LES CLANS-UNIS : Lutèce au Crépuscule de Naëlle Burgonde.

 
[ FANTASTIQUE – BIT-LIT / 2018]
LIBRINOVA
236 pages
Ma note : 3,5/5
Lien Kindle
Lu dans le cadre de MON MARATHON INDE de Janvier.

 
Le résumé :

 

Une agression, une nuit, à la sortie de la Pyramide, nouvelle boîte de nuit Lutécienne, et Thémis se retrouve plongée dans un univers aussi étrange qu’inquiétant.
Cette nuit-là, Thémis découvre que le petit ami de son jumeau, Sam, est un vampire – et que son vampirisme n’a rien à voir avec les vampires du cinéma – que les pouvoirs paranormaux qu’elle possède depuis sa naissance ont une origine surprenante et que les chevaliers sauveurs de damoiselles en détresse ne sont pas toujours charmants.
Toutefois, poussée par la curiosité, Thémis se familiarise doucement avec ce monde et ses coutumes.
Jusqu’au jour où Sam disparaît. Soudain, son monde vole en éclat et tout s’accélère.

 
Mon avis :

 

Sam et Thèmis sont des jumeaux inséparables. Des jumeaux fusionnels et taquins, qui n’en manquent pas une. Thèmis est créatrice de bijoux alors que Sam est détective privé. Ils vaquent à leurs occupations tout en profitant de leurs vies trépidantes. Mais ces jumeaux ont quelques choses d’exceptionnels : une marque qui scelle leurs destins et des dons puissants. Alors que la disparation de la meilleure amie de Thèmis, les inquiètent, les problèmes ne vont pas tarder à chambouler leur monde.

 

Naëlle Burgonde remodèle le plus vieux mythe de la littérature : les vampires, et le résultat est tout à fait à la hauteur. Malgré un début bancal, l’auteure a su créer un univers aux codes exigeants menait par des créatures ténébreuses et cruelles. Un monde dans un monde où il ne fait pas bon de s’y promener seul. Quand ce monde caché se confronte à la réalité, alors, prépare-toi car les étincelles ne sont pas loin de provoquer un cataclysme. Si Thèmis est ébahie par les révélations de son frère, elle n’en reste pas moins têtue et hargneuse. Thèmis est une meneuse, une tête-brulée qu’il ne faut pas chatouiller au risque de se prendre du 2000 Watts dans les gencives. Elle ne démord rarement face à ses interlocuteurs. Elle aime foncé dans le tas ! Et un gros tas lui pose un certain nombre de soucis : Taïga, un vampire-tigre alpha ! Ce dernier est un grand solitaire jamais très loquace. Il se bat quotidiennement contre sa colère légendaire et ses souvenirs d’un autre âge. Guerrier aguerri, ilmène le combat pour un monde meilleur. Sa rencontre avec la belle Thèmis est un étrange tournant dans sa vie et pour ainsi dire une gentille épine dans son pieds. Sans compter sur la présence de Sam, le cachotier et l’intriguant, qui réussit non sans mal à se fourrer dans des histoires hasardeuses et dangereuses. Son compagnon Wolf, le gentil vampire-loup, sait à quoi s’en tenir quand il disparaît.

 

Naëlle Burgonde a su totalement me transporter dans son univers aux côtés de personnages aux traits de caractères bien prononcés. Si le début est mal engagé, très vite les rebondissements s’enchainent. J’ai retenu souvent mon souffle. Cet univers est intransigeant et violent quelquefois émerveillé par des petits moments romantiques. De l’action à gogo, du suspense, du sang, des combats et des bisous, des ingrédients parfaits pour une lecture addictive. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteure a intégré le monde des vampires et ses aspects dans son histoire. Bon parfois, c’est tiré par les cheveux, mais ce n’est pas grave, cela n’enlève rien à l’histoire elle même. Ses personnages dégagent une force et une aura impressionnantes. Je me suis très vite attachée à eux et à leurs mauvais caractères.

 

Tu l’auras compris LES CLANS-UNIS est une très belle découverte. Je ne suis pas une adepte des histoires de vampires, mais celle-ci a su me faire passer de très belles heures de lectures.

 

#Esméralda

 
Je remercie Lucas des éditions Librinova pour sa confiance et sa patience.
 
image-principale-page-liens-utiles

 

Vers le site de Librinova pour tout savoir.

Vers le site de Naëlle Burgonde pour découvrir son univers.

 

 

IMG_20180426_160220_117

Publicités

B.O.A. tome 2 : Couples maudits de Magali Laurent.

 
[ DYSTOPIE / FANTASTIQUE – Nouveauté 2018]
Tome 2/3
Editions de Mortagne
458 pages
Ma note : 5/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle

 

Le résumé :

 

La loterie est terminée.
Le cauchemar commence.
Après avoir survécu à la loterie dont ils étaient les prix, Oxana, Alexandre, Cléo, Denys, Samantha et Kim se retrouvent face à la réalité de leur condition d’esclaves.
A cette étape du jeu, ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes. Livrés en pâture à leurs propriétaires BOA, ils doivent réprimer les sentiments qui les animent et trouver la force de surmonter cette nouvelle épreuve.
Mais comment lutter dans une ville dont on ne connaît pas les règles ? Le pacte conclu avant le tirage sera-t-il leur seule option ?
Le futur s’annonce sombre, et devenir des Charognards pourrait être l’unique voie les menant à la liberté…

 

Mon avis :

 

Si t’es fan de dystopie qui sort des sentiers battus, c’est la trilogie que tu dois absolument t’offrir pour Noël.

 

Il n’y a pas à dire, l’univers de Magali Laurent a tout pour séduire. Un monde post-apocalyptique où les humains considérés comme des sacs à sang et ont comme unique utilité celle d’éponger la soif des BOA, sortes de vampires. Je trouve ce mélange entre dystopie et bit-lit tout à fait génialissime. De plus la plume de l’autrice est remarquable et tout aussi addictive !

 

Après un premier tome qui pose les bases de l’univers de Magali Laurent où elle expose les différents groupes (humains, BOA et Charognards, vilaines bêbêtes qui ont tout du zombie (pour te donner une image prend ceux du film « Je suis une Légende »)), présente ses personnages. Dans le tome 2, l’autrice rentre directement dans le sujet. Les trois couples rejoignent leurs gagnants de la loterie. Ces six jeunes adolescents sont loin de se douter alors, que leurs vies vont prendre un tournant radical.

 

Oxana et Alexandra se retrouvent auprès d’un propriétaire qui fait parti des rangs de la résistance. Il est facile de croire que tout ira pour le mieux pour eux. Mais que nenni : ils seront confrontés à des situations totalement inédites, leur moral sera mis à rude épreuve. Les blessures psychologiques et physiques sont nombreuses. Leurs ténacités sont remarquables mais extrêmement éprouvantes.

 

Cléo et Denys se retrouvent dans un manoir totalement inimaginable et sordide dirigé par un BOA qui ne connait ni pitié ni indulgence . Entre complots et manipulations, épreuves et tortures, leur  vie est un véritable enfer. Cauchemars incessants, leur survie ne tient qu’à un fil.

 

Samantha et Kim ont eu la chance d’avoir un propriétaire indulgent et respectable. Il se soucie vraiment d’elles et leurs apporte soutien et réconfort. Mais là aussi rien ne se passe comme prévu.

 

Ce second tome n’a absolument rien à voir avec le premier. Il en ressort beaucoup de violence, des scènes insoutenables ou tortures et sévices sont décrites avec beaucoup de détails. Il est possible que ce point refrène quelques lecteurs. Personnellement il ne m’a pas du tout dérangé ou rébuté. L’atmosphère qui s’en dégage est vraiment glauque. Les personnages sont aspirés dans une spirale destructrice, éprouvante et cauchemardesque. L’auteur n’a vraiment pas choisi la simplicité. J’aime beaucoup quand l’auteur ose prendre des risques. Quelques notes d’espoirs transparaissent de temps en temps, mais elle sont vraiment vite englouties. Les rebondissements s’enchainent laissant peu de temps aux lecteurs de respirer. Les traits de caractères des personnages sont davantage approfondis. J’ai mieux appréhender les tenants de cette histoire totalement pittoresque et déjantée. Et que dire du final, OMG …. ! J’attends avec impatience la suite !
 
B.O.A. est résolument un page turner ! Je n’ai qu’un conseil : ACCROCHE TOI ….. ACCROCHE TOI BIEN !

 

 


 

Je remercie Pascale, attachée de presse des éditions De Mortagne en France, pour sa confiance et sa patience.

 

image-principale-page-liens-utiles

 

 

Mon avis sur le tome 1 « Loterie Funeste ».

Vers le site de Magali Laurent, pour découvrir son univers.

Vers le site des éditions De Mortagne pour tout savoir.

 

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

 

 

 

 

 

 

 

LA MEUTE HARBOR, saison 1 (l’intégrale) de Audrey S.G.

La Meute Harbor: L'intégrale saison 1 par [SG, Audrey]

 

 

[FANTASTIQUE / YOUNG ADULT – Réédition 2018]

Sous genre : bit-lit / romance / érotisme

Auto-édition

 

Format numérique (490 pages) : 6.99€

Broché : 23.74€

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 


 

 

Le résumé :

 

Héléna est une jeune fille de dix-sept ans timide et assez introvertie. Depuis toute petite, elle vit avec son père et voyage au gré des idées de roman de ce dernier qui est écrivain.
Jusqu’à présent, elle a suivi sa scolarité à domicile, mais voilà que son père décide de s’établir plus durablement dans la ville de Bar Harbor dans le Maine, sous le prétexte d’écrire une saga.
Lors de sa rentrée, Héléna découvrira un nouvel univers : le lycée, mais pas seulement. En rencontrant le troublant Valentin, elle sera confrontée à des sensations et des phénomènes étranges. Elle finira par découvrir que les créatures fantastiques existent réellement et qu’elle n’est pas tout à fait une humaine lambda.
À peine remise de ces découvertes, Héléna devra faire face à une menace bien réelle, mais surtout elle apprendra que sa vie n’a été que mensonges. Et cela pourrait bien remettre en question tout ce qu’elle a bâti jusqu’à présent.
Héléna devra faire face à des dangers et des vérités qu’elle n’imaginait même pas.
Entre révélations et menaces, Héléna dévoilera bien plus que ses origines et son futur deviendra des plus incertain.
Attention ce tome regroupe les trois premiers tomes de La Meute Harbor paru sous les libellés, tome 1 : La rencontre, tome 2 : Initiée et tome 3 : Dévoilée.

 


 

 

Mon avis :
Audrey SG s’est amusée à casser les codes et à les remodeler. Exit le conventionnel, bienvenue à l’imaginaire. Loups garous unis aux sorcières par une ancienne malédiction, font devoir resserrer les rangs pour affronter des ennemis redoutables.

 

Héléna a toujours eu une vie paisible faite de nombreux déménagements au grès des envies d’un père écrivain. La vie bohème lui convient et elle s’en accommode. Leur dernier voyage les mène vers une ville côtière du nom de Bar Harbor et au grand désespoir, Héléna va devoir intégrer le lycée. Elle n’est vraiment pas ravie. Il faut dire que les interactions sociales ne sont pas sa tasse de thé. Elle évite tout ce qui ressemble à des groupements de personnes. Et puis elle n’est pas dupe, la petite nouvelle sera la tête de turc et devra faire face aux nombreuses méchancetés. Non vraiment, elle ne souhaite pas du tout rentrer dans ce lycée, et préfère sa vie tranquille et les cours par correspondance. Malgré son entêtement, son père ne cède à rien.
C’est donc en mode caméléon que s’effectue son premier jour de classe. Ce grand capharnaüm qu’est le lycée la déstabilise beaucoup. Tous ces lycéens, ces groupes, elle ne sait plus où donner de la tête. Elle fait la connaissance d’une camarade de classe qui l’a prend de suite sous son aile et l’introduit dans son groupe composé de son frère et de deux autres potes. Sa nouvelle amie est pétillante et exubérante, une fille explosive qui n’arrête pas de parler. En somme tout le contraire d’Héléna. Elle prend peu à peu ses marques dans ce nouveau monde. Mais la rencontre avec Valentin va changer son avenir. Valentin est le beau gosse du lycée avec ses deux copains. Il est la star du lycée et toutes les filles voudraient être sa petite copine. Valentin est charmeur et blagueur. Sa rencontre avec Héléna est comment dire : irréelle. Ils sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Une attirance aussi insensée que possible. Valentin, confiant dans son bagou, va lentement se rapprocher d’elle. Mais voilà, certains secrets font devoir être révéler pour la protection de tous. Seront-ils prêts à les accepter et à tirer la force nécessaire pour vaincre l’inéducable ?

 

L’histoire est très intéressante et même surprenante. Il y a tout ce côté imaginaire autour des loups garous et des sorcières unis par une malédiction qui remonte aux temps des Dieux. Il y a bien évidemment l’aspect magique des sorcières lié aux quatre éléments ainsi que la férocité des loups garous. La magie de ces dernières est transmise à la meute les rendant plus dangereux. La meute est composée d’un Alpha, toujours associée à une sorcière, d’un garde, d’un soigneur et des autres membres. L’Alpha et la Sorcière sont unis pour la vie par des liens très puissants. Héléna va découvrir de nombreuses choses et les secrets qui l’entourent vont vite être dévoilés.

 

L’amitié est très présente entre ces jeunes gens. Elle les soude pour mieux affronter la bombe à retardement qui va exploser. L’amour aussi a tout sa place et étrangement quelques scènes érotiques viennent agrémenter l’histoire. Situation qui m’a beaucoup décontenancée. Je ne m’y attendais pas et surtout les deux héros sont si jeunes. L’histoire reste tout de même très sympathique.

 

J’ai beaucoup apprécié l’univers dans lequel évoluent les personnages. L’aspect mythologie couplé au fantastique est une idée sensationnelle que l’auteure explore à merveille. Les rebondissements sont intéressants et le rythme que l’auteure leurs confèrent plonge le lecteur rapidement dans le fond du problème. En effet ils sont nombreux à surgir et déstabilisent tout ce petit monde.

 

Cette première saison est appréciable et pose les bases qui seront certainement développées par la suite. Les personnages sont agréables et attachants doublées d’un humour tranchant et d’une bienveillance particulièrement frappante. L’univers m’a totalement conquise et j’en redemande !

 


 

Je remercie Audrey pour sa confiance et sa patience.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

 

 

LE PEINTRE de Nathy.

Le Peintre par [Nathy]

 

 

[ROMANCE M/M FANTASTIQUE Nouvelle – Nouveauté 2018]

Éditions Amarante – Collection Lune d’Amarante

 

Service presse

Format numérique (62 pages) : 1€49

Ma note : 5/5 mention « à découvrir »

 

 

 

 

 

Je remercie les éditions Amarante pour leur confiance.

 


 

Le résumé :

 

Un soir de vernissage, Marc, un jeune peintre prometteur, rencontre un bien étrange visiteur qui suscite en lui un trouble qu’il ne comprend pas. Lui, le tombeur de ces dames, attiré par un homme ? Impossible !
Comment Marc vivra-t-il cette nouvelle facette de sa personnalité ?


Mon avis :

Si vous connaissez Nathy et son univers, vous serez sans doute surpris de lire cette nouvelle, car elle sort de ses sentiers battus en nous offrant une homoromance. Et c’est très réussi ! Magnifiquement réussi même ! Nathy reste néanmoins dans son univers vampirique sans que cela soit spécifiquement mis en avant. J’ai retrouvé mon Ichorien adoré, Swan et tout son charme légendaire.

 

Je me dois tout de même de vous mettre en situation (et je vais essayer de ne pas trop spolier !). Marc est né en Bretagne, dans un clan de vampires. Sa passion est la peinture et il rêve de célébrité et de gloire. Il décide de quitter le clan qui ne pouvait pas lui offrir cette reconnaissance et part pour New York, la capitale des excès et de l’art. 1999, sa galerie, sa première exposition, du succès, du monde et lui. Grand, mystérieux, beau, envoutant, charmant, ces yeux bleus exceptionnels, ces cheveux argentés, Marc l’a repérè de suite. Il se doute qui il est exactement, mais l’attirance est bien là. Une attirance surprise et déstabilisante. Marc est un homme à femmes et rien d’autre. Mais Swan lui a trop taper dans l’œil pour se défaire de ce que son corps ressent. La tentation est trop importante, le désir trop suffocant, les questions trop nombreuses. Qu’en sera t-il de lui s’il cède au péché ?

 

Cette romance M/M est une sublime nouvelle. Elle met en évidence les doutes de Marc sur son orientation sexuelle, son inconfort mais également ce puissant désir de découvrir le corps d’un homme. La plume de Nathy fait juste des merveilles et effeuille cette attraction au grès des aspirations et des pulsions de ces deux hommes. Cette nouvelle est très réussie. Idéale pour découvrir l’univers et les vampires de Nathy et également pour découvrir l’homoromance. Des détails croustillants et une histoire palpitante ! Je ressort de cette lecture totalement conquise !

image-principale-page-liens-utiles

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Amarante, pour tout savoir !

Vers le site officiel de Nathy, pour suivre son actualité !

Retrouvez mes avis sur deux des romans de Nathy de la série « Sang d’ombre ».

METAMORPHOSES, #1 : Féline de Lilly Sebastian.

20180212_161932-1

 

[FANTASTIQUE – Nouveauté 2018]

Beta Publisher

Service presse

 

 

 

 

Je remercie les éditions Beta Publisher pour leur confiance.

 


 

 

Le résumé :

 

« Différente.
Je l’ai toujours été.
Incapable d’expliquer les voix qui me hantent, incapable de les ignorer, prisonnière.
Mais tout va changer.
Je sais ce que je suis désormais et rien ne sera plus jamais comme avant.
Il est temps d’accepter ma métamorphose. »

 


 

 

Mon avis :

 

Christina n’a jamais trop eu de chance dans sa vie. Ballotée entre foyers d’accueil, elle n’a pas connu la stabilité que représente une famille. Christina est une jeune femme discrète, mutine et pas du tout expansive sur ses émotions, elle survie dans un monde qui ne voudrait pas connaître son secret. Elle s’est forgée un sacré caractère autour de ce secret, l’enfouissant sous une carapace bien épaisse, elle a su l’apprivoiser et vit ainsi en parfaite harmonie avec. Elle entend des voix, ressent des émotions qui ne lui sont pas propres et cicatrise bien plus vite que la normale. Vivre et accepter ce mystérieux don a été une terrible épreuve qui l’a conduite dans un hôpital psychiatrique alors qu’elle n’était qu’une enfant. Séjour traumatisant et qu’il hante toujours dans ses cauchemars. Débarrassée de la hantise des foyers, elle trouve un semblant de stabilité en la compagnie de Cassie. Contrairement à elle, Cassie est pimpante, dynamique, joyeuse, un phénomène à elle toute seule. Elles cohabitent et travaillent dans le même bar. Elles se connaissent par cœur. Mais leur tranquillité, un soir, va basculer dans l’horreur ! Cassie a disparu, Christina est amenée de force par cette femme hautaine qui ne lui inspire guère la confiance. Elle se retrouve dans une maison loin de tout avec des personnages abjects et qui lui filent des frissons. Va t-elle afin trouver les réponses à ses éternelles questions ? Qui est-elle ? Le marché conclu, l’amènera t-elle vers la vérité ? Cette quête va prendre un tournant magistral. Une course à la montre effroyable contre la mort. Un parcours du combattant où la survie sera la seule échappatoire. Elle sera tout du long accompagnée par un homme mystérieux, Jude.
Jude, c’est Jude ! Il respire la méfiance et dégage une aura de puissance. Sa froideur est repoussante. Son arrogance est énervante. Sa prestance effrayante. Rien n’envisagé que cette rencontre créera des liens aussi forts.
Une lecture topissime ! Le dernier roman du genre bit-lit m’avait laissé un goût amer. FELINE m’a réconciliée avec le genre ! Même si ce premier tome pose les bases de l’histoire, la présence des rebondissements et d’actions m’ont fait dévoré le livre ! Les caractères bien trempés des personnages donnent lieu à des scènes rocambolesques, dangereuses, trépidantes et romantiques. L’univers est bien ficelé et l’auteur ne dévoile que l’essentiel pour nous tenir en haleine tout au long du roman. Mes questions n’ont pas trouvé toutes des réponses et j’attends avec impatience la suite. La plume de Lilly Sébastian m’a littéralement envoutée. Simple et intransigeante, elle sait parfaitement mettre en évidence les tourments et les émotions et mettre l’accent sur les points essentiels à la trame de l’histoire.
Mention spéciale pour la mise en page et la couverture rigide que j’adore me rappelant mes toutes premières lectures !
Les fans de fantastique trouveront tous les ingrédients essentiels à un super moment de lecture et je ne vous parle même pas du final !

 

∞∞∞ EXTRAIT ∞∞∞

 

Il tendit son bras droit devant lui et je me recroquevillai dans l’attente du coup, lorsqu’il arrêta son geste à quelques centimètres de mon visage. Je sentis alors comme des fourmillements me parcourir tout le corps e les élancements sous mon crâne atteignirent des sommets, me faisant souffrir le martyr. Subitement, je vis sa main commencer à changer. Sa peau ondulait, ses os semblaient bouger douloureusement comme dans un mauvais film d’horreur ! Sauf que, c’était bien réel. Je n’étais pas en train de faire un cauchemar. Si horrible que fut la scène qui se déroulait devant mes yeux, je n’arrivais pas à m’en détourner. Après ce qui me parut une éternité, la transformation, faute d’un autre terme, cessa et je me retrouvai face-à-face avec une gigantesque patte d’ours. C’est à ce moment que la pièce se mit à tourner et que tout devint noir.

 

 

image-principale-page-liens-utiles

 

Lien Amazon !

Vers le site des éditions Beta Publisher, pour tout savoir !

Vers la page Facebook de Lilly Sebastian !

 

TAMPON_A_SUIVRE__4b9e4da25e7b3

Meg Corbyn, tome 2 : Volée Noire de Anne Bishop.

517X7UEBm-L._SX307_BO1,204,203,200_

 

 

[ ROMAN BIT-LIT – 2015 ]

MILADY ROMANCE

LECTURE PERSONNELLE

 

 

 

 

 

 


 

Résumé :

Grâce à son don de clairvoyance, Meg Corbyn a gagné sa place auprès des dangereux terra indigene de Lakeside. Lorsque l’apparition d’une nouvelle drogue violente et addictive remet en cause le pacte fragile entre Autres et humains, la petite ville est de nouveau plongée dans la tourmente. Les aptitudes de Meg devraient permettre à Simon Wolfgard, dirigeant métamorphe de l’enclos, d éviter un bain de sang. Encore faut-il déchiffrer ses visions à temps. D’autant que l’homme qui veut récupérer la prophétesse se rapproche, mettant en péril les vies de tous ceux qui la considèrent à présent comme l’une des leurs.

 


 

Mon avis :

Ca fait déjà un petit moment que je l’ai lu, pour ne pas dire très longtemps. Pour tout vous dire j’ai vraiment eu du mal à lire ce second tome ! Bien plus que le premier ! Pourtant tous les ingrédients sont réunis pour passer un super moment de lecture : êtres fantastiques et mystérieux, pouvoirs surnaturels, des personnages géniaux avec une aura qui vacille entre la pureté et la méchanceté, des rebondissements incessants et une intrigue hyper bien ficelée. Bref j’ai eu quand même beaucoup de mal à le lire. Je n’arrive pas à m’imprégner de l’atmosphère. Des descriptions parfois trop longues à mon gout, des redondances sur l’état psychologique de Meg Corbyn. Ce personnage a du mal à évoluer, j’ai l’impression qu’elle est toujours emmurée dans cet espèce d’hôpital où son don de clairvoyance était exploité. Certes elle est à l’aise avec la vie dans l’Enclos. Je ne suis pas trop à l’aise avec la stagnation des personnages et surtout les relations entre eux. Il me manque ce côté pep’s ! Par contre rien à dire sur l’univers de l’auteure qui est franchement subjuguant !

Beaucoup de lectrices ont succombé et personnellement je n’ai pas accroché, malheureusement je ne pense pas lire la suite, à part si on me convainc du contraire et que la suite change du tout au tout.

liens-utiles

Mon avis sur le premier tome !

Lien Amazon

 

 

 

 

 

 

Vampyre mais pas trop, tome 1 : A fleur de sang de Audrey Lardy.

51CQMeLBqLL

 

ROMANCE FANTASTIQUE – Nouveauté 2017

AUTO-ÉDITION

SERVICE PRESSE

 

 

 

 

Je remercie Audrey Lardy pour sa confiance.

 

66112426

 

Résumé :

Rose quitte le château familial avec l’espoir de mener une vie plus normale .Mais entre vampires (bons et mauvais), complots et rebondissements, elle aura du mal à échapper à son destin…
La Voix sera peut-être sa meilleure alliée …

La jeune femme fera-t-elle confiance à ses sentiments? Et surtout, l’amour peut-il survivre à tout dans cette vie ou dans une autre?

 

66112426

 

Mon avis :

Un premier livre qui a des idées derrière la tête et qui mérite qu’on s’y penche dessus malgré les quelques erreurs qui se sont infiltrées par ci par là.

Je vous expose les points qui ont retenu toute mon attention et également retiendront la votre :

  • Une histoire de vampire pas comme les autres : l’auteure vous propose une romance qui sort des sentiers battus. Rose est née d’une union peu commune entre une humaine et un vampire (et pas n’importe lequel). Toute une machination se met en route alors que cette dernière ne veut absolument pas des responsabilités qui lui incombent. Elle s’enlise dans une situation de plus en plus ingérable. Les complots et les mensonges font venir perturber la sérénité de cette vie paisible qu’elle s’accorde.

 

  • Les éléments perturbateurs nous sont dévoilés au compte goutte et j’avoue que le côté suspense est bien maitrisé.

 

  • Ce premier tome pose les bases : on découvre l’univers qui me semble outre mesure différent du notre (la description est assez vague, malgré les quelques éléments égrenés, je me permet de dire qu’il ne s’inscrit pas dans notre proche réalité) ; on fait la connaissance des personnages Rose et Ezrhan ainsi que du ténébreux amoureux.

 

  • La romance s’apparente à mes yeux à un remake de « Roméo et Juliette » : une histoire d’amour impossible où de nombreuses péripéties viennent l’entraver.

 

  • Des rebondissements finaux époustouflants qui nous laissent totalement sur notre faim amenant frustration et compagnie.

 

C’est une très belle histoire malgré les imperfections qui malheureusement m’ont frappées. Une très belle écriture qui mérite de s’affirmer et que j’encourage à se perfectionner.

La suite est bientôt prévue et je m’y plongerai avec plaisir pour voir ce qu’advienne ces héros atypiques et charmants : les possibilités et mystères sont tellement nombreux que je serai certainement surprise !

 

 

liens-utiles

 

Lien Amazon !

Page Facebook de l’auteure !