mais quelle image d’elle-même laissera-t-elle à sa fille pour se construire?
Sur fond de réussite sociale et d’arrivisme acharné, de vie de couple ratée et de sexualité assistée, ce roman explore le non-dit et le caché mais aussi le non-vécu et le fantasmé.

 


 

Mon avis :

 

Quel étrange roman ! Univers psychédélique ou réel ? Univers terrifiant, intransigeant, mordant. Univers menant à la réflexion torturée des âmes égarées, effarées, en peine. Univers chaleureux, sensuel, métaphorique, trépidant de concessions et de rêves fantasmagoriques. Univers malléable, froid, usé, décharné. Univers déstabilisant, explosif, profond.

 

As-tu déjà rêver à une autre vie ? Plus reluisante ? Plus satisfaisante ? Question délicate n’est ce pas ?

 

Florence Duquesne explore un monde en deux par le biais de son extravagant personnage Valérie Domenech. Valérie femme accomplie en tant que maîtresse de maison. Soucieuse de son apparence, manipulatrice charmeuse Valérie détonne par ses qualités. Maman exemplaire, amante rafraichissante et innovante, elle a la main mise sur tout, amplifiant ce sentiment d’étouffement vis à vis de son mari et sa fille. Elle contrôle la moindre parcelle d’elle même et de son entourage. Valérie est belle, grande telle une impératrice joueuse, maniaque.

 

Valérie n’est qu’une continuation d’un inconscient insouciant et boulimique rêveur. Valérie est le prolongement de la vie chaotique de Maud Lyne, chanteuse rock populaire grunge. Elles ne font qu’une, passerelle entre deux mondes parallèles. Deux mondes ouverts sur le bouleversement, sur l’inquiétude du parfait, sur la propension à se projeter, sur l’avenir inquiétant et bienheureux, sur la tranquillité illusionnée, sur le devenir d’une mère et d’une femme, sur l’acceptation de l’être.

 

Florence Duquesne a l’art et la manière de mettre en évidence les tourments des femmes. Fine psychologue, elle a crée un récit intense, tumultueux et sans fausse note. Cette création littéraire esquisse un tableau parfait sans filtre de la femme face aux changements naturels et biologiques induits par la grossesse. Elle y expose les doutes, les craintes et les enjeux. Un socle stable qui petit à petit, au fil des ans, s’effrite car les espérances en cet avenir ne sont qu’illusions. La notion temporelle est floutée. Et cette manière subjective de chronologie n’y est plus rendant l’atmosphère totalement irréelle.

 

Je ne peux que conclure que ce roman est une sacré découverte que sauront apprécier les amateurs de jolis mots.

 

 

∞∞ EXTRAIT ∞∞
Il n’est point de futur qui gomme le passé sans laisser de trace. La feuille légèrement froissée aux lignes partiellement effacées s’envole et franchit la muraille qui la sépare de l’avenir. De l’autre côté elle voyage et semble s’égarer. Un matin, on la retrouve tachée de terre et de sang. On pleure sur elle, mais il n’est plus temps. L’avenir est devenu le passé. Il est l’heure de se retourner. Alors la muraille s’écroule et les points se précipitent de l’autre côté qui disparaît pour se fondre à l’avant, à l’après, qui ne forment plus qu’un désormais.
page 89

 


 

Je remercie Laure Rebois pour l’envoi et sa confiance.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site de Florence Duquesne, pour suivre son actualité !

 

 

IMG_20180426_160220_117

 

 

 

Aztèques tome 1 : Harem de Eric Costa

Aztèques tome 1

Roman historique – Livre sorti le 10 février 2017

Auto-édition

Service presse

 

Je remercie les organisateurs du Prix des Auteurs Inconnus qui m’ont permis de découvrir ce roman.

Résumé : Huaxca, 1516

Une attaque des Aztèques,

Une fille de chef vendue comme esclave dans un harem.

Sur sa route, intrigues, manipulations et meurtres.

Une course effrénée vers le pouvoir.

Des femmes qui se servent d’elle,

Qui jouent avec sa vie,

Pour séduire un Maître mystérieux et sans pitié.

La mort peut frapper derrière chaque porte.

Mais au-delà de ces épreuves, une question se pose : existe-t-il une cage assez grande pour la fille de l’aigle ?

Laissez-vous emporter dans un grand voyage, un ailleurs et un autrefois caché au sein d’une civilisation aussi fascinante qu’effrayante.

 

Mon avis : Avec une teinte historique, ce roman m’avait conquis lors de la pré-sélection du Prix des Auteurs Inconnus. Finalement, cette lecture a bien réussi à m’emmener au pays des Aztèques et je me suis laissée entrainer au cœur des combines et machinations qui ont cours dans le Harem.

Ameyral est fille de chef de tribu. Un jour, son village est rasé, pillé et tous les survivants emmenés pour être vendus. Grâce à son regard couleur d’émeraude, la jeune femme est achetée pour devenir esclave au sein d’un harem. Très vite, elle va faire l’objet de nombreuses jalousies et elle va se retrouver, du fait de son caractère impulsif et téméraire, plongée dans des intrigues qui vont bien vite la dépasser.

Ameyral est une jeune femme forte, qui ne se laisse ni faire ni abattre par les épreuves de la vie. Au moment de sa capture, elle ne se laisse pas faire. Quand elle arrive au harem, elle pose des questions, tente de se faufiler partout car elle ne peut se résoudre à finir sa vie comme une esclave. Au péril de sa vie, elle va tenter de mener à bien les différentes « missions » qui vont lui être confiées et elle gardera son intégrité à chaque moment. Un peu trop naïve, elle ne fera pas toujours confiance aux bonnes personnes mais sa volonté de fer la poussera à toujours essayer de s’en sortir.

Dans ce roman, on est complètement plongés au cœur de la civilisation aztèque, des coutumes locales et de leurs croyances. L’auteur nous immerge complètement dans ce quotidien méconnu et je dois reconnaitre la qualité du travail de recherche qui a dû être mené. L’écriture est complètement addictive et on tremble lors des épreuves que doit traverser l’héroïne. Le rythme de lecture est soutenu et on se laisse surprendre jusqu’à la fin du roman.

Pour conclure, ce premier tome de la saga « Aztèques » est une belle découverte qui m’incite à me procurer la suite sans tarder.  Ce roman manie avec brio suspense et émotions fortes. Amoureux d’histoire ou de romans avec une héroïne forte, laissez-vous tenter par la plume d’Eric Costa.

 

image-principale-page-liens-utiles

Pour retrouver toutes les informations sur le Prix des Auteurs Inconnus, c’est par ici !

Le site de l’auteur, c’est par là

Retrouvez ce roman sur Amazon ici

chroniques-rc3a9alisme          TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3